AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
4.5/5   1 notes
Résumé :
Autour de Marie, personnage « Des Cévennes et des hommes » la vie chante.
Marie, grand-mère conteuse, va partager, un été, avec ses petits enfants, deux garçons restés au pays, une fillette vivant aux Etats-Unis, l’amour des mots. A travers les histoires et les secrets de ses voisins, réfugiés dans ses Cévennes, revisités par l’art de cette conteuse, elle va, jour après jour, approcher un lourd secret de sa famille.
Cette magicienne des mots, dans une ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
MallassagneMallassagne   14 mars 2017
Elle était un montreur de marionnette, c’était cela. Le personnage inconnu, sans vie, petit à petit sous son récit devenait familier, s’animait, comme la poupée désarticulée prenait vie dans les mains du marionnettiste. Pierre avait raison, c’était une magicienne des mots. Et l’enfant sentait que si son pouvoir était si grand, c’était qu’elle le tenait de tout son vécu. Tous ses chagrins, toutes ses joies, lui donnaient ce pouvoir de divination. Elle était capable de sonder les cœurs, les âmes, les actions des hommes, parce qu’elle avait vécu. Elle avait aimé, elle avait souffert.
Il comprenait, sans pouvoir encore mettre des mots sur cette découverte, qu’elle ressemblait beaucoup à Pierre, ce loup blessé, qui avait souffert en silence dans sa montagne. Mamie racontait les histoires des autres pour taire la sienne. Elle reconnaissait, comprenait, imaginait, les moments heureux et difficiles des gens qui l’entouraient car elle les regardait, était à leur écoute, au lieu de ne s’occuper que de soi, comme la plupart des gens.
Elle ne s’était pas enfermée dans sa douleur de veuve, dans sa douleur de mère. Elle avait pensé à Laurent, à ses petits enfants, à Henri junior dont la fuite criait la souffrance, à Pierre qui avait eu besoin d’aide.
Loïc comprenait qu’il avait une sacrée chance, d’avoir une telle grand-mère, sans savoir encore pourquoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : relations humainesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
289 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre