AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782368120132
250 pages
Éditeur : Charleston (04/11/2013)

Note moyenne : 3.27/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Lucie Ferrara et Aren Fairchild se rencontrent après s'être rentrés dedans, apparemment par accident (du moins, c'est ce qu'ils croient), à Times Square le soir du réveillon du Nouvel An. Le coup de foudre est immédiat. Mais, aussi vite qu'ils ont été réunis, un autre coup du sort les sépare, laissant Lucie et Aren sans moyen de reprendre contact.
Un an plus tard, Lucie est le chef d'un nouveau restaurant au succès retentissant et Aren travaille pour un grand... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Analire
  28 octobre 2013
A la fin de cette nouvelle lecture, je ne suis déçue que d'une seule chose : de ne pas avoir lu Les anges s'en mêlent en temps de fêtes de fin d'années. Ma découverte aurait été on ne peut plus extraordinaire, magique et irréelle.
Debbie Macomber est une auteure que j'ai déjà eu le plaisir de découvrir grâce à son précédent roman, La maison d'hôte, qui avait été une surprenante lecture, agréable et reposante à lire. A la vue de cette nouvelle parution (Les anges s'en mêlent), je n'ai pas tergiverser longuement pour me décider à replonger dans l'éclatante beauté du style littéraire de Debbie Macomber. Et une nouvelle fois, j'ai complètement adhéré...
Au commencement de ma lecture, je n'ai pu m'empêcher de trouver les personnages mous, l'histoire trop cul-cul, trop romantique et trop fictive pour paraître vraie. de plus, je n'avais pas compris l'utilité des anges, ils me paraissaient de trop dans cette histoire, transparents au récit.
Fort heureusement, plus l'histoire avançait et se profilait à l'horizon, plus mon esprit s'est laissé gagné par le charme de l'histoire et des personnages. Certes, ce n'est pas de la grande littérature, mais Debbie Macomber sait manier les mots, et arrive à en faire ce qu'elle souhaite. Ici, mélangeant aisément imaginaire et histoire d'amour à l'eau de rose, sa recette fonctionne à merveille pour passer un moment léger sans prise de tête. Pour rajouter une pointe d'enchantement à son récit, elle décide de présenter les points majeurs de son histoire sous les hospices des fêtes de Noël et de la magie qui s'en dégagent.
Assez simple dans la narration d'ensemble, Les anges s'en mêlent recèle quand même un large éventail de sentiments à promulguer. L'histoire d'amour centrale donne à réfléchir, fait rêvasser le lecteur et le plonge au coeur d'une idylle particulière, originale, mais terriblement sincère. Les anges, quant à eux, font preuve d'une gaucherie et d'un manque de discipline qui se transformera en un grand humour, qui ne vous laissera pas de marbre.
Une courte romance bien sympathique susceptible d'être lue en une soirée de Noël au chevet d'une cheminée fumante, accompagné de personnages angéliques, qui ne cesseront de vous étonner. Un livre réconfortant et fort charmant, qui vous apportera espoir, rêveries et amour ! Vite, vite, un autre roman de Debbie Macomber... !

Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
angelita.manchado
  15 décembre 2013
Mercy, Shirley et Goodness sont trois anges. Elles s'occupent d'un ange apprenti, Will. Elles ont une mission sur terre le jour du Nouvel An, à New York.
Mais cela ne se passe pas comme prévu. Lucie et Aren sont deux inconnus, seuls, en ce jour de nouvel an où la tradition est de s'embrasser. Ce qu'ils font et ils y prennent bien du plaisir et décident de prolonger la soirée.
Ils ont un rendez-vous quelques jours plus tard mais un évènement va faire que Lucie va le rater.
Onze mois passent, les anges sont à nouveau sur terre. Et …
Ce roman est tombé vraiment au bon moment. Il se lit très facilement, pas prise de tête du tout. Il est frais, léger, une véritable bouffée d'oxygène lorsque l'on a des soucis en tête. J'aurais pu le lire plus rapidement, mais mon temps de lecture le soir s'amenuise à mon grand désespoir.
J'ai aimé sourire aux situations rocambolesques créées par les anges.
J'ai aimé ce scénario qui est vraiment irréel et tiré par les cheveux. Comment deux inconnus peuvent s'embrasser de cette façon, y prendre du plaisir (pourquoi pas) et finir la soirée ensemble. Bon, bien sûr, un évènement indépendant de leur volonté va faire qu'ils ne pourront pas se revoir avant onze mois.
Lucie et Aren ne vont pas s'oublier. Pour eux, c'est comme une évidence. le roman va se corser car rien ne va se passer comme il faut. Aren est arrivé à New York pour travailler dans un journal comme critique culinaire. Lucie va ouvrir son restaurant. Ils vont se retrouver, être heureux de se revoir mais rien ne va se passer comme prévu à cause des anges, qui mettent leur grain de sel partout mais pas à bon escient. Aren devra avouer de nombreuses choses à
Est-ce que je crois aux anges ? J'aimerais bien mais pour le moment, ce n'est pas le cas. S'ils existent, ils nous ont oublié depuis le mois de septembre. Mais ce n'est pas grave. Même si les deux héros sont aidés par des anges plus que maladroits, ils arrivent tout de même à s'en sortir. Heureusement, que le Grand Chef, Gabriel, est là, pour rappeler à l'ordre sa troupe qui ne doit pas se mêler aux humains et qui doit obéir aux ordres. Gabriel les aime ses trois anges et son aspirant ange. Même si ces paroles démontrent qu'il a tout vu et tout compris, il ne les punit pas. Car aller sur terre est un privilège qui n'arrive pas souvent.
Un ange peut être défait très vite de sa condition.
C'est vrai que cela va vite, que ce n'est pas profond. Mais qu'importe, si cela permet de passer un bon moment, malgré les nombreuses répétitions de l'auteur.
Est-ce que certains humains sont plus aptes que d'autres à croire en une vie là-haut, à une vie faite d'anges qui sont là pour les aider à un moment de leur vie, pour exaucer leurs voeux, même si ces humains doivent tout de même faire des efforts pour que cela arrive ? Je n'ai jamais eu ce genre de sentiment, je n'ai jamais eu ce genre de tilt qui me permettrait de me questionner. Est-ce dû à mon prénom, qui signifie Petit Ange, en Espagnol ? Non, je ne suis pas un ange. Je me considère plutôt comme un petit démon, au caractère bien trempé.
Lien : http://jelistulisillit.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
marinesbooks
  30 octobre 2013
Avant tout, je tiens à remercier les éditions Charleston et les éditions Leduc.s pour cette lecture.
Il s'agit d'un roman sympathique, très agréable à lire. On avance vite grâce à une écriture fluide, un bon style, des passages assez drôles et de nombreux dialogues qui nous font tourner les pages très vite. Il s'agit de mon premier roman de Debbie Macomber, ainsi je ne connais pas vraiment son style et je ne peux pas comparer ce roman avec ce qu'elle a écrit d'autre. J'ai découvert, en faisant quelques recherches sur l'auteur, que ce roman faisait partie des tomes d'une série et que l'on pouvait retrouver Goodness, Mercy et Shirley dans d'autres romans. Mais cela ne pose aucun problème quand on lit le livre, je n'ai pas eu l'impression d'être dans une saga et je n'ai été perdue à aucun moment. Si j'ai l'occasion de lire les autres tomes, je les lirai avec plaisir.
Les personnages sont très attachants, notamment l'héroïne, Lucie. Les anges sont très drôles, ils ont toujours un don pour s'attirer des ennuis même si parfois ils avaient l'air de véritables enfants incontrôlables et non pas vraiment d'anges gardiens. Ce que j'ai bien aimé, c'était la manière originale dont la foi était traitée. Les prières, Dieu, Gabriel… tout ça est bien réel dans le roman, et le destin est réellement l'oeuvre de Dieu !
A chaque fois que j'ouvrais le livre, j'oubliais un peu ma vie quotidienne et j'étais transportée dans l'histoire, et même s'il ne s'agit pas non plus d'un livre captivant avec beaucoup de suspense, on se laisse facilement emporter dans le roman. C'est un bon moment de détente, le livre se lit très facilement et on y retrouve la magie de Noël. On dirait presque un film que l'on pourrait voir à la télévision au moment des fêtes de fin d'année au chaud dans son salon. J'ai un peu regretté de ne pas l'avoir lu pendant les vacances de Noël pour être vraiment dans l'ambiance du bouquin.
Finalement, j'étais un peu triste en refermant le bouquin qu'il ne soit pas plus long, j'aurai bien aimé continuer encore un peu à lire les aventures de ces personnages. Ce n'est pas de la grande littérature et il n'y a pas beaucoup de profondeur dans les conversations et dans l'histoire mais tout le monde pourra l'apprécier. En tout cas, moi j'ai apprécié cette lecture que j'ai terminée en quelques jours. Il s'agit d'une histoire agréable et si vous aimez Debbie Macomber, je pense que vous allez certainement aimer ce roman. Une histoire à lire pour toutes les romantiques et celles qui aiment les miracles de Noël.
Lien : http://marinesbooks.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AliceFee
  12 novembre 2013
Mlle Alice, pouvez-vous nous raconter votre rencontre avec Les Anges s'en Mêlent?
"Ce livre est la dernière publication de l'année des éditions Charleston et sera, en conséquence, mon ultime chronique en tant que lectrice Charleston. J'en profite donc pour remercier l'équipe de cette toute jeune maison d'édition, et plus spécialement Elise et Karine, pour toutes ces belles découvertes et cette inoubliable aventure."
Dites-nous en un peu plus sur son histoire...

"Lors de son premier séjour sur Terre, le jeune ange Will, alors même qu'il avait pour instruction de n'intervenir en aucune manière, ne peut s'empêcher de donner juste un tout petit coup d'aile et de rapprocher Lucie et Aren. Ca aurait pu être une belle histoire d'amour mais ce n'était pas le bon moment et plus Will et ses acolytes essaieront d'arranger les choses, plus le désastre empirera."
Mais que s'est-il exactement passé entre vous?

"Je crois que La Maison d'Hôtes, du même auteur, est sûrement l'une de mes publications favorites de Charleston jusqu'à maintenant. J'avais donc très envie de me plonger dans ce roman. J'ai compris très vite que l'on est ici dans quelque chose de complètement différent. Cette histoire est une petite gourmandise de Noël. C'est simple, léger, ça se lit facilement et ça fait du bien. C'est assez amusant, cet enchaînement de catastrophes causé par les anges qui sont censés veiller sur Aren et Lucie, ça apporte une petite touche sympathique supplémentaire qui nous change du héros et de l'héroïne amoureux l'un de l'autre mais qui ne veulent pas l'admettre. Là on peut vraiment dire que tout joue contre eux!"
Et comment cela s'est-il fini?

"C'est une jolie histoire que je vous conseille pour les vacances de Noël mais contrairement à la maison d'hôtes, je pense qu'il ne me laissera pas forcément un souvenir impérissable."
Lien : http://booksaremywonderland...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
emiii
  02 octobre 2014
Histoire sympathique mais sans plus même si il est très bien écrit et que l'histoire est fluide. Je m'attendais tout de même à plus de rebondissements, l'histoire est jolie mais verse un peu dans le culcul, les personnages sont sympathiques et attachants mais ont des réactions immatures qui conviendraient plutôt à des adolescents. Il m'a manqué la petite étincelle pour adhérer complètement à cet ouvrage. Dommage!
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AnalireAnalire   25 octobre 2013
Nous ne sommes pas supposés comprendre pourquoi les humains prennent les décisions qu'ils prennent. Ils sont libres de faire ce qu'ils veulent. Cela s'appelle le libre arbitre.
Commenter  J’apprécie          130
infiniinfini   26 décembre 2013
Le plus difficile , c'est quand ils refusent d'apprendre ,ajouta-t-elle en secouant la tete.Certaines personnes semblent vouloir que dieu intervienne et règle tous leurs problèmes ,sans faire le moindre effort de leur coté.
Commenter  J’apprécie          60
AnalireAnalire   25 octobre 2013
Sa mère lui avait toujours dit qu'on gagnait le coeur d'un homme par son estomac.
Commenter  J’apprécie          10
infiniinfini   26 décembre 2013
L'un de nos devoirs est d'aider les humains à comprendre combien ils peuvent s'aider eux-memes avec l'aide de dieu
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Debbie Macomber (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Debbie Macomber
Debbie Macomber nous parle du troisième tome de sa série Cedar Cove : "Une lettre en été", dans lequel nous retrouvons le très secret Mark Taylor.
Pour en savoir plus sur le livre : http://www.editionsleduc.com/produit/674/9782368120835
autres livres classés : angesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16763 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..