AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2915398062
Éditeur : A propos (01/02/2011)

Note moyenne : 4/5 (sur 5 notes)
Résumé :

Silhouettes longilignes et diaphanes, à la grâce un peu étrange : les nus de Lucas Cranach se reconnaissent entre mille. Mais sait-on que cet artiste allemand fut l'un des premiers témoins de la Réforme initiée par son ami Martin Luther, dans la petite ville de Wittenberg, et qu'il en devint l'iconographe officiel ? ... Ce qui ne l'empêcha pas de travailler dans le même temps pour de nombreux commanditaires catholiq... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
nekomusume
  04 novembre 2012
Un petit ouvrage concis et synthétique qui présente la vie et l'oeuvre du peintre. Détaillé chronologiquement, émaillé de citations de professeurs d'histoire de l'art, l'auteur s'attache à retracer la biographie de Cranach mais également les différentes influences dont il nourrira sa peinture.
Les différents chapitres sont entrecoupés de paragraphes détaillant, ici un peintre dont les techniques influencèrent Cranach, là une technique de peinture ou de gravure, mais aussi des éléments politiques ou religieux contemporain, ou même des personnages importants comme Martin Luther.
Bref un livre parfaitement documenté, qui replace l'oeuvre comme le peintre dans son contexte historique, nous fournissant une première approche simple et satisfaisante.
un point de détail toutefois, quelques (rares) erreurs d'impression, une lettre ou un chiffre oublié ou ajouté çà et là mais qui n'enlèvent rien à la qualité générale de l'ouvrage.
Merci à Babelio Masse Critique et aux Éditions À Propos de m'avoir envoyé ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Alxthiry
  10 décembre 2012
Comme à son habitude les éditions À Propos nous offrent un ouvrage à la fois concis et didactique : l'idéal pour découvrir une oeuvre.
Les différents chapitres sont découpés en périodes thématiques déterminant l'oeuvre de l'artiste. Ils sont toujours précédés d'un tableau à triple entrée qui met en parallèle les évènements qui ponctuent la vie de Cranach avec ceux qui marquent l'Europe occidentale (culturels, économiques, politiques et sociaux).
S'il est intéressant de situer l'oeuvre du peintre dans le temps, pour mieux la contextualiser, ça l'est d'autant plus que chaque point important est analysé dans un encart « à propos » expliquant en quoi tel ou tel évènement eut de l'influence sur celle-ci. On se retrouve au final avec une double biographie, à la fois personnelle et artistique.
Si l'ouvrage couvre assez largement les différentes facettes de l'artiste, je regrette toutefois, à titre personnel, qu'il ne s'attarde pas plus en détails sur son travail au sein de la Réforme protestante. Ses nombreuses gravures illustrant les pamphlets de l'époque, si elles perdent en "grâce" esthétique, sont fondamentales pour l'histoire des guerres de religion.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MonCharivariLitteraire
  26 juillet 2017
Excellent petit livre (63 pages) sur Lucas Cranach
On découvre un peintre allemand montant rapidement en faveur nommé peintre officiel du prince électeur de Saxe (fonction qu'il occupera pour ainsi dire toute sa vie). Il peint ainsi la vie de la cour, décors les châteaux, imagine des costumes…
L'homme a sens des affaires et devient aussi négociant en vin et apothicaire. Son entreprise a beaucoup de succès. En sus du travail qu'il effectue pour le prince électeur de Saxe, il répond à de nombreuses commandes. Pour faire face à la quantité de travail son atelier est très organisé. Il a ainsi des motifs parmi lesquels les clients peuvent choisir afin de constituer leur tableau sur mesure !
Il travaille aussi les techniques ainsi, il est reconnu dans toute l'a
Allemagne pour la chatoyance de la représentation du velours. Pas même Dürer, son contemporain auquel il est sans cesse comparé, ne parvient à faire mieux en la matière.
Wittenberg est alors le berceau de la réforme de Luther. Les deux hommes sont très amis. Lucas Cranach a d'ailleurs fait les portraits que l'on connait aujourd'hui de Luther. Néanmoins, il continue de produire des oeuvres pour les catholiques comme pour les protestants pour lesquels il renouvelle ses sujets.
Il connait une fin de vie difficile. Il perd son fils ainé qui devait reprendre l'atelier. C'est son second Lucas Cranach le jeune qui prendra sa place. Sa santé est moins bonne. Il s'éteint en 1553.
Le livre est très bien fait. Simple mais cultivé. Agréable et facile à lire. Les peintures citées sont reproduites. Et aussi, toujours un avantage de la collection : les évènements de la vie de l'artiste sont remis en perspective dans un contexte artistique, politique européen par une frise qui ouvre chaque grand chapitre du livre.
Je recommande pour les personnes qui comme mois connaissent mal Cranach et souhaite combler ce manque.
J'ai beaucoup appris
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Hectorette
  18 décembre 2012
Lucas Cranach, peintre allemand de la fin XVème et début XVIème fut un des grands artistes de cette période. Ami de Luther, il fut peintre de la Réforme mais aussi, paradoxalement de l'Eglise catholique. La raison: il fallait gagner sa vie et donc contenter tout le monde. Parallèlement, Cranach a créé son atelier et fait des oeuvre gravées, peint des portraits, des scènes bibliques. Il a développé un style très personnel et reconnaissable: ses femmes nues et sensuelles, leurs coiffures, ses transparences
Ce fut un vrai maître De La Renaissance allemande, dont l'atelier a perduré grâce à son fils, Lucas Cranach le Jeune; ses peintures et gravures sont maintenant exposées dans les plus grands musées du monde.
Cette collection A propos est très intéressante: un format agréable, du papier glacé, des aspects biographiques de l'artiste mais aussi des éléments historiques et des analyses d'oeuvres.
Ce petit livre m'a donc permis de connaître Cranach pour de bon et si je le souhaite, je pourrai approfondir mes nouvelles connaissances grâce à la petite bibliographie en fin d'ouvrage.
Lien : http://leslecturesdesophie.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
colimasson
  20 mai 2011
Ce livre ne s'adresse évidemment pas à ceux qui possèdent déjà de nombreuses connaissances sur Lucas Cranach, mais il conviendra totalement à ceux qui souhaitent découvrir son oeuvre. Une liste de suggestion de lecture, présente à la fin de l'ouvrage, permettra ainsi à ceux qui ont été séduits par l'oeuvre de Lucas Cranach d'approfondir leur découverte de cet artiste qui, formel dans la réalisation des oeuvres qu'on lui commandait, savait également mettre à profit son imagination et son talent pour réaliser des oeuvres originales qu'il conservait précieusement dans son atelier.
Lien : http://colimasson.over-blog...
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
colimassoncolimasson   25 mars 2012
Ces dessins révèlent un Cranach privé, dont l'amour du réel est visible seulement dans des œuvres non destinées à la vente. Le Cranach public, lui, associé à une peinture lisse et raffinée qui sort en masse de son atelier, s'emploie à mettre au point des compositions très codifiées. Alors que le spectateur actuel peut être ému par e premier Cranach, il semble que celui-ci n'intéressait pas nécessairement le spectateur du 16e siècle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
colimassoncolimasson   25 mars 2012
Ses Mélancolies, peintes autour de 1530, inspirées directement de la célèbre gravure de Dürer : un personnage féminin, représenté toujours sur le même modèle mais dont la facture n'a pas le velouté sensuel des exemples précédents, s'emploie à tailler un bâton, activité monotone et dépourvue de sens, signe manifeste d'un état mélancolique. A ses côtés, l'on retrouve quelques uns des symboles utilisés par Dürer. Mais, contrairement à la composition du maître de Nuremberg qui révèle l'aspect positif de la mélancolie, source d'inspiration réatrice, l’œuvre de Cranach la montre comme un mal sans remède. Cranach s'aligne, en cela, sur la position de Luther, qui estime nécessaire de fuir la mélancolie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
colimassoncolimasson   25 mars 2012
Cranach a établi un principe de composition, véritable "copié-collé" qui consiste à puiser dans un catalogue de motifs, créés par le maître et son atelier, et à les ajuster entre eux. Il est fort probable d'ailleurs que les clients aient eu le loisir de chisir dans ce catalogue afin de faire réaliser une composition exactement à leur goût.
Commenter  J’apprécie          20
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   26 juillet 2017
Cette définition voulue par le romantisme envisage l’artiste comme un être engagé moralement et spirituellement dans son œuvre. Or à l’époque de Cranach, même si des personnalités comme Dürer et Leonard de Vinci comment à imposer le peintre comme un intellectuel, l’artiste est avant tout un artisan et un commerçant qui ne travaille pas seul mais avec l’aide de tout un atelier.
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   26 juillet 2017
Les images sur lesquelles Cranach appose sa signature n’émanent pas nécessairement de ses seules convictions intimes ; elles répondent avant tout aux exigences d’une clientèle , tout en offrant une qualité et une marque de fabrique « Cranach » qui les rendent reconnaissables entre toutes.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : réformeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Anne Malherbe (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
557 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre