AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Crossroads


Crossroads
  03 décembre 2015
Des années à errer comme une âme en peine dans cette maison exempte de toute lumière naturelle.
Le prix à payer pour rester en vie.
Se claquemurer puis n'avoir comme horizon que cette grotte artificielle.
N'attendre que le moment propice pour tenter de rallier la terre promise.
Le temps est venu de réveiller Fille et Garçon.
Le temps est venu de partir.
Le temps est venu de recouvrer la liberté.
Mais attention, si la promesse est réelle, l'instant est fragile.
Tous trois vont devoir lutter férocement pour passer des ténèbres à la lumière.
N'avoir qu'une seule obsession, garder les yeux fermés, garder les yeux fermés, garder les...
Car dans le cas contraire, vous êtes mort !

Et dire que c'est un premier roman.
Josh Malerman, rocker patenté, vous balance un riff métallique dans les esgourdes qui vous atomise le cortex et n'en finit pas de vibrer encore et encore.
Un récit post-apocalyptique de plus me direz-vous.
J'objecterai un virulent non négatif.

Cherchez pas le zombie, il avait poney à l'élastique ce jour-là.
La très bonne idée de Malerman, c'est de suggérer.
Place à l'imaguination.
Très peu de gore mais une ambiance pesante à faire passer La Nuit des morts-vivants de George A. Romero pour un gentil Disney.

Deux époques narratives alternatives, un même malaise oppressant et persistant comme compagnon de route.
Hier, Malorie et ses amis de fortune face à l'envahisseur.
Aujourd'hui, elle et ses deux enfants livrés à eux-même en pleine nature hostile.

Un récit original, tendu et anxiogène certifié 100 % fouteur de pétoche.
Birdbox est livré sans véritable notice explicative, chacun devra y percevoir finalement ce que bon lui semble en faisant face à ses propres démons.

Les Oiseaux d'Hitchcok vous ont fait flipper, Malerman et son Birdbox revisite le mythe d'une intelligence singulière et salutaire.

Merci à Babelio et au Livre de Poche pour la balade...
Commenter  J’apprécie          786



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (69)voir plus