AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Michel Milo (Traducteur)
EAN : 9782752905468
377 pages
Éditeur : Phébus (07/04/2011)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 28 notes)
Résumé :

« Léon est un homme de grande taille, au teint bistré, un peu gras (bouffi, disent les mauvaiseslangues). Il marche en se dandinant et monte à cheval en amazone à cause des ulcères de soncul ». C’est ainsi que dans ses mémoires, Peppe, le nain bossu, chambellan de Sa Majesté,présente son maître bien aimé, le pape Léon X. Le portrait qu’il fait de ce prince, qui protégeaRapha&#... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Titine75
  11 juillet 2011
Giuseppe Amadonelli est le chambellan du pape Léon X en 1518 lorsqu'il décide d'écrire ses mémoires. La vie de Giuseppe dit Peppe vaut bien un livre car elle est des plus foisonnantes. Il naquit en 1478 et son existence n'était pas promise à un brillant avenir : “Au commencement était la douleur, et la douleur était avec moi, et la douleur était moi. Elle constituait la totalité de ma conscience en bourgeon. Je ne connaissais rien d'autre qu'elle. On m'a raconté que, nouveau-né, je ne pleurais pas dans les bras de ma mère pour téter son lait, mais pour être soulagé de la douleur. Il me semble qu'elle était située sur deux plans à la racine, à la fois une souffrance physique et les cris douloureux d'une âme enfermée dans la prison d'un corps horriblement contrefait.” Peppe a le physique le plus disgracieux qui soit, c'est un nain biscornu. de plus, il vit dans le quartier le plus mal famé de Rome : le Trastevere. Illetré, bossu, pauvre, maltraité par sa mère, Peppe va néanmoins réussir à s'élever jusqu'aux ors papaux et devenir le chouchou de Léon X. Et c'est sa spectaculaire ascension sociale que nous content ses mémoires.
Le nain de l'ombre” reconstitue à la perfection l'ambiance perturbée et décadante de la Rome de Léon X. Historiquement c'est une époque charnière où Rome est mise en question. le paiement des indulgences (ce qui permit de reconstruire St Pierre), le népotisme, les papes aux moeurs dissolues comme Alexandre VI Borgia qui cumula corruption, liaisons, empoisonnements, toutes ces frasques finirent par en lasser certains. La rigueur tente de s'imposer, ce fut le cas avec Savonarole face à Alexandre VI et quand débute le livre un nouvel adversaire apparaît devant Leon X : Luther. Léon pense se débarrasser de cet encombrant Allemand aussi vite qu'Alexandre VI règla la question du moine florentin. On sait que l'histoire sera tout autre. Mais à l'époque, Rome est tellement corrumpue que l'on ne peut imaginer autrement : “La cour papale est corrumpue, et alors ? Cela ne surprend personne. Elle l'est depuis si longtemps que nul ne peut se souvenir d'un temps où elle ne l'était pas, ni concevoir qu'il n'en ait pas toujours été ainsi. Chercher le pourquoi et le comment, tel ce Luther, cela revient à demander pourquoi le soleil est chaud et pourquoi le temps est humide, et à essayer de les rendre différents. Futile.” le mal semblait irrémédiablement ancré chez les habitants du Saint Siège. D'ailleurs les moeurs de Léon X nous sont très crûment décrites dans “Le nain de l'ombre”. Ce pape médicéen avait un goût prononcé pour les jeunes hommes bien dotés par la nature, ce qui peut malheureusement causer quelques irritations… La scène d'ouverture nous renseigne immédiatement sur ce problème de santé, ce qui met le lecteur dans l'ambiance ! Les choix artistiques de Léon X sont tributaires de ce penchant. Je m'étais toujours demandé pourquoi Léon avait confié la reconstruction de St Pierre à Raphaël, qui n'était pas architecte, plutôt qu'à Bramante dont la réputation dans ce domaine n'était plus à faire. David Madsen me donne une réponse coquine et cocasse à la fois !
Au milieu ce cette abondance de luxure et de ripailles se trouve Peppe qui observe, écrit ses mémoires et prend soin de son cher Léon. Ne croyez pas que notre chambellan partage les excès du pape, loin de là car Peppe a été éduqué par la Gnose. Ce courant pense que notre âme est prisonnière de notre corps, toutes les pulsions sont donc abjectes. Enfin en principe. Les cérémonies gnostiques sont assez surprenantes et nous offrent une grande scène où les adeptes paraissent parfaitement ridicules. Mais Peppe est un personnage très attachant, d'une grande sensibilité et d'une grande intelligence. L'antichambre de St Pierre nous est contée avec une verve digne de Rabelais et peut choquer les âmes sensibles.
Le nain de l'ombre” est un mélange détonnant d'érudition et de débauche. L'histoire de Peppe est rocambolesque et palpitante. David Madsen entraîne son lecteur dans une Rome extravagante, violente, sensuelle et parfois spirituelle ! Une lecture totalement jubilatoire !
Lien : http://plaisirsacultiver.unb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
bookworm23
  18 juin 2013
J'ai découvert ce roman historique sur les bons conseils d'une de mes collègues qui était tombée en pamoison après la lecture de ce livre. Après en avoir discuté devant la machine à café, je me dirigeais après le travail à la bibliothèque municipale de ma ville pour pouvoir me procurer un exemplaire de ce fameux livre.
Ce roman relate l'histoire du Pape Léon X, par l'intermédiaire de Peppe, un nain, qui nous fait vivre la Renaissance, sous tous ses aspects : historique, culturel et....sexuel.
Cette période nous saute aux yeux, à la figure. On en prend plein la vue. En effet, l'auteur, David Madsen n'est pas avarre en détails pour permettre à chacun de se faire une idée. Il n'y va pas avec le dos de la cuillère! le lecteur est quasiment en train de percevoir certaines odeur quelques peu ragoutantes grâce à la justesse des descriptions. Cet auteur n'y va pas par quatre chemins et est entier dans son écriture pour forcer le lecteur à être immergé dans l'ambiance, l'environnement, les pratiques et les faits marquants De La Renaissance en Italie et plus particulièrement à Rome. Il donne une vision cuisante des moeurs de la cour de Léon X. le lecteur pourra rencontrer aux détours des pages, Michel-Ange, Raphaël, reconnu dans ce livre pour être dôté d'un membre spectaculaire...
A l'heure de l'inquisition, le lecteur sera le témoin de l'arrivée du Luther bien décidé à imposer sa religion.
On voit que l'auteur maîtrise son sujet et s'est documenté sur la période.
Le lecteur peu alors passer d'une ligne à l'autre d'un sentiment d'émerveillement à un sentiment de dégout. Il est impossible de s'ennuyer à lecture de se roman qui peut être par certains aspects quelque peu déroutant.
Un livre à lire pour découvrir une peinture particulière De La Renaissance. Une vision haute en couleurs!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
ChezVolodia
  22 septembre 2018
A travers les mémoires de Giuseppe Amadonelli dit pepe, nous découvrons toute une période de la Renaissance Italienne, dans tout ce qu'elle a d'exubérant, de décadant et de violent.
Nain contrefait et difforme, né en 1478, dans le quartier du Transtévère, quartier populeux, malfamé et miséreux de Rome, il nous raconte sa vie : Né d'un viol, détesté et maltraité par sa mère alcoolique et incestueuse, illettré et souffrant mille maux en raison de son infirmité, sa vie n'est qu'un noeud de douleurs et son avenir ne s'annonce guère brillant.
Sa rencontre avec une jeune fille qui l'initiera à la Gnose, doctrine religieuse par laquelle l'homme appréhende le divin, lui permettra de s‘élever intellectuellement, et d'arriver par son intelligence jusqu'au plus hautes fonctions en devenant le Chambellan et confident du Pape Léon X.
Nous suivons histoire et son ascension auprès de Léon X, au goût prononcé pour les jeunes gens bien pourvus par la nature et dont les assauts ne sont pas sans conséquence pour son postérieur. Il nous le dépeint comme un amoureux des arts et des lettres, avec toutefois des choix artistiques tributaires de son penchant particulier.
C'est avec une grande intelligence qui n'a d'égale que sa sensibilité, que Pépé nous relate sa rencontre avec Raphaël qui ne peut faire son portrait car il ne peut peindre que la beauté et c'est dans un langage coloré et cru que Pépé nous narre les colères de Léon X aux provocations de Luther, ses démêlés avec tous les Grands de cette époque : Alexandre Borgia, Jules II, Louix XII, François 1er, Henri VIII, Maximilien 1er, Charles Quint.
David Madsenn, nous livre un récit haut en couleur et d'une grande érudition. Son roman mélange allégrement, histoire d'amour, faits historiques, intrigues, lucidité et humanisme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NathalieFerron
  24 janvier 2021
*Livre de l'année” 1995 selon le Gay Times …
Récit de la Rome décadente et corrompue, raconté par Peppe, le nain bossu, chambellan de sa sainteté le pape Léon X aux moeurs douteuses.
Peppe est né très pauvre et avec une difformité mais grâce à la rencontre de Laura Francesca Beatrice de' Collini, il découvre la gnose* qui l'aide à accepter son handicap . Il nous révèle son ascension spectaculaire vers un poste auprès du Pape. Entouré de luxures, de beuveries, de dépenses irresponsables, Peppe aime Léon X, le soigne et le protège. Il observe et écrit les détails de sa vie. Et quels détails ! Ce livre a fait scandale auprès des âmes bien-pensantes à sa sortie. Heureusement que l'auteur l'a écrit sous un pseudonyme … On y décrit les ravages de l'inquisition, les cérémonies gnostiques, les guerres avec la France et l'Allemagne, l'arrivée d'un certain Martin Luther qui bouleverse un peu l'Église en défiant l'autorité papale. Un roman historique, qui nous fait découvrir les coulisses du Vatican. Divin …
*gnose: (définition Larousse) “Système de pensée philosophico-religieuse qui se fonde sur une révélation intérieure, permettant d'accéder à une connaissance des choses divines réservée aux seuls initiés et permettant de saisir les mystères menant au salut.”
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
michdesol
  28 décembre 2015
Fascinante et truculente plongée dans le monde de la Gnose.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
wellibus2wellibus2   15 novembre 2014
1518

Ce matin Sa Sainteté m'a demandé de lui lire un passage de Saint Augustin, pendant que le médicastre appliquait onguents et pommades sur son cul suppurant. Une pommade en particulier, concoctée à partir de pisse de vierge (où a-t-on pu trouver une vierge à Rome) et d' une herbe rare du jardin privé de Bonnet de Lattes le médecin-chef juif du pape, puait abominablement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
bookworm23bookworm23   13 juin 2013
Il serait un peu abusif de dire que Léon fut élu grâce à son cul, même si le fait qu'il fut obligé de subir une opération au milieu du vote parut indiquer que son règne serait bref. Du moins, c'est ce que pensèrent Leurs Eminences. Personnellement, je trouve ridicule de croire que quelqu'un puisse avoir un pied dans la tombe à cause d'un problème de fesses.
Commenter  J’apprécie          40
michdesolmichdesol   28 décembre 2015
Nous nous endormîmes dans les bras l'un de l'autre au creux du vert et de l'or de ce lit semblable à un alambic, la torchère crachant une sifflante thrénodie pour la passion qui nous avait consumés et s'était elle-même consumée. Avant de fermer les yeux, je regardai les siens et je vis une larme, comme un minuscule joyau, briller sur ses cils sombres.
Commenter  J’apprécie          10
bookworm23bookworm23   11 juin 2013
Si chaque homme connaissait la valeur de l'autre, reconnaissant la contribution de chacun à lâche commune, croyait à l'accord de l'aigu et du grave, du majeur et du mineur avait la foi en l'harmonie cachée de tout! Alors-alors les cochons pourraient danser une allemande.
Commenter  J’apprécie          10
bookworm23bookworm23   14 juin 2013
Brûler les hérétiques n'est pas un acte de destruction, petit homme, mais un acte de guérison. C'est enlever un cancer affligeant le Corps du Christ, l'Eglise.
Commenter  J’apprécie          21

autres livres classés : inquisitionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1355 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre