AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781796660111
400 pages
Éditeur : Auto édition (12/02/2019)

Note moyenne : 4.47/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Clarke Nollan, 17 ans, rentre au lycée Providence High en Californie. Clarke est mentalement différente, et ses nombreuses consultations à Providence dans plusieurs cabinets psychiatriques la précèdent aussi bien auprès de ses camarades que du corps enseignant. Plongée dans son imaginaire, sa perception du monde réel est biaisée, traduite par ses filtres émotionnels.
Ses réactions, ses réflexions incomprises, Clarke est en errance de diagnostic soumise à des... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Chrichrilecture
  15 décembre 2020
Un bon début de saga
Une histoire prenante bien écrite. Pour une fois ce ne sont pas les personnages principaux qui sont les plus touchants mais la mère et la professeur.
Dans cet épisode nous trouvons deux débuts d'histoires d'amour qui s'arrêtent net. J'espère que la suite va rapidement sortir sur kindle
Commenter  J’apprécie          260
kyrianmalone
  22 avril 2019
Marie Benoît.
Je partage mon avis sur ma lecture de Loving Clarke de Kyrian Malone. J'ai été aspiré par cette émouvante histoire. J'ai voyagé au coeur de ce que l'on nomme le Syndrome Autistique Asperger auprès du personnage principal Clarke. Cette jeune fille de 17 ans m'a fait vivre à ses cotés du début jusqu'à la fin, me faisant ressentir ses sensations, observations, interrogations, son univers sans filtre. J'ai traversé, sa problématique sociale, différentielle,ses fragilités émotionnelles, comportementales et cognitives. Ce roman m'a bouleversé tant il a traversé mon âme et fait tambouriné mon coeur. Il en appelle à la tolérance et au respect, et surtout à l'amour. J'ai étudié dans mes cours de psychiatrie, cette forme d'autisme , j'ai retrouvé l'approche humaine de Rudy Simone qui est à ce jour une référence dans la compréhension de ces belles personnes. Elles composent toutes avec un génie hors norme. le roman que j'ai entre les mains, est d'une justesse rare, limpide et accessible à tout le monde. Il est fluide et saisissant, percutant et intime. J'avais juste envie de vous en parler car il a vibré en moi plus que de raison. J'espère de tout mon coeur qu'il va traverser la planète, car il est porteur d'un magnifique message d'amour. J'espère qu'il viendra vous faire prendre conscience que c'est au travers de belles expériences de vies, que ce trouve souvent les réponses à vos questionnements existentiels. N'oublions pas que les génies détiennent les clefs de la vraie conscience, et que sans la conscience, nous restons des moutons aveuglés par des croyances établies et dépassées.
Lien : https://steditions.com/nos-r..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
LiliPucienne
  10 février 2021
Consacré Prix des lecteurs 2019, ce roman traite de la thématique de l'autisme.
L'héroïne, Clarke, est dépeinte dès le début comme une adolescente à problème « folle dingue » qui n'est pas en mesure de s'intégrer dans un lycée ordinaire.
Heureusement pour elle, sa mère est une personne de convictions et elle est très attachée à sa fille. Elle fera tout pour lui assurer une enfance ordinaire.
Mais voilà, Clarke n'est pas une ado ordinaire. Elle est Asperger et cette révélation leur feront comprendre, toutes les deux, que ce n'est pas une maladie, qu'il est possible de vivre avec en apprenant à bien se connaître.
Les personnes qui me connaissent, savent que j'ai l'injustice en horreur. Et dans ce roman, l'héroïne est malmenée. Pourtant je suis heureuse que l'autrice en parle sans filtre, de manière simple, en dédramatisant le Haut Potentiel, pour permettre aux neurotypiques de toucher du doigt ces personnes souvent incomprises et mal dans leur peau.
Je suis aussi ravie de vous présenter cette maison d'édition qui parle de ce sujet sur fond de romance lesbienne.
Le public cible est clairement adolescent mais je pense que dans cette communauté, on ne se limite pas à mettre les livres dans des cases ! ❤️
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Jessie80
  09 mai 2019
,Un roman exceptionnel ! courageux ! pour tout public !
L' histoire d'une lycéenne atteinte du syndrome d' autisme " ASPERGER " ( mutation génétique ) . L'auteure nous plonge dans son univers, déroutant mais tout en sensibilité, en intelligence hors norme. Kyrian Malone réussit à mêler " différence " et romance d' une grande délicatesse. Ce roman est souvent drôle, plein de rebondissements, de tendresse...et d' amour !...une pépite !
Lisez le lentement, chaque mot a son importance, relisez le...étant moi-même asperger, je peux témoigner de la véracité de ce récit..." la vie sans mode d' emploi " bonjour les gaffes quand on ne connait pas les codes sociaux !...
Commenter  J’apprécie          10
Kate7771
  09 mai 2019
Attachant......
Ce livre est vachement touchant !! Clarke avec ses petites particularités a su me partager toutes ses émotions et l amour naissant entre ces deux héroïnes était juste grandissime 😍
Je ne sais plus dire grand chose à part vous dire qu il était excellent ........... bravo et merci de partager une petite partie de vous
Félicitations et à bientôt pour le tome 2 merci
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
kyrianmalonekyrianmalone   23 avril 2019
Voilà bien des années que je souhaitais écrire un livre traitant de l’autisme et plus spécifiquement du syndrome d’Asperger au féminin. J’hésitais à rédiger un livre documentaire ou de fiction. Pour la fiction, ce qui me manquait ? Le bon sujet, la bonne intrigue, la structure psychologique des personnages forts qui satelliseraient autour de mes héroïnes, etc.
Après des années de réflexion, il m’en a fallu moins de deux pour que l’histoire se profile dans mon imaginaire… À peine quinze jours plus tard, j’arrivais au mot fin après un énorme travail de relecture sur un premier jet décousu, mais brut d’émotions. J’ai laissé tomber l’idée d’un livre de non-fiction, documentaire ou autobiographique, car il en existe déjà d’excellents, écrits par des professionnels du métier ou des personnes qui savent parler d’elle-même, ce dont je suis incapable au-delà d’un court prologue ou de quelques subtiles références en termes de faits concis.
Ce syndrome, encore mal connu et peu étudié chez les femmes, a fait l'objet de nombreux livres dont vous trouverez une liste non exhaustive à la fin de ce nouveau roman. C'est une fiction qui, je l’espère vous détendra et vous en apprendra un peu plus sur cette particularité qui est la mienne. Elle peut parfois me rendre froide, distante, sans émotion, sévère, brutale. Une particularité qui fait de plus en plus couler d’encre, elle se révèle aussi auprès des gens de mon entourage, des auteurs et parfois même des lecteurs. La science n’a pas encore tout découvert sur ce syndrome appelé joliment : trouble du spectre de l'autisme (TSA).
Je profite de ce petit laïus pour remercier ma douce moitié, sans elle je n’aurai jamais compris que mes différences étaient aussi ma richesse. Bien évidemment, je remercie ma maman qui m’a soutenu de façon indéfectible depuis ma plus tendre enfance. Là où les gens voyaient une anormalité, une enfant retardée, elle a creusé plus loin, au-delà de l’avis de pseudo-éducateurs et des instituteurs mal informés (dépourvus de psychologie) pour obtenir, après une multitude de tests que des spécialistes lui révèlent enfin la vérité : une enfant qui s’ennuie à l’école ou se retrouve en échec scolaire peut s’avérer être tout le contraire d’une simple "retardée mentale". Ma petite mère, merci de m’avoir offert ces dons que sont l’écriture, la créativité, la facilité d’autoapprentissage. Merci pour ta patience, ta confiance, ton soutien et ta dévotion sans faille. Merci pour les fabuleux livres que tu m’as mis entre les mains. Merci pour ta culture sans borne, merci de m’avoir fait découvrir la musique classique, la peinture, la nature… et surtout, merci pour la tonne de Legos que tu m’achetais quand j’étais petite !
Ce que beaucoup ont considéré comme une défaillance est aujourd’hui le plus précieux des trésors : mon imaginaire…
Je vous souhaite une agréable lecture…

~ Kyrian Malone
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ChrichrilectureChrichrilecture   12 décembre 2020
Selon Clarke, ce n'est pas elle "la folle", mais tous ces gens aveuglés par l'écran de leurs smartphones. Même en marchant dans la rue ils ne regardaient pas autour d'eux alors qu'il y avait tant de choses à voir, à découvrir, à comprendre, à analyser, à observer. Et c'était à elle qu'on imposait d'apprendre les codes sociaux pour mieux communiquer et s'adapter à la société?
Commenter  J’apprécie          110
ChrichrilectureChrichrilecture   15 décembre 2020
Tu sais, s'il y avait une apocalypse, tu serais bien contente d'avoir lu ce livre.
Ce qui n'arrivera sans doute jamais. L'apocalypse, je veux dire...
ça, on ne le sait pas. Entre la surpopulation, le réchauffement climatique, les flux migratoires, l'extinction des espèces, les disparités sociales...
Alycia l'interrompit Ok j'ai compris... C'est possible.
Sans parler des guerres biologiques et des virus fabriqués dans les sous sols de nos gouvernements.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
kyrianmalonekyrianmalone   23 avril 2019
— Saviez-vous que Marie-Curie, Einstein, et Newton étaient autistes ?
— Vous plaisantez ?
— Non… Et plus proches de nous, Bill Gates, Steve Jobs, Mark Zuckerberg, Woody Allen ou encore Steven Spielberg, sont des Aspergers publiquement diagnostiqués.
Emma émit un petit rire nerveux.
— Êtes-vous en train de me dire que ma fille est un génie ?
Regina lui sourit :
— Je vais aller plus loin que ça, Emma. De nombreuses spécialistes affirment que l’autisme est héréditaire.
Emma ne put s'empêcher de répliquer aussitôt :
— Mon ex-mari est tout sauf un génie ! Je peux vous l'affirmer.
Regina s'amusa de cette sortie aussi franche que directe.
— Alors, soit cela vient de vous, soit de l’un de vos parents. Le syndrome peut sauter une génération, mais pas plusieurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
kyrianmalonekyrianmalone   01 mai 2019
"Si Dieu a fait l'homme a son image, je ne suis pas pressée de le rencontrer"
- Clarke Nollan
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : handicapé mentalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2533 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre