AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Domi_V


Domi_V
30 juin 2013
Ce florilège d'une trentaine de "Short stories", poèmes et quelques strips "est tombé à pic" dans une période de déménagement. Un petit livre qui par sa légèreté et son format se laissait facilement trimbaler entre un appartement à vider et un autre à remplir. Une pause café sur les cartons à déballer avec une "lichette" de (mon) choix, permettait de me détendre.
Je remercie Babelio (dans le cadre de Mass critiques) et ShortEdition pour ce recueil qui a parfaitement su remplir son rôle ; s'abandonner, en quelques minutes ou un quart d'heure de lecture, à un court instant..."ailleurs".


J'ai toujours apprécié les nouvelles...ces mondes et univers "raccourcis" qui permettent des découvertes sans cesse renouvelées. Bien sûr, notre vécu, notre sensibilité, notre intérêt...nous poussent à préférer une histoire plutôt qu'une autre... C'est pourquoi je retiendrai, et pour longtemps encore, le récit de la petite "Hermine" de Sandra Bartmann (impossible d'y rester indifférent).
"Un homme bien regardant" de Bruno Pradel (quand la pilosité féminine excessive ne sied pas à l'oeil) m'a amusé par sa chute.
"Vacuité" de Brigitte Prados est un très beau texte sur une mère esseulée.
Agnès Aubert développe dans "Les Vieux Noctambules" une pensée bien (trop ?) utopique, mais on veut (!) croire à ces petits bonheurs possibles des vies finissantes.
J'ai été bluffé par la nouvelle noire "C'est trop tard" de Simon Bouly, qui se termine de façon insoupçonnable !
"Merde, mon bus" de Reine Gauthier raconte une de ces rencontres dont la vie nous gâte parfois...
...Oui ! Assurément des belles découvertes...


La cantilène des mots de la poésie ne m'enchante que rarement, mais j'ai bien apprécié l'ironie mordante ("pissotière" plutôt) de "La fierté du village" de Dyonisos, ainsi que "Fusibles" de Florent Jaga, poème dans lequel "le pétage de plombs" est évident. J'ai également été sensible à l'érotisme juste effleuré dans "La Douce Heure" d'Alain Mezaiti.


Toutefois, mon coup de coeur de ce "Short" - printemps 2013, va au strip "Louise" de Geronimo, en six vignettes sans texte. (J'y suis revenue à chaque fois que j'ai ouvert le livre)...on aperçoit les deux mains d'un jeune homme qui a écrit "Louise"...il se penche sur son cahier, regarde ce prénom, levé les yeux, et....
Le dessin au stylo bic très précis exprime parfaitement ce qui passe par la tête du personnage qu'on observe.


Au final ; des "Short Shots"...qui ont atteint leur cible !
Commenter  J’apprécie          264



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (24)voir plus