AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782756082073
56 pages
Éditeur : Delcourt (04/10/2017)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 22 notes)
Résumé :
La vie dans le western était impitoyable pour beaucoup, à tel point que le meurtre y était considéré comme un business comme un autre. Sur la piste d'un tueur en série, Marshal Bass y est alors confronté et se met en tête qu'il faut éradiquer le crime. Cependant ce qui aurait dû être un cas plutôt simple va très mal tourner. Car quoi de pire que de tomber amoureux de la fille des assassins ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
bibiouest
  22 août 2018
Ce second tome fait froid dans le dos...., âmes sensibles s'abstenir, notre marshal est à la poursuite d'un tueur en série, et ça décoiffe!!!
Un scénario bien ficelé avec une pointe d'humour qui fait du bien dans ce contexte. Les dessins sont remarquables (ne pas manquer la double page) bref, j'ai beaucoup aimé?
To be continued....
Commenter  J’apprécie          380
umezzu
  16 janvier 2018
Suite des aventures du premier aide-marshall noir de l'Ouest américain.
Bass a une nouvelle mission : trouver un tueur en série. Son enquête piétine, alors il profite des joies des saloons : boissons et filles. Mais voilà qu'un indice l'envoie sur la trace d'une étonnante famille de tueurs d'origine allemande, simplets, craspouilles et sans morale. Il y a papa, qui dégomme à coup de hache tous les visiteurs, maman qui récolte le maigre butin, le petit fiston, qui se croit déjà grand et qui n'a pas une once d'intelligence, et sa grande soeur, plus finaude, mais tout aussi tarée.
Plus noir que le premier tome, voilà un festival de violence gratuite dans ce western noir, très noir..
Commenter  J’apprécie          190
Davalian
  01 décembre 2019
Avec Meurtres en famille, nous retrouvons notre Marshall Bass. Comme son nouveau supérieur lui a convié une mission, il tente de la mener à bien, d'une manière… à sa manière.
Le protagoniste est ici très différent de celui que nous avions appris à connaître dans l'album précédent. Terminée l'imagine du bon père de famille, à la main sûre, qui accepte un métier dangereux pour nourrir sa famille. Nous découvrons ici quelque de bien plus sombre.
Cela tombe bien car il est lui-même la cible d'une vendetta et va devoir affronter une famille dans la raison d'être est le meurtre. Bons moments garantis… D'autant qu'au fil des planches de nouveaux personnages tout aussi dérangés, font leur apparition. Meurtres en famille est un véritable hommage aux figures décalées et dérangées de l'Ouest. Mais nous sommes ici très loin de l'Empereur Smith.
La qualité des dessins est une nouvelle fois aux rendez-vous et cette fois-ci le trait a gagné en maturité. le jeu des lumières mérite d'être apprécié, surtout avec une bande sonore adaptée... Comme précédemment, nous avons droit à un dessin sur une double page qui vaut le coup d'oeil. Et cette ambiance de folie furieuse… quelle réussite !
Ce deuxième volume est bien meilleur que le précédent et apporte une complexité bienvenue à une série qui recèle un bon potentiel. Affaire à suivre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
belette2911
  16 septembre 2020
Quoi de plus merveilleux que le travail en famille ? Papa, maman et les deux enfants, garçon et fille, travaillent de concert et de conserve.
La vie est bourrée d'ironie et comme elle a envie de se marrer de temps en temps, elle place un tueur en série sur le chemin de notre sympathique famille qui se coupe en quatre pour… assassiner des gens et les détrousser !
Si vous aimez La Petite Maison Dans La Prairie, passez votre chemin, c'est L'Auberge Rouge version far-west.
Une fois de plus, nous sommes plongés dans un western qui ne fait pas dans la dentelle car il explore la noirceur des Hommes (et des Femmes). Et pas que celle des assassins détrousseurs.
Même notre Marshal River Bass monte en puissance dans ce tome puisqu'il retire sa veste de bon père de famille qui a accepté ce boulot de marshal pour nourrir ses gosses…
Ah, notre personnage principal n'est pas aussi bon qu'on a essayé de nous faire croire, et c'est tant mieux. de plus, Bass aussi envie de se taper la jeune fille qu'il pourchasse pour meurtres, qui elle-même était désirée par son frère… Ça devient cochon, là !
Mais bon, les chats ne font pas des chiens et là, seuls ceux qui ont lu l'album comprendront mon insinuation. On patauge dans le glauque. Yes !
Je ne suis toujours pas fan des dessins des visages, mais les décors sont magnifiques, grandeurs nature, plein de couleurs et comme dans le premier tome, la double page vaut le coup d'oeil poussé afin de remarquer tous les petits détails.
Le scénario est grinçant, ironique, noir, violent et le croque-mort va avoir du boulot. J'espère qu'il fait des prix de groupe…
Pour les enfants, privilégiez les aventures de Lucky Luke et pour les adultes à qui on ne la fait plus, présentez-leur les deux premiers tomes du Marshal River Bass. C'est violent, en effet, mais moins que le premier tome de la série Bouncer (Jodorowsky).
Heureusement qu'il y a un peu d'humour, ce qui fait diminuer la tension artérielle après quelques scènes macabres et violentes.
Les albums du Marshal River Bass ont du punch, de bons scénarios, de la violence, des flingues, des morts violentes, des lynchages, bref, ce qui fait que l'Ouest est l'Ouest et pas un monde de Bisounours.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Vexiana
  29 mars 2020
C'est très très noir, très sanglant et très glauque.
L'histoire est tout de même bonne mais manque de rythme, ou plutôt le trouve que le rythme est inégal. le début est plutôt lent et puis ça s'emballe et le thème s'achève sans qu'on ait eu le temps de tout assimiler.
De plus, le personnage principal n'est pas particulièrement sympathique, ni aucun autre personnage d'ailleurs.
Le dessin ne me plait absolument pas (pour tout dire je trouve ça hideux) et, dans une BD, c'est tout de même un facteur essentiel. Quand le scénario est impeccable, ça peut faire oublier un dessin un peu faible mais ce n'est pas le cas ici.
La mise en couleur n'arrange rien...
Bof bof bof
Commenter  J’apprécie          130


critiques presse (2)
Sceneario   10 octobre 2017
Encore une fois une bonne surprise. Un western pas comme les autres et qui donne envie d'en apprendre plus sur ce Marshal Bass.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   06 octobre 2017
Loin des stéréotypes, Marshall Bass apporte une dimension humaine au genre. Un western psychologique en somme…
Lire la critique sur le site : BDGest

Lire un extrait
Video de Darko Macan (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Darko Macan
Darko Macan - Kontakt interview - Fantasy Hrvatska - ajoutée le 6 mai 2012.
autres livres classés : littérature croateVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
163 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre