AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811208526
Éditeur : Milady (23/11/2012)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Avec sa crinière fauve et son corps marqué par les combats, Angus MacDonald est le guerrier le plus redoutable qu'ait jamais vu lady Gwendolen MacEwen. Lorsqu'il prend le château de son père, elle se trouve contrainte de partager son lit avec l'homme qui a défait son clan. Belle et fière, Gwendolen exaspère Angus autant qu'elle l'attire. Mais en l'épousant, leurs clans seraient réunis. Alors que ses talents d'amant ébranlent la réticence de Gwendolen, un complot men... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
petit-lips
  14 décembre 2012
Après mon coup de coeur pour le premier opus, « Captive du Highlander », j'étais très impatiente de lire la suite de cette superbe trilogie. Je dois dire que je ne suis pas déçue !
Angus MacDonald a levé une armée et est bien décidé à reconquérir de château de Kinloch. En effet, celui-ci a été pris à son père par les MacEwen, il y a quelques années. Rapidement, le peuple tombe aux pieds du terrible Highlander. Gwendolen, fille du seigneur défunt du clan MacEwen, ne s'est jamais retrouvée face à un tel guerrier. Pleine de force et de courage, elle veut résister. Pour contourner l'épineux problème qu'elle représente, Angus annonce qu'il épousera Gwendolen et que leur héritier règnera en paix sur Kinloch, unifiant les clans MacDonald et MacEwen.
Gwendolen est à la fois fascinée, terrorisée et pleine de fureur face à ce guerrier, qui se permet de les attaquer et de la revendiquer comme épouse. Au début, elle tente de gagner du temps, en espérant que son frère Murdoch reviendra vite chez eux avec une armée. Cependant, elle se rend vite compte qu'Angus est un terrible adversaire. En effet, il n'est pas qu'une brute épaisse, il se révèle être intelligent et rusé.
Malgré son tempérament de feu, Gwendolen est très vite séduite par le beau Highlander. Au départ, elle cachera son intérêt pour lui, mais peu à peu la carapace qu'elle s'est fabriquée va se fissurer. J'ai beaucoup aimé sa force de caractère et sa répartie.
Angus surnommé "Angus le Lion" est un véritable macho, mais il n'est pas irrespectueux. Ses blessures dues à son passé font de lui un homme honorable et attachant. S'il m'a un peu moins plu que Duncan, il n'en reste pas moins un personnage très intéressant à suivre. Il changera au contact de Gwendolen, deviendra meilleur.
Dans « Conquise par le Highlander », l'auteure s'est davantage concentrée sur la romance, plutôt que sur l'aventure (comme dans « Captive du Highlander »). En effet, l'essentiel de l'action se déroule au château de Kinloch. du coup, je suis restée sur ma faim concernant l'aspect historique du récit.
Cette sorte de huis-clos est l'occasion pour nous d'être au coeur de la relation entre Angus et Gwendolen. Celle-ci est animée par une vraie passion. Ils vont s'apprivoiser tout au long du récit, et la complicité et l'amour ne naîtront pas tout de suite (même s'ils semblent s'adorer en tant qu'amants).
Concernant les personnages secondaires, j'ai beaucoup aimé Onora la mère de Gwendolen. Sous sa parfaite plastique, se cache une redoutable séductrice qui sait faire tourner la tête aux hommes. Elle sait user de ses charmes, c'est le moins que l'on puisse dire.
J'ai adoré Lachlan, le cousin d'Angus. Je suis contente de savoir que le troisième tome portera sur son histoire. D'ailleurs, les premières pages du dernier tome, disponibles à la fin du livre, sont alléchantes et nous promettent une histoire géniale !
Pour conclure, je suis une fois de plus séduite par la plume de Julianne MacLean. Elle nous offre une romance pleine de passion, de charme, le tout saupoudré d'une pointe d'humour.
Lien : http://lectures-petit-lips.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Alyxiel
  21 novembre 2014
Résumé : " Avec sa crinière fauve et son corps marqué par les combats, Angus MacDonald est le guerrier le plus redoutable qu'ait jamais vu lady Gwendolen MacEwen. Lorsqu'il prend le château de son père, elle se trouve contrainte de partager son lit avec l'homme qui a défait son clan. Belle et fière, Gwendolen exaspère Angus autant qu'elle l'attire. Mais en l'épousant, leurs clans seraient réunis. Alors que ses talents d'amant ébranlent la réticence de Gwendolen, un complot menace de tout bouleverser. "
On reprend les personnages secondaires de "Captive du highlander" et on rejoue quasiment le même scénario : une jeune femme rebelle, un highlander pas très doux au départ qui finalement se révèle être un gros chat bien gentil avec la demoiselle. La recette fonctionne et pour une lecture "passe-temps" et pas prise de tête, c'est très bien.
Une belle histoire d'amour à lire sur la plage.
Commenter  J’apprécie          30
lisamclivres
  22 avril 2013

L'histoire de ce tome démarre deux après la fin du précédent avec le bannissement d'Angus MacDonald pour trahison envers le Boucher des Highlands, qui n'est autre que son meilleur ami Duncan MacLean. Haïssant les Anglais plus que tout et voulant punir son ami d'avoir épousé une Anglaise, Angus va donner l'identité du Boucher aux « Tuniques Rouges », ce qui vaudra un emprisonnement et une condamnation à mort pour Duncan, heureusement déjoués.
Pendant ces deux années Angus va souffrir mille morts de sa trahison, d'abord pour avoir vendu son meilleur ami aux Anglais mais aussi pour avoir déçu son père au point que celui-ci l'ait banni de son clan. Mais Angus apprend que son château, Kinloch, est aux mains du clan MacEwen allié à la couronne d'Angleterre.
L'histoire commence donc par la prise du château par Angus MacDonald - surnommé le Lion de l'Ecosse de par sa crinière blonde héritée d'ancêtres Vikings - qui va devoir épouser la fille du défunt seigneur, Gwendolen MacEwen, pour appuyer son pouvoir de nouveau seigneur et maître de Kinloch et réunir les deux clans jusqu'alors ennemis.
Déjà dans le premier tome le personnage d'Angus MacDonald éveillait la curiosité par ses côtés mystérieux, brutal et dénué de tous sentiments humains. La soif de vengeance est au coeur de son être et imaginer des Anglais ou leurs alliés posséder le château de son père est au-dessus de ses forces. Lui qui n'a jamais éprouvé de sentiments amoureux pour aucune femme, va être complètement déstabilisé par l'attirance qu'il découvre pour sa jeune épouse. Gwendolen elle, est d'abord terrifiée par ce guerrier fort comme un roc et d'une beauté hors du commun, mais pour le bien être de son clan elle accepte de se soumettre à son époux et à lui prêter allégeance et fidélité.
Ici, encore une histoire de Highlanders, somme toute assez banale, mais qui se laisse bien lire. le tempérament fougueux d'Angus y est certainement pour quelque chose car l'histoire déborde de sensualité. Soyons honnête, de ce côté-là nous sommes servis. Seulement, tout cela se fait un peu au détriment de l'histoire elle-même et une intrigue se met véritablement en place que dans le dernier tiers du livre. Donc tout va être condensé à la fin avec les trahisons, les complots qu'on nous annonce après coup sans les avoir vu venir (un peu facile pour l'auteure je trouve) et le suspens.
Malgré tout, et grâce à cette dernière partie de l'histoire, ce fut un bon moment de lecture avec des héros attachants et qui « font leur boulot de héros » j'ai envie de dire, car tous les éléments de la romance de ce type sont là mais un peu étouffés par une intrigue trop bâclée à mon goût.
Mais le personnage d'Angus, en quête de rédemption est tellement agréable que les pages se tournent toutes seules sans qu'on ne s'en rende compte.

Lien : http://booksweetbooks.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Amelie44
  03 janvier 2014
J'ai préféré ce tome au premier. le personnage de Gwendolen est plaisant, elle est forte, a son caractère et ne se laisse pas marcher sur les pieds, sans être agaçante. (en même temps, face à Angus, il vaut mieux ^^)
J'ai aimé leur jeu de chat et de souris, ainsi que le courage dont Gwendolen fait preuve. Et le héros, Angus, malgré sa froideur et son indélicatesse, suscite l'empathie!
Commenter  J’apprécie          50
Pixie-Girl
  16 mars 2016
Ce second tome ressemble au premier par bien des aspects.
L'histoire en elle même tient en haleine et je n'ai pas pu m'en décrocher. Pour preuve, j'ai lu le roman en 24h.
Cette fois encore, Julianne MacLean a su manier le côté historique et nous transporter dans une histoire sombre remplis d'amour, de pardon et de passion, mais tous ces bons côtés sont "gâchés" par le texte trop répétitif et pas adapté a la nature des personnages.
Angus est sombre, il en veux a la terre entière et n'as qu'une envie conquérir sa terre et son épouse de la même façon, par la force et là dès qu'il parle, on dirais un jeune ado pré-pubère qui ronronne tel un gros chat devant un bol de lait.
Pareil pour Gwendolen, j'ai adorée cette femme forte, mais dès qu'elle vois arriver Angus en tartan elle n'as qu'une envie, lui sauter dessus, non!!! ou son les longs moments de colère, les rebellions? Cette fois encore on va trop vite d'une émotion a une autre, l'auteur ne s'attarde pas et les scènes de disputes, de réconciliations et de guerres deviennent risible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
imn82imn82   11 octobre 2013
"-Afin que nul ne l'ignore, je déclare ici que nos deux clans vont s'unir!
Il pointa de nouveau son épée en direction de Gwendolen, et elle ressentit la chaleur intense de son de son regard comme si une flamme la traversait.
-Car je revendique comme épouse cette femme pleine de courage et de noblesse, votre chef. Un jour notre fils sera à son tour seigneur de Kinloch.
Des vivats montèrent soudain du groupe de guerriers MacDonald, tendit que, choquée et incrédule, Gwendolen tentait d'assimiler ces paroles. Il la revendiquait comme épouse?
Impossible!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
imn82imn82   11 octobre 2013
Le souffle court, Gwendolen MacEwen se redressa dans son lit et tourna le regard vers la fenêtre à meneaux. Ce n'était qu'un rêve, se dit-elle en s'éfforçant de calmer sa respiration. Plus tard, elle appellerait ça une prémonition, mais pour l'instant, elle était certaine que la terreur qui lui avait empli le coeur n'était qu'un artifice du sommeil.
Commenter  J’apprécie          10
Pixie-GirlPixie-Girl   15 mars 2016
- Si mes démonstrations ne t'impressionnent pas, lâcha-t-il d'une voix rauque, je vais t'impressionner autrement.
- Je n'en doute pas une seconde.
Il souleva ses jupes et se lança dans une charge très différente, qui faisait toutefois appel à une série de compétences tout aussi poussées.
Commenter  J’apprécie          00
Pixie-GirlPixie-Girl   15 mars 2016
Il va falloir que je prenne deux chariots, et je me disais que j'allais harnacher quelques-uns de ces MacDonald affamés à la place des mules. Puisqu'ils ont tout mangé hier, ils ont certainement le ventre encore plein !
Commenter  J’apprécie          00
Pixie-GirlPixie-Girl   16 mars 2016
Le temps calme la colère et guérit les vieilles blessures. Et quand tu trouves une façon de vivre qui te rend heureux, il devient plus facile d'arrêter de se tourmenter pour des événements passés.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3480 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre