AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782952678315
Éditeur : Cabinet Chaptal Editeur (01/11/2016)
4/5   2 notes
Résumé :
Le Cabinet Chaptal est heureux de vous proposer, dans la tradition des «libraires-éditeurs» cet ouvrage consacré à la bibliophilie et aux écrivains qui s’intéressent au livre. Imprimé tout en couleurs, sur papier vergé, il revient sur les principales créations « livresques» signifiantes des années 1830 à 1920 et sur les grandes figures d’une bibliophilie « littéraire ».

On trouve d’abord dans cet ouvrage une étude de la « métamorphose » de la biblioph... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
frissonlitteraire
  03 mars 2017
Je remercie tout d'abord Babelio et le Cabinet Chaptal pour m'avoir permis de découvrir ce magnifique livre sur la bibliophilie. Plus précisément, la thèse de Nicolas Malais explore les liens existant entre la création littéraire et la bibliophilie entre les années 1830 et 1920. Pour montrer ces liens, il a divisé son propos en trois parties :
- "D'une collection à une méthode d'écriture" où il revient sur les origines et les figures les plus importantes de la bibliophilie.
- "La machine à exploiter le temps" où il envisage la bibliophilie comme une pratique transformant le rapport de certains écrivains à la matérialité du livre.
- "L'objet livre" où il revient sur les conditions de production et de réception du livre entre 1870 et 1920 en s'appuyant sur les expériences littéraires de certains grands écrivains tels que Mallarmé, Apollinaire ou Blaise Cendrars.
Il s'agit donc d'une thèse très intéressante mais aussi très abordable grâce au style d'écriture de Nicolas Malais. De plus, il y a des images en couleurs qui parsèment le livre, ce qui rend la lecture très agréable. Il y a également une belle table des matières ainsi qu'un index (ce n'est pas le cas dans tous les ouvrages de ce type donc je le mentionne car je trouve cela très utile quand on fait des recherches).
Et enfin, il s'agit aussi d'un très bel objet-livre, imprimé sur papier vergé mais dont le prix reste abordable (35 €).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
kazupanda
  04 avril 2017
C'est avec un certain retard que je publie ce commentaire. Il faut dire que cet ouvrage, qui est en fait une thèse, est plutôt conséquent.
Tout d'abord, ce livre en tant qu'objet est d'une qualité exceptionnel. Agréable visuellement et au toucher, ce qui n'est pas négligeable pour un ouvrage sur la bibliophilie.
Quant à son contenu, il est dense et très instructif. C'est pour cela qu'il faut prendre le temps de le lire. Mais pour une l'étudiante en Lettres que j'ai été, je l'ai trouvé extrêmement enrichissant.
Merci donc à Babelio et au Cabinet Chaptal de m'avoir permis de découvrir "Bibliophilie et création littéraire".
Commenter  J’apprécie          10
LaLuK
  28 février 2017
Je remercie la masse critique Babelio de m'avoir permis de découvrir ce livre !
Tout d'abord, c'est un livre très beau, contenant plusieurs images en couleurs de très bonne qualité. Il s'agit en réalité d'une thèse. Elle est assez longue, mais pourra facilement servir dans un cadre d'étudesupérieur supérieures. Elle est très bien écrite et très bien structurée.
Belle découverte !
Commenter  J’apprécie          10


autres livres classés : originesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Balzac contre Zola

Le père Goriot

Balzac
Zola

10 questions
372 lecteurs ont répondu
Thèmes : tribuCréer un quiz sur ce livre