AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2819503934
Éditeur : Les Nouveaux Auteurs (12/02/2015)

Note moyenne : 3.53/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Montpellier, mois de juillet, sous un soleil de plomb. Le corps d'une paisible retraitée, ou plutôt ce qu'il en reste, est découvert un dimanche matin dans son salon. Un petit tas de cendres et deux jambes intactes semblant miraculeusement rescapées d'un brasier infernal. L'hypothèse d'un phénomène de combustion humaine spontanée est aussitôt évoquée, plongeant les policiers chargés de l'enquête, dans une profonde perplexité. Un deuxième corps va les lancer sur la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Goupilpm
  29 septembre 2019
Alors qu'il faisait son footing dominical, le commandant Peyot est appelé sur une scène de crime. Lorsqu'il arrive au domicile de la vielle dame, il constate que le corps est carbonisé, seules les jambes sont intactes. Chose étrange rien d'autre dans la maison n'a été ravagé par les flammes. Si son adjoint le capitaine Domingo est prêt à admettre le cas d'une auto-combustion, le commandant n'y croit, selon lui il doit y avoir une explication scientifique. Quand deux autres corps sont découverts dans les mêmes conditions, il n'est pas possible d'envisager l'irrationnel, les meurtres ne peuvent être que ceux d'un criminel qui doit avoir un mobile. L'enquête va consister à trouver le point commun entre ces meurtres les victimes ayant de prime abord pas de point commun entre elles.
L'enquête qui mène rationnel et irrationnel est bien maîtrisée, on suit pas à pas le travail des enquêteurs. le suspense est bien présent avec des rebondissements qui tiennent le lecteur en éveil malgré que faute d'éléments l'enquête piétine sans dans les premiers temps de véritable direction à suivre. En effet, au départ l'auteure laisse la possibilité que la découverte du premier corps puisse n'avoir aucune justification rationnelle. le final en queue de poisson est un peu décevant. La pointe d'humour présente apporte un peu de légèreté au récit malgré des morts horribles.
Les personnages sont bien brossés, l'auteure fait apparaître chez eux une certaine sensibilité même si leur parcours sentimental fait comme à l'accoutumé un peu cliché mais elle n'insiste pas trop lourdement sur ce point.
La plume de l'auteure est légère et rend la lecture aisée avec des chapitres courts et directs, sans aucune fioriture.
Si au final ce policier s'avère assez classique, l'auteure nous offre une intrigue originale qui entraîne le lecteur dans une enquête pleine de rebondissements avec des personnages attachants malgré quelques traits qui font un peu clichés. le roman est bien construit, l'irrationnel est bien dosé.
Lien : http://imaginaire-chronique...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Sharon
  31 octobre 2017
J'ai eu du mal avec le début du livre - je n'aimais pas l'enquêteur principal qui se trouve être un peu trop donneur de leçons, son système de pensée étant le seul à être valable. Ce n'est pas en humiliant les jeunes enquêteurs que l'on parvient à des résultats, mais apparemment, si. Hyppolite Peyot évolue un peu, heureusement, sinon la lecture aurait vraiment été pénible.
Le thème ? La vengeance. Traditionnel. Je n'ai pas été sensible à cette volonté de se venger, parce qu'elle est exprimée dans l'excès. Et pourtant, en matière littéraire, je suis pour tout ce qui peut être excessif, mais là, non. Se venger n'est pas faire exactement ce que l'on vous a fait subir - en bien pire. En littérature, qu'elle soit policière ou "blanche", la vengeance emplit toute l'existence du "vengeur", et après, il ne reste rien - surtout que nous ne serons jamais dans la tête de celui-ci, bien plus inhumain que ceux dont il se venge.
Au lecteur de se faire son propre avis.
Commenter  J’apprécie          40
roxiii
  03 mars 2019
Un livre policier qui se déroule en France a Montpelier ou l'on retrouve un cadavre brulé. Dans ce livre on suit le commandant Payot un chef de groupe respecté et son adjoint le capitaine Domico. J'ai bien aimé les personnages, surtout le commandant payot qui parait froid au premier abord mais qui montre du soutien a son nouvel adjoint venu de Paris. J'ai bien aimé le principe des cadavres carbonisés sans trouvé d'explication plausible au début mais au fur et a mesure de l'enquête on va en apprendre plus sur ce mystérieux meurtre. Un bon polar, ou j'avais envie en même de temps que les enquêteurs sur cette mystérieuse combustion spontanée.
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolar
  14 septembre 2019
A Montpellier, en plein mois de juillet, les restes calcinés d'une paisible retraitée sont retrouvés dans son salon. Les policiers s'interrogent d'abord sur une possible combustion spontanée mais deviennent perplexes après la découverte d'un deuxième cadavre. le commandant Hippolyte Peyot est chargé de l'enquête.  Prix VSD du Polar pour cette vétérinaire de profession qui est aussi chroniqueuse littéraire et dont c'est le premier roman. -- Un polar remarquable, avec des personnages et une intrigue bien campés, un style fluide très agréable à lire. Un scénario original, qui se complexifie à mesure que l'enquête progresse. Les différentes pistes explorées nous mènent de rebondissements en rebondissements, de surprise en surprise. Des chapitres courts et nerveux, sans fioritures. Un auteur à suivre. J'attends le prochain avec impatience
Lien : https://collectifpolar.com/
Commenter  J’apprécie          40
ArlieRose
  27 juin 2016
Un premier roman bien écrit, bien documenté, original, des personnages intéressants, une intrigue bien menée, peut-être un peu trop rapidement. Plus qu'à une enquête cela ressemble à une histoire racontée à l'auteur qui l'a retranscrite. Il manque un peu de suspense. Les descriptions des paysages sont un plus. Agréable à lire, à emporter en vacances.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   17 janvier 2016
Les morts ont parfois meilleure mine que les vivants.
Certains restent figés dans la beauté de leur jeunesse lorsque le temps, pris de court, n’a pas eu le loisir de faire son œuvre. Un sourire éternel plaqué sur leurs lèvres tendres, les yeux pétillants de bonheur, ils semblent se moquer de ceux qui les regardent, noyés dans la douleur et les larmes.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   17 janvier 2016
La théorie qui consiste à expliquer l’embrasement du corps par une étincelle, une cigarette ou une bougie et sa combustion par l’effet chandelle, dans lequel la graisse humaine fait office de cire et auto-entretient sa propre combustion, s’avère inadaptée dans un grand nombre de cas. Entre autres, lorsque aucune source de chaleur n’a pu être retrouvée à proximité du corps.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   17 janvier 2016
Demander une femme en mariage pour l’empêcher de vous quitter, c’est pathétique. Il le sait, mais il n’a pas envie de la perdre. Pas maintenant. Il a besoin d’elle. Elle est son équilibre, le socle sur lequel il repose et sans lequel il risquerait de s’écrouler.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   17 janvier 2016
Il mettait à profit le silence qu’il chérissait tant pour activer les mécanismes complexes de son cerveau. Il était capable de dénouer l’écheveau des enquêtes les plus difficiles en parvenant à discerner l’élément important qui conduisait à la vérité.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   17 janvier 2016
Il avait appris à observer, à écouter. Il avait appris les silences. Il avait appris les regards. Il avait appris les mots qu’on hurle en les taisant.
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : montpellierVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Armele Malavallon (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Dans la peau" de Armèle Malavallon.

Quel métier exerce Bernard Manton ?

journaliste
médecin légiste
inspecteur de police

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Armele MalavallonCréer un quiz sur ce livre