AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782811208516
384 pages
Milady (19/10/2012)
3.44/5   69 notes
Résumé :
Lady Amelia Templeton préférerait mourir que de céder à son ennemi juré, Duncan MacLean, le guerrier le plus féroce de son clan. Alors qu’il s’apprête à tuer le fiancé d’Amelia, le Highlander tombe sous le charme de cette ravissante créature et décide de l’enlever, saisissant l’occasion de se venger de celui qui a assassiné l’amour de sa vie.
Mais la belle Amelia n’est pas une prisonnière comme les autres. Elle provoquera chez le Highlander un sentiment plus ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (19) Voir plus Ajouter une critique
3,44

sur 69 notes
5
0 avis
4
5 avis
3
11 avis
2
2 avis
1
0 avis

lisamclivres
  23 février 2013
Le sentiment que j'ai à la fin de cette lecture est assez mitigé.
Amatrice de Romances Historiques avec des Highlanders, c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai démarré ce livre mais je l'ai refermé un peu déçue et frustrée.
Pourtant tous les ingrédients que j'aime dans ce genre d'histoire étaient bien présents :
- L'enlèvement :
Pour celles qui lisent des RH sur les Highlanders, vous ne serez pas surprises par ce thème récurrent. Historiquement prouvé, l'enlèvement était l'une des façons préférées des Ecossais pour prendre une épouse, qu'elle soit Ecossaise et ainsi s'allier à un clan ou Anglaise pour des raisons politiques. Donc c'est avec plaisir que j'ai vu que cette histoire démarrait sur ce thème, avec ensuite toute la fuite à travers les Highlands propice aux rapports conflictuels des deux héros qui finissent bien sûr par se rapprocher. C'est le cas ici pour Amelia qui morte de peur face au Boucher, Duncan MacLean, va tenter à plusieurs reprises de s'échapper. Mais elle finira par comprendre que n'est pas le plus dangereux celui qu'elle croit !
- Une héroïne aristocrate et un héros aux côtés barbares :
Ici l'héroïne, Amelia, est une jeune aristocrate Anglaise fiancée à un illustre colonel de l'armée de sa Majesté et qui n'a pas vraiment un caractère voué à la rébellion ou à la volonté d'indépendance. C'est ce qui m'a manqué. Non dénuée d'intelligence, Amelia n'a pas vraiment de « corps ». Elle vit sa vie d'aristocrate sans se poser de questions, et est prête à épouser un homme qui a sauvé la vie de son père. Pendant sa captivité avec le Boucher, elle n'aura de cesse de vouloir s'enfuir non pas parce qu'elle veut retrouver sa liberté mais plutôt pour retrouver sa vie tranquille et épouser celui qui lui est destiné. Je n'ai pas été très attirée par son personnage, et le fait qu'elle veuille du début jusqu'à la fin changer le tempérament de Duncan m'a déplu.
Duncan MacLean, lui apparaît, au début du moins, comme le Highlander type de ce genre d'histoire. Il est fort, sexy, féroce, c'est un guerrier et tue pour son pays et son honneur. La vengeance est donc toute naturelle chez lui, et lorsqu'il tente de tuer le fiancé d'Amelia pour le punir d'un crime atroce il ne trouve que cette dernière et décide de l'enlever. Duncan a tout du barbare, comme je les aime mais j'ai fini par être déçue également par son personnage, trop lisse, pas assez mis en relief par l'auteure et dans la deuxième moitié du livre il avait perdu tout éclat à mes yeux.
- Un vrai méchant :
Le moins que l'on puisse dire c'est qu'ici nous avons vraiment affaire à un vrai « méchant » !! le lieutenant-colonel Richard Bennett, fiancé d'Amelia, va se révéler être une crapule, une ordure sans nom mais sous une apparence de soldat valeureux, qui se bât pour son pays, son Roi et avec les honneurs. Pour ça tout va bien, ça me va. Mais dommage qu'il soit si peu présent et son sort est bien trop rapide, trop abrupte alors qu'il y avait matière à développer beaucoup plus son rôle dans l'histoire.
- Une intrigue sans temps mort :
Ce livre ne déroge pas à la règle, l'intrigue se met en place tout de suite avec la rencontre des deux héros dès les deux premières pages et ensuite l'aventure commence. Seulement, la deuxième partie du livre ralentit tout cela, et a effacé un peu mon intérêt. C'est dommage…
Bien que ce livre se lise très facilement, il n'a pas éveillé en moi un enthousiasme particulier. le début est bien meilleur que le reste qui s'essouffle rapidement.
Les personnages secondaires, comme Angus par exemple, sont assez intéressants, et j'espère que son histoire sera un peu plus trépidante et que son tempérament de guerrier sanguinaire me réservera de belles surprises dans la suite.
Une lecture agréable, qui ne me laissera pas un souvenir extraordinaire, mais qui néanmoins nous ouvre la voie sur une série qui j'espère s'améliorera et dans laquelle j'espère également que la légende du « Boucher » perdurera.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Fifrildi
  05 octobre 2016
Sympathique petite romance écossaise.
Duncan le "Boucher des Highlands" enlève Lady Amelia, la fiancée anglaise de l'homme qui a assassiné sa fiancée Muira.
J'ai trouvé l'histoire crédible jusqu'au moment des fiançailles : "je t'épouse si tu promets ceci... oui mais alors tu dois promettre cela..."
Je m'attendais à un affrontement entre Duncan et Bennett...
Je m'attendais à un chapitre plein de suspense avec l'évasion de Duncan de Fort William...
Je m'attendais à une autre fin qui m'a laissée sur ma faim...
Bref, je suis un peu déçue de cette lecture. Je verrai si je trouve les réponses à mes questions dans le 2ème volet de cette triologie.
Commenter  J’apprécie          140
Alyxiel
  09 septembre 2014
Résumé : "Lady Amelia Templeton préférerait mourir que de céder à son ennemi juré, Duncan MacLean, le guerrier le plus féroce de son clan. Alors qu'il s'apprête à tuer le fiancé d'Amelia, le Highlander tombe sous le charme de cette ravissante créature et décide de l'enlever, saisissant l'occasion de se venger de celui qui a assassiné l'amour de sa vie.
Mais la belle Amelia n'est pas une prisonnière comme les autres. Elle provoquera chez le Highlander un sentiment plus puissant que sa fureur guerrière."
Ce roman d'amour est très agréable à lire. Cepndant cela reste un roman simple dans sa construction, typiquement harlequine. Deux ennemis qui tombent amoureux, une femme au caractère fort et un homme redouté de tous qu'elle seule saura "apprivoiser".
Il y a cependant é choses que j'ai apprécié : la descriptions des paysages qui sont très parlant et m'ont rappelé l'Irlande que j'ai visité, et la note en fin de livre de l'auteur qui nous restitue le contexte historique et politique de son roman. On voit qu'il y a eu un travail de recherche et pas seulement un manuscrit léger, jeté au hasard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Nono19
  07 janvier 2013
Lady Amélia est une jeune anglaise destinée à épouser Richard, un militaire anglais gradé évidemment. Mais un soir, elle est enlevée par un Highlander (un Ecossais du Nord) surnommé le "boucher".
Duncan, de son vrai nom, compte utiliser Amélia pour se venger de son ennemi qui n'est autre que le fiancé d'Amélia.
Ce dernier est responsable de pas mal de crimes dont le viol et le meurtre de Muira, la promise de Duncan.
Duncan et Amélia se retrouvent en cavale dans des paysages plus que sauvages et la guerre qui fait rage entre écossais et anglais ne leur facilitera pas les choses. Sans oublier qu'évidemment, nos deux fugitifs seront vite confrontés à leur attirance plus que réciproque...
Pas mal de boulot les attend: Amélia devra se rendre compte que les ennemis ne sont pas toujours ceux que l'on croit et Duncan devra apprendre à surmonter sa colère et à se poser les bonnes questions avant qu'un futur commun soit possible.
J'ai bien aimé cette petite romance historique.
Romance parce que Duncan et Amélia sont vite attirés l'un par l'autre, sexuellement d'abord puis sentimentalement. Ce sont deux caractères forts et leur évolution au fil du roman m'a plue. Particulièrement les questions morales de Duncan. Tuer quelqu'un même quelqu'un qui le "mérite" laisse des traces et nous change. J'ai trouvé ces réflexions intéressantes.
Historique parce que le roman se place dans l'Ecosse des années 1600. Anglais et écossais se battent pour la possession de l'Ecosse. Certains écossais se plaçant du côté des anglais et d'autres entrant en guerre contre eux. L'auteure nous explique dans les dernières pages certains éléments historiques dont elle s'est inspirée.
Ces notions historiques nous suivent durant la lecture de ce roman, ce qui m'a beaucoup plu.
Alors oui, rien de nouveau sous le soleil, mais un bon moment passé dans les Highlands :).

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Maanilee
  05 avril 2021
J'ai lu ce roman à l'époque où j'écrivais ma propre saga écossaise et comme à chaque fois que je travaille dans un univers, j'essaye de lire et de me documenter au maximum pour m'imprégner de l'ambiance recherchée. C'était l'été, je cherchais à joindre l'utile à l'agréable (et à satisfaire mon côté fleur bleue), j'ai donc plongé dans la GrosseOP de Bragelonne et Milady et en suis ressortie avec quelques romances histoires (mon dada !) centrée autour de l'Écosse.
Sur les quatre livres sélectionnés, j'ai commencé par celui-ci et on peut dire que mon enthousiasme est retombé comme un soufflé. Adepte des romances profondes, qui prennent leur temps pour paraître cohérentes, j'ai trouvé celle-ci trop vite expédiée. de la même façon, le reste de l'histoire manque d'approfondissement. Les intrigues politiques sont survolées, rendant la trame de fond trop légère pour le contexte.
Mon désintéressement du livre a surtout tenu au fait que je n'ai pas su apprécié l'héroïne. J'ai trouvé qu'elle manquait de peps. En général on a une vision des Écossaises assez punchy, avec du caractère, mais là j'ai manqué d'héroïsme, justement, de sa part.
Côté Ecosse, je n'ai rien appris de plus, mis à part le nom d'une sacoche (le sporran !). Les paysages ne sont presque pas décrits. On parle a peine de kilt, on ne croise qu'un seul loch. Seul le conflit jacobite/anglais est un peu plus évoqué. Vous l'aurez compris, ce roman n'était pas pour moi, mais peut-être en attendais-je trop de par l'ambiance que j'espérais y trouver. Peut-être que vous saurez mieux apprécier que moi cette romance en lande écossaise !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   29 juillet 2016
Je viendrai donc vous rejoindre dans votre lit, ce soir. Consentirez-vous à me recevoir de votre plein gré ?
Elle releva le menton.
— Tant que vous n’apportez pas votre hache…
Il esquissa un sourire.
— Rien que mes mains, alors. Et ma bouche. Et peut-être encore autre chose.
— Je suppose que vous faites allusion à votre sens de l’humour ? rétorqua-t-elle. À moins que ce ne soit votre charme enfantin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
FifrildiFifrildi   04 octobre 2016
- Le célèbre Boucher, rumina-t-elle. Aussi doué en amour que pour découper les gens en rondelles. Quelle séduisante palette de talents possédez-vous là!
Commenter  J’apprécie          90
Nono19Nono19   01 janvier 2013
- Un jour, mon père m'a dit que le courage, ce n'était pas l'absence de peur. C'est la manière de se conduire quand on est le plus effrayé.
Commenter  J’apprécie          70
Pixie-GirlPixie-Girl   14 mars 2016
Les Écossais savent gérer la peur. On la combat, puis on la tue.
Commenter  J’apprécie          60
helenebibliotokehelenebibliotoke   22 mars 2015
Ce livre ne me tentait absolument pas, mais j'avais rien à lire et du coup je l'ai pris et commencé....
J'ai adoré de chez adoré!!!!!!!!!!!!!!!
Bon ,en soi l'histoire n'est pas attirante mais il y a tellement d'intrigue et tu as tellement envie de connaitre la suite que tu continues et tu continues, jusqu'à le finir.......
Je suis en plein dans le tome2!!!!
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2634 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre