AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2820508855
Éditeur : Milady Romance (27/02/2013)

Note moyenne : 3.21/5 (sur 17 notes)
Résumé :
L'habit ne rait pas le roi. Ni l'un ni l'autre n'avaient envie de se marier. Seulement voilà, après une nuit d'excès, le fougueux baiser qu'échangent Anne et Stephen sous les yeux de la pire commère de Londres vient alimenter les rumeurs, Il va devoir l'épouser pour éviter un nouveau scandale, et elle sera contrainte d'accepter pour préserver la réputation de sa soeur qui convoite un bon parti. Ayant fait une croix sur le mariage il y a bien longtemps, Anne tente en... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
thebrunette
  22 juillet 2017
Ce dernier opus de la saga "Noblesse Oblige" est un petit régal !
Autant certains épisodes de la série m'ont un peu laissé sur ma faim ("Le Baron mis à nu" par exemple) autant celui-ci m'a beaucoup plu. Cela tient beaucoup aux personnalités des deux protagonistes et à l'humour de Stephen "le roi de coeur" (pour ce dernier tome ce n'est pas un vrai titre de noblesse qui sert de titre au livre). On passe par ailleurs du rire à la compassion car Anne a vécu une terrible épreuve dans sa jeunesse.
On retrouve avec plaisir la "maman" Mrs Parker-Roth car Stephen est le frère de John (Le Gentleman mis à nu) et Jane (Le Vicomte mis à nu). Et on recroise aussi quelques personnages qui ont marqué le début de la saga comme le Comte de Westbrooke toujours enclin à plaisanter, le duc d'Alvord et le marquis de Knightsdale .
Si la série m'avait paru s'essouffler au cours du temps, elle finit par un opus haut en couleurs.
Commenter  J’apprécie          10
mara
  24 avril 2014
Dernier tome de la saga Noblesse oblige. On s'intéresse ici à Stephen Parker-Roth, le frère de John et de Jane et le meilleur ami de Damian. Ce tome vient clore pour le moment cette saga, je ne serais pas contre d'autres nouvelles sur d'autres personnages.

Stephen est connu dans le tout Londres sous le surnom de roi des coeurs. C'est un séducteur et il n'entend pas se marier pour le moment. Seulement lorsqu'il croise Lady Anne un beau matin, il ne peut s'empêcher de l'embrasser. Malheureusement, la scène a eu pour témoin Lady Dunlee, la pire commère de Londres qui sévit depuis le tome 1. Voilà les deux jeunes gens obligés de faire croire qu'ils sont fiancés pour éviter que les chances de mariages de la jeune soeur d'Anne soit compromise. Car Anne estime qu'elle restera vieille fille toute sa vie et elle veut absolument le bonheur de sa soeur. Si Anne a beaucoup de mal à accepter ces fausses fiançailles, Stephen s'y fait très vite. Pour moi, il est le premier des deux à tomber amoureux.
Ce ne serait pas une romance s'il n'y avait pas des méchants pour tenter de séparer nos deux amoureux. Comme souvent, une ancienne maîtresse refuse d'être délaissée pour une autre. Mais c'est surtout Lord Brentwood qui est le véritable salaud de ce tome. Je l'ai détesté du début à la fin. Je suis bien contente qu'on réussisse à s'en débarrasser à la fin.

L'histoire est sympa, on prend plaisir à suivre les aventures de Stephen et Anne. On a même la chance de revoir les anciens personnages lors d'un dîner. C'est agréable de voir qu'on ne les oublie pas. le seul point qui gêne dans ce tome, c'est comme souvent dans cette saga, c'est la fin qui est rapide et un peu bâclée à mon avis. Sally MacKenzie arrive à inventer des histoires intéressantes, romantiques, drôles, mais elle est incapable de terminer ces histoires. Comme si arrivé à la fin, elle n'avait plus d'idées. Dommage.

Voilà l'image que je garderai de ce tome et de cette sage, des bonnes histoires mais des fins souvent bâclées.

Lien : http://mondedemara.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
titepomme
  05 juin 2013
[img]http://i81.servimg.com/u/f81/10/07/52/81/sans_t10.jpg[/img]

NOBLESSE OBLIGE, 7 LE ROI MIS A NU :
L'habit ne fait pas le roi. Ni l'un ni l'autre n'avaient envie de se marier. Seulement voilà, après une nuit d'excès, le fougueux baiser qu'échangent Anne et Stephen sous les yeux de la pire commère de Londres vient alimenter les rumeurs. Il va devoir l'épouser pour éviter un nouveau scandale, et elle sera contrainte d'accepter pour préserver la réputation de sa soeur qui convoite un bon parti. Ayant fait une croix sur le mariage il y a bien longtemps, Anne tente en vain de se défaire de son séducteur. La jolie rousse et le libertin patenté ne finiront-ils pas par prendre goût à cette union ?
Poche: 493 pages
Editeur : Milady Romance (18 janvier 2013)
Collection : Pemberley
Langue : Français
ISBN-10: 2811209859
ISBN-13: 978-2811209858
(amazon.fr)

★☆★ Une série que j'aime beaucoup et dont j'ai appris avec déception que ça serait le dernier tome.
Des personnages qui encore une fois bousculent les conventions de l'époque et frisent le scandale à chaque pas.
Très amusant, avec de jolies réparties, des quiproquos, un peu de mystère.
Un vrai plaisir ! ★☆★
Note : 2/3

Lien : http://lecture-addict.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tachan
  22 janvier 2018
Encore une fois un résumé qui donne envie mais un roman qui ne se révèle pas tout à fait à la hauteur. J'ai tout de même bien aimé les deux héros fougueux et avides de petites phrases assassines. Mais comme souvent l'auteur a tendance à trop s'emballer sur la fin et j'ai eu l'impression qu'il manquait des pages...
Commenter  J’apprécie          00
Phitasen
  04 août 2013
Au final, une très bonne série de romance historique, qui ne connaît pas vraiment de creux, et qui n'est pas répétitive au niveau des intrigues. L'auteur est à suivre.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
paraty62paraty62   01 juin 2013
Elle se pencha en arrière pour récupérer son bonnet.
Oh non. Il ne pouvait pas la laisser cacher de nouveau ses belles boucles sous cette monstruosité. Stephen lui arracha des mains cette aberration vestimentaire et la jeta dans la boue où il l’enfonça du pied par dessus le marché.
Commenter  J’apprécie          10
paraty62paraty62   01 juin 2013
Bon sang ! Ses réserves de patience étaient déjà sérieusement bien entamées; attendre la fin de la Saison pour l'épouser serait physiquement impossible. Il mourrait de priapisme bien avant.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : chantageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1439 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre