AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781291137125
253 pages
Éditeur : ST Éditions (20/10/2012)

Note moyenne : 2.83/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Crystal Lake dans l’Illinois, au Nord Ouest de Chicago est une ville réputée pour son calme et sa tranquillité. Elle offre un cadre de vie idéal pour des gens aisés, aux revenus confortables. Comme tout le monde en ville, Jennifer James se prépare à assister au mariage de sa meilleure amie Rachel Stevens sans compter sur la présence de Mallory MacLane, son amie d'enfance qu'elle n'a pas vue depuis près de 10 ans. Tout va pourtant basculer dans les prochaines heures ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Chrichrilecture
  27 juin 2018
Un roman d'horreur
Un roman d'horreur fantastique qui manque de créativité car on a vite fait le tour des morts vivants qui deviennent pesant a la longue. Amazone a ajouté dans le titre roman lesbien je pense que c'est une erreur car oui il y a bien deux lesbiennes mais ce n'est pas le thème primordial même si l'histoire est basée sur ses deux femmes le sujet de leur amour est très vite survolé pour ne pas dire négligé. Donc si vous voulez lire un roman lesbien ne le lisez pas. Je le recommande aux adolescents qui aiment les histoires de zombis.
Commenter  J’apprécie          250
amel33
  20 décembre 2016
Undead c'est l'histoire de personnages clichés : Mallory,  la lesbienne qui fait partie des Marines qui serre les dents, Jessica James alias JJ ( oui c'est plus stylé de donner un surnom à initiales, un peu comme DJ dans la fête à la maison ou JT dans Notre Belle Famille) la femme enceinte délaissée et mal-aimée par son compagnon Jason, un archétype du connard intégral arrogant qui se sent menacé par la force féminine, la petite blonde médecin, fille à papa, l'oncle Sam' (avec l'apostrophe, ça fait plus stylé, ben oui ça se passe aux States), le révérend Adams etc.
Tout ce petit monde vit à Crystal Lake, village modèle près d'Arlington Heigh (ou Heights selon les pages... après tout on s'en fiche un peu du moment que ça sonne Américain). Bref, l'oncle Sam pardon Sam' fait des oeufs au bacon, sa femme Jessica est médecin et se déplace pour des séminaires  à New-York, Rachel se marie avec George et forcément toute la ville est invitée bref c'est le plus beau jour de saaaaaaa vie.  Sauf que... Jessica est très malade, elle a attrapé un sale virus. Alors à votre avis que va faire Jessica, médecin de son état ? Réponse A : rester chez elle au chaud pour ne pas contaminer toute la ville ou... Réponse B : aller au mariage malgré tout ?
Vous l'aurez compris, toute la ville est contaminée et les gens tombent comme des mouches. Les survivants vont alors s'enfuir sous la protection de SUPER MALLORY membres des US Marines ! Ils vont se déplacer à la recherche de survivants.... Sauf que OH SURPRISE, les morts ne sont pas vraiment morts, UN-dead, tu as compris ?  Oui, dès le titre le suspense est foutu. On pourrait arguer que le but de ce roman n'est pas le suspense. Ah bon ? C'est quoi alors ? L'intrigue ? Je ne crois pas non. On en sent autant les ressorts que ceux d'un vieux matelas ceinturé avec de la mousse bas de gamme, matelas - qui plus est -  cousu de fil blanc. L'originalité fait cruellement défaut et les incohérences sont nombreuses : lors d'une expédition en ville, Mallory et Taylor entrent dans un hôpital à la recherche de matériel médical pour pouvoir faire une péridurale à JJ. Oui parce que Rachel a 26 ans mais elle exerce depuis de nombreuses années. (Elle a fait un CAP médecine ?) et donc en tant que généraliste elle est parfaitement en mesure de faire une péridurale. Bref ils sont à la recherche du matériel et ils savent que les morts reviennent à la vie sous forme de zombie pour les manger tout cru. Que ne voient-ils pas en pénétrant les lieux ? un mort allongé sur le sol. Que vont faire ces deux soldats hyper-entraînés, Marines de surcroît ? Réponse A : lui coller une balle dans la tête pour être sûr qu'il ne se réveillera pas pour prendre son quatre heure ? ou... Réponse B : l'enjamber tranquillou bilou à la recherche de matériel périduralistique ? (Oui le Marines sait reconnaître ce genre de produits, lui aussi a un CAP médecine). Donc non, l'intérêt de ce roman ne réside pas dans l'intrigue. Dans l'écriture peut-être ?
Pour être franche, j'ai cru qu'il s'agissait d'un roman américain traduit à la va-vite. Eh bien non. Les fautes d'accord sont légions et le style est quelconque . Certes, je n'aurais pas dû lire Amélie Nothomb ou Leila Slimani juste avant parce que du coup, quand on a mangé du jambon à la coupe, on ne se régale pas avec du jambon reconstitué sous vide. Les répliques m'ont souvent beaucoup fait rire tant elles sont attendues et clichées.
Extrait :
- Je  n'ai pas eu le temps de dire à George que je l'aimais...
- Il le savait, tenta-t-elle. Vous avez eu le temps de vous marier devant Dieu, de vous promettre amour et fidélité.
Ah bondieuserie quand tu nous tiens (ben oui c'est Américain et In God We Trust et on jure sur la Bible quoi !)  Les répétions sont nombreuses et irritantes : Oui, Jessica est morte, oui Mallory est Marines (soupire)
Le vocabulaire est mal utilisé. Revenons à la scène décrite précédemment : Taylor et Mallory sont dans le cabinet médical et ils savent qu'un zombie va leur tomber dessus à bras raccourcis. La tension est à son comble et là les auteurs écrivent : « Les secondes s'écoulèrent, une à une, longues, lascives et aucun bruit ne se fit entendre. »
Lascive = qui incite à la sensualité
Euh...  sans commentaire
Les phrases ont tendance à être mal construites et un mauvais usage récurrent des pronoms fait qu'il est difficile de s'y retrouver dans les personnages et les phrases sont parfois bancales :
Extrait :
« Une ceinture noire entourait sa taille aussi bien cirée que ses chaussures »
Vous vous cirez la taille vous ? Moi non.
Alors l'intérêt c'est l'histoire d'amour lesbien ? Il ne se passe presque rien.
Je sais qu'en exposant une critique négative d'un roman de Kyrian Malone et Jamie Leigh je m'expose à une exécution en règle de la part de leurs admiratrices. En effet, le monde merveilleux des lectrices de ses deux auteures ressemble à un régime totalitaire où il est impossible d'émettre quelque critique que ce soit sous peine d'être envoyée au goulag. Forcément on va me dire que je n'ai pas lu le livre ou que je suis mandatée par la concurrence. Alors allez-y crucifiez-moi au nom de vos Déesses, toujours est-il qu'une chose me surprend.
Je suis allée faire un tour sur amazon et les critiques des romans de Ms Malone & Ms Leigh sont très élogieuses. Undead obtient un 4,5/5 et la plupart des romans tournent autour de cette moyenne. Les critiques élogieuses ne sont pas des achats vérifiés par contre dès qu'on tombe en dessous de 4 étoiles, les achats sont vérifiés systématiquement. Système totalitaire ? On traque la critique négative avec acharnement. Quand un auteur est bon, son oeuvre se défend toute seule, l'auteur n'a pas besoin d'une milice (et le terme n'est pas employé au hasard) de fans véhémentes. En agissant ainsi les fans dévalorisent leurs idoles. Kyrian Malone et Jamie Leigh n'ont pas besoin que l'on prenne leur défense, ce sont de grandes filles et elles savent très bien ce qu'elles font. Par comparaison, le roman d'Amélie Nothomb « Le comte Neville » obtient une moyenne de 3/5 et je n'ai pas vu de réaction emportée quand une critique était formulée.
Après on n'est pas sur le même terrain. Ces deux auteures produisent des romans à grande échelle et on ne peut pas faire de la qualité et de la quantité. On ne compare pas une chaîne de grande distribution et un artisan local. Personnellement, vous l'aurez compris, je préfère l'artisan local.
Lien : http://amel33.over-blog.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
AlouquaLecture
  16 février 2015
Tout est tranquille à Crystal Lake , la seule agitation est la préparation du mariage de Rachel et Georges . Mallory revient après 10 ans d'absence passés entre les pays en guerre tel que l'Irak , l'Afganistan , en tant que Lieutenant dans la Marine américaine . 10 ans d'absence c'est long et sa relation avec Jennifer , qui maintenant est enceinte , n'est pas vraiment sortie intacte de ce départ précipité un soir de bal .
Quelques personnes commencent à tousser en ayant les symptômes d'une grippe , et c'est là que tout commence . Mais qui meurt de la grippe ? Avec les technologies médicales actuelles qui peut encore mourrir d'une simple grippe ? C'est pourtant bien ce qui arrive aux habitants de Crystal Lake . Mais nous verrons qu'il n'y a pas que là, plusieurs grandes villes sont placées en quarantaine et pas uniquement en Amérique .
D'où peut venir ce virus mortel qui décime la population ?
Que feriez vous pour survivre là où tout le monde autour de vous meurt ?
Un petit groupe de survivants , dont Mallory et JJ (Jennifer) , vont partir vers une base militaire pour tenter d'avoir des renseignements sur les évenements . Une aventure périlleuse mais légère à la fois qui donnera l'occasion à Mallory et JJ de mettre à plat leur relation interrompue il y a 10 ans et de se rapprocher à nouveau .
Dans quelles conditions la fille de JJ viendra t elle au monde ?
A vous de le découvrir en achetant "Undead" que je vous recommande si vous appréciez les histoire de morts vivants , avec un fond de relation amoureuse et d'amitié .
Mais attention : morts vivants oui mais pas tiré par les cheveux comme j'ai déjà pu lire d'autres livres de zombies en tout genre .
J'ai beaucoup aimé le style des auteurs bien que l'on ressente l'esprit de "The walking dead" ils ont su s'approprier l'histoire et la tourner à leur sauce .
Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lectricedusud04
  08 décembre 2018
Une histoire très mal écrite et extrêmement glauque
Commenter  J’apprécie          50
moijelie04
  01 avril 2019
une histoire glauque qui ne tien pas la route et plein de fautes
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ChrichrilectureChrichrilecture   26 juin 2018
— La grippe espagnole a fait trente millions de morts en 14 - 18, ajouta Rachel. À l’époque les gens ne se déplaçaient pas comme ils se déplacent aujourd’hui et pourtant, il y avait la guerre. À l’époque, les tranches d’âge les plus touchées étaient les 25 / 30 ans, des hommes, militaires pour la plupart, qui allaient de ville en ville, de caserne en caserne et répandaient le virus. Maintenant, mettez ce type de grippe à notre échelle avec nos avancées technologiques. Si le patient zéro était à New York il y a trois jours, ne serait - ce qu’à l’aéroport JFK où Rachel a décollé pour Chicago, alors un avion contaminé partait aussi pour l’Europe toutes les trente secondes.
Elle mangea un peu de pommes de terre.
— Et vue à quelle vitesse ce virus se déclare et tue son hôte, il n’a eu aucun mal à décimer des villes entières en moins de vingt - quatre heures . Tous étaient restés attentifs aux explications de Rachel Stevens et Taylor se demandait maintenant comment celle - ci expliquerait que les morts reviennent à la vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
ChrichrilectureChrichrilecture   25 juin 2018
— Il y avait Frank Newton, reprit-il. Anna Burt et tous ceux qui viennent pourtant à l’église chaque dimanche. Ils volaient tout ce qu’ils pouvaient sans même se soucier de savoir si Hailey était morte à côté d’eux. Sur Main Street, des gens ont commencé à casser les vitres des magasins, à piller les vitrines et j’ai même vu Jason Regan se battre avec Adam Fisher. Le chaos, songea Mallory. La police mise à terre par ce virus, plus personne n’était présent pour faire régner l’ordre. Dans la panique nourrie par les médias, les gens n’hésitaient pas à voler, piller, voire même tuer . La peur de mourir, de ne plus avoir de quoi manger et boire entraînait les plus saints tout droit vers le péché. L’instinct de survie prenait le pas sur les lois, la morale et ce court récit de la part du jeune Chad Winters ne l’étonnait pas. Le révérend Adams reprit la parole : — Je suis allé au centre - ville avant de venir ici. On dirait que le diable lui - même est passé par là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
715 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre