AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
J'ai Lu (01/01/1973)
3.24/5   21 notes
Résumé :
Depuis le remariage de son père, Hélène vit de sa rancune, guettant la moindre faiblesse de Tamara, la nouvelle épouse. Justement Tamara, qui s'ennuie, semble s'émouvoir devant les attentions d'un décorateur parisien venu ressusciter le théâtre de la ville. Hélène imagine de détourner sur elle l'attention du nouveau venu. Elle n'y réussit que trop bien. Entre eux, c'est le chassé-croisé du plaisir et même de la passion. Mais ce garçon plus tout jeune et cette jeune ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
madamedekeravel
  12 décembre 2021
Un rescapé ramassé dans un carton de livres aux poubelles (un des chroniqueur avant moi dit avoir trouvé ce livre chez un brocanteur, c'est drôle).
Ce roman date ! (de 1955) Il n'est pas vieux comme un roman de Zola, il est démodé (pardon Françoise Mallet-Joris…). le vocabulaire comprend des mots comme : veule, lasse, molle (pour parler de personnages). le mot « veule » je l'ai rencontré pour la première fois je devais avoir 20 ans (c'est pour te dire comme ça date !) dans un roman de Jean-Paul Sartre je crois, et il m'avait fait trébucher car je ne l'avais jamais rencontré. J'ai dû le chercher dans le dictionnaire. Autre exemple, un des personnages s'appelle Stanislas (intemporel) mais l'héroïne l'appelle Stani. Une Héroïne d'aujourd'hui l'aurait appelé Stan, pour sûr !
Quand à l'histoire : une jeune fille de 18 ans qui prend un amant pour emm…bêter sa belle-mère, qui ne veut surtout pas l'aimer, qui vit les relations sexuelles (abordées très pudiquement) comme des batailles, qui flippe quand elle se rend compte qu'elle aime cet homme, et qui réalise qu'elle ne l'aime plus quand il commence à parler mariage. J'avoue que j'ai eu beaucoup de mal à suivre et à comprendre son cheminement et ses divagations psychologiques.
Si le roman date (je l'ai lu pour son intérêt historique) je dois reconnaître du courage à son auteur d'aborder dans les années 50 des sujets comme l'homosexualité féminine et les relations sexuelles d'une jeune filles mineure (la majorité était à 21 ans à l'époque) avec un homme majeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Nebulas
  18 septembre 2013
Un livre trouvé dans un magasin d'antiquités… Chaque fois que je visite cette librairie, j'achète deux ou trois livres au hasard (et généralement très bon-marché). Ils sont souvent vieux, les livres que j'emporte chez moi de là. Parfois ils sont plus intéressants que je m'attendais dans la librairie, et parfois moins. J'ai trouvé « La chambre rouge » aussi de cette façon. Probablement, si j'avais pris plus de temps pour le feuilleter dans la librairie, je ne l'aurais pas acheté .
Le livre est publié en 1955. L'écrivain, Mme Françoise Mallet-Joris, est une femme de lettres belge, membre de L'académie Goncourt perdant 40 années.
Ce qui me plaît à ce livre, c'est la description de l'ambiance dans cette époque, les années 50's du vingtième siècle. L'histoire même, une « histoire d'amour amère», je la trouve un peu moins captivante. Les pensées et les émotions d'une jeune femme sont simplement un peu trop loin de mon propre monde. Malgré ça, je pense que c'est un livre bien écrit et je l'ai lu avec plaisir. Je vais continuer sûrement ma méthode de sélectionner des livres au hasard…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nanie13
  12 février 2020
J'ai particulièrement aimé les descriptions de la ville et de son quotidien, elles sont détaillées sans tomber dans la monotonie. L'histoire d'amour entre les deux personnages change de mes lectures habituelles. Ces conflits intérieurs, ces défis, cette lutte à "qui faiblira le premier", ces manipulations.
C'était sympathique à lire, mais pas extraordinaire. Je ne le regrette pas mais ne le relirait pas.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
JacquesYvesDepoixJacquesYvesDepoix   13 août 2021
- Vous n'êtes pas fidèle ?
Il se mit à rire, rasséréné.
- Pas du tout. Par goût et par principe.
- Pourquoi par principe ?
- Mais ... parce que les hommes fidèles ne sont pas aimés d'abord. Il faut occuper un peu l'esprit des gens qui vous aiment. Et puis, cela coupe court à toutes les illusions ; aucune femme ne s'imagine être unique pour moi, donc elle ne devient pas insupportable et envahissante. Par contre,je tolère fort bien aussi qu'on me soit infidèle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NebulasNebulas   18 septembre 2013
Si j'arrivais à triompher de cet homme adroit, rusé, intelligent, je saurais que toute faiblesse était bannie, et que je ne dépendais plus à l'avenir que de moi-même. Je serais seule enfin. (p. 114)
Commenter  J’apprécie          20
Nanie13Nanie13   12 février 2020
Je trouvais en moi-même assez de ressources pour lutter contre cette détestable saveur. Mais qui m'apprendrait à lutter, qui me donnerait les armes contre Jean ! Il était trop tard pour fuir, et d'ailleurs, j'aurais eu trop honte à reculer : une fois flairée l'odeur du sang, on ne l'oublie plus, ce sang fût-il le vôtre. De toute mes pensées, celle que je berçais le plus volontiers était une pensée de revanche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Françoise Mallet-Joris (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Mallet-Joris

La chronique de Gérard Collard - Prix Goncourt
Pour cette rentrée littéraire, notre chroniqueur-libraire Gérard Collard réagit à l'annonce de la première sélection de livres susceptibles de remporter le Prix Goncourt 2011. Pour information le jury de l'académie Goncourt est composé d'Edmonde Charles-Roux, Jorge Semprun, Régis Debray, Françoise Mallet-Joris, Robert Sabatier, Patrick Rambaud, Bernard Pivot, Françoise Chandernagor, Tahar Ben Jelloun, Didier Decoin. Voici leur sélection : rom@ de Stéphane Audeguy aux éditions Gallimard Limonov d'Emmanuel Carrère aux éditions POL Retour à Killybegs de Sorj Chalandon aux éditions Grasset Dans un avion pour Caracas de Charles Dantzig aux éditions Grasset Les Souvenirs de David Foenkinos aux éditions Gallimard L'Art français de la guerre d'Alexis Jenni aux éditions Gallimard Jayne Mansfield 1967 de Simon Libérati aux éditions Grasset Un sujet français d'Ali Magoudi aux éditions Albin Michel Du Domaine des Murmures de Carole Martinez aux éditions Gallimard Des vies d'oiseaux de Véronique Ovaldé aux éditions L'Olivier Le système Victoria d'Eric Reinhardt aux éditions Stock Monsieur le commandant de Romain Slocombe aux éditions Nil Tout, Tout de Suite de Morgan Sportès aux éditions Fayard La belle amour humaine de Lyonel Trouillot aux éditions Actes Sud Rien ne s'oppose à la nuit de Delphine de Vigan aux éditions JC Lattès
+ Lire la suite
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La littérature belge

Quel roman Nicolas Ancion n'a-t-il pas écrit?

Les ours n'ont pas de problèmes de parking
Nous sommes tous des playmobiles
Les Ménapiens dévalent la pente
Quatrième étage

15 questions
59 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature belgeCréer un quiz sur ce livre