AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782883538603
92 pages
Éditeur : Jouvence (20/09/2010)
3.52/5   20 notes
Résumé :
L'être ou ne pas l'être, est-ce là la question ? Est-ce vraiment si important d'identifier la surdouance d'une personne ? Sans hésitation, oui !
Être surdoué précède la reconnaissance, l'acceptation puis une noble exploitation de cette singularité. Mais il est difficile de tirer parti d'un haut potentiel. Au point qu'une proportion importante des gens concernés considère leur surdouance principalement comme un handicap qu'il importe, hélas, de cacher ou de d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Fabricienne
  16 juillet 2013
Excellent !!! D'ailleurs ce bouquin commence par une "mindmap" ( carte mentale) intitulée "Mensa disciplinae".
Simple, concis, clair ... intelligent et drôle !!! On y trouve même l'histoire de l'oeuf et de l'ampoule et une chanson (sur un air de Georges Brassens), mais aussi quelques données scientifiques sur le cerveau (limbique, néo cortex, reptilien) pour en faire un bon usage.
Bref, tout ce que j'aime ! C'est l'indispensable, à mon humble avis...
Commenter  J’apprécie          30
Transfuge
  14 mars 2016
Tout petit livre écrit par un psychothérapeute à l'attention des personnes intellectuellement précoces, qui le savent ou qui s'ignorent. le but de cet ouvrage est d'expliquer pourquoi il est important de se connaître, de se reconnaître, pour s'accepter et s'épanouir. Pour que la précocité intellectuelle reste une richesse, mais ne soit plus une souffrance. le ton clair et plein d'humour permet de dédramatiser certaines situations difficiles et d'avancer vers un futur positif. Une réussite, à proposer sans modération.
Commenter  J’apprécie          10
musaraneus
  15 juillet 2014
court et drôle, parfait pour une première et rapide approche du sujet.
Commenter  J’apprécie          30
laurent35
  28 juin 2018
un petit livre pour commencer à aborder la précocité ou du moins la différence intellectuelle
Commenter  J’apprécie          10
M_a_r_c
  06 novembre 2017
Un bouquin qui n'apprendra probablement rien à ceux qui sont familiers avec le sujet, mais qui a le mérite, pour les autres, de résumer – en moins de 100 pages s'il vous plait ! – la problématique. Sans pour autant verser dans le simplisme.
Bref une bonne introduction en la matière.

Lien : https://livrelecteur.wordpre..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
FabricienneFabricienne   12 août 2013
Certaines parents sont paniqués à l'idée d'apprendre que leur enfant a cette différence-là dont ils ignorent presque tout, à part quelques clichés qui les effraient. Ajoutons que statistiquement, dans une famille qui comporte un enfant surdoué, il y a de fortes probabilités pour qu'au moins un des deux parents soit lui-même surdoué. Si ce parent ignore, refoule sa propre surdouance, alors le déni de sa propre différence peut inclure le déni de celle de son enfant, car elle est le miroir de la sienne. Si vous n'avez pas bien compris cette phrase, je vous suggère de la relire car elle vous concerne probablement.
p. 75
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Looli09Looli09   19 septembre 2013
Le terme "surdouance" est un des quelques néologismes qui manifestent une impuissance à trouver dans le vocabulaire existant un terme qui intègre la complexité des personnes dites surdouées. Ce terme, très vulgarisé maintenant, est apparu vers 1970. Par opposition, "surdoué" sous-entend que lorsqu’on ne l’est pas, on est alors "sous-doué" ou "normalement doué".
« sur- » est un préfixe qui peut signifier soit "très" soit "trop". C’est peut-être le "plus que" qui dérange dans ce qu’il peut suggérer de vantardise. Cet excès égotique est paradoxalement très rare chez les surdoués, qui se caractérisent plutôt par une sévère mésestime de soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LepkducomenLepkducomen   11 juillet 2015
Ignorer sa propre zébritude est la cause majeur d' inaptitude à vivre sereinement une vie de zèbre.
Commenter  J’apprécie          50
Looli09Looli09   19 septembre 2013
Les zèbres sont des éponges à émotion. Sont-ils poreux, sans frontière entre le soi et le non-soi ? Avec ce potentiel universaliste, ils vibrent à l’unisson de ce qui les entourent, sans guère pouvoir filtrer le contenu de leur environnement. De prime abord, ils semblent incapables d’orienter ce qui peut entrer en soi et ce qui doit être maintenu à distance. L’esprit critique n’a guère de prise sur cette communion apparemment incontrôlable. Ainsi, le cœur et la tête sont le siège de conflits intérieurs. Je sais bien mais c’est plus fort que moi…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Looli09Looli09   19 septembre 2013
Les pensées s’enchaînent en permanence en activant simultanément plusieurs canaux cognitifs, en créant des liens qui créent des liens qui créent des liens…
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : intelligenceVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
356 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre