AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 225809321X
Éditeur : Les Presses De La Cite (05/09/2013)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 40 notes)
Résumé :
En 1986, l’Angleterre est sous le choc : deux fillettes de onze ans sont condamnées pour le meurtre d’une enfant de quatre ans. Vingt-cinq ans plus tard, une enquête sur des crimes en série les amène par hasard à se retrouver. L’une témoin, l’autre journaliste, sont irrémédiablement attirées l’une vers l’autre. Mais raviver un passé qu’elles croyaient enfoui n’est pas sans danger : leur plus terrible secret va les rattraper...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
KRYSALINE555
  20 février 2018
Le choix de la traduction française m'a un peu étonnée et interpellée. En effet, le titre original: "The Wicked Girls" se traduirait plutôt par "les méchantes filles" (ou mauvaises filles) car d'amitié il n'en est pas trop question tout au long du livre (sauf si on le considère rétrospectivement...).
L'histoire débute en 1986 avec Bel, une fillette de onze ans qui fait la rencontre de Jade, une autre fillette de son âge. Elles vont "trainer" ensemble une journée durant et cela se terminera par un drame qui nous est dévoilé petit à petit au fil des chapitres, entrecoupés d'autres chapitres où il est question du présent.
Un présent, vingt cinq ans plus tard, où Bel (pour Annabel) Oldacre est devenue Amber Gordon et Jade Walker, Kirsty Lindsay. Toutes deux tentent de reconstruire laborieusement leur vie après avoir été incarcérée dans des prisons pour adolescents difficiles chacune de leur côté. Depuis cette fameuse journée, elle ne se sont jamais revues et depuis leur libération conditionnelle respective elles n'en ont pas le droit.
Pourtant le hasard va faire que leur chemin va à nouveau se croiser dans la petite ville côtière de Withmouth en Angleterre. Amber y travaille en tant que responsable d'une équipe d'agents d'entretien du parc d'attraction local: "funnland". Elle y vit avec son petit ami, Vic (Victor) qui travaille lui aussi au parc d'attraction.
Quand une série de meurtres vont soudain s'y succéder, c'est tout naturellement que Kirsty va se retrouver à travailler sur l'affaire en tant que journaliste sans se douter que son passé va la rattraper au tournant plus vite qu'il ne faut de temps pour le dire.
Quant à Amber, en tant que témoin, puisqu'elle découvre l'un des meurtres, se retrouve bien vite au centre d'une tempête médiatique imparable lorsque son petit ami se retrouve bientôt suspect puis arrêté par les autorités.
Le passé ressurgit brutalement et pour l'une et pour l'autre qui pourtant se sont construit une autre vie avec mari et enfants pour Kirsty. Les deux femmes, attirées comme des aimants l'une par l'autre vont finir par se rencontrer secrètement (du moins le pensent-elles) dans un pub en ville. Amber/Bell découvrira ainsi que Kirsty/Jade s'est vu offrir une sorte de seconde chance en étant incarcérée dans une prison moins dure que la sienne et qu'elle a pu y poursuivre des études et passer un diplôme. Elle ressent cette différence comme une terrible injustice et en nourrira du ressentiment à l'égard de Kirsty.
Finalement les meurtres en série qui sont perpétrés dans le présent ne servent que de prétexte pour y développer l'autre histoire, celle de deux adolescentes qui ont commis (Les deux sont-elles coupables à égalité?) un meurtre sur une autre fillette de quatre ans. Quant à l'histoire de Martin et Jackie, ils sont là aussi en "fioriture" mais n'apportent pas de "plus" à l'histoire sauf à la toute fin, où la encore l'un des deux servira de prétexte...
On assiste aussi à l'ébauche d'une réflexion sur le rôle des journalistes (l'auteur sait de quoi elle parle puisqu'elle est elle-même journaliste - Serena Mackesy de son vrai nom). Leur devoir "d'information". Où s'arrête l'info, où commence la manipulation des faits? qu'en est-il de l'objectivité journalistique? de l'éthique et de la morale? Quand la chasse au scoop devient une "traque" pure et simple (coupable ou innocent peut importe du moment qu'il y a un "responsable") qui annonce l'hallali générale? le harcèlement journalistique y est bien décrit et m'a beaucoup intéressée.
Quant au final, il m'a étonnée, car je n'avais pas envisagé cette option, et l'ensemble du bouquin m'a bien tenue en haleine, même s'il n'y a pas de véritable mystère sur le serial killer et pas vraiment d' enquête ni de twists impressionnants à couper le souffle. C'est un bon petit roman qui se lit vite et bien, mais qui n'est pas mon coup de coeur de l'année! Il reste néanmoins agréable à lire et offre une sorte de "récréation" entre deux polars/thrillers plus hards et plus durs. Merci pour ce moment de détente Mme Marwood!

Lien : https://www.bouquinista.net/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Khalya
  15 mars 2017
Encore une fois, la traduction française a frappé et ce, dès le titre. Car dans ce livre, il n'est aucunement question d'amitié entre Kirsty et Amber mais plutôt d'un passé commun qu'on découvre par flash-back. D'ailleurs la traduction littérale du titre anglais était : « Mauvaises filles » ce qui est bien plus parlant.
L'histoire principale, c'est l'histoire de ces deux femmes. Les crimes qui ont lieu et l'identité du coupable n'est que secondaire. D'ailleurs on devine assez vite qui est le coupable.
Les deux femmes ont changés d'identité après leur condamnation quand elles avaient onze ans et il faut un peu de temps pour comprendre qui est qui.
Même s'il y a des longueurs, des passages qui auraient pu être supprimé, on peut voir à quel point cette condamnation pèse encore sur la vie de Kirsty et Amber, 25 ans plus tard.
Ce qui m'a le plus choqué c'est la réaction des gens face à la condamnation des fillettes, que ce soit dans les flash-backs ou dans le présent (qu'ils connaissent ou non leur vrai identité). A aucun moment le fait qu'elles aient été des enfants au moment des faits n'est pris en compte, à aucun moment on n'essaie de comprendre. On se retrouve face à une meute d'animaux sauvages qui ne pense qu'à faire « justice » (mais entre tous, ils ont une conception assez particulière de la justice).
La construction est assez particulière car les crimes du tueur en série ne sont là que pour servir de prétexte aux retrouvailles entre Kirsty et Amber. du coup il n'y a pas d'enquête à proprement parlé. On en saisi des bribes quand Kirsty s'occupe de son article mais sans plus. Toutes les autres histoires parallèles ne servent qu'à entrainer les deux femmes vers la chute qui est à la fois surprenante et frustrante. Pas frustrante parce qu'il nous manque des éléments, mais parce que « ce n'est pas juste ». Voilà, c'est ce qui a dominé mes sentiments à la fin de ce livre : un profond sentiment d'injustice.
J'ai quand même un reproche à faire à l'auteur : celui d'avoir « fait du mal » à des animaux alors que cela n'apportait rien à l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Elle_ano
  17 février 2013
Si vous recherchez un polar avec un suspense haletant, passez votre chemin, ce livre n'est pas pour vous.
Bien que le résumé évoque un tueur en série, celui-ci permet surtout de réunir les deux personnages principaux. L'auteur nous raconte l'histoire de deux femmes qui, ensemble, ont tué une enfant lorsqu'elles avaient onze ans. Elles ne se sont pas revues depuis leur condamnation. Chacune a refait sa vie sous une nouvelle identité et tout le monde doit ignorer qui elles sont.
On découvre, petit à petit, le crime pour lequel elles ont été condamné et comment cette condamnation a transformé leur vie.
J'ai apprécié les personnages et leur histoire. Ce livre est agréable à lire même si certains événements sont très prévisibles. Ce n'est peut-être pas le livre de l'année, mais je lirai volontiers un autre livre de cet auteur.
Commenter  J’apprécie          50
ChristelleMercier
  04 février 2013
Kirsty est journaliste, mariée avec deux enfants. C'est une femme déterminée qui cherche à faire avancer sa carrière et entretient le ménage car son époux Jim, cherche du travail. Leur couple est fragile et mène une vie standard. Elle est issue d'une famille plutôt aisée mais à perdu tout contact avec sa famille suite à son passé,
Quant à Amber, elle travaille dans un parc d'attraction où elle entretient une relation avec Vic, un homme qui aime les femmes et cumule les infidélités. Elle n'a pas grandi dans un environnement stable et se débrouille comme elle peut.
Les deux femmes ont une personnalité différente et pourtant un secret en commun, celui du meurtre de Chloé, une petite fille de quatre ans. Les deux gamines vont être incarcérées dans deux prisons différentes pendant plus d'une dizaine d'années.
Lors de leur libération, elles changent d'identité et chacune tente de refaire sa vie. Après vingt-cinq ans, elles se retrouvent par hasard lorsque des meurtres ont lieu dans la station balnéaire, Kirsty doit couvrir les événements et se retrouve face à Amber, témoin dans l'affaire et impliquée lorsque son conjoint, Vic, est suspect dans l'enquête.
Les deux femmes craignent que leur véritable identité soit révélée car personne ne connaît le lien qui les uni.


Une couverture et une préface alléchantes mais un contenu qui me laisse une impréssion mitigée. le meurtre de Chloé est dévoilé au fur et à mesure des chapitres par un retour au passé des deux femmes, le suspens est ménagé certes mais, les véritables raisons sont finalement basiques. ( Je m'abstiendrais de vous les donner)
L'histoire tourne autour de ces crimes, de ces deux femmes dont les chapitres ne montent pas et restent facilement épurés, c'est narré dans le style de Mary Higgins Clark ce qui pour ma part, sans grande surprise. On devine l'auteur de ces crimes, les rebondissements donc, ce n'est pas un grand moment de frisson à mon avis.
Cela reste pour moi un suspens basique, agréable mais sans plus.
Lien : http://lesromansdechris.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
anthony44
  24 novembre 2014
Une amitié assassinée est le premier roman de l'écrivaine Anglaise Alex Marwood. En 1986, deux fillettes assassinent une jeune fille. Des années après, elles se retrouvent mêlées à une sombre histoire de meurtre.
Etant abonné à France Loisirs et ayant pas eu le temps de choisir mon livre, j'avais reçu ce livre. A mon grand étonnement, j'ai beaucoup aimé ce roman. Les émotions des personnages sont vraiment retranscrits, malgré l'événement, on développe une certaine empathie pour ces deux femmes ayant commis l'irréparable. L'histoire est très bien menée avec de nombreux rebondissements et une fin très bien maitrisée.
Au final, une amitié assassinée est vraiment un bon livre avec des personnages travaillés et possédant une vraie personnalité, une histoire intéressante malgré quelques passages assez prévisibles. Une bonne surprise.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
NatachaENNatachaEN   11 février 2016
Amber sait désormais ce que signifie l'expression"avoir le sang qui monte à la tête"
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : homicidesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Serena Mackesy (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1681 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre