AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de LucyMB


LucyMB
  04 novembre 2012
Il me faut bien l'avouer, ce qui m'a attirée en premier lieu vers cette nouvelle saga MILADY ce sont avant tout les couvertures et les titres des différents tomes… Euh oui parfois un peu de superficialité ne fait pas de mal !
Je ne regrette pas du tout de m'être lancée dans cette lecture mais l'ensemble du roman reste assez perfectible et j'aurai espéré une intrigue un tantinet plus élaborée et moins redondante…
Tout commençait pourtant très bien et j'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de la première partie du roman. Pour moi qui n'ai pas du tout l'habitude des romans dit « historiques » ça a été un véritable délice d'être plongée dans cette société anglaise du XVIIIème siècle !
Le contexte historique est sans aucun doute l'élément fort et original du récit et se prête assez facilement à des situations rocambolesques !
Je me suis donc beaucoup amusée en voyant arriver le quiproquo qui allait placer Miss Sarah Hamilton dans une situation quelque peu embarrassante ! Les efforts de cette dernière pour comprendre ce qui lui arrive sont cocasses et sa naïveté est impayable !
Dommage qu'au fil des pages, l'histoire s'enlise et tourne en rond… Alors oui on adore voir notre charmant Duc essayer de persuader Sarah de l'épouser sous prétexte de lui rendre son honneur mais cela dure trop longtemps, bien trop longtemps…
L'intrigue parallèle, quant à elle (un proche du Duc d'Alvord en veut à sa vie…), bien que divertissante, est malheureusement sans aucune surprise et le dénouement est connue d'avance. Dès le milieu du roman l'action tourne au ralenti, et je vous confie avoir été blasée par les fausses menaces.
Le même reproche est valable pour les personnages principaux. Si au départ on est charmé par le petit jeu du chat et de la souris auquel se livrent nos héros, on se lasse vite de leur petit manège. L'innocence de Sarah finit par se transformer en stupidité et la prévenance de James en obsession sexuelle ! Si Miss Hamilton est certes beaucoup trop prude pour que cela soit crédible, le comportement de James n'en est pas moins étrange eut égard à son titre de Duc d'Alvord !
Je confesse qu'arrivée à plus de la moitié du roman, je n'avais qu'une envie c'était de les voir conclure une bonne foi pour toute !!
Heureusement, les personnages secondaires, que ce soit Lady Gladys, Lady Amanda, Lizzie, Robbie ou même Charles, tous participent activement au récit et grâce leur sens de la répartie permettent au roman de garder une certaine fraîcheur.
Quant au personnage de Richard (c'est le proche qui en veut à la vie de James) il est suffisamment pervers et méchant pour retenir l'attention !
Il faudra finalement attendre le dernier tiers du roman pour que tout s'accélère et que l'action commence vraiment ! Tout s'enchaîne malheureusement trop vite et du coup je n'ai pas eu le temps de savourer les quelques rebondissements…
Outre ces reproches, il m'est obligé de reconnaître que grâce à la plume légère et le style désopilant de Sally McKenzie, cette lecture m'a fait passer un agréable moment de détente.
Ce roman est en effet idéal pour se divertir et s'octroyer une lecture facile sans prise de tête !
C'est donc avec certitude que je poursuivrai la découverte de cette saga ne serait-ce que pour souffler entre deux histoires plus prenantes.
A noter que les tomes 2 et 3 seront respectivement dédiés à Charles et Robbie, personnages secondaires et amis du Duc dans ce tome.
Ma note : 6/10
Lien : http://www.media-books.fr/no..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus