AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 284263800X
Éditeur : Le Dilettante (07/05/2014)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Les hommes forts est un roman qui date de 1942. Sans sucer la roue d'un pétainisme alors en cours, Magnane y réalise, à Marseille, Limoges ou Paris, au stade, sur un tapis de lutte ou l'aviron en main, une approche fervente et empathique de l'acte sportif : vertige de la mécanique corporelle, émulations athlétiques et goût du podium, ivresse de la victoire et dynamique du groupe. Mais ce qui fait la puissance romanesque de ses personnages, c'est que forts ils ne le ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
yannlerazer
  01 août 2014
Qui sont Les Hommes forts que Georges Magnane a décrits dans son roman publié en 1942 chez Gallimard, et que le Dilettante, selon sa sagacité habituelle, a décidé de republier cette année ? de prime abord, on pourrait penser qu'il ne s'agit que de ces sportifs dont le texte fait la juste apologie. La description du 800 mètres couru par Jacques, le narrateur – sans doute un exploit sportif atteint par Magnane lui-même – est époustouflante : on en réclamerait que les commentateurs sportifs soient tous des romanciers reconnus !
Mais voilà, dans le trio de héros que forment Jacques, Quercy et Tania, deux hommes forts sont cultivés : « Il n'y a de vrai que les lettres ! » déclare Quercy à Jacques. Alors, pourquoi, quelques années plus tard, l'amie de Quercy fait-elle s'emporter Jacques qui lui demande : « Je cherchais simplement à comprendre pourquoi vous croyez que les hommes forts sont bêtes. » ?
La réponse ne peut être révélée qu'à force de lutte contre certaines duretés de façade, car parmi les hommes forts, certains revêtent-ils un masque, qui cache des faiblesses, « ce masque des athlètes de vocation : cette dureté brûlée, sans âge, et ces sillons extatiques creusés par un effort qui a souvent tenté le surhumain. » On pense parfois au Portrait de Dorian Gray, en lisant Les Hommes forts : « Je fus contraint d'admettre qu'il était magnifique. »
C'est un roman droit, dont on retiendra entre autres, ce qui semblait évident alors : « J'aimais la franche camaraderie sportive, ni indiscrète, ni sentimentale, qui respectait l'homme d'autant mieux qu'elle le soumettait à une plus rude discipline. » A offrir à tous ceux qui aiment le sport et ses valeurs !
Lien : http://tmblr.co/Z4Dxcn1M-ztyO
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
autres livres classés : sportVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
844 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre