AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de bunnyem


bunnyem
  26 avril 2017
J'avais tellement adoré le tome 1 d'Insaisissable que je ne pouvais laisser ce tome 2 fraîchement débarqué attendre. Je me suis jetée dessus si tôt les dernières pages de Ne me touche pas terminées. A cause du travail essentiellement, je n'ai pas pu le lire aussi assidûment que le tome 1 mais le cocktail parfait que j'avais tant aimé a bien toujours été là, c'est de nouveau un énorme coup de coeur.

C'est donc avec grand plaisir que j'ai retrouvé Juliette, Adam et Kenji, quelques jours après leur arrivée au QG du Point Oméga. L'histoire est toujours aussi passionnante, plus centrée ici sur le personnage de Juliette que dans le tome précédent. Il est certain qu'il manque un peu d'action pourront dire certains, mais ça ne m'a absolument pas gênée, les personnages sont bien au coeur de ce tome et l'auteure confirme ici son talent incroyable pour faire ressentir au lecteur la personnalité et les émotions de chacun de ses protagonistes. Bien sûr, c'est Juliette qui est au centre de ce tome, héroïne torturée, elle chavire tantôt à prendre goût à sa nouvelle vie, tantôt à vouloir tout abandonner suite à des rebondissements très durs à vivre. On suit avec elle le cheminement de ses pensées, on rit avec elle, se sent triste avec elle, c'est incroyable de ressentir avec elle toutes ses émotions.

Si j'avais adoré Adam dans le premier tome, il est ici un peu moins présent aux suites d'une grande révélation. Cela m'avait un peu gênée au début car j'aime beaucoup ce personnage mais cela a permis à l'auteure de nous faire découvrir un peu plus Kenji, Castle, le chef du Point Oméga et surtout Warner. J'ai adoré ce personnage, sa personnalité, sa psychologie, j'ai adoré comment l'auteure l'a utilisé, l'a fait revenir dans l'histoire et sa relation à la fois ambigüe, compliquée et presque malsaine avec Juliette. On pourrait penser à une espèce de syndrome de Stockholm, comment Juliette peut éprouver quoi que ce soit envers celui qui la détenait captive et voulait l'utiliser dans sa guerre sanglante comme une arme redoutable. Et pourtant on arrive à comprendre ses sentiments et oui Warner est très attirant.

En résumé, Ne m'échappe pas est un tome encore une fois parfait à mes yeux, l'histoire est captivante, addictive, les personnages excellents que ce soit au niveau relationnel, psychologique et émotionnel. J'ai tout aimé dans ce tome si ce n'est que la fin est arrivée trop vite et que l'attente va être très longue pour le dernier volet de la saga, en Octobre... Une saga à découvrir de toute urgence si ce n'est pas encore fait.
Lien : http://bunnyem.blogspot.ca/2..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus