AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2017071269
Éditeur : BMR (05/04/2019)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Elle avait prévu la soirée parfaite, un Nouvel An à se perdre et à danser toute la nuit. Pourtant après une dispute avec sa mère, l’envie s’évapore, et elle renonce à cette nuit de folie. Et si le destin profitait de l’occasion pour venir frapper à sa porte  ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
coquinnette1974
  24 avril 2019
Je remercie énormément HLAB pour l'envoi, via net galley de la trilogie des instants - Une part d'infini de Rachel B. Magnaval.
Elle avait prévu la soirée parfaite, un Nouvel An à se perdre et à danser toute la nuit. Pourtant après une dispute avec sa mère, l'envie s'évapore, et elle renonce à cette nuit de folie.
Et si le destin profitait de l'occasion pour venir frapper à sa porte ?
Une part d'infini nous fait découvrir une jeune fille, qui se fait appeler I. Nous sommes le 31 décembre et alors qu'elle devait aller faire la fête avec des amies, elle décide de rester chez elle, vexée par les propos de sa maman le matin même.
A sa porte vient frapper Larsen, un jeune homme qui lui aussi a décidé de quitter la fête... Tous deux sont de mauvaises humeurs, et si malgré cette dernière ils passaient une nuit qu'ils n'oublieront pas de sitôt ??
J'ai aimé ce court roman, qui se lit d'une traite et avec plaisir. Malgré la petitesse du roman, les personnages sont assez fouillés et attachants. Ils parlent assez librement d'eux, de leur orientation sexuelle, sans que l'autre ne le juge.
J'ai déjà lu des romans où les héros profitent d'une nuit, comme ça, sans se connaitre auparavant. Je n'ai pas trouvé ce roman hyper original. Mais j'ai apprécié la plume de l'auteur, son ton est libre et toujours juste.
I et Larsen sont sympathiques, attachants, parfois touchants et j'ai apprécié de les découvrir autour de cette nuit du nouvel an.
Ma note : quatre étoiles, et je vous invite à le découvrir à votre tour :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
AlouquaLecture
  13 mai 2019
Avec La trilogie des instants, l'auteure nous offre des histoires courtes et remplies d'émotions, du moins en ce qui concerne celle-ci qui est la première, n'ayant pas encore lu les autres, je ne peux dire si c'est également le cas.
La trilogie des instants, comme son nom l'indique, ce sont des instants, ceux d'une rencontre, un moment partagé, des émotions. Ici, nous avons une jeune femme qui était censée passer une merveilleuse soirée de nouvel an, mais cela n'est pas le cas, elle décide finalement de rester chez elle plutôt que d'aller faire la fête avec sa meilleure amie.
Et si le destin avait décidé de ne pas la laisser seule chez elle ?
Larsen, lui était à la fête, mais il a décidé d'en partir et de venir se réfugier chez sa meilleure amie qui est la voisine de notre héroïne. Malheureusement porte close, il va alors sonner à la porte de I (le surnom de notre héroïne) histoire de voir si elle n'aurait pas la clé.
C'est ainsi que vont commencer à se parler nos deux protagonistes, de tout et de rien, de leurs vies, de leurs passions. Finalement ils ne seront plus seuls chacun de leurs côtés, signe du destin ou pas ? Allez savoir !
Il n'y a pas réellement de fin, à nous d'imaginer la suite, à nous de voir si nous décidons que le destin sera clément ou pas envers eux et si cet instant restera unique ou s'il sera rejoint par d'autres par la suite.
Une part d'infini, eh bien c'est pas mal d'émotions dans un récit assez rapide à lire, mais qui donne le sourire, et c'est le principal, non ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lupiotte
  10 mai 2019
Je tiens tout d'abord à remercier HLab et NetGalleyFrance pour l'envoi de ce roman. Je ne m'attendais pas à un livre si court et j'ai été vraiment surprise mais il s'agit principalement d'instants de vie et donc ce sont des histoires très courtes, le temps d'une soirée pour ce premier volume. On y découvre une jeune fille dont la journée est assez merdique, elle décide de passer la soirée du nouvel an seule chez elle même si à l'origine elle devait la passer avec sa meilleure amie. Elle espère une étincelle un jour et si celle-ci venait justement frapper à sa porte en cette soirée ? C'est totalement le cas, par hasard, un jeune homme frappe pour demander si elle n'a pas la clé de sa voisine. Lorsqu'elle referme la porte, elle se demande si elle ne devrait pas faire ce premier pas et engager la conversation. Ils se retrouvent alors dans le couloir à se raconter leur vie, s'emmènent chacun dans leur lieu préféré tout en discutant ensemble de leurs amis, familles, les choses délicates de leur vie jusqu'à leur orientation sexuelle. Une attirance naît de cette rencontre et les choses se passent naturellement ! Un moment que l'on veut infini, qui dure toujours et dont chacun se rappellera toute sa vie. Des fois le destin fait bien les choses et une petite étincelle peut naître sans qu'on s'y attende !
En résumé, La Trilogie des Instants : Une part d'infini est un concept étonnant mais que je valide entièrement ! Je dois dire que j'ai vraiment dévoré ce petit roman, l'histoire est simple mais efficace avec un très bon style d'écriture. Je trouve que ce premier instant de vie est beau ! On aimerait même en savoir plus mais on comprend que justement ces deux personnages vivront quelque chose quand même !
Lien : http://antredeluciole.fr/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Coralienm89
  16 mai 2019
Une tranche de vie. Une seule soirée. Quelques heures.
Une lecture rapide. Des personnages attendrissants. Une très jolies histoire.
« Une part d'infini » en peu de pages nous parle de beaucoup de choses et ce avec simplicité. L'univers et ses étoiles, l'orientation sexuelle et ses conséquences dans une société qui tente de nous dicter ses codes.
Ce roman est très court et pourtant, il ne nous empêche pas de nous attacher à I et Larsen. Leur rencontre est pleine de douceur, de charme et de beauté. Oui, c'était très beau.
Ce n'est pas vraiment la rencontre entre un garçon et une fille mais plutôt entre deux âmes.
Commenter  J’apprécie          10
Tortellini
  05 juin 2019
J'ai débuté ma lecture avec cette première nouvelle, je trouvais la couverture attirante et le résumé a attisé ma curiosité.
Les personnages qui composent ce récit, I. (oui c'est son prénom ... ou du moins le seul que l'on obtiendra) et Larsen, sont plutôt sympathiques.  J'ai trouvé intéressant de les voir se découvrir et construire ce qui semble être le début d'une belle amitié, voir plus allez savoir. Je regrette simplement les nombreuses facilités que l'auteure a utilisé pour les "mettre ensemble" (c'est une image hein!). Comme de par hasard, I. se trouve être une pan et Larsen est bisexuel, ce qui leur fait un point commun. Ensuite aucun des deux ne participe réellement à la soirée du Nouvel An, alors que cette dernière nous est décrite comme étant la soirée du siècle à de nombreuses reprises ... j'ai d'ailleurs trouvé la raison de I. un peu plate. Mais passons, car suite à leur rencontre, l'auteure nous offre ici un texte sympathique où on découvre la passion dévorante de I. pour l'astronomie qu'elle partage bien volontiers avec ce garçon charmant et amusant rencontré dans son couloir.
Ah autre chose que je regrette, j'aurai aimé connaître le véritable prénom de I., le mystère c'est sympathique, mais dans un texte aussi court je pense que ça aurait été bien que l'auteure lève le voile à un moment donné.
A mon sens, il s'agit tout de même de la meilleure des trois nouvelles qui composent cette trilogie.
Lien : https://livrestcedelanuit.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Coralienm89Coralienm89   16 mai 2019
Je crois en ce monde parce qu'il existe des gens comme toi que ça indigne, proclame Larsen, attrapant ma main qui s'agite. Parce qu'il n'y a pas qu'une possibilité envisageable, mais une infinité...
Commenter  J’apprécie          00
Coralienm89Coralienm89   16 mai 2019
Je voudrais rendre possible l'impossible, ajouté-je avant que Larsen ne puisse placer un mot. Je veux transformer l'infini en quelque chose d'accessible.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : bisexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
305 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre