AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253237256
Éditeur : Le Livre de Poche (28/03/2018)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 81 notes)
Résumé :
« Bonjour Eden. Tu me manques. On peut se parler ? Appelle-moi. »



Il est tard lorsque Eden, jeune éditrice new-yorkaise, reçoit ce message de sa mère, Tara. Leurs relations sont distantes depuis que celle-ci a refait sa vie avec un homme de treize ans son cadet dont elle a eu un petit garçon, Jeremy. Pour Flynn Darby, séduisant diplômé de Harvard, Tara a tout quitté : sa fille, son mari, leur maison. Quitte à payer le prix fort : affr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
jeunejane
  24 avril 2018
Eden, jeune femme, éditrice à New-York, a subi un choc durant son enfance. Sa mère, Tara a quitté son mari et sa fille pour Flynn Darby, écrivain diplômé de Harvard.
Flynn et Tara ont un fils lourdement handicapé.
Les relations entre la mère et la fille ne se sont jamais rétablies même si Tara appelle souvent Eden.
Tara et Jeremy meurent. La police conclut à un suicide.
Eden, au centre du thriller, ne croit pas à la thèse de la police.
Elle va donc enquêter seule de son côté et découvrir de nombreuses surprises petit à petit comme dans tout bon suspense avec un excellent rebondissement inattendu à la fin.
Patricia MacDonald analyse ses personnages profondément, très finement et de façon plausible.
La belle écriture et la traduction de qualité font que j'ai beaucoup apprécié le texte et à aucun moment je n'ai pratiqué du page turner.
J'avais lu "Personne ne le croira" de l'auteure et celui-ci le vaut bien.
Commenter  J’apprécie          450
Ziliz
  17 octobre 2016
Eden avait rendez-vous avec un homme rencontré sur le net, il n'est pas venu. Pas grave, elle va rentrer chez elle regarder le foot à la TV, seule, en tenue douillette ; elle adore ça. Quand sa mère lui laisse un message sur son téléphone, Eden ne la rappelle pas, la bourrique : le match n'est pas fini. Ça peut attendre, une maman, surtout si elle vous a plantés là, vous et votre père, dix ans plus tôt, alors que vous étiez lycéenne, pour vivre le grand amour de sa vie... Elle va s'en mordre les doigts, Eden, d'avoir fait sa sale gamine teigneuse - que cela nous serve de leçon, à nous, mauvaises filles.
Les joies d'un week end d'automne pluvieux et sans contraintes (hors rangement, tri, repassage, ménage, etc. qui peuvent attendre une semaine de plus...) : lire un thriller qui n'a rien de révolutionnaire mais qui happe tout de suite. Scotchée du début à la fin par le suspense, j'ai malgré tout trouvé que les rebondissements devenaient excessifs dans le dernier tiers. Ça a le mérite de réserver pas mal de surprises au lecteur - je vous mets au défi de deviner sauf si vous êtes du genre à lorgner sur les dernières pages avant la fin. On peut déplorer aussi quelques invraisemblances, notamment dans les procédures policières, mais j'ai passé quelques heures agréables grâce à ce page-turner qui vide bien la tête tout en faisant réfléchir aux relations mère-fille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
sabine59
  28 mai 2018
Il y avait un longtemps que je n'avais plus lu cette auteure de thrillers, dont j'apprécie la finesse psychologique. Une redécouverte enthousiasmante!
Je ne dirai que très peu de choses sur ce roman, je pense à tous les futurs lecteurs... Quelques jalons seulement. Eden, jeune éditrice, a des relations très froides avec sa mère, depuis qu'elle les a abandonnés, elle et son père, pour vivre sa passion avec un homme plus jeune, romancier.
Mais la mort dramatique de celle-ci et du demi-frère d'Eden va provoquer un véritable cataclysme et semer aussi le doute dans l'esprit de la jeune femme...Car ce décès semble suspect...
Rien de nouveau ni d'original, certes, à travers ce policier, mais de l'efficacité, et un personnage principal très attachant. J'ai aimé la suivre dans ses recherches familiales. Et la fin est assez inattendue, un brin tordue!

Un bon moment de lecture, donc. Et c'est déjà beaucoup!
Commenter  J’apprécie          252
emi13
  03 juin 2017
En rentrant de son rendez-vous du Blast Cat, Eden est fatiguée, jeune éditrice New-yorkaise elle s'aperçoit que la lumière de son répondeur clignote et que sa mère lui demande de prendre contact avec elle. Cette mère divorcée de son père, s'est mariée avec Flynn Darby jeune écrivain de dix-sept ans son cadet avec qui elle a eu un fils, Jeremy. Malheureusement cet enfant a une maladie génétique très grave dont l'issue sera fatale. le lendemain on prévient Eden que sa mère a mis fin à ses jours ainsi qu'à ceux de son demi-frère Jeremy. Pour Eden une question se bouscule dans sa tête : si elle avait téléphoné à sa mère celle-ci serait-elle encore en vie ? Un livre psychologique au rebondissement incroyable.



Commenter  J’apprécie          240
clauclau28
  28 octobre 2016
Eden Radley reçoit un message de sa mère Tara. Eden décide de ne pas répondre à sa mère. Tara n'est plus mariée avec le père d'Eden, Hugh, mais avec Flynn Darby, un homme treize ans plus jeune que Tara. Eden lui en veut d'être partie loin de son mari et de sa fille. le lendemain de l'appel, Eden apprend le suicide d'une femme de Cleveland et le meurtre de son fils handicapé. Il s'agit bien de sa mère et de son demi-frère, Jérémy, atteint du syndrome de Katz-Ellison, maladie génétique incurable. Aux obsèques, Flynn se comporte de façon étrange et se trouve avec une jeune femme musulmane, Aaliya Saleh. Qui est-elle ?
Lizzy qui semble amie avec Tara charge Eden d'aller donner un faire- part aux grands-parents de Flynn, ses parents n'étantplus de ce monde, semble-t-il.
Gidéon Lendl, l'un des agents littéraires les plus influents propose à Eden d'être l'éditrice d'un livre, celui de Flynn qui raconte la vie et la mort de Tara et de Jérémy. Accepter serait les trahir. Cependant elle accepte de le lire le soir même, elle décidera ensuite. Finalement, elle accepte ce travail, mais elle devra travailler en tête à tête avec Flynn, ce qui est pour elle d'une grande difficulté, Flynn qu'elle ne connait pas et qui lui semble tellement étrange.
Persuadée que Flynn est le bourreau de sa mère et de son demi-frère, est-ce que l'avenir le confirmera ou est-ce qu'elle se trompe, s'est-elle vraiment suicidée et a-t-elle tué son fils ? Ce qui parait invraisemblable.
Cependant, nous ne sommes qu'au début des péripéties de cette histoire. Qu'Eden va-t-elle découvrir sur la mort de sa mère et de son demi-frère ? Elle veut à tout prix découvrir la vérité. Jusqu'où sera-t-elle impliquée ?
A chaque fois que je lis un livre de Patricia MacDonald, je ne suis pas déçue, je dirais même que je suis emballée par l'intrigue et que lma fin est toujours surprenante, je dirais même sidérante. Elle prouve une fois de plus qu'elle reste une grande dame du suspense instillé tout au long du roman, suspense qui tiendra jusqu'à la fin de l'histoire.
Cependant, j'ai souvenir de "Petite soeur" que j'avais trouvé encore meilleur. Mais est-ce parce que 'était mon premier ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (56) Voir plus Ajouter une citation
jeunejanejeunejane   24 avril 2018
Tara avait tout quitté - sa fille, son mari et leur maison - pour une grande passion, sa destinée.
Leurs amis et les membres de la famille disaient trouver l'attitude de Tara impardonnable. Mais, sous cette condamnation unanime, Eden soupçonnait souvent un soupçon d'admiration pour une femme capable de suivre avec tant de témérité les élans de son cœur.
Commenter  J’apprécie          130
emi13emi13   02 juin 2017
Le quartier paraissait bien triste. La maison bleue était plongée dans l'obscurité , Flynn n'avait laissé aucune lampe allumée lorsqu'il était parti ce matin , à l'aube. Il comptait rentrer avant la tombée du jour. Il ne s'attendait évidemment pas à ce qu'on lui tire dessus. p 228
Commenter  J’apprécie          120
ZilizZiliz   16 octobre 2016
[Elle] pensait à son texto. 'Je regarde le match'. Autrement dit, en filigrane : tu n'as qu'à attendre que je sois bien disposée. Envoyer sa mère sur les roses lui avait fait plaisir. Et maintenant, elles ne pourraient plus jamais se parler.
(p. 22-23)
Commenter  J’apprécie          120
emi13emi13   31 mai 2017
Je suis un scientifique , habitué à considérer que , si j'obtiens un résultat inattendu , je doit réservé mes données. M'assurer que j'ai correctement enregistré les moindres détails. Sans rien omette. p96
Commenter  J’apprécie          150
ZilizZiliz   17 octobre 2016
Eden avait eu une dizaine de rendez-vous depuis qu'elle était inscrite sur ce site. Les hommes qu'elle avait rencontrés étaient tous bizarres ou simplement ennuyeux [...]
(p. 9)
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Patricia MacDonald (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patricia MacDonald
Considérée comme l?une des reines du suspense familial et psychologique, Patricia MacDonald a écrit de nombreux bestsellers et continue de surprendre son public à chaque nouvelle sortie. A l?occasion de celle de la fille dans les bois, paru cette année chez Albin Michel, l?auteure américaine a répondu à la question que beaucoup de fans se posent : quel est son secret ?
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

La sœur de l'ombre

De quoi meurent les parents d'Alex?

Ils sont assassinés
D'un accident de voiture
De vieillesse
Ils se sont suicidés

15 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : La soeur de l'ombre de Patricia MacDonaldCréer un quiz sur ce livre
.. ..