AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782709635431
238 pages
Éditeur : J.-C. Lattès (15/09/2010)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 13 notes)
Résumé :

Dès 5 ans, Malika est repérée pour ses dons exceptionnels. Pour elle qui tient les comptes de la famille, les jeux de maternelle sont… enfantins. Comment s’épanouir dans un milieu sourd et aveugle à ses talents ? Avec une mère persuadée que « précoce » est synonyme de « grossesse précoce » et qui refuse que sa fille saute une classe. Trop mature pour ses copines, trop singuli&#... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
nunux34
  13 septembre 2013
La petite Malika, enfant surdoué, grandit dans un milieu qui ne semble pas propice à son "développement" intellectuel.
Pourtant la jeune fille s'épanouit en franchissant une à une les barrières sociales et en découvrant la vie à la manière d'une étrangère qui peu à peu s'intégrerait dans son nouveau pays.
Certains agencements chronologiques m'ont quelque peu gêné (descriptions assez étrange d'une classe de CP où les enfants semblent plutôt du CM1, passage du bac à 17 ans alors que la fillette a sauté plusieurs classes) et j'ai surtout apprécié la première partie de l'ouvrage (les premières années de son enfance et de son adolescence). J'ai moins accroché sur les aventures de la jeune femme (18-26 ans).
La première partie (scolarité de l'enfant) est fraiche, souvent drôle, parfois décourageante... mais les auteurs y décrivent surtout une banlieue riche d'humanité, de vie, bien loin des clichés habituels.
Commenter  J’apprécie          00
claraetlesmots
  07 décembre 2010
En refermant ce livre, si un mot me vient à l'esprit, c'est humour et fraîcheur ! Je sais ça en fait deux… Pour avoir rencontré à les auteurs, je savais que Mabrouck Rachedi ne manquait pas d'humour. Et là, avec sa soeur, ils viennent de me prouver qu'ils savent le manier à l'écrit. Raconté par Malika, ce qui aurait pu tomber dans un sérieux plombant ou se révéler une gentille fable ne l'est pas. « Avec une mère persuadée que « précoce » est synonyme de « grossesse précoce » et qui refuse que sa fille saute une classe. Trop mature pour ses copines, trop singulière pour les adultes, Malika cultive sa différence » : oui, et le tout est joliment bien raconté. Dans chacun des vingt-deux portraits, on retrouve ce qui caractérise la banlieue. le langage, la mixité des cultures…mais sans oublier les aspects moins drôles. Loin d'être un essai sur les cités ou sur l'intégration, il s'agit de l'accomplissement d'une enfant devenue femme. La force de caractère de Malika, sa détermination l'amèneront à réaliser ses projets. Un livre qui mêle humour, réflexions et constatations. Et le tout est écrit dans un rythme sans temps mort !
J'ai rigolé, j'ai souri et qu'est ce que ça fait du bien ! Un roman qui se lit tout seul et qui donne envie d'aller de l'avant ! Donc aucune raison de s'en priver…
Lien : http://fibromaman.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LN
  28 janvier 2011
Chaque chapitre nous offre une ou plusieurs scènes correspondant à un âge précis de la jeune Malika. Ainsi, chapitres après chapitres, années après années, c'est un portrait frais et vivant de la petite Malika qui se dessine sous nos yeux.
- le ton est résolument drôle et léger, le style très facile épousant parfaitement cette truculente évocation d'une vie dans une cité. de la mère redoutant plus que tout une grossesse précoce pour sa fille (qui n'a alors que 5 ans), des amies apprenant le langage SMS à Malika en passant par le trajet éreintant et surréaliste de sa mère pour aller travailler, les années d'enfance sont alertes et vivantes :
« j'imaginais le mot qu'elles laisseraient dans leurs journaux intimes : je me sui faché av Malika ké pa genti vu kel é pa com nou tro c pa drol lé coincos com el((((((. J'ai dit que dalle du fight à la daronne qui zarma m'a demandé de parler correct, stp. Lol. » (p. 72)
Le ton s'alourdit quelque peu avec l'âge, on a tendance à moins sourire au fur et à mesure, la fraîcheur du début s'effaçant devant la gravité de la maturité.
Ce que j'ai moins aimé :
- Je n'ai pas tellement apprécié les passages au style très travaillé, comme pour rompre avec le style parlé qui court en ces pages. J'ai eu l'impression que les auteurs voulaient nous prouver qu'ils pouvaient écrire autrement. Soit. Mais cela alourdit un récit que je préfère dans la spontanéité de la chronique vécue.

Lien : http://lecturissime.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SD49
  25 janvier 2011
Ce livre est vraiment très facile à lire et très vite lu. On accompagne Malika de 5 ans à 26 ans, les chapitres sont courts et chacun d'eux nous raconte un an de la vie de Malika.
Du coup, j'ai trouvé que certaines années n'étaient pas très approfondies et j'aurais aimé m'attarder un peu à certains moments.
J'ai surtout aimé les premiers chapitres et les relations avec sa maman qui ne comprend pas que sa fille est précoce pour elle cela représente la crainte d'une grossesse !
J'aimé aussi les chapitres de la fin du livre quand Malika sait ce qu'elle veut faire de sa vie.
Autant je suis bon public devant un film, autant j'ai du mal avec les livres qui se disent drôles, alors oui j'ai souri parfois, surtout au début quand Malika est petite mais j'ai parfois trouvé cet humour un peu exagéré.
Un avis plutôt mitigé de mon côté.

Lien : http://pages.de.lecture.de.s..
Commenter  J’apprécie          40
keisha
  08 février 2011
En courts chapitres on suit la petite Malika, gosse surdouée, dans sa cité puis dans ses études et sa vie professionnelle. Elle oscille entre l'envie d'être comme les autres, mais s'éloigne de l'univers de ses amies. Elle met bien du temps à comprendre certaines réalités sur sa mère et ses amies, justement. On passe d'un style rafraîchissant et décalé pour ses années d'enfance à une langue plus soutenue, mais tout aussi réjouissante. C'est vif, enlevé, marrant, mais ça égratigne. La vie en Algérie, le voile, la délinquance, l'enseignement, la politique, la diversité (faussement naïve, elle ne voit pas pourquoi elle devrait se cantonner à ces dossiers), rien n'y échappe. On aimerait que ce soit plus approfondi, mais même court c'est efficace.

Il semblerait que ce roman fasse pendant à le petit Malik, que je n'ai malheureusement pas lu. Lisez La petite Malika, c'est rapide, mais plutôt comme une "belle histoire" pas toujours vraisemblable à mes yeux, mais je suis mal placée pour en parler, alors, c'est juste une impression...

"Une loi de la physique moderne énonce que tout corps plongé dans un train de banlieue est soumis à la théorie de la relativité des horaires."

Lien : http://www.images-chapitre.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
nikitanikita   11 novembre 2010
Dès 5 ans, Malika est repérée pour ses dons exceptionnels. Pour elle qui tient les comptes de la famille, les jeux de maternelle sont… enfantins. Comment s’épanouir dans un milieu sourd et aveugle à ses talents ? Avec une mère persuadée que « précoce » est synonyme de « grossesse précoce » et qui refuse que sa fille saute une classe. Trop mature pour ses copines, trop singulière pour les adultes, Malika cultive sa différence. A 13 ans, son destin bascule, lorsqu’elle se retrouve isolée dans une chambre d’hôpital. Entre la vie et la mort, elle découvre Nietzsche et la philosophie qu’elle expérimente avec un enthousiasme qui déborde parfois. Écrit à deux voix par des enfants de la banlieue, La Petite Malika est un roman plein de fraîcheur et de drôlerie qui évoque avec délicatesse la difficulté de grandir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

autres livres classés : analphabétismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Habiba Mahany (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2322 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre