AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anna Gibson (Traducteur)
ISBN : 2264028947
Éditeur : 10-18 (04/05/2000)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 27 notes)
Résumé :
Tout débute par une évocation d'une Irlande enchantée où trois enfants, Cate, Sally et Helen, vivent paisiblement dans la ferme paternelle bercées par l'amour. Mais cette terre va devenir une terre de violence sur laquelle leur père se fait tuer. Aujourd' hui, elles ont toutes trois des vies bien établies : Cate, journaliste dans un magazine de mode, vit à Londres ; Helen habite Belfast et est devenue une avocate spécialisée dans le terrorisme ; enfin, Sally est ins... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
pyrouette
  16 février 2014
Trois soeurs se retrouvent quelques jours dans la maison de leur enfance où habite encore leur mère. Elles sont bien établies dans leur vie mais l'une d'elles vient confier un changement qui va bouleverser quelque peu la sérénité apparente de cette famille. C'est aussi l'occasion pour les trois filles de faire un retour dans le passé, le temps heureux de leur enfance dans la campagne irlandaise où tout était fait pour les tenir à l'abri et loin de la violence qui régnait à cette époque. Temps heureux arrêté brutalement par l'assassinat du père. L'introspection de la mère révèle bien des secrets. Les chapitres alternent présent et passé. Les quatre femmes ont leur point de vue sur l'histoire de la famille mais elles vont se rendre compte que la mort de leur père a encore des conséquences sur leurs existences pourtant bien définies. Chacune a ses convictions et ses idées mais elles restent unies malgré tout. Une très belle histoire sur la famille, mais aussi sur les pensées, peut-être, dérangeantes d'une mère et sur la façon dont ses filles ont réagi et grandi, trouvant leur bonheur grâce à la présence du père.
Lien : http://pyrouette.canalblog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          283
annec44
  23 octobre 2015
Ce roman nous plonge dans l'Irlande du Nord des années 70 et dans la vie de trois soeurs très différentes mais si proches. le livre est construit sur une alternance de chapitres dédiés soit à leur vie à cette époque, rythmée par les troubles de plus en plus violents opposant les catholiques et les protestants, soit à leur vie actuelle, de femmes (quasi)-indépendantes mais finalement meurtries par un terrible passé commun.
Commentaire : C'est le thème de ce roman qui m'a incitée à le lire ne connaissant que très peu l'histoire de l'Irlande du Nord.
Ce roman est placé du point de vue d'une catholique et pourtant, à aucun moment, je n'ai ressenti de la haine envers l'autre camp, ni même un engagement politique significatif.
L'histoire est empreinte d'un réalisme surprenant. Ces 3 soeurs sont magnifiques dans tout ce qu'elles ont d'ordinaire. Elles vivent dans une famille épanouie malgré quelques tensions comme toutes les familles en connaissent un jour. Et c'est ce point de vue si ordinaire d'une famille meurtrie qui rend ce roman si bouleversant.
La notion politico-religieuse est amenée en douceur, avec beaucoup de tristesse et de douleur contenues mais sans aucun jugement. L'auteur ne cherche pas à fournir de réponses, ni à porter d'accusations, simplement à nous faire prendre la mesure de cette tragédie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Rhodopsine
  03 février 2013
L'Irlande et ses conflits. Cette fois, les événements sont vus à travers le prisme de trois soeurs, élevées dans une famille aimante, loin tout d'abord des troubles politiques. Un oncle est bien engagé en faveur de l'IRA, mais la vie semble suivre son cours, paisiblement. Bien sûr,Bloody Sunday et Bloody Friday bouleversent les esprits.La violence fait irruption avec l'assassinat du père.
Longtemps après, les filles devenues adultes se retrouvent , le poids des conventions est toujours écrasant, et la mère a bien du mal à accepter le choix d'une de ses filles,qui va à l'encontre de ses convictions.
Un beau récit, qui permet encore une fois d'entrevoir la réalité de l'Irlande du Nord .Toujours d'actualité, hélas.
Commenter  J’apprécie          50
Sharon
  20 janvier 2011
La famille est au coeur de ce roman. D'un côté, la famille Quinn est composé de trois frères, Charlie, Brian et Peter. Peu importe ce que chaque membre de cette famille fait (ou pas) : leurs relations sont tendres, affectueuses, chacun est assuré du soutien indéfectible des autres, mais aussi de sa franchise. Charlie, le père des trois soeurs, est sans doute le personnage le plus important du roman : il n'a beau n'être qu'un simple fermier (aux yeux de sa belle-mère), il a des qualités humaines rares : tolérance, générosité, disponibilité. de l'autre côté, nous trouvons la famille de mamie Kelly, rigide, méprisante, d'une neutralité presque écoeurante dans le conflit, incapable d'affection. Les liens semblent impossibles à créer entre les deux camps, et tout le tact, la persévérance de Charlie ne pourront pas réconcilier la mère et sa fille.

En même temps que les trois fillettes grandissent, nous découvrons les étapes du conflit en Irlande du Nord. Pas de résignation, pas de neutralité, les gamines sont impliquées très tôt dans le conflit, puisqu'elles connaissent les lieux, les personnes qui sont victimes ou complices (ou parfois les deux). Nous allons avoir le point de vue sur le conflit de l'aînée, Helen, et celui de sa cadette, Cate. Si Sally, la plus jeune, a moins d'importance, c'est aussi parce que sa mère se l'est totalement accaparée : elle est institutrice, comme sa mère, elle n'a pas quitté son village natal, elle ne semble pas avoir de vie privée, en dehors du temps qu'elle consacre à sa mère et elle ne sait pas comment se sortir de cette situation, et de son pays natal.
Irlande, nuit froide, est un roman bouleversant et tragique sur le conflit en Irlande du Nord et surtout sur l'amour filial.

Lien : http://le.blog.de.sharon.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
fred7469
  31 juillet 2014
l'irlande du nord
pays de guerre encore, où les familles se déchirent, où les non-dits pèsent lourd, où les existences sont figées, dans le sang, la peur, la haine; ce livre fait froid dans le dos
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
pyrouettepyrouette   06 février 2014
Le rythme de leur vie était aussi prévisible que les saisons. La ronde régulière de la nécessité était interrompue par les fêtes et les cérémonies : Noël, Pâques et les anniversaires.Le rayon de leur vie était minuscule, mais il était profond, et pour elles, il était immense. Les limites physiques de leur univers se réduisaient pratiquement à quelques champs et à quelques maisons, mais elles connaissaient ces lieux de manière absolue et inconsciente. La maison était une réalité qu'elles vivaient si complètement qu'elles n'auraient pu la définir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
pyrouettepyrouette   13 février 2014
Pour que des étrangers deviennent des amis, on avait besoin de partager avec eux des centres d'intérêt, des croyances et des aspirations, mais avec ses soeurs, ce qu'on avait en commun, c'était soi-même.
Commenter  J’apprécie          80
pyrouettepyrouette   08 février 2014
« Dans cette société, ce sont les gens qui n’hésitent jamais, les gens qui savent exactement ce qu’ils pensent et ce qu’ils ressentent qui sont les plus dangereux. »
Commenter  J’apprécie          100
pyrouettepyrouette   16 février 2014
Elle s’était sentie terrifiée, pour la première fois de sa vie, comme une funambule qui aurait soudain conscience de l’abîme dans lequel elle pouvait tomber d’un instant à l’autre.
Commenter  J’apprécie          90
pyrouettepyrouette   07 février 2014
Tout le monde s'imagine toujours que je suis bien pire que je ne le suis.
Commenter  J’apprécie          120
Video de Deirdre Madden (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Deirdre Madden
Deirdre Madden - Festival littéraire franco-irlandais à Dublin .A l'occasion de la quinzième édition du festival littéraire franco-irlandais à Dublin, rencontre avec Deirdre Madden. Notes de musique : ® Roads that burned our boots. Free Music Archive.
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature anglaise et anglo-saxonne>Littérature anglaise : textes divers (270)
autres livres classés : littérature irlandaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

L'Irlande

Le pays est divisé en deux : l'Irlande du Nord et...

La République d'Irlande
Le Royaume d'Irlande
La Principauté d'Irlande

11 questions
72 lecteurs ont répondu
Thèmes : irlande , paysCréer un quiz sur ce livre