AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2814504789
Éditeur : publie.net (01/01/1900)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
(édition numérique)


Nous vivons en direct une des très rares mutations de l’écrit. Ce qu’on sait des précédentes, c’est que les transitions en sont complexes, mais qu’elles sont irréversibles et globales. Ce que change Internet, ce n’est pas le rapport au livre, c’est notre rapport au monde. Quelles conséquences pour nos récits, nos fables, comment les inventer, les transmettre ?



Dans la diversité de nos démarch... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
brigetounbrigetoun   02 février 2012
À partir de quoi nous pouvons penser l’écran allumé non plus comme une surface mais comme la frontière de deux réalités, matérielle et immatérielle. Il y a des raisons de penser que l’écran allumé est une frontière entre une région du monde à laquelle nous avons accès immédiatement, et un région de notre monde à laquelle nous n’avons affaire que par l’intermédiaire de notre ordinateur qua allumé. Si nous pensons l’écran comme une frontière logique, et non pas physique, en suivant les termes de Léonard de Vinci, nous sommes en mesure de résoudre un certain nombre de difficultés qu’il pourrait y avoir à penser le contact entre cette région du monde immédiatement accessible, par l’intermédiaire des seuls sens, et cette région du même monde, qui demande, pour être accessible, un écran d’ordinateur ou de smartphone ou d’iPad. L’analogie entre l’écran et la fenêtre se termine donc là : la fenêtre est un obstacle entre deux régions du monde, alors que l’écran est une frontière, donc une connexion, entre deux régions du monde.
(Isabelle Pariente Butterlin)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
brigetounbrigetoun   13 août 2011
Centre fuyant sans cesse à mesure qu’il se construit, se conçoit ; désir et ignorance de la centralité de l’objet qui se fabrique – lointain inapprochable en dehors de ce désir même qui l’approche et pourrait bien, de fait, le repousser : ici il me semble que se formule avec justesse, par anticipation bien sûr – mais pour le dire avec Blanchot : « prophétique dans l’absence de temps » – ce qui est l’espace même d’un site littéraire : quand le site est à la fois un espace donné, une construction de langue, un processus toujours déjà là du à venir, d’un livre ou d’un espace en train de se construire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
brigetounbrigetoun   13 août 2011
Unité de la page dans un site, superposé au texte – page immédiatement là sans fin : dont le terme est donné par le texte lui-même car quand il cesse, la page s’arrête aussi. Elle permet d’envisager un nouveau rapport de la page à la vitesse du texte : si l’espace littéraire, comme je le crois, est une question de rythme, alors peut s’engager toute une nouvelle écriture en prise avec ces questions
Commenter  J’apprécie          00
brigetounbrigetoun   13 août 2011
Internet devient l’espace de médiation de l’écriture et l’écriture elle-même : il n’y a plus dès lors d’écritures secondes, critiques : quand tout se formule horizontalement dans la relation immédiate, ou presque, chaque écriture devient première.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Arnaud Maïsetti (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Arnaud Maïsetti
Vidéo de Arnaud Maïsetti
autres livres classés : espaceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
409 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre