AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2271066603
Éditeur : Centre national de la recherche scientifique (20/03/2008)

Note moyenne : 3/5 (sur 4 notes)
Résumé :
« La crise climatique est majeure.
Dans 30 ans, l’Arctique sera probablement libre de glaces. Pour les populations autochtones, c’est un choc des cultures que peu de civilisations ont affronté. Quant à nous, les conséquences sont imprévisibles.
La Terre souffre. Elle se vengera.
L’homme n’est pas venu sur Terre pour domestiquer la Nature, mais pour s’y intégrer en la respectant. Depuis des millénaires, les Peuples Racines le savent. Ce n’est pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Folfaerie
  27 janvier 2010
Jean Malaurie, ethnologue et explorateur, est l'auteur d'un ouvrage essentiel (parmi d'autres) : les derniers rois de Thulé. J'ai bien envie de classer aussi ce court essai, qui est en fait un texte extrait de son discours rédigé à l'occasion de sa nomination d'Ambassadeur de l'Arctique en 2007, parmi les écrits essentiels de notre début de siècle. Loin du texte sec et scientifique que l'on pourrait attendre d'un tel auteur, cet extrait est au contraire plein des émotions et des souvenirs de Malaurie, lesquels le poussent à lancer son cri d'alarme pour notre planète, à travers son combat pour les peuples autochtones du Nord. Un de plus direz-vous.
Mais ce récit poétique et engagé est celui d'un homme passionné par sa cause et terriblement lucide qui fait cet effroyable constat : "Nous sommes des veilleurs de nuit face à une mondialisation sauvage, à un développement désordonné. Si nous n'y prenons pas garde, ce sera un développement dévastateur. La Terre souffre. Notre Terre Mère ne souffre que trop. Elle se vengera. Et déjà les signes sont annoncés".
La prose est belle, le combat est juste. Ce ne sont pas les propos d'un "écolo illuminé" ou d'un doux rêveur, mais d'un scientifique et écrivain accompli qui assiste impuissant à la disparition d'un monde, au milieu d'une indifférence quasi générale dont nous sommes tous responsables, nous Occidentaux. Puissent ces paroles atteindre ceux qui pensent encore que le sort de l'homme et la l'état de la planète sont dissociables...
Lien : http://lectures-au-coin-du-f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Niele
  10 août 2016
Le texte de ce petit livre est tiré en partie d'un discours de Jean Malaurie à l'occasion de sa nomination à la fonction d'ambassadeur de bonne volonté pour les régions polaires arctiques.
Avec des propos emplis de bon sens, de poésie, de spiritualité et quelques anecdotes personnelles, Jean Malaurie nous met en garde contre la mise en danger de la nature polaire et des populations du Grand Nord.
"Nous sommes des veilleurs de nuit..."
Commenter  J’apprécie          10
Anis0206
  18 novembre 2017
un petit essai pour nous rappeler les dangers qu'encoure notre chère planète bleue
Commenter  J’apprécie          00
reperetv
  22 décembre 2010
Jacques Languirand nous fait un bref topo sur l'auteur Jean Malaurie. Plutôt que d'être une critique tradionnelle, il ressort les grandes lignes de l'ouvrage de même que quelques passages.
Lien : http://www.repere.tv/?p=290
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
NieleNiele   10 août 2016
Je ne sais certes pas si les peuples Inuits, les Nord-Sibériens, les Indiens Nordiques et les Sames survivront avec leur exceptionnelle identité au Groenland, dans le nord de l'Alaska, dans le nord du Canada, dans le nord de la Scandinavie, dans le nord e la Russie; toutes régions, si richement dotées par l’Éternel de ce qui peut constituer [...] leur perte: le fatal pétrole, le gaz et nombre de minerais précieux.
Mais ce que je sais, et j'en ai l'intime conviction, c'est qu'il est de mon devoir de m'employer de toutes mes force à contribuer à leur survie et ce, jusqu'à mon dernier souffle. Et vous lecteur, avec moi, pour défendre la terre-Mère bafouée, humiliée, trahie. Et pourtant toujours prête à renaitre, de toute l'abondance de ses dons, comme notre arche stellaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
reperetvreperetv   22 décembre 2010
La terre souffre, notre mère gronde, elle rugira demain de colère.
Commenter  J’apprécie          60
Anis0206Anis0206   18 novembre 2017
Nous devons être vigilants, sinon l'avenir de l'humanité sera dramatique pour tous
Commenter  J’apprécie          00
Video de Jean Malaurie (14) Voir plusAjouter une vidéo

Les esquimaux
Avant la diffusion du film tourné en 1934 par Knud RASMUSSEN sur les esquimaux ("Printemps au Groenland"), Jean MALAURIE s'entretient avec André VOISIN au sujet de la civilisationinuit.
Dans la catégorie : Ecologie humaineVoir plus
>Sciences sociales : généralités>Influence des facteurs naturels sur les processus sociaux>Ecologie humaine (56)
autres livres classés : Régions polairesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
957 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre