AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266276771
512 pages
Pocket (14/06/2018)
3.51/5   162 notes
Résumé :
Un suspense psychologique électrifiant.
Zoé est la fille idéale : élève brillante, enfant modèle, musicienne talentueuse... Pourtant, l'adolescente cache un lourd secret : quelques années auparavant, elle a été à l'origine d'un tragique accident. Zoe tente à présent de se reconstruire. Sa mère, Maria, et elle ont emménagé dans une autre ville. Maria s'est remariée avec un homme qui ignore tout de leur passé. Pour la mère, l'accident et ses répercussions n'ont... >Voir plus
Que lire après La fille idéaleVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (50) Voir plus Ajouter une critique
3,51

sur 162 notes
Un piano à queue sur l'estrade d'une église. Zoé et Lucas, 17 ans, jeunes prodiges, s'apprêtent à interpréter des oeuvres de Brahms, Debussy, Chopin, Litszt et Scarlatti, jouées à quatre mains.

Nous sommes à Bristol, en août 2014. Dehors, la canicule, mais il fait froid dans l'édifice.

Alors que les ados avaient à peine commencé, un grand cri, suivi d'un bruyant remue-ménage, se fait entendre dans la nef.
Un homme s'en prend violemment à Zoé, lui demandant comment elle ose se produire en ce lieu après avoir tué sa fille.

C'est alors que dès le début, on apprend que la mère de la gamine mourra quelques heures après.

*******

La fille idéale est un roman choral assez bizarrement orchestré.

Nous avançons dans l'histoire au fil de très courts chapitres dans lesquels la chronologie est plutôt malmenée.
Au final, le "présent" n'est concentré que sur deux jours.

Zoé prend le lead en mélangeant présent et passé dans chaque tranche de récit, ce qui fait que l'auteur ne nous révèle que petit à petit les événements qui ont jalonné la vie des personnages pour en arriver à la situation actuelle.

Puis arrive Sam, jeune avocat de Zoé, commis d'office pour l'épauler après l'accident. Quel accident ? nous demandons-nous... il faudra attendre un bon moment pour savoir ce qu'il s'est passé.

Suit Tessa, soeur de Maria, maman de Zoé. Vétérinaire sympathique mariée à Richard, évoqué à moult reprises bien que longtemps absent du récit.

Tous les personnages ont droit à leur temps de parole.

J'ai failli oublier de dire qu'après le fameux accident, dans le présent donc, Maria et Zoé se sont installées avec Chris et Lucas dans une immense villa.
Zoé appelle leur nouvelle existence "la vie de la Deuxième Chance"... mais est-ce bien une "chance" ?

*******

Mon ressenti : Après avoir été ballotée dans tous les sens et m'être pris les pieds dans le tapis pour atterrir dans la piscine sans ma bouée canard, j'ai bien accroché à l'histoire et me suis attachée aux personnages (sauf Chris, rigoriste intransigeant, maître des règles et des cases dans lesquelles son entourage doit évoluer).

Un page turner efficace une fois que le puzzle prend forme.
J'ai partagé les moments intenses avec les divers protagonistes. J'étais vraiment bien dans ce livre.

Puis vinrent les pages finales... et alors là, je suis restée sur ma faim.
Le final est expéditif et bâclé. Après avoir refermé le livre j'avais plus de questions que de réponses.
On aurait dit que l'autrice n'avait plus le droit de développer la chute, contrainte à une certaine limite de pages.
Un bon moment de lecture, malheureusement gâché.

J'en lirai quand même le roman suivant, parce que l'autrice m'avait bien embarquée avecson premier livre, Ne pars pas sans moi.
.
.
Commenter  J’apprécie          10262
Est-il possible que des personnages de romans accumulent autant de problèmes ?
C'est un peu ce qui m' a gênée, là où le livre pêche.
Enfant surdouée, harcèlement scolaire, tragique accident, morts, responsabilité, divorce, dépression, rigidité, violences conjugales, alcoolisme, adultère, abandon, cancer... meurtre : n'en jetez plus la coupe est pleine !

Zoë , enfant précoce et pianiste virtuose est harcelée à l'école. A la suite d'une soirée un peu trop arrosée, elle sera responsable de trois morts. le couple de ses parents n'y survivra pas. Oubliée la campagne , elles déménagent discrètement dans la ville où habite Tessa, la tante de Zoë.
Divorce, dépression de la mère, puis seconde chance en la personne de Chris, homme bien sous tout rapport, père d'un enfant pianiste également. Ils auront ensemble un bébé , Grace.
Tout va pour le mieux dans cette "Famille-de-la-deuxième-chance" (comme l'appelle Zoë) , quand une personne de sa première vie débarque furieux dans un concert et qu'une mort survient...
Et Zoë est à nouveau sur la sellette, car la vie accorde rarement le droit de "refaire" sa vie, surtout quand on recherche l'anonymat alors qu'on est une pianiste donnant des concerts...

Résumé comme cela, tout a l'air simple et le récit fluide, mais le roman est bien plus compliqué que cela. Roman choral, alternant les points de vue de Zoë, de Sam (son ancien avocat, devenu l'amant de la tante), de Tessa ( la fameuse tante) et de Richard ( son mari alcoolique trompé), livrant leurs versions de ce qui s'est passé dans la première vie de Zoë, ce qu'ils ont ressenti , puis ce qu'il se passe dans la nouvelle.
Le fil conducteur étant toujours Zoë, adolescente victime, puis meurtrière sans le vouloir. Aujourd'hui, innocente ou coupable ? Petite Fille idéale ou bien plus complexe que ça ?

La fin est très bien, originale, Gilly Macmillian ne tombant pas dans la facilité, le politiquement correct.
Rien à dire, sur l'efficacité de ce roman à suspens, mon seul bémol a été l'accumulation de problèmes rencontrés par tous ces personnages...
Commenter  J’apprécie          518
Aujourd'hui, j'avais pour objectif de rédiger deux retours sur la dizaine en retard qui me narguent sur la table du salon. mais, c'était compter sans les impondérables qui font tout pour te dévier la voie que tu t'es tracée : le coup de fil que tu ne peux pas ignorer et qui duuuure, le chéri qui te demande un tas de trucs juste au moment où tu vas t'y mettre, le tas de lessive qui te nargue dans son coin et qui te dis : "faut t'occuper de moi maintenant, tu sais très bien que tu n'auras pas une minute pendant la semaine", l'aspi qui te chante la même chanson. résultat ensuite tu es en nage, vite vite une douche, laver les cheveux, oh zut c'est déjà l'heure de voir ce qu'on va manger ce soir !
Bref il est 19h30 et tu as à peine zyeuté les commentaires du jour...
Donc on va faire court. Et un seul retour, pas le temps pour deux !
Amstramgram, c'est "La fille idéale" qui va y avoir droit.
Elle ne m'a pas totalement séduite, cette fille idéale, même si elle a des qualités indéniables, j'ai trouvé qu'elle accumulait un peu trop les malchances.
Et moi aussi, toute la suite vient de s'effacer !
Pas le courage de recommencer, sachez juste que ma note un peu faible vient sans doute du fait que j'ai lu ce thriller psychologique dans une période un peu difficile pour moi, et que j'y ai vu beaucoup de noirceur, de nombreux thèmes "lourds" y étant abordés : le cyberharcèlement, l'alcoolisme, la maltraitance familiale, la maladie, etc. La narration se partage entre Zoe qui raconte notamment comment à l'âge de 14 ans, alors qu'elle est une jeune pianiste virtuose, elle a tué trois camarades de classe dans un accident de voiture (sous l'emprise de l'alcool), et toutes les conséquences dramatiques qui ont suivi : incarcération dans un centre éducatif, divorce des parents, migration loin de la campagne où la famille vivait pour échapper aux ragots... Tessa, la tante de Zoe, qui raconte de son point de vue ce qui se passe maintenant, alors qu'un nouveau drame vient d'avoir lieu. Sam, l'ancien avocat de Zoe, qu'elle a resollicité récemment sans connaître sa relation avec Tessa. Et Lucas, 17 ans comme Zoe, fils de Chris, le nouveau compagnon de la mère de Zoe, et également surdoué du piano. C'est d'ailleurs lors d'un concert en duo de Zoe et Lucas qu'un personnage issu du passé va refaire son apparition...

On fait la navette entre ce passé et le présent, les trois personnages nous font part à tour de rôle de leur point de vue. Et Lucas interrompt à trois reprises ce tte narration par le biais d'un scénario qu'il a écrit et envoyé par mail à Zoe, le meilleur moyen à ses yeux pour lui raconter sa vie d'avant, lorsque sa mère était en fin de vie.

J'arrête là, deux fois que je recommence, et bien sûr la première mouture était bien meilleure ! Bref, allez lire les autres critiques, vous vous ferez une bien meilleure idée !
Commenter  J’apprécie          4222
Lors d'un concert de piano qu'elle donne avec Lucas, le fils de Chris, son beau-père, la vie de Zoe vole en éclats. Pour la deuxième fois. Les cris d'un homme en colère ont interrompu les notes de son piano, semant le trouble dans sa nouvelle famille. Cette ‘'famille de la deuxième chance'' que sa mère avait réussi à construire malgré leur passé dramatique. Son terrible secret va être découvert et, sans doute, briser le confort douillet de cette parfaite nouvelle vie. Alors que sa mère tente une stratégie de déni et s'accroche à ce bonheur retrouvé, la tension monte. Chris exige des explications et le drame rôde.

A travers les états d'âme des différents protagonistes de cette sombre histoire, l'autrice distille un suspense qui va crescendo. On découvre peu à peu les évènements qui ont conduit Zoe et sa mère a quitté la campagne pour se refaire une virginité en ville, près de Tessa, leur tante et soeur. le malheur les a frappées mais grâce à la musique, Chris et Lucas entrent dans leur vie et leur offrent un nouveau départ. Une petite fille vient confirmer que cette famille est faite pour le bonheur et l'avenir. Quand la vérité éclate, Chris, exigeant et perfectionniste, ne l'accepte pas. Les révélations vont conduire à un nouveau drame…
Un huis-clos familial mené avec finesse et intelligence par Gilly Macmillan qui excelle à jouer avec les nerfs de ses lecteurs et a concocté un excellent roman psychologique qui met à mal nos certitudes, nous malmène, nous fait réfléchir sur la justice, la rédemption, la deuxième chance. Un coup de coeur.
Commenter  J’apprécie          376
La fille idéale... Quatre choses m'ont fait choisir ce roman.
1/ j'avais adoré le premier.
2/ c'est tout à fait mon genre de lecture.
3/ la couverture... À la fois simple et mystérieuse.
4/ la quatrième de couverture bien entendu !

C'est un roman à 3 voix principale, Sam l'avocat, Zoé une adolescente qui cache un lourd secret et Tessa la tante, cette dernière est très présente dans la vie de sa soeur Maria la maman de Zoé.
Maria a refait sa vie suite à ce qui est arrivé à sa fille. La Famille de la Deuxième Chance comme le disent la mère et la fille.
Cette famille recomposée ce composé de Maria et Zoé, Chris et son fils Lucas et la petite Grâce née de cette nouvelle union.

Mais voilà cette famille parfaite l'est elle vraiment ? Qui cache réellement des secrets ? Sait on vraiment ce qu'il ce passe une fois les portes closes et les volets fermés ?

Ce thriller psychologique est bien écrit, les chapitres sont courts, c'est un très bon moment, j'ai apprécié être dans la vie de cette famille idéale ! Bien sous tout rapport... Et pourtant... Secrets, mensonges, trahisons sont là. Les apparences c'est bien, la réalité... C'est autre chose ! J'aime la plume de Gilly Macmillan qui nous réserve toujours plus de surprise au court de ses livres !
Commenter  J’apprécie          240

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
C'est japonnais. Ori veut dire "pliant" et kami "papier. La première occurrrence attestée de maquette en papier se trouve dans un poème de 1680 de Ihara Saikaku.
Commenter  J’apprécie          130
Dans le coeur de chacun d'entre nous, le rationnel et l'irrationnel, le bien et le mal livrent bataille...Chacun d'entre nous a un point de rupture.
Commenter  J’apprécie          110
Mon QI avait été officiellement évalué à 162. Ce qui me rangeait dans la catégorie des "surdoués". Ce qui veut dire que je battais Einstein et le professeur Stephen Hawking qui avaient un QI de 160.
Mais le problème c'est qu'un QI élevé ne signifie pas nécessairement que vous êtes assez maligne pour éviter d'incarner dans toute sa splendeur le cliché de adolescente. Ce que j'étais ou, plutôt, ce que je suis devenue. Avannt de basculer dans la "tragédie de l'adolescence".
Commenter  J’apprécie          20
Les fêlures à l'intérieur d'un couple peuvent devenir des gouffres quand elles sont ébranlées par un traumatisme.
Commenter  J’apprécie          100
Les fèlures à l'intérieur d'un couple peuvent devenir des gouffres quand elles sont ébranlées par un traumatisme.
Commenter  J’apprécie          100

Videos de Gilly Macmillan (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilly Macmillan
Les 15 et 16 juin 2019 auront lieu la 11ème édition du salon international du livre de poche Place des Marronniers à Saint-Maur-des-Fossés organisée par la librairie La Griffe Noire et la ville. Le libraire Jean-Edgar Casel vous présente quelques informations de l'édition 2019...
La Mort selon Turner de Tim Willocks et Benjamin Legrand aux éditions Sonatine https://www.lagriffenoire.com/128455-nouveautes-polar-la-mort-selon-turner.html
Le Chant de l'assassin de R.J. Ellory, Claude Demanuelli aux éditions Sonatine https://www.lagriffenoire.com/1004285-nouveautes-polar-le-chant-de-l-assassin.html
Seul le silence de R. J. Ellory aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/15087-poche-seul-le-silence---prix-choix-des-libraires-2010.html
Ne fais confiance à personne de Paul Cleave et Fabrice Pointeau aux éditions Sonatine https://www.lagriffenoire.com/90266-romans-ne-fais-confiance-a-personne.html
Le Jour de ma mort de Jacques Expert aux éditions Sonatine https://www.lagriffenoire.com/1001084-nouveautes-polar-le-jour-de-ma-mort.html
Ragdoll de Daniel Cole et Natalie Beunat aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/104626-polar-livres-de-poche-ragdoll.html
L'Appât de Daniel Cole et Natalie Beunat aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/1002758-polar-livres-de-poche-l-appat.html
Les Rues de Santiago de Boris Quercia aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/1001515-nouveautes-polar-les-rues-de-santiago.html
Je sais que tu sais de Gilly Macmillan et Séverine Quelet aux éditions Les Escales 9782365694636
Les Détectives du Yorkshire - Tome 4 : Rendez-vous avec le poison (04) de Julia Chapman, Dominique Haas aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/1001249-nouveautes-polar-les-detectives-du-yorkshire---tome-4-rendez-vous-avec-le-poison---volume-04.html
ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (531) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2912 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..