AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 3663322084386
Éditeur : Philo Revue (01/03/2015)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
C’est un air de frénésie qui nous emporte : nous nous trouvons trop dispersés. Et il ne s’agit pas que des sollicitations électroniques qui viennent hacher notre travail et nos loisirs. Ce sont nos vies qui s’éparpillent, entre familles recomposées, défis professionnels, mobilisations politiques ou pratiques culturelles. Rarement immobiles, souvent ailleurs, toujours à faire deux choses en même temps : notre difficulté à nous concentrer est devenue un pr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
JacopoJacopo   17 décembre 2019
À vous lire, on découvre que la crise de l’attention ne date pas de l’essor des technologies de l’information.
Yves Citton : Oui, déjà à la Renaissance, la profusion de livres suscite des dispositifs nouveaux – sommaire, titres de marge – pour parer à une menace de dispersion. Mais, comme l’a montré Jonathan Crary, dans Suspensions of Perception [MIT Press, 2001, non traduit], la véritable rupture survient avec l’essor du capitalisme industriel, dans les années 1880. D’abord, on travaille à contrôler l’attention du producteur confronté sur la chaîne de montage à des tâches monotones et répétitives. Ensuite apparaissent de nouveaux médias, tels la presse à grand tirage, le cinéma, puis la radio, la télévision, capables de capter l’attention des masses à distance. Et à travers eux, on cherche à contrôler l’attention des consommateurs afin d’écouler la surproduction de marchandises. C’est donc une circularité du contrôle de l’attention qui, dès le début, se met place et qui ne fait que s’accroître avec les innovations successives. Le capitalisme est donc l’histoire d’une crise permanente de l’attention.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JacopoJacopo   17 décembre 2019
Les nouveaux régimes de l’attention
De plus en plus, nous avons l’impression de nous immerger dans plusieurs activités simultanément sans réellement accomplir quoi que ce soit. La preuve avec une journée typique de l’homme dispersé.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Philosophie Magazine (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philosophie Magazine
Lancement de "Ni oui ni non", recueil des chroniques de Tomi Ungerer dans Philosophie Magazine.
3 questions à Alexandre Lacroix, rédacteur en chef
autres livres classés : dispersionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1140 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre