AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290104191
Éditeur : J'ai Lu (27/08/2014)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 28 notes)
Résumé :
Accusé de meurtre, Temple doit renoncer à la haute société et à son titre de duc. Douze ans plus tard, Maria fait sa réapparition et propose un marché à Temple : son absolution aux yeux de la bonne société en échange du paiement des dettes de son frère.

NB : Finaliste des Rita Awards catégorie Historical Romance 2014.

Sortie VF prévue le 27 août 2014 chez J'ai Lu pour Elle
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
misspendergast
  21 avril 2015

J'attendais avec impatience de découvrir l'histoire de Temple (William Harrow duc de Lamont) et je n'ai pas été déçue. Temple est un personnage sombre, un peu effacé, taciturne mais extrêmement charismatique. Il représente le mâle ténébreux par excellence et en tant que lectorat féminin, nous ne pouvons que tomber sous le charme de cet homme qui n'a pas été épargné par la vie. La rencontre entre Temple et sa belle ne se fait pas de la plus agréable des manières. Leur histoire débute sous le signe de la trahison, dans un terrain peu propice aux sentiments amoureux où avec entente et la confiance sont difficilement conciliables. Temple voue une haine farouche à Mara Lowe. Autant dire que nos deux tourtereaux comment vraiment très mal mais comme vous vous en doutez c'est cela qui est plaisant
Cette haine nous la comprenons parfaitement, elle est à l'origine de sa réputation de ‘'duc tueur'' de sa disgrâce et de sa déchéance dans le beau monde, ce monde où les apparences dominent, ce qui ne rends pas forcément une personne heureuse…
Mara Lowe est néanmoins, un personnage que j'ai adoré, bien différente de l'idée qu'on se fait d'elle sans la connaître. Certes son acte était égoïste mais sans cela sa vie aurait été un enfer. Mara reste néanmoins un personnage naïf et innocent, elle n'a pas été épargnée par la vie et ce, dès son plus jeune âge, son frère quant à lui est tout simplement abject. Il ne fera qu'attiser encore plus le climat de mésentente entre Temple et Mara et ce malgré toute la bonne volonté de la jeune femme. Rongée par la culpabilité elle désire que la réputation de Temple soit lavée aux yeux de tous.
J'ai aimé suivre les altercations qui se déroulent sans cesse entre eux. Ce jeu du chat et de la souris est prenant mais au final tel est pris qui croyait prendre et cela va compliquer les choses. L'attitude de Temple à l'égard des petits orphelins dont s'occupe Mara est également adorable même s'il se plaît à faire tourner cette dernière en bourrique.
J'ai aimé voir Mara prendre des risques inconsidérés pour Temple, l'amour la rends inconsciente, c'est vraiment mignon. Elle est coupable certes mais elle ne se laisse pas faire pour autant et tient tête au duc bien qu'il soit un excellent boxeur, bien que tout en lui indique un côté dangereux. Mara reste une héroïne que l'on affectionne, elle à ses travers mais sa ligne de conduite et son courage montre son caractère exceptionnel. Temple malgré sa réputation de tueur fait fondre le coeur d'un bon nombre de midinettes ! A mes yeux les histoires de vengeances ou les tensions dominent restent dans le domaine de la romance mes chouchoutes. Et dans ce volume nous sommes servies. Temple a perdu foi, lui-même ne sait plus où est la vérité, c'est un personnage fort d'apparence mais aussi très torturé. La rencontre entre lui et Mara vont les changer tous les deux et la vengeance qu'il prépare depuis des années ne semblera alors plus aussi savoureuse.
Bien sûr nous retrouvons notre joyeuse bande de canailles au complet avec leurs charmantes petites femmes. Cette amitié indéfectible qui les lies tous fait partie du charme de cette saga. J'ai tout particulièrement apprécié l'épisode ou Temple est alité et que tous se méfient de Mara à l'exception de Pipa. Les joutes verbales échangées avec le docteur m'ont également fait sourire quant à l'utilité de la femme dans les échanges ayant trait à la médecine.
Et puis bien sûr, nous en apprenons un peu plus sur le personnage de Chase et la fin m'a laissé dans un état vraiment terrible ! Quelle révélation ! Je suis restée sans voix !
« Si Mara- si n'importe qui d'autre qu'eux- découvrait l'identité de Chase. L'ange serait en danger. Et le danger que courrait L'ange déchu les concernerait tous. »
C'est sans compter sur l'arrivée d'un autre personnage vraiment intéressant à savoir le Journaliste West ! Il est magique -^-^-
Au final
Une très belle romance, je deviens de plus en plus fan de cette saga *-* et puis la révélation de la fin me laisse à penser que le dernier volume concernant Chase sera tout bonnement sensationnel
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Moonshine
  12 septembre 2014
Parfait. Tout simplement parfait. Voilà, ma chronique est écrite, je peux retourner à ma gestion de données en classe de quatrième. Oh c'est bon, je blague ! Pfff si on peut même plus rire (oui la folie me guette, je parle toute seule !).
Bon un peu de sérieux maintenant. Enfin, avec le « parfait », j'étais vraiment sérieuse. J'avais beaucoup aimé les tomes 1 et 2 dont Moonshine vous avez parlé mais après ce n'était pas pour autant de gros coups de coeurs. Alors que là, je peux vous dire que c'est du bonheur en pages ! J'ai lu que pour certaines, c'était le moins bon de tous, pour moi c'est le meilleur. En fait, chaque tome est meilleur que le précédent. Et puis avec le cliffhanger de folie à la fin, je peux vous dire que je suis plus qu'impatiente de lire le quatrième et dernier tome car pour le coup, je n'avais rien vu venir !
Dans ce troisième tome, nous nous intéressons à Temple, également copropriétaire du club le plus célèbre et select de Londres l'Ange Déchu, aussi connu sous le nom de Duc de Lamont ou encore le Duc Tueur … Soupçonné d'avoir assassiné sa future belle-mère, Mara, douze ans plus tôt après s'être réveillé dans son lit, recouvert de sang et seul. Depuis, il ne trouve la paix qu'en participant à des matchs de boxe à L'Ange Déchu. Une paix toute relative … En effet, ne se souvenant d'aucun des éléments de la fameuse nuit, lui-même doute quant à savoir ce qu'il a fait de Mara. Et s'il l'avait vraiment tuée ? Voilà douze années que ce mystère le ronge quand la fameuse Mara resurgit dans sa vie en venant pratiquement frapper à sa porte pour lui demander un servie. Entre stupeur, soulagement, colère, rage froide, Temple est sous le choc. Et on le comprend bien ! Mais pourquoi donc Mara décide-t-elle de réapparaître et pourquoi avait-elle disparu douze ans plus tôt ?Qu'a-t-elle fait pendant tout ce temps ? Serait-elle devenue suicidaire pour oser ce pointer sous le nez de Temple et faire ce qu'elle va faire ? (Fou rire en perspective)(Mais je ne vous dirai rien de plus, je serai muette comme une carpe.)
Je dois avouer que J'AI A-DO-RE le personnage de Temple. Il est drôle, intelligent, sensible, et ce côté boxeur, impossible d'y résister, j'imaginais la sueur perler sur ses abdos dignes d'une tablette de chocolat Milka… euh pardon, je m'égare. Et je vous ai parlé de ses cicatrices trop sexy (et de ses tatouages ?) Ahh ouii, je suis une femme futile, mais ce n'est pas nouveau ça ! Plus sérieusement, il est vraiment parfait. Présenté comme un homme sombre, voir violent, il est vraiment surprenant au début pour un personnage de romance historique. Surprenant mais vraiment plaisant. J'ai aimé le voir ce reconstruire tout doucement après avoir connu l'enfer, le voir reprendre confiance en lui et apprendre à faire confiance aux autres au contact de la femme qui a, sans le vouloir, entraînée par sa jeunesse, complètement saccagé deux vies : la sienne et celle de Temple.
Quant à Mara on peut dire qu'elle a du répondant. Pour le plus grand bien de Temple il va enfin trouver quelqu'un pour le remettre à sa place bien comme il faut. Elle avait ses raisons, certes par forcément bonnes mais on ne peut que la comprendre et approuver ce qu'elle a fait après de sa vie. Elle aussi manie parfaitement l'humour et elle forme avec Temple un duo explosif. J'ai aimé découvrir, petit à petit, au gré des indices semés par l'auteure, ce qui lui était arrivé. J'ai essayé de deviner (c'était pour beaucoup juste même si j'ai eu quelques suppositions de fausses) avant d'avoir le fin mot de l'histoire.
J'ai aimé retrouver les personnages des tomes précédents et j'ai beaucoup apprécié les nouveaux arrivants, surtout la petite Lavande qui apporte une belle dose d'humour. Car Sarah MacLean, nous offre ici un roman qui touche à des thèmes très sérieux autour de la violence, le plaisir de se battre, la culpabilité, le pardon, … mais le tout avec toujours énormément d'humour, des moments pleins de fraicheurs, des dialogues hilarants. Bref tout ce que j'aime lire. Je vais encore me répéter mais c'est vraiment mon préféré de la série pour le moment, je trouve que Sarah MacLean est vraiment arrivée à un niveau de perfection rare digne de mes auteures chouchoutes. Oui, carrément ! Donc vous n'avez plus qu'à le dévorer.
Lien : http://lune-et-plume.fr/le-p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Missnefer13500
  28 février 2015
Rhooo que dire , que j'avais craqué sur cette saga et que j'attendais la VF avec impatience ?
Tous ceux qui me suivent le savent déjà
Alors que dire sur ce tome
Et bien l'auteur sait... encore ... et oui nous surprendre chose rare sur plusieurs tomes d'une même saga
Bien souvent , difficile à un auteur de faire mieux que le précédent , souvent c'est retondant , ennuyeux
Et bien non ce n'est pas le cas ici
Sarah Mc Leen peaufine bien ses personnages
Ce qu'elle nous laisse deviner sur leur personnalité dans les tomes précédents n'est qu'un minime aperçu de ce que nous allons découvrir
Et Ange Déchu après ange déchu, nous restons sous le charme des sacrés canailles
Des hommes charismatiques et Temple ne failli pas à la règle
Des femmes qui n'ont pas la langue dans leur poche , qui se battent dans ce contexte historique pour assoir leur position sociale autrement qu'à la botte d'un mari fortuné
Mara est une jeune femme intrépide,courageuse battante, qui a du faire des choix qui lui ont couté, de par sa droiture et honnêteté, mais sa vie en dépendait.
Et on lui pardonne aisément , comme ne pas le faire quand Temple lui même y parvient et pourtant Dieu sait s'il a des raisons de vouloir se venger
L'addiction au jeu est bien traité.
Et l'addiction au roman est au rendez vous et perso , je n'ai pas envie de m'en sevrer
l'histoire ne manque pas de rythme , je ne dirais pas qu'elle contient beaucoup de suspense, mais les personnages sont décrits avec profondeur avec de nouveau une belle histoire d'amour.
les thèmes sont bien sur récurrents dans tous les tomes , pourtant pas de monotonie , ni d'impression de copié collé
Chaque histoire est unique, chaque personnage possède sa personnalité propre, attachante , émouvante
Et forcement on s'y attache
Bien sur pas de réelle surprise sur la fin évidemment
Évidemment comme dans toutes les romances , c'est une petite lecture légère
Toutefois même si j'ai beaucoup aimé ces personnages , les reparties de Mara, les garçons , mon préféré reste pour l'heure : La curiosité est une vilain défaut
Pour autant , qui sait, au vu des révélations dans les dernières lignes et ce que j'en pressens, sur Chase
Chase l'énigmatique , dernière canaille, ange déchu , m'avais toujours intrigué, et bien sur encore davantage en fin de lecture de ce tome
Une formidable surprise et j'en suis scotchée
De fait j'ai donc hâte de découvrir son histoire, l'intrigue va être intéressante
en Vo malheureusement pour l'instant
Soupirs , il va me falloir patienter
Serais je déçue par ce dernier volet ?
Bien que j'ai lu toute cette saga en e-books ,je dois avouer que pour chaque tome la couverture est sublime.
Suggérer tout simplement, laisser libre à l'imagination . Cette Canaille sera notre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Gwenlan
  27 septembre 2014
Il y a 12 ans de cela, Temple était un homme et un duc respecté. Mais voilà qu'un matin il se réveille avec aucun souvenir de la veille et une énorme tache de sang qui n'est pas le sien dans ses draps. le matin même on découvre que la fiancé de son père Mara a disparu. Tout accuse Temple qui devient aux yeux de la société aristocrate le duc tueur . Il lui a fallu du temps mais il a réussi à se reconstruire en devenant un des propriétaires de l'ange déchu même s'il a été en banni en quelque sorte de la société. Alors qu'il ne s'y attendait pas, la femme qu'il croyait avoir tué refait surface… Elle est vivante et elle est décidée à le laver de tous les soupçons si ce dernier lui donne ce qu'elle veut. Gagnera-t-il ce combat face à cette femme qui n'a peur de rien?
Un troisième tome qui suit vraiment le rythme. le premier débutait doucement, le second rapidement et ce troisième sur les chapeaux de roues. Je me demande déjà ce que nous réserve le quatrième et dernier tome de cette saga.
Dans le second tome avec Pippa nous avions déjà une héroïne qui savait ce qu'elle voulait et qui ne manquait pas de courage malgré le fait qu'elle était assez naïve mais dans le bon sens du terme. Sa naïveté était touchante et on avait pas envie de la gifler… Ici avec Mara nous avons une héroïne forte, courageuse, qui n'a pas froid aux yeux et qui n'hésite pas à faire du chantage ou à tenir tête à un homme sur un ring. Bien sûr elle n'est pas que ça. C'est aussi une personne douce, généreuse qui ferait tout pour aider les petits garçons dont elle s'occupe à l'orphelinat. C'est une héroïne qui ne m'a jamais agacé au cours de ma lecture même si parfois je n'ai pas toujours compris ses choix.
Nous avons aussi Temple. C'était un personne auquel j'ai eu du mal à m'attacher dans les deux premiers tomes. On le voyait peu mais j'avais pas d'atomes crochues avec lui… Bon bah croyez moi j'en ai développé rapidement avec ma lecture de ce tome ci. A plusieurs reprises il m'a fait penser dans son attitude à Travis Maddox de Beautiful Disaster même s'ils n'évoluent pas tous les deux à la même époque. Ils combattent parce qu'ils ont besoin mais ils ne sont pas réellement violent au fond… Ce que j'ai apprécié aussi dans ce roman c'est la présence plus importante que dans le second tome des personnages secondaires et surtout la présence des autres propriétaires de l'ange déchu… Et Sarah MacLean nous a offert une sacrée surprise à la fin de ce troisième tome. Honnêtement je ne m'en suis pas toujours remise. On m'avait prévu qu'il y avait quelque chose d'énorme mais alors là je suis tombée de haut… Mais dans le bon sens du terme. C'est clair que je ne m'étais pas attendue à ça mais alors je trouve ça juste formidable, original et culottée. Je suis impatiente d'avoir le quatrième tome dans mes mains même si je sais d'ors et déjà que je vais devoir me montrer patiente car il n'est pas encore sortie aux Etats-Unis.
Sarah MacLean nous offre avec « le paria » un troisième tome à la hauteur de sa saga le cercle des canailles . Un nouveau propriétaire et donc un nouvel aristocrate déchu et un nouveau passé qui conduit à une nouvelle aventure qu'on adore. Je ne peux que recommander ce troisième tome qui nous réserve de nombreuses surprises et qui ne nous déçoit pas.


Lien : http://lamalleauxlivres.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Laviniaa
  20 octobre 2014
William a dix-huit ans et est promis à un avenir brillant. Futur duc, charmant, bien élevé, tout semble parfait. Malheureusement, la veille du mariage de son père, il décide de passer la nuit avec une belle inconnue. le lendemain, il se réveille dans un lit plein de sang, seul. Il est vite accusé du meurtre de la jeune femme qui se trouvait en fait être sa future belle-mère..
Douze ans plus tard, William est devenu Temple, le lutteur le plus connu d'Angleterre mais également l'un des fondateurs du plus célèbre club de jeux de Londres, L'ange déchu. Quand Mara Lowe, la jeune femme disparue, revient en lui proposant un marché, il ne pense qu'à la vengeance. Un sentiment difficile à supporter quand tout le pousse dans les bras de celle qui a pourtant ruiné sa vie..

C'est déjà la troisième fois que je viens vous parler de cette saga et c'est toujours une réussite! Cette fois encore j'ai tout adoré, de À à Z, alors que Temple n'était pas un personnage qui me tentait particulièrement à la base. Et pourtant..
Et pourtant je me suis laissée séduire par cette grosse armoire à glace qui cache un gros coeur blessé. Il s'est battu contre la vie, contre le destin même pour réussir alors que tout s'était retourné contre lui. Il ne profite pas de ses privilèges de naissance mais décide de tout recommencer de zéro, sans rien demander à personne. La rancune qu'il ressent aurait pu pourtant finir par lasser mais pas du tout! Ses sentiments sont super crédibles et très bien gérés, tout comme ceux de Mara Lowe. Elle aussi, on aurait très vite pu la détester pour ce qu'elle a fait à Temple, pourtant, petit à petit, plus elle se dévoile, plus on ne peut que comprendre ce qu'il l'a poussée à faire ça. Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, n'hésitant pas à remettre ce géant qui lui en veut régulièrement à sa place et c'était juste.. Trop bon.
Et puis voilà, le déroulement de leur histoire est très chouette, assez explosive et plutôt lente, comme j'aime! Ils ne se jurent pas d'amour éternel après deux secondes et ça c'est un point super important pour moi. Ils sont bien soutenus en plus du côté de Mara qui traîne avec elle quelques personnages secondaires assez intéressants. Des petits garçons lointains auxquels on s'attache quand même et aussi.. un petit cochon. Rien que ça.
Enfin bon, il y a pire! En plus de tout ça, l'auteure crée LA grosse surprise à la fin en retournant complètement tout ce qu'on pensait savoir sur cette saga.. Franchement, j'ai TROP envie de lire le prochain tome, vivement!
Lien : http://mamantitou.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   18 septembre 2014
— Temple, protesta-t-elle.
— Attendez, murmura-t-il. Laissez-moi vous regarder.
Jamais il n’avait vu une telle beauté. Son regard la dévora – la cascade soyeuse des cheveux dans lesquels la lumière de la chandelle allumait des éclats fauves, les yeux bleu et vert que voilait un mélange de frustration et de désir, les lèvres déjà légèrement tuméfiées par ses baisers…
Il reprit sa bouche, avec le désir fou de graver dans sa mémoire le son de ses soupirs, le parfum de sa peau, le poids si léger de son corps contre lui, toutes choses si nouvelles pour lui…
À moins que…
Il écarta la tête de nouveau. Elle rouvrit les yeux.
— Vous devriez vraiment arrêter d’arrêter, dit-elle avec un sourire.

— Chez la couturière… commença-t-il, et aussitôt il souffrit de voir le voile de la sensualité déserter les yeux de la jeune femme. Ce que vous avez dit lorsque Mme Hébert vous a demandé de vous dévêtir…
Ce ne sera pas la première fois que vous me verrez en sous-vêtements.
— Nous avons déjà fait cela, acheva-t-il.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   18 septembre 2014
— Peu m’importe vos raisons, bonnes ou mauvaises. Dites-moi seulement combien je vous dois pour cet après-midi.
Les mots la heurtèrent. Il croyait qu’elle demandait à être payée pour cela ? Eh bien, oui. N’était-ce pas le marché qu’ils avaient conclu ? Aucun des instants passés ensemble n’était gratuit.
Elle secoua la tête.
— Ah bon ? Notre marché n’est plus digne de vous, maintenant ?
Elle n’en voulait plus, de ce marché. Elle ne voulait plus que Temple.
Et, subitement, comme sous l’effet d’une gifle en pleine figure, elle comprit pourquoi.
C’était tout simple : elle l’aimait.
Et le pire était qu’il ne le croirait sans doute pas. Il y verrait une énième ruse.
Elle essaya cependant :
— William, s’il vous plaît.
— Arrêtez. Ne m’appelez plus ainsi, vous n’en avez pas le droit.


http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   18 septembre 2014
— Si l’orphelinat disparaît, madame MacIntyre, une formidable carrière de putain vous attend.
Elle s’immobilisa une demi-seconde, telle une biche aux abois, puis sa main se leva et atterrit avec une précision remarquable sur la joue de Temple.
Il ne chercha pas à l’éviter. Il prit la gifle comme un dû. Avec le sentiment d’être le pire des imbéciles. Il n’aurait pas dû dire cela. Jamais il n’avait insulté une femme à ce point. L’excuse était presque sur ses lèvres lorsqu’une cloche sonna au-dessus de la porte menant au ring.
— Qu’est-ce que c’est ? demanda-t-elle d’une voix étrangement atone en laissant retomber sa main.
Doux Jésus, que leur était-il arrivé ?
Il se détourna, en s’interdisant de toucher sa joue sur laquelle, très certainement, s’épanouissait une fleur rouge.
— Mon adversaire est prêt, dit-il. Nous reprendrons cette discussion après le combat.
Elle inspira et lâcha :
- J’espère qu’il va gagner.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   18 septembre 2014
Attention Spoiler
— Où est-elle ? demanda-t-il à Lydia.
— Je ne sais pas. Elle ne l’a pas dit.
— Quand reviendra-t-elle ?
Elle baissa les yeux, et il entendit la réponse avant qu’elle ne la prononce.
— Jamais.
Il se retint avec peine de hurler, de maudire la sottise des femmes et le destin cruel qui s’acharnait sur lui.
— Pourquoi, pourquoi, pourquoi ? gémit-il.
— Pour nous. Elle pense que nous nous en sortirons mieux sans elle.
— Les garçons ont besoin d’elle ! Vous avez besoin d’elle ! Cet endroit a besoin d’elle !
Lydia le regarda avec un sourire entendu.
— Vous ne comprenez pas. Elle pense que, pour vous aussi, c’est mieux.
— Elle a tort.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   18 septembre 2014
Il enlaça Mara et l’attira à lui. Les torses se soudèrent, les cuisses se touchèrent. Elle lâcha un petit cri, mais il n’entendit aucune peur dans sa voix.
Doux Jésus, elle n’avait pas peur de lui. Depuis quand n’avait-il pas tenu dans ses bras une femme qui ne le craignait pas ?
Depuis qu’il l’avait tenue, elle.
— Est-ce que nous l’avons fait, Mara ? chuchota-t-il à son oreille.
Et il ne put se retenir de lui mordiller le lobe, ce qui la fit frissonner de plaisir.
Pas de peur.
— Est-ce que nous avons baisé ?
Le mot ordurier la fit se crisper, et il refoula un stupide sentiment de honte.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Sarah MacLean (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah MacLean
Romance Fiction: 2015 National Book Festival
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1435 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre