AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B0000DMZCG
Éditeur : (30/11/-1)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Raphaël, le dompteur de Singapour, déteste les animaux. De son zoo, il a fait un étrange jardin des supplices. Cependant Raphaël un jour vacille. Caressant du regard ses cages et ses bêtes torturées, le beau dompteur réalise qu'il ne contemple rien d'autre que la bestialité de son âme. Abandonnant Singapour, li part à Java pour un stupéfiant et secret travail. Dans la sublime forêt indonésienne, Raphaël se livre aux délires d'une métamorphose aussi insolite que cell... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
michfred
  25 février 2015
Un joli livre, original...et dans une édition soignée et joliment présentée que je ne connaissais pas:les éditions Kailash...ne pas oublier le "I", sinon on pense à de très mauvais souvenirs...
Je le recommande à tous ceux qui rêvent de se perdre avec les bêtes sauvages dans les jungles exotiques et de devenir l'une d'elles, façon La Féline...ça change d'une vie humaine sans surprise...
Que les amateurs d'animaux et autres âmes sensibles se rassurent: Raphaël, le cruel dompteur et héros du livre est bien puni -et guéri- de sa cruauté...Je ne dirai pas sa bestialité car ce sont les hommes qui ont inventé les connotations négatives de ce mot appliqué aux bêtes, et elles n'ont pas eu leur mot à dire...Dans ce livre, en un sens elles le reprennent, le mot à dire...
Commenter  J’apprécie          32
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
michfredmichfred   25 février 2015
Nous étions seuls, le tigre et moi, au milieu de la forêt, séparés par les barreaux de la cage. Je le considérai un instant et il me sembla que le seul oeil qui vivait dans son mufle, son grand oeil vert et phosphorescent était une lampe qui éclairait non seulement la clairière devant lui et les arbres qui l'entouraient, mais aussi les profondeurs de mon âme.
Commenter  J’apprécie          20
aimeryjoesselaimeryjoessel   22 août 2018
Mais ce qui me troublait profondément, c'était la correspondance que j'établissais entre le chant de l'oiseau et mon propre désir intérieur de voir la lumière. Moi aussi, je sentais que le soleil levant était proche, que les ombres du mal allaient se dissiper dans la forêt de mes pensées et j'aurais voulu pouvoir regarder, du haut d'un cocotier poussé en plein ciel de l'âme, la naissance de mon soleil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Maurice Magre (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maurice Magre
"Complainte de la Seine" chantée par Lys Gauty. Musique: Kurt Weill. Paroles: Maurice Magre
autres livres classés : zooVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

projet oXatan

Qui raconte l'aventure ?

Mademoiselle Grace ( MG )
Phyllis
Arthur
Jester

24 questions
94 lecteurs ont répondu
Thème : Projet oXatan de Fabrice ColinCréer un quiz sur ce livre