AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alex S. MacLean (Illustrateur)Bill McKibben (Préfacier, etc.)
ISBN : 2707156299
Éditeur : Dominique Carré (02/10/2008)

Note moyenne : 4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Visions aériennes de l'Améeican way of life: une absurdité écologique.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Bibliotekana
  30 novembre 2018
Tout est dans le titre : absurdité écologique.
Ce beau livre nous montre de très nombreuses photos aériennes des États-Unis d'Amérique. Il est classé en différents chapitres thématiques : atmosphère, mode de vie, dépendance automobile, électricité, déserts, usage de l'eau, montée des eaux, déchets et recyclage et urbanisme.
Le photographe nous explique comment les Américains ont façonné le paysage. C'est terrifiant ! Ils gaspillent de nombreuses ressources inutilement, en allant installer des golfs dans des déserts, par exemple (!!!), ou en créant un village au milieu de nulle part. Tout est fait pour que l'usage de l'automobile ne disparaisse pas. Par ailleurs, ils construisent toujours plus au bord de l'eau, même après avoir essuyé plusieurs ouragans et raz-de-marée (dont les conséquences se font d'ailleurs toujours sentir).
Quelques constructions positives ça et là, comme l'usage d'éoliennes qui augmente, mais sinon, le constat est pessimiste car la vapeur n'est pas prête de s'inverser...
Un livre avec de très belles photos, très grandes, qui nous montrent une large palette de paysages américains, bien différents de nos paysages français !
Très intéressant, mais en même temps affolant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
pavovla
  05 mai 2012
Un livre de photos aériennes toutes plus belles et "parlantes" les unes que les autres.
L'auteur montre et démontre grâce à des légendes didactiques, les conséquences abominables des choix économiques et idéologiques sur la nature, les paysages, l'accès à l'eau, les conditions de vie des américains.
Les photos sont belles mais montrent une réalités affreuses.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
BibliotekanaBibliotekana   30 novembre 2018
Aujourd'hui, dans le contexte du changement climatique et de l'explosion de population, les projets immobiliers tentaculaires sont plus que jamais dérangeants. Ils utilisent énormément d'énergie, principalement sous la forme de carburant destiné à distribuer le courrier, amener les gosses à l'école, nettoyer les rues ou simplement pour rentrer chez soi. Les automobiles sont responsables de 21% des émissions de CO2. Le modèle d'habitat dispersé ne fera qu'intensifier le problème. Les communautés à faible densité d'habitation constituent également un énorme gaspillage de ressources, car ces maisons situées loin des villes exigent davantage de routes, de poteaux téléphoniques et de tuyauteries, etc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BibliotekanaBibliotekana   30 novembre 2018
Tout en survolant la région, je me demandais à quoi peuvent bien penser les édiles fédéraux et municipaux, ainsi que les propriétaires individuels, en construisant de nouvelles maisons et des infrastructures si bas et si près de l'océan. D'après ce que je vois, il s'agit d'une guerre non officielle entre nos côtes et les océans dont le niveau ne cesse de monter. Cette guerre sans fin continuera longtemps à avoir de terribles conséquences sociales et économiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BibliotekanaBibliotekana   19 novembre 2018
Le développement de l'habitat dans ces régions arides et désolées pose la question de la capacité naturelle de cette terre à accueillir autant d'infrastructures et de matériaux qui lui sont étrangers, tout autant étranger d'ailleurs que le mode de vie de ceux qui sont venus chercher ici du travail et des logements peu coûteux. Loin de s'adapter à leur environnement, les nouveaux résidents semblent au contraire vouloir lui imposer ce qui leur est familier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BibliotekanaBibliotekana   30 novembre 2018
Le concept de "déchet zéro" est étranger à la culture américaine. Pourtant, l'on s'intéresse de plus en plus à la diminution et au recyclage de déchets, en prenant conscience que les ressources de la Terre sont limitées ; à cause du changement climatique, il est indispensable de réduire la demande d'une population en expansion constante ainsi que nos rejets de CO2.
Commenter  J’apprécie          00
BibliotekanaBibliotekana   19 novembre 2018
En Arizona, les terrains de golf tels que celui de Glendale consomment entre 4 et 5% de l'approvisionnement total de l'État en eau.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Alex S. MacLean (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alex S. MacLean
Contrairement à d'autres effets du changement climatique qui ne sont pas vécus de manière tangible à grande échelle, l'élévation du niveau de la mer est un indicateur visible et implacable du réchauffement climatique, dont les conséquences se font sentir à l'échelle mondiale. Quelques-uns sont encore sceptiques, mais rien ne permet de nier que l'élévation du niveau de la mer, renforcée par les tempêtes et les ondes de tempête, provoque érosion, inondations, dislocations et entraîne des dommages catastrophiques le long des côtes, et bien à l'intérieur des terres. L'élévation du niveau de la mer est aussi un facteur de déstabilisation des marchés financiers et immobiliers, en particulier à cause du renchérissement des coûts d'assurance. Le livre se présente comme une sorte d'enquête pour montrer, d'une manière frappante et concrète, les perturbations environnementales, économiques et sociales liées à la montée des mers. L'auteur a documenté la côte est américaine (du Maine à la Floride) et le Golfe du Mexique (de la Floride au Texas) à titre d'exemple de notre vulnérabilité au changement climatique. Les images illustrent les différents états des territoires survolés au cours de différentes saisons, avant et après la survenue d'événements météorologiques majeurs (tempêtes, ouragans), lorsque la géographie et le paysage changent de façon spectaculaire. Alex MacLean a établi une liste de thèmes à photographier : les espaces naturels, et leur peuplement désordonné, les moyens de défense publics ou privés, mais aussi les projets d'infrastructure côtière tels que les aéroports, les centrales nucléaires, les autoroutes et les usines de traitement des eaux usées. La liste comprend également des zones naturelles telles que les « forêts fantômes » asphyxiées par les infiltrations d'eau salée. Pour raconter cette histoire, il était aussi important d'équilibrer le récit des risques et des destructions avec une vision plus positive. le livre fait donc également état des stratégies de résilience comme les systèmes naturels pour dissiper les ondes de tempête, ou les aménagements de parcs et de « terres de conservation » pouvant accepter les eaux de crue sans subir de dégâts durables, toutes stratégies qui ont pour nous valeur d'exemple alors que la prise de conscience du phénomène de la montée des eaux n'est pas encore est loin d'être acquise en Europe. le livre est introduit par une brillante prise de parole de Bill McKibben, un des acteurs majeurs de l'activisme en faveur du climat.
Alex MacLean est un pilote d'avion, photographe et militant écologiste américain. Formé en tant qu'architecte, il dépeint l'histoire et l'évolution du territoire, décriant les changements provoqués par l'intervention humaine.
https://www.editionscarre.com/livres/impact/
+ Lire la suite
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
105 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre