AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782413007838
Éditeur : Delcourt (22/08/2018)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Dans la ferme de River Bass, Bathsheba, sa femme, s'occupe de ses nombreux enfants. Don Hercalio Vega, un riche propriétaire mexicain profite de l'absence du marshal pour passer faire des avances à la mère de famille mais cette dernière n'est pas d'humeur. Sa fille aînée a disparu avec un indien de passage dont elle s'est entichée. Pas un mot, pas un au revoir, Dieu sait où elle peut être.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
bibiouest
  20 septembre 2018
Dessins superbes, à noter une somptueuse double page (Soleil levant dans un sous-bois hivernal),une qualité de «lumière» dans la mise en couleur rarement vue.
Un scénario d'une grande noirceur mais magnifiquement mis en pages.
Ce troisième tome nous en dit plus sur River Bass, qui est ce Marshall?
Il est de plus en plus charismatique car il n'est pas lisse ce qui le rend profondément humain et attachant.
Une série qui petit à petit prend de l'ampleur et rentre dans une autre dimension par son originalité de ton, par sa violence voir par son inventivité.
Commenter  J’apprécie          502
Davalian
  19 décembre 2019
Après avoir affronté une famille bien particulière, Marshall Bass va devoir en affronter une autre, et non une des moindres : la sienne !

Nous redécouvrons ici la face sombre de notre protagoniste. Son passé tumultueux semble bien décidé à venir le hanter sous les traits d'un jeune homme, ayant dans l'idée de se venger et qui pour cela, enlève une des filles du Marshall.

Sans grande surprise, l'album va donc être l'occasion d'une grande course poursuite entre les deux hommes, sauf que celle-ci ne va pas prendre la forme que l'on attendait d'elle. Plusieurs retournements de situations seront au rendez-vous. Voici un album qui se déroule dans un monde froid, hostile avec des ennemis imprévus. Fort heureusement, des alliés inattendus feront également leur apparition.

La force de cet album tient ici dans les personnages et surtout dans les relations entre ce beau petit monde. Les échanges sont tendus, tout le monde semble avoir un compte à régler avec tout le monde. Les dessins sont l'autre point fort de ce volume. Quel ravissement pour l'oeil. L'on s'y croirait presque… même si l'on est confortable installé chez soi.

Un album sombre, violent, notamment dans les rapports individuels, mais qui reste une belle réussite. Cet opus confirme que nous avons affaire ici à une série à fort potentiel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
umezzu
  22 septembre 2019
Cette série BD commençait très bien avec le tome 1 « Black and White » et voila qu'en deux épisodes, le niveau a considérablement baissé. Au scénario ironique et second degré des débuts succède une chasse à l'homme sans beaucoup de profondeur. Bass avait une forme de fierté qu'il n'a plus. Et une famille des plus compliquées. Quant au dessin … Bah, le dessin…
Grosse déception.
Commenter  J’apprécie          162
belette2911
  17 novembre 2020
Marshall Bass n'est pas un gentil marshal tout sympa, que du contraire, il est ambigu au possible, pas lisse du tout, bourré de défauts…
Bref, l'homme est réaliste et dans ce troisième tome archi sombre qui m'a laissé la bouche ouverte, muette de stupéfaction, dans le final, les auteurs ajoutent une facette à ce personnage qui n'a pas fini de nous étonner.
Sa fille aînée n'a rien trouvé de mieux que de foutre le camp avec un Indien dont elle est amoureuse.
Bass, père d'une famille nombreuse, ne donne pas l'impression de s'occuper plus que ça de ses gosses et s'il en a tant, c'est parce qu'il ne sait pas la garder dans son pantalon et qu'il fait coup de la nuit de noces dès qu'il revient près de son épouse.
Course-poursuite au pas, dans la neige, dans le froid, et qui partira dans un sens tout à fait inattendu, non conventionnel, même si les thèmes sont archi-connus. Tout l'intérêt est dans la manière dont les sujets courants sont traités et mis en page.
Je ne serai jamais fan des dessins, mais malgré tout, il faut souligner les décors, grandioses, mettant bien en valeur la nature, son côté implacable, son univers impitoyable (là, vous avez sûrement des envies de fredonner le générique d'une série).
Un album sombre, violent, effroyable dans sa dernière partie, mais j'aime ressortir lessivée d'une lecture car généralement, c'est qu'elle a été bonne.
Mon seul bémol sera toujours pour les dessins et les traits des visages. On aime ou on n'aime pas.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Franz
  27 août 2018
Pour quelques mollards de plus.
Entre un jeune métis à la recherche de son identité et la fille ainée du Marshal Bass en quête d'amour, la fuite se joue sur la partition d'une fugue inachevée. La mère se lamente du départ brutal de sa fille et le père enfourche son cheval afin de retrouver des présupposés amants impossibles. Dans l'aventure, surgiront moult personnages truculents aux visages grimaçants, de l'énigmatique Doc Moon au vieil Indien et ses trois fils, caïmans des grands chemins jusqu'au fils du planteur Defoe, pathétique gandin sous toque.
Le 3e tome de Marshal Bass ne joue plus en catimini sur le registre parodique bien que le titre fasse référence à celui d'un western spaghetti. Paternité, identité, amour, le tout contrarié par les aléas de la vie et les comportements de l'existence mènent l'histoire en toile de fond. Âpre et sombre, le volume se lit d'une traite comme on avale un alcool fort. Les graphisme, découpage et cadrage d'Igor Kordey sont toujours remarquables. La double-page muette est un point fort visuel. La mise en couleur de Nikola Vitkovic rehausse l'ensemble, délivrant des ambiances expressives tout en nuance sans jamais nuire au dessin. le trio croate réalise un nouvel opus tenu et réussi d'un bout à l'autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (2)
Bedeo   22 octobre 2018
La tension de la traque, la puissance du dénouement, tels sont les qualités qui font de ce troisième tome de Marshal Bass le meilleur de la série. Imposant et digne, Son nom est personne grave pourtant le nom de son héros dans la BD western de son temps.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Sceneario   07 septembre 2018
Un troisième volume qui confirme que même si cette série ne fait pas trop parler d'elle elle reste une lecture très vivement conseillée qui surprend régulièrement par son audace, par sa rudesse et la violence inhérente qui y règne !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Fanvin54Fanvin54   24 octobre 2018
- Quelqu'un approche. Va prévenir Maman, Jacob !
Commenter  J’apprécie          80
mikaelunvoasmikaelunvoas   03 novembre 2020
... Peut être et peut être que je me suis attiré de plus gros ennuis entre temps.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Video de Darko Macan (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Darko Macan
Darko Macan - Kontakt interview - Fantasy Hrvatska - ajoutée le 6 mai 2012.
autres livres classés : littérature croateVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les indiens d'Amérique du Nord

Publié pour la première fois en 1970 aux États-Unis, ce livre de Dee Brown retrace les étapes de la Conquête de l'Ouest et les massacres des indiens entre 1860 et 1890 :

Enterre mon corps Wounded Knee
Enterre mon cœur à Wounded Knee
Enterre mon âme à Wounded Knee
Enterre mon esprit à Wounded Knee
Enterre mon scalp à Wounded Knee

10 questions
163 lecteurs ont répondu
Thèmes : conquete de l'ouest , far-west , western , ute , navajos , Nez Percé (Indiens) , comanche , Apache (Indiens) , Cheyennes (Indiens) , Sioux (Indiens) , indiens d'amérique , littérature américaineCréer un quiz sur ce livre