AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bertrand Marchal (Éditeur scientifique)
EAN : 9782070115587
1529 pages
Éditeur : Gallimard (28/07/1999)

Note moyenne : 4.29/5 (sur 14 notes)
Résumé :

Ce volume contient les oeuvres suivantes : Poésies - Poèmes non recueillis (1862-1898) - Poèmes retrouvés (1862-1898) - Poèmes de jeunesse (1854-1861) - Vers de circonstance - Un Coup de Dés jamais n'abolira le Hasard - Poèmes en prose - Oeuvres inachevées - Correspondance choisie - Transcriptions.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Henri-l-oiseleur
  24 octobre 2015
On ne connaît souvent de Mallarmé que quelques poèmes choisis, au détriment de tout le reste. Et parmi ces poèmes, on n'en connaît que peu, ceux, en général, qui ont fait parler d'eux par leur hermétisme, ou plus rarement chez les amateurs, par leur beauté. L'oeuvre compète de Mallarmé réservera de très heureuses surprises à celui qui aimera déjà Mallarmé : l'Hérodiade inachevée, les fragments, les poèmes en prose, les traductions, et l'infinité d'activités littéraires auxquelles s'est livré cet auteur touche-à-tout ("Les Mots Anglais", "La dernière mode", les loisirs de la poste ...)
Commenter  J’apprécie          10
johaylex
  09 août 2011
Mallarmé détruit le monde, détruit l'homme. Ses vers suivent l'abstrait, gorgé de son génie.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Aurel82Aurel82   14 août 2019
La chevelure vol d’une flamme à l’extrême
Occident de désirs pour la tout éployer
Se pose (je dirais mourir un diadème)
Vers le front couronné son ancien foyer

Mais sans or soupirer que cette vive nue
L’ignition du feu toujours intérieur
Originellement la seule continue
Dans le joyau de l’oeil véridique ou rieur

Une nudité de héros tendre diffame
Celle qui ne mouvant astre ni feux au doigt
Rien qu’à simplifier avec gloire la femme
Accomplit par son chef fulgurante l’exploit

De semer de rubis le doute qu’elle écorche
Ainsi qu’une joyeuse et tutélaire torche
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cathcorcathcor   18 juin 2012
Oui, c'est pour moi, pour moi, que je fleuris, déserte!
Vous le savez, jardins d'améthyste, enfouis
Sans fin dans de savants abîmes éblouis,
Ors ignorés, gardant votre antique lumière
Sous le sombre sommeil d'une terre première...

HERODIADE
Commenter  J’apprécie          30
charlottelitcharlottelit   04 novembre 2011
Dire au peintre qu'il faut prendre la nature
comme elle est, vaut de dire au virtuose
qu'il peut s'asseoir sur le piano
Commenter  J’apprécie          30
CularoCularo   24 mai 2013
Je goûterai le fard pleuré par tes paupières,
Pour voir s'il sait donner au coeur que tu frappas,
L'insensibilité de l'azur et des pierres.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Stéphane Mallarmé (60) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphane Mallarmé
Stéphane MALLARMÉ – Portrait convenu (DOCUMENTAIRE, 1960) Documentaire réalisé par Jean Lods, en 1950, ici présenté dans sa version courte, ressortie en 1960. Film didactique sur la vie et l'œuvre du poète, illustré de dessins, gravures, photographies d'époque et d'images des paysages que le poète a célébrés.
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
834 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre