AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266268597
Éditeur : Pocket (08/06/2017)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 137 notes)
Résumé :
Par un joyeux dimanche, Rachel et son petit garçon de 8 ans se promènent en forêt. Désirant plus que tout être une bonne mère et soucieuse de l'indépendance et de l'autonomie de son enfant, Rachel l'autorise à partir quelques mètres devant pour aller jouer. Arrivée au bout du chemin, l'angoisse la saisit : Ben a disparu.
Après une conférence de presse catastrophique, médias et réseaux sociaux se déchaînent. Pour eux, Rachel est responsable de la disparition d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (63) Voir plus Ajouter une critique
nameless
  29 juin 2017
Aux abords de Bristol, Benedict, 8 ans, se volatilise au cours d'une promenade en forêt qu'il effectue avec Rachel, sa maman, et Skittle, leur cocker, rentré blessé après ce qui apparaît rapidement être un enlèvement.
C'est moins l'intrigue que le traitement que lui applique Gilly Macmillan qui est passionnant. Elle sert en effet de prétexte à l'auteure pour décortiquer dans leurs plus subtiles nuances parfois contradictoires, toutes les souffrances et dommages émotionnels et physiques infligés aux parents, familles, proches, ainsi que les difficultés rencontrées par les enquêteurs, lors de la disparition d'un enfant. Le roman est aussi, et peut-être surtout, un très utile réquisitoire contre le rôle dévastateur et dangereux de la presse et d'internet lors d'un fait divers.
Gilly Macmillan incruste dans son roman des articles de presse qui font froid dans le dos en raison de leur virulence à l'encontre de Rachel, qui n'est pas apparue comme la parfaite mère éplorée lors d'une conférence de presse loupée. Des mails d'experts psychologues, de policiers, des extraits de commentaires anonymes déposés sur un blog malfaisant qui propage les rumeurs et la calomnie, injectent du rythme et de la véracité dans le récit. En contrepoint, des conseils donnés par un authentique site américain : "When your child is missing : a survival guide", rappelle la détresse et le vécu des familles.
Virtuose, sensible, chargé d'électricité statique, très bien écrit et documenté, émouvant, Ne pars pas sans moi, rassemble, selon mes critères, toutes les qualités attendues dans un thriller, suspense intense et sans faiblesse, étude psychologique très approfondie, documentation sérieuse, épilogue cohérent. Un grand roman dans sa catégorie, le meilleur que j'ai lu en 2017. Mais ce n'est que mon avis !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          611
aider
  29 juin 2016
J'ai commencé ce livre avec un à priori très négatif. Déjà le titre un peu mièvre, les premières pages sans relief, le personnage principal à la limite de l'antipathie. ....
Bref c'est l'histoire de l'enlèvement d'un enfant qui vit avec sa mère recemment divorcée et qui disparaît pendant une promenade dans un bois.
À partir de là on suit essentiellement la mère et l'enquêteur. Dès le départ la mère a un comportement inadapté qui fait douter de sa sincérité et de son innocence.
Ensuite l'intrigue prend toute sa forme et devient passionnante, et la dernière partie monte crescendo ( je me suis surprise à regarder les dernières pages pour regarder les noms qui apparaissaient ).
Donc un bon polar avec en plus une bonne description des méfaits d'une certaine presse et du danger d'une utilisation malfaisante des réseaux sociaux.
Commenter  J’apprécie          310
titiseb77
  10 avril 2019
Gros coup de coeur pour ce thriller psychologique, qui m'a tenu en haleine du début à la fin.
Rachel, fraîchement divorcée, élève seule son fils Ben de 8 ans, elle a donc pris l'habitude d'aller se promener avec lui tous les dimanche dans la forêt près de chez eux.
Un jour, Ben demande la permission à sa mère d'avancer un peu devant afin de jouer avec une corde suspendue, prévue pour que les enfants puissent s'y suspendre, oui mais voilà, alors que Rachel ne perd de vue son fils que quelques instants, cela suffit à ce que celui-ci se fasse enlever.
Rachel est dévastée, il lui faut, bien évidemment apprendre la nouvelle au père de Ben, qui vient tout juste de se remarier et qui est resté très proche de son fils et vivre avec l'attente de savoir ce qui est arrivé à son fils.
Chaque chapitre est titré par le prénom d'un des personnages de ce roman, soit Rachel, soit Jim, l'inspecteur de police chargé de l'affaire et ceux-ci s'adresse directement à nous lecteurs. Certains chapitres sont aussi la retranscription des séances entre Jim et la thérapeute, qui le suit, suite à cette affaire ou des articles de journaux, rapports de police, échange de mails...
Ce roman est vraiment bien construit, les scènes sont toutes plausibles, rien n'est tiré par les cheveux, les personnages sont tous crédibles, les rebondissements, nombreux, donnent envie de connaître la suite, véritable coup de coeur pour moi, je ne peux que le conseiller vivement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Cristina21
  04 décembre 2016
Très belle découverte avec ce thriller mi-policier / mi-psychologique dont c'est le premier roman de l'auteure.
La trame du roman est particulière et c'est ce qui lui donne du rythme. Les faits nous sont contés en alternance, à chaque chapitre, par le policier en charge de l'enquête (très affecté par cette affaire), des insertions d'articles de presse et d'un blog incriminant la mère, mais aussi par Rachel, la mère, qui s'adresse à nous, ce qui nous touche encore plus et nous fait sentir plus proche d'elle. On ressent son sentiment d'impuissance, sa peur et l'angoisse de l'attente.
L'intrigue nous tient en haleine d'un bout à l'autre de l'histoire, avec une enquête qui dévoilera un lourd secret familial et apportera son lot de révélations, au point de suspecter tous les membres de la famille, et surtout en nous montrant une mère fragile, anéantie, seule et sans aucune défense face à l'acharnement des médias - qui la tiennent pour responsable et même capable du pire – qui fera tout pour retrouver son fils.
Sans violence, ni rebondissements à foison, ce thriller réaliste et addictif est angoissant tout autant qu'il est émouvant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
BOOKSANDRAP
  07 mai 2016
> https://booksandrap.wordpress.com/2016/05/06/ne-pars-pas-sans-moi-gilly-macmillan/

Avis : J'attendais énormément de ce livre, d'abord parce que j'en avais entendu que de très bons avis, mais aussi parce que j'adore les thrillers et que ce résumé me donnait terriblement envie de savoir qui avait bien pu enlever le petit Ben.
Je remercie chaleureusement les éditions Les Escales et plus particulièrement la gentille Jade pour l'envoi de ce livre dans le cadre de notre partenariat.
J'ai pour habitude d'écrire mes chroniques à chaud, et pour cette fois j'ai laissé passer quelques temps, car j'avais du mal à vraiment cerner ce qui m'avait plu de ce qui m'avait déplu. Plusieurs jours plus tard, je ne suis pas vraiment plus éclairée haha mais il faut se lancer !
J'ai bien aimé ce roman c'est un fait, je ne pourrais pas dire le contraire. Moins que ce que j'aurais espéré, mais c'est tout de même ce genre d'histoires qui vous retourne et vous fait douter de tout.
Pari réussi pour l'auteur Gilly MacMillan qui m'a fait clairement psychoter et m'a emmené à suspecter tout le monde !
Le petit truc qui fait que c'est tout de même une petite déception c'est que j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire. le début est génial, on est plongés dans l'intrigue directement, on a pas besoin d'attendre 150 pages avant de rentrer dans le vif du sujet et c'est agréable pour ce genre de bouquin. Et pourtant ça ne l'a pas totalement fait. J'ai eu du mal à ressentir le désespoir de cette maman qui au détour d'un arbre se voit enlever ce qu'elle a de plus cher. J'ai mis du temps à la trouver sincère. Elle était parfois peut-être trop centrée sur elle-même alors que son garçon est quelque part, sûrement effrayé par ce qu'il vit.
La plume est intéressante, l'auteur donne beaucoup de descriptions, joue beaucoup sur les secrets, les émotions et c'est vrai que c'est prenant même si je n'ai pas ressenti, à mon grand regret, ce côté addictif et cette urgence de connaître la suite mais ce n'est pas pour autant que c'est un mauvais livre !
Pour parler de l'intrigue, c'est vraiment bien ficelé, le fait qu'on suive deux points de vue, celui de la mère de Ben : Rachel et celui de l'inspecteur Jim Clemo, ça donne au lecteur une dimension vraiment sympa. On suit du coup l'enquête des deux côtés, on voit la progression de la police avec la découverte de preuves, les interrogatoires, etc… Et puis on suit également la vie de Rachel durant la longue semaine du drame où de son côté elle enquête pour retrouver Ben.
Comme je vous disais je trouve que « Ne pars pas sans moi » a tout de même beaucoup de qualités. La dernière partie du livre est, je pense, ma préférée, c'est là que tout s'accélère, il y a beaucoup d'action, tout se débloque enfin et on commence à entrapercevoir la vérité. Malheureusement pour moi, l'auteur emprunte une voie qui ne m'a laissé sur ma faim. J'ai été vraiment surprise par la révélation, je ne m'attendais pas à ça, je suspectais un autre personnage et j'ai trouvé cela très agréable de me faire surprendre. Néanmoins je trouve que tout retombe comme un soufflé dans l'épilogue. Je reste totalement frustrée que l'auteur nous laisse comme ça, on a pas les réponses à nos questions, on ne sait pas ce que Ben à vécu. Moi qui déteste les fins ouvertes j'étais servie ! Haha.
Pour conclure, je voudrais tout de même vous conseiller ce livre car c'est une histoire avec des personnages courageux qui ne perdent pas espoir, des secrets et des révélations vraiment surprenantes je vous le garanti. J'ai passé un bon moment de lecture avec « Ne pars pas sans moi » et c'est pour cela que je vous le recommande même si je n'ai pas eu de coup de coeur, peut-être que vous accrocherez plus que moi ;)
Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
namelessnameless   21 juin 2017
- Je ne partage jamais mes secrets.
- Et pourquoi ça ?
- Parce que c'est secret.
P. 180
Commenter  J’apprécie          320
PinklycheePinklychee   12 mai 2017
A aucun moment les journalistes n'évoquaient la difficulté d'élever seule un enfant, les soirées de solitude, la pression qui est la vôtre de devoir prendre seule, sans aucun soutien, des décisions difficiles, l'absence douloureuse d'un conjoint qui aurait pu être à vos côtés si les choses avaient tourné différemment.
C'étaient des gens, ai-je pensé, de plus en plus désespérée, qui, il y a cent ans, m'auraient fait enfermer dans une maison de correction et, qui, des siècles auparavant, m'auraient passé la camisole de force ou mise sur un bûcher dont les flammes auraient éclairé leurs visage sans pitié, leur absence de compassion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Yoshi34Yoshi34   19 octobre 2017
Ne pars pas sans moi restera une déception pour moi. Peut- être en attendais-je trop, alléchée par les bons retours de lecteurs et les recommandations de La Griffe Noire !
J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire, suivre les pas de Rachel, son désespoir après la disparition de son enfant.
J’ai trouvé le personnage de Jim, le policier, plus attachant, plus intéressant psychologiquement.
Il y a tout de même une écriture rythmée qui sert l’histoire. Le dénouement est bien amené, mais à nouveau la fin, sans originalité, a fait retomber mon intérêt. Finalement, je referme ce livre comme je l’avais commencé, sans enthousiasme, sans émotion...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
morinmorin   08 juillet 2016
Je me suis vue, debout au milieu de la pièce, dans le miroir au-dessus de la cheminée. J'étais si pâle qu'on aurait dit un fantôme. Mes cheveux, rendus plus foncés par la pluie, pendaient en mèches mouillées autour de mon visage, et des cernes noirs dessinaient comme des nuages sombres sous mes yeux. Ma peau semblait flétrie, mal hydratée, et ma blessure au front, bien que cicatrisée, laissait apparaître une boursouflure. Mes yeux reflétaient ma peur mais il y avait aussi autre chose : on y lisait le désespoir, un regard presque sauvage.
j'avais l'air d'une folle.
le doute s'est glissée en moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ade80ade80   17 février 2016
Découvrir que l'histoire dont on parle au journal télévisé est la vôtre est la chose la plus étrange au monde : vous comprenez qu'une personne que vous ne connaissez pas a la charge de retrouver votre enfant, et vous devez accepter que vous êtes tout autant en retrait que n'importe qui d'autre écoutant les informations, et que vous êtes impuissant.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Gilly Macmillan (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilly Macmillan
Book Trailer for THE PERFECT GIRL by Gilly Macmillan From Gilly Macmillan, the international bestselling and Edgar Award nominated author of What She Knew, comes this whip-smart, addictive, and harrowing novel of psychological suspense—perfect for fans of Paula Hawkins and Kimberly McCreight.
autres livres classés : disparitionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1594 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..