AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 282052687X
Éditeur : Castelmore (14/09/2016)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 45 notes)
Résumé :
Tout allait bien jusqu'au moment où... Assia est amoureuse, elle a un toit et un travail : tout va pour le mieux ! Jusqu'au moment où tout son petit monde s'écroule... Une voiture lancée à pleine vitesse sur Alec remet en cause tout ce qu'elle attachée à construire depuis son retour chez elle. Arrivera-t-elle à inverser le cours du temps pour sauver la vie de celui qu'elle aime ? Ses pouvoirs de sorcière seront-ils suffisamment puissants ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Aelynah
  26 octobre 2016

J'avais trouvé Méropée Malo assez gentille lorsque j'avais vu de quelle manière elle finissait son tome 1. Pas de grandes découvertes ni de scènes coupées nettes sur un suspense insoutenable mais suffisamment d'éléments pour avoir envie d'en suivre la suite de façon sereine et enthousiaste !
De plus dans sa manière de décrire certains personnages comme Alec, elle semblait prioriser la gentillesse et la douceur à la violence.
Que nenni!!! Je me suis fourvoyée. Mise le doigt dans l'oeil jusqu'au coude!! Et pour cela il ne m'a fallu que quelques pages du tome 2 pour désirer posséder une once du pouvoir d'Assia et la secouer à distance de lui faire cela.
Car oui je confirme. Méropée Malo fait partie des auteures sadiques qui font morfler leurs héros. Et ça commence fort avec ce tome et l'accident d'Alec aux conséquences désespérées pour Assia.
Elle en avait déjà bien bavé alors pourquoi en remettre une couche?
Pour prendre le lecteur dans ses filets?? Ahhh c'est clair et ça marche. Comment je lâche mon livre maintenant?
Le faire serait de la non-assistance à cerveau en danger.
J'ai donc plongé plus avant dans la lecture et l'ai littéralement dévoré.
Un sursaut de volonté (ou de fatigue accumulée) m'a permis de m'arrêter avant le feu d'artifice final. Mais autant j'avais aimé le tome 1, son rythme parfois en dents de scie autant ce tome 2 ne ralentit jamais.
Que ce soit Assia ou les nouveaux personnages comme Jonas, Theo, Paolo ou Dolores ils donnent un nouveau rythme à ce récit. La dynamique s'est amplifiée, elle monte crescendo tout comme les découvertes et les nouveaux pouvoirs des uns et des autres.
Méropée Malo a réussi à me rendre méfiante de tous ou presque sur un indice, une image ou juste sa manière de présenter certaines choses. J'ai commencé à me poser beaucoup de questions sur l'avenir, le passé aussi, sur la nature de certains personnages, les conséquences de leurs décisions sur leur vie à tous...certains points sont éclaircis du premier tome mais c'est pour mieux nous noyer sous de nombreux nouveaux.
J'ai regretté que la quête des fragments prenne une tournure moins importante mais elle reste cependant toujours à l'orée de l'action en se rappelant à notre bon souvenir par un détail parfois insignifiant.
Il n'y a pas à dire ce deuxième tome frise le coup de coeur d'un cheveu.
Pourquoi frise? C'est purement mesquin de ma part et ça concerne Alec. Méropée a su me le vendre dans le tome 1 je lui en veux donc un peu de ce qu'elle lui fait subir ici dès le départ.
De même pour Assia.
L'un comme l'autre vont vivre des événements dramatiques et en subir les conséquences chacun à leur manière.
Assia va faire preuve de courage dans sa lutte contre les diverses activités magiques ennemies mais fuir lamentablement ou refuser de combattre lorsqu'il s'agira d'actions plus personnelles. Elle va cependant mûrir et développer une certaine confiance en elle et en la magie qui lui confère une aura particulière pour la suite des événements. Elle m'a tout de même énervée dans ce qu'elle semble dorénavant vouloir mêler la magie à toutes ses actions. Ce qui fait de nous des humains est notre propension à ressentir joie comme tristesse, bonheur comme douleur, vouloir les effacer par magie m'amène à me faire du souci pour son avenir. En ce point je rejoins Constance et son avis sur la question même si, comme elle, je comprends ses raisons.
Heureusement que tous ne font pas de même et que le nouvel Arpenteur de temps n'oblitère pas son cerveau à son tour lors de sa découverte de la magie. Il va d'ailleurs fortement nous surprendre par sa capacité d'adaptation et son évolution rapide et mâture face à la situation. Il sera un atout non des moindres dans leur nouvelle mission et les Olympiades.
Alec de son côté va vivre tout ça comme il le peut en refusant parfois, lui aussi la réalité, mais pour sa défense l'auteure ne le ménage pas non plus. Il va subir quelques traumatismes peu sympathiques ce qui va nous mener à le regarder d'un autre oeil.
En ce qui concerne les nouveaux personnages comme Theo, Olivier, Paolo, Dolores ou Elspeth chacun a un rôle à jouer plus ou moins importants mais suffisant pour nous amener à reconsidérer chacune de leur action du regard sorcier d'Assia. Car vous ne pourrez plus réfléchir en humain lambda sous la plume de Méropée. Vous vivrez magie, ressentirez magie et réfléchirez magie. Et même vos plus proches connaissances pourraient vous faire douter. Car les apparences sont trompeuses.
Chaque nouvelle rencontre sera l'occasion de se poser une question : Ami(e)s ou ennemi(e)?
C'est donc un coup de coeur quand même et je vous conseille de ne pas être trop impatient vu la fin car sinon vous allez rester un bon moment sur des charbons ardents, le troisième et dernier tome étant prévu en 2017 :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nekomusume
  04 décembre 2019
Le premier tome se terminant sur une situation dramatique, j'avais hâte de savoir comment Assia et Alec allaient s'en sortir.
Assia tente de se concentrer sur le projet des Olympi de nettoyer l'océan, tâche difficile à mener de front avec ses soucis de coeur, ses recherches pour découvrir qui cherche à la tuer, retrouver une personne capable de manipuler le temps... Son emploi du temps est plutôt chargé.
L'océan prend une place importante dans cette partie de l'histoire, il est au centre de toutes les préoccupations magiques ou non-magiques. Les créatures mythiques continuent de s'inviter dans la ville, semant les artefacts et créant des situations extrêmement perturbantes pour l'équilibre de la ville. Ramener l'ordre va s'avérer très compliqué d'autant que la créature à l'origine de tout cela possède des pouvoirs qu'Assia ne peut contrer.
L'intrigue s'étoffe, les personnages prennent de l'ampleur et certaines questions ont enfin des réponses.
#ChallengeMultiDéfis2019 item 31 une trilogie 2ème partie
#ChallengeMauvaisGenre
#ChallengeSéries2019
#ChallengePavés2019 pour la trilogie
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
devoreusedelivresch
  01 octobre 2019
J'ai encore plus apprécié ce deuxième tome que le premier, l'action commence dès les premières pages et le livre se termine droit avant un moment important pour Assia et ses amis.
L'auteure entraîne encore une fois le lecteur dans son univers avec une facilité déconcertante. Les pages se tournent à une vitesse déconcertante (461 pages au total) et j'ai été plusieurs fois surprise d'avoir autant avancé dans ma lecture ^^
Ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce livre c'est qu'Assia se familiarise encore plus avec ses pouvoirs de sorcières et surtout qu'elle se retrouve face à d'autres créatures magiques dont une que j'apprécie particulièrement, mais je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous spoiler ;)
Ce roman a été une excellente lecture et je lui donne la superbe note de 9 sur 10, j'ai été embarqué immédiatement dans l'histoire mais pas au point d'avoir un coup de coeur.
Je recommande vivement cette saga aux amateurs d'histoire de sorcières qui ont envie d'une histoire qui sorte un peu de l'ordinaire.
Lien : http://devoreusedelivres.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Mariejuliet
  24 octobre 2016
Nous retrouvons notre chère sorcière Assia et une fois de plus l'auteur ne l'épargne pas au début du récit. Attention, si vous n'avez pas lu le tome 1, je vais avoir du mal à ne pas vous spoiler ! Son petit ami est donc écrasé sous ses yeux, rien que ça et cet accident ne sera pas sans suite. Si vous avez entendu un grand : Mais pourquoiiiiiiiiiii??? Ce n'est que l'écho de mon cri au début du livre. Notre héroïne va une fois de plus faire face (quelle force de caractère) et mener de front sa double vie. La romance est un peu moins présente que dans le tome 1 et laisse plus de place à l'enquête et à la découverte de la magie. Un combo qui marche bien et qui nous tient en haleine jusqu'à la fin.
J'ai trouvé ce deuxième tome beaucoup plus fluide au niveau de la lecture, pas de petite incohérence comme dans le précédent, rien pour venir entacher mon plaisir de lecture. Ce qui laisse présager le meilleur pour le tome 3.
On continue à découvrir Assia et j'aime de plus en plus ce personnage. Elle a une force de caractère surprenante (oui je sais, je me répète, mais elle est épatante), tout en étant quand même atteinte par le monde extérieur : un subtil mélange de force et de faiblesse. Par contre son énergie aurait plutôt tendance à m'épuiser : sorcière jour et nuit + petit boulot + projet étudiant + vie perso.... ça fait beaucoup quand même. Heureusement elle est bien entourée. J'espère toujours en apprendre un peu plus sur toute la clique qui l'entoure, mais ce n'est pas gagné, puisque de nouveaux personnages apparaissent.
Pour conclure, j'ai vraiment passé un bon moment de lecture avec ce tome 2, qui m'a semblé plus aboutit que le tome 1. Les aventures d'Assia sont passionnantes et très prenantes. J'ai vraiment hâte de lire la suite de ses histoires.
Lien : http://booksandme.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AlouquaLecture
  20 novembre 2018
La fin du premier opus me donnait envie de poursuivre l'aventure, envie de voir comment cela allait tourner pour Assia et Alec, quelles découvertes allaient être faites dans cette suite.
J'ai trouvé que ce second tome était largement plus mouvementé que le premier, c'est vrai que précédemment, nous étions plus dans la découverte des pouvoirs d'Assia et plus tard, de ceux d'Alec, également dans la rencontre des différents protagonistes, des alliances et mésententes avant le retour d'Assia. C'était donc un peu moins mouvementé et plus dans l'apprentissage. Mais là c'est bon, le calme est bel et bien terminé, place à l'action, et celle-ci commence assez fort, dès les premières pages de ce second tome avec l'accident d'Alec, enfin, quand je dis accident, ce n'est pas vraiment le cas, ce serait plutôt un accident provoqué et orchestré. Par qui, pourquoi ???
Une chose qui ne m'arrive pas souvent lors de mes lectures, c'est qu'ici, l'auteure a réussi à ce que j'en arrive à me méfier de tout le monde, que ce soit dans les personnages que je connaissais déjà ou encore chez les nouveaux arrivants. Chaque fois les mêmes questions, méfiance ou pas, ami ou pas, véritable aide ou fausseté cachée ? Un état de stress permanent, une intensité en dent de scie, et heureusement parce que si celle-ci avait été permanente, je pense que je n'aurais pas tenu le coup jusqu'au bout. Peu de moment pour vraiment reprendre notre souffle, mais chaque fois ils étaient les bienvenus, je suis certaine que Assia sera d'accord avec moi sur ce point !
Certaines questions que l'on se pose dans le premier tome n'ont pas encore trouvés leurs réponses, de nouvelles sont venues s'y ajouter, ce qui me fait dire que le troisième opus va être encore pire que celui-ci au niveau de l'intensité et de l'action. Je vais devoir me préparer un peu avant de me lancer dans la suite, parce que mon état de stress dû à celui-ci redescend seulement !
Mon bémol, ben oui il en fallait bien un, c'est que à diverses occasions, je n'ai pas réussi à comprendre certaines réactions d'Assia. A plusieurs reprises, je serais bien entrée dans le livre pour la secouer un peu histoire de lui remettre les idées en place. Mais honnêtement, mis à part ce point, je me suis régalée du début à la fin et j'ai hâte de poursuivre
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
MandiaMandia   05 juin 2017
-Bonjours, Assia, dit la voix d'Alec, amplifiée par le vestibule. Elle sursauta. L'avait-elle fait surgir en parlant de lui? Se tournant vers l'entrée, elle vit son ancien amoureux, tout de noir vêtu, avec une barbe d'une semaine qui le vieillissait tout en le rendant encore plus sexy que d'habitude. Et flûte! Elle avait pourtant pensé que Paolo était une bonne thérapie pour oublier son ancienne attirance.
Comme l'avait annoncé Théo, Alec n'avait plus de plâtre ; son bras gauche était amaigri et pâle, mais elle supposait que c'était normal après plusieurs semaines d'inactivité forcée. A sa suite apparue Romane, sa cousine, qui traînait les pieds. Assia ne put retenir une grimace : il était impossible qu'elle ait fait apparaître sa désagréable cousine par la pensée. Elle ne se détestait pas a ce point...
Poli, comme toujours, Alec salua tout le monde. Visiblement, il ne s'attendait pas à une telle assemblé. Comme personne ne faisait mine de vouloir partir, il déclara à la cantonade :
-Romane a quelque chose à dire à Assia.
-Devant tout ce monde? Pas moyen, cracha sa cousine.
-Rappelle-moi, reprit Alec sans céder de terrain ni perdre patience, devant combien de personne a eu lieu votre dernière conversation?
A ces mots, Romane rougit, et sa mauvaise humeur se fit encore plus prononcée. Assia, elle, patientait en s'amusant. Connaissant Alec, il avait dû exiger de sa cousine qu'elle vienne lui présenter des excuses pour son attitude au salon de thé.
-Romane avait l'air très remonter contre moi, dit Assia d'un ton innocent, mais je ne sais toujours pas ce qu'elle me reproche.
D'accord elle jetait de l'huile sur le feu, mais Romane était une grande fille. Elle pourrait faire face. Pas dupe pour un sou, celle-ci lui jeta un regard mauvais. Comment, se demanda Assia, Romane avait-elle pu passer la barrière de la maison, à l'entrée, vu l'hostilité qu'elle lui portait?
Un voile de transpiration s'était formé au-dessus de la lèvre supérieur de Romane. Si on ajoutait à cela la façon dont elle se tordait les mains... elle était sans doute plus embarrassée d'être là que vraiment hostile. D'accord, une Forsythe qui se trouvait en présence d'une Raeven, et sur son territoire : bel effort de la part de Romane. Assia décida de montrer un peu de mansuétude.
-Allons dans le jardin, lui proposa-t-elle.
Soulagée, Romane acquiesça. Les deux filles s'arrêtèrent au bord de la terrasse et, là, Romane lâcha :
- Je suis désolée de m'être montrée aussi désagréable au salon de thé. Je n'aurais pas dû te parler comme ça devant tout le monde. Ca n'arrivera plus.
Assia hocha la tête, acceptant les excuses. Malgré tout, elle était curieuse de savoir ce qui avait mis Romane dans un tel état. Quelle responsabilité lui attribuait-on, cette fois?
- Tu ne m'as pas dit ce que tu me reprochais.
Assia sentit qu'elle était bien près de se faire renvoyer dans ses buts. Mais Romane, après un soupir théâtral, jeta un coup d'œil à l'intérieur, où se trouvait Alec , et Assia comprit son calcul. Si elle n'allait pas au bout de son explication, Alec pourrait la faire revenir. Autant en finir une bonne fois pour toutes.
-Bon, dit à regret la cousine d'Alec, je pensais que tu avais joué un rôle dans la dispute qui a éclaté entre Alec et Améthyste.
Au plus profond du cœur d'Assia, quelque chose fit un saut périlleux réjoui. Une dispute entre eux? Génial!
Son côté rationnel reprit bien vite le dessus : une dispute dans n couple? C'était aussi courant et normal qu'un nuage dans un ciel d'été. Elle-même s'était disputée plusieurs fois avec Alec, sans pour autant qu'ils se séparent...
- Je n'ai rien à voir dans une quelconque dispute entre eux. Je n'était même pas au courant, assena-t-elle. Mais d'ailleurs, pourquoi croyais-tu que j'était en cause? Ce n'est pas parce que je suis une Raeven que je repend le malheur autour de moi...
Elle se rappela Dino, alors, et fut incapable de continuer ; une boule de la taille d'une balle de golf lui emplissait la gorge.
Romane secoua la tête et ses longues mèchent brune volèrent autour de son visage.
-Non, ce n'est pas ça. Je déteste ces stupides superstitions familiales..., grommela-t-elle
(...)
- Ca remonte au soir de l'accident d'Alec, expliqua Romane. Je m'étais endormie sur la chaise de sa chambre d'hôpital parce que j'avais dansé toute la nuit à l'inauguration de La vague le soir précédent et que j'était crevée . Quand je me suis réveillée je t'ai vue près de son lit. Je t'ai entendu lui dire que tu allais laisser Alec se reposer . Je ne comprenais pas qui tu était ni ce que tu faisais là . Je l'ai cuisiné après ton départ et il a dit que d'après toi vous étiez sortis ensemble . J'était sûre que c'était faux. Sinon Alec me l'aurais dit . On n'est pas seulement cousins on est des amis aussi. Mais il ne l'avait pas fait . Il n'avais jamais parlé de toi. Pourtant... parmi tout ce qu'il n'arrivait pas à se rappeler il y avait tout ces cadeaux : à qui les avait-il offerts? Une combinaison de plongée de taille 38des chaises de jardins un téléphone portable... Il t'a interrogé et tu lui as dit que tu avais ce modèle exact de téléphone. Il est donc probable que vous soyer sortis ensemble. Il est possible aussi qu'Alec ne m'en ait rien dit parce qu'il craignait que je sois comme notre oncle raide a propos de tout ce qui touche à ta famille mais je m'en fiche de ça. A condition bien sûr que tu ne vienne pas pourrir la vie d'Alec aujourd'hui.(...)
-Nous sommes sortis ensemble c'est vrai et je tiens toujours a Alec ... moins qu'avant hein? mais tout de même. Je veux qu'il soit heureux
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MandiaMandia   05 juin 2017
-Bonjours, Assia, dit la voix d'Alec, amplifiée par le vestibule. Elle sursauta. L'avait-elle fait surgir en parlant de lui? Se tournant vers l'entrée, elle vit son ancien amoureux, tout de noir vêtu, avec une barbe d'une semaine qui le vieillissait tout en le rendant encore plus sexy que d'habitude. Et flûte! Elle avait pourtant pensé que Paolo était une bonne thérapie pour oublier son ancienne attirance.
Comme l'avait annoncé Théo, Alec n'avait plus de plâtre ; son bras gauche était amaigri et pâle, mais elle supposait que c'était normal après plusieurs semaines d'inactivité forcée. A sa suite apparue Romane, sa cousine, qui traînait les pieds. Assia ne put retenir une grimace : il était impossible qu'elle ait fait apparaître sa désagréable cousine par la pensée. Elle ne se détestait pas a ce point...
Poli, comme toujours, Alec salua tout le monde. Visiblement, il ne s'attendait pas à une telle assemblé. Comme personne ne faisait mine de vouloir partir, il déclara à la cantonade :
-Romane a quelque chose à dire à Assia.
-Devant tout ce monde? Pas moyen, cracha sa cousine.
-Rappelle-moi, reprit Alec sans céder de terrain ni perdre patience, devant combien de personne a eu lieu votre dernière conversation?
A ces mots, Romane rougit, et sa mauvaise humeur se fit encore plus prononcée. Assia, elle, patientait en s'amusant. Connaissant Alec, il avait dû exiger de sa cousine qu'elle vienne lui présenter des excuses pour son attitude au salon de thé.
-Romane avait l'air très remonter contre moi, dit Assia d'un ton innocent, mais je ne sais toujours pas ce qu'elle me reproche.
D'accord elle jetait de l'huile sur le feu, mais Romane était une grande fille. Elle pourrait faire face. Pas dupe pour un sou, celle-ci lui jeta un regard mauvais. Comment, se dem
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
devoreusedelivreschdevoreusedelivresch   01 octobre 2019
Alec l'observait toujours, comme s'il tentait de graver dans sa mémoire chacun de ses traits. En d'autres circonstances, ça ne l'aurait pas dérangée plus que ça, au contraire. Mais à cet instant… quelque chose la gênait. Elle n'aurait su dire quoi…
Il ouvrit la bouche mais, au lieu de la réponse qu'elle attendait, posa une question :
-Qui êtes-vous ?
Commenter  J’apprécie          40
BleuopaleBleuopale   26 décembre 2016
J'ai un problème avec le temps.
Henri se tourna vers la fenêtre, où de lourds nuages se dessinaient toujours dans le soir naissant. Hélène assise près de lui sur le canapé, cessa un instant avec la conque offerte par le diseur de bonne aventure habillé en pirate.
- C'est toi qui a commandé la pluie ? lui demanda Henri, sourcils froncés. Ou tu voulais qu'elle s'arrête et tu n'y es pas parvenu ?
- Non je ne parle pas du temps qu'il fait, expliqua Assia... avant d'éternuer. [...]
- Ça concerne ce temps-là, dit-elle en indiquant l'horloge lunaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CceliaCcelia   23 novembre 2018
Je lègue ce texte à la dernière descendante des Raeven. Si tu lis ceci, Assis, cela signifie que nous ne nous rencontrerons jamais et que je mange les pissenlits par la racine...
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Méropée Malo (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Méropée Malo
Extrait de la conférence "Sorciers et sorcières...magie noire, magie blanche !" avec Jeanne-A debats, Méropée Malo,Rod Marty et James Morrow.
autres livres classés : sorcièresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'Héritière des Raeven - Sorcière Malgré Elle

Comment s'appelle l'Héroïne ?

Acia
Assia
Asia
Akia

6 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : L'Héritière des Raeven, tome 1 : Sorcière malgré elle de Méropée MaloCréer un quiz sur ce livre
.. ..