AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782020060349
340 pages
Éditeur : Seuil (01/04/2005)
4.1/5   5 notes
Résumé :
De la sensation commune à la compréhension scientifique, nos idées sur la lumière doivent parcourir un long cheminement. Pour comprendre les théories modernes, interrogeons l'élaboration tourmentée des concepts, philosophiques et scientifiques, tirant profit des succès comme des échecs, des efforts comme des renoncements. "En regardant d'un oeil critique l'histoire de la lumière, nous pourrons accéder à notre tour à cette logique savoureuse et amère que l'on appelle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
petch
  05 janvier 2013
« Prenons donc le départ et, pour mieux parcourir notre route, essayons de nous dégager des évidences quotidiennes, d'oublier nos connaissances actuelles ». Ainsi se termine l'introduction de ce livre passionnant sur l'histoire et l'évolution des connaissances autour de la notion de lumière.
De l'antiquité à la renaissance, en passant par la pensée newtonienne (où la lumière est associée à des corpuscules), celle de Huygens (où la lumière est assimilée à une onde) pour finir par la physique contemporaine (De Broglie et Einstein, la lumière étant une onde et/ou des corpuscules, les deux ? aucune des deux ?), Bernard Maitte nous embarque dans une histoire épique où se mêlent ruptures idéologiques, polémiques entre scientifiques et grande Histoire.
Une chose est claire (si on peut dire…) en lisant cet ouvrage, la notion apparemment simple de lumière n'a jamais été facile ni à comprendre, ni à conceptualiser. Se débarrasser de l'idée d'Aristote pour qui la lumière était associée à un mouvement se propageant entre l'oeil (point de départ) et l'objet vu (point d'arrivée) aura déjà pris quelques siècles ! Facile à lire, rempli de touches d'humour et d'anecdotes, ce livre est à conseiller vivement à tous les amateurs d'histoire des sciences et des idées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          151
frandj
  30 juillet 2021
Ce livre se concentre sur un phénomène d'apparence simple, mais qui s'est révélé très compliqué: la lumière. L'auteur déroule l'histoire des recherches à ce sujet. Dans un premier temps, on s'est livré à de simples spéculations. Ensuite, l'esprit scientifique s'est développé. La théorie "corpusculaire" (dont le tenant le plus illustre était Newton) s'impose d'abord face à la théorie "ondulatoire" de Huygens. Mais des savants comme Young, Malus et surtout Fresnel mettent en évidence des phénomènes d'interférence et de polarisation, incompatibles avec la sacro-sainte théorie de Newton. Il a fallu un énorme effort conceptuel pour valider la théorie ondulatoire et aussi pour admettre le caractère transversal des vibrations lumineuses; naturellement, on croyait encore qu'il fallait un mystérieux milieu (l'éther) pour permettre la propagation de la lumière. C'est Maxwell qui imposera l'interprétation de la lumière en tant qu'onde électromagnétique pouvant se propager dans le vide. Une géniale synthèse… qui devra pourtant être revisitée quelques décennies plus tard par les fondateurs de la mécanique quantique.
Ce livre n'est pas facile à lire, y compris pour les lecteurs disposant d'une solide culture en physique. En effet, un physicien a appris une optique déjà pré-"mâchée" par ses illustres prédécesseurs et par les pédagogues; il maîtrise le support mathématique qui permet de décrire les phénomènes, le plus rapidement possible. Or, en lisant cet ouvrage, il doit rentrer dans l'esprit des savants d'autrefois, qui ne disposaient pas de ce support et qui devaient raisonner surtout avec des mots et des figures géométriques; le lecteur doit aussi suivre pas à pas leurs errements et leurs polémiques. Cela lui demande beaucoup d'attention. Quant aux profanes, ils risquent de se décourager vite, car la lecture sera encore plus difficile pour eux…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
petchpetch   27 décembre 2012
Pour être sûr de ne pas être contredit par des hommes qui connaissent bien l'optique et n'hésiteraient pas à lui répliquer, Newton fait paraître son ouvrage, fruit des recherches qu'il a menées de 1666 à 1670, en 1704 seulement. Les deux autres spécialistes de l'optique de cette époque sont morts : Huygens en 1695, Hooke depuis quelques mois... Ils ne peuvent plus répondre.
Commenter  J’apprécie          80
petchpetch   31 janvier 2013
La fécondité ne naît pas du sectarisme et de la négation de l'autre. C'est dans la diversité que peut s'exercer la Liberté.
Commenter  J’apprécie          110

autres livres classés : lumièreVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
354 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre