AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253016809
159 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/12/1976)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 35 notes)
Résumé :
Longtemps mal connue, mystérieuse, repliée sur elle-même, la Chine a vu, non sans hostilité du reste, arriver les « diables étrangers » qui cherchaient à commercer avec elle ou à la convertir. A la suite des marchands, des curieux et des missionnaires se sont infiltrées les idées d'Occident.
Qu'apporte aux Chinois lettrés imprégnés d'une culture et d'une sagesse millénaires la culture européenne si jeune par rapport à la leur ? Quelle tentation leur offre-t-e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Cricri08
  21 septembre 2019
Dans ce roman épistolaire, deux jeunes hommes, un chinois et un français, échangent leurs points de vue sur leur culture.
L'auteur a recours à de nombreuses anecdotes, qui semblent atemporelles, et qui j'avoue ne m'ont guère aidée à me donner une image globale de la culture chinoise.
Je note toutefois qu'une harmonie est recherchée entre les hommes et les femmes (pleines de devoirs envers les hommes) et la conception du temps est totalement différente.
Bref, ce ne fut pas une lecture passionnante.
Commenter  J’apprécie          51
Acerola13
  23 novembre 2018
Je me suis plongée avec délice dans cette correspondance entre un jeune intellectuel européen et un jeune mandarin chinois, rêvée par Malraux qui les fait dialoguer et échanger sur les différences culturelles entre ces deux entités que sont l'Occident et la Chine, abordant des sujets qui semblent se confirmer aujourd'hui.
Une lecture particulièrement édifiante et fine.
Commenter  J’apprécie          21
CharlesEdouard
  06 décembre 2019
Un point de vue intellectuel entre 1 Français et un Chinois, l'art, la religion, la vie..
Le confucianisme, fait-il tout en Chine ?
Des différences notables, sont dans cet ouvrage défendues..
Je n'ai pas particulièrement accroché à cette lecture, mais peut apporter un petit plus pour une compréhension.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
JcequejelisJcequejelis   10 novembre 2012
Que dirai-je de ceux des hommes de votre race ? Je les étudie ; je m'applique à échapper aux livres. Je sais que nos traducteurs, en choisissant, pour nous faire connaître les moeurs de l'Europe en même temps que sa littérature, Balzac, Flaubert, les naturalistes français, les premiers romans de Goethe, Tolstoï, Dostôïevski, en analysant le talent de Baudelaire, ont montré de la sagesse et un grand soin, mais que ce sont des chrétiens d'exception, et presque insensés, que ceux qui crient et pleurent de douleur, d'Emma Boavary aux frères Karamazov.

647 - [Le Livre de poche n° 3283, p. 24]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
leonceleonce   05 avril 2019
On peut aimer que le sens du mot art soit tenter de donner conscience à des hommes de la grandeur qu'ils ignorent en eux.
Commenter  J’apprécie          80
DanieljeanDanieljean   01 août 2018
Connaître le monde n'est pas en faire un système, non plus que connaître l'amour n'est l'analyser. C'est en prendre une conscience intense.
Commenter  J’apprécie          30
leonceleonce   06 juin 2018
"O plaines stériles de Samarcande, où la présence d'un nom, et deux minarets noirs dressés contre un ciel pur, créent le plus haut sentiment tragique ".
Commenter  J’apprécie          20
leonceleonce   06 juin 2018
" L'art est hors un prétexte, et le plus délicat : la plus subtile tentation, c'est celle que nous savons qu'elle est réservée aux meilleurs "
Commenter  J’apprécie          10

Videos de André Malraux (189) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Malraux
E.Couly reçoit Bénédicte Vergez-Chaignon au Panthéon pour sa biographie de Jean Moulin: "Jean Moulin l'affranchi" aux Éditions Flammarion. Chez Jean Moulin, la grandeur allait de soi, écrit André Malraux vingt ans après sa disparition. Vingt-cinq jours clés, vingt-cinq journées particulières ont façonné le destin du grand résistant, dont la vie fut tragiquement écourtée à 44 ans. Une vie magnifiée par la passion et l?amour de la liberté. Mais aussi par le devoir. Né en 1899 à Béziers dans une famille unie et très attachée aux valeurs humanistes, Jean Moulin s?engage à servir la république à travers ses fonctions dans l?administration. Tour à tour sous-préfet, préfet, puis attaché ministériel, il agrémente ses loisirs de sa passion pour l?art, affûte son talent de dessinateur dans les colonnes des grands journaux. Il aime la vie parisienne ; les nuits des années folles au c?ur de la capitale font son enchantement. Est-ce auprès des artistes qu?il a appris à regarder le monde? Avant l?Espagne et le Front populaire, le 6 février 1934 lui ouvre les yeux sur l?histoire en marche. L?historienne Bénédicte Vergez-Chaignon éclaire les «grandes heures» de ce parcours où l?on découvre un homme pétri d?enthousiasme, amoureux, un grand sportif passionné de voitures, d?avions, de ski, que son goût certain pour le bonheur et une haute conception de ce que devait être la France ont encouragé à défendre ses valeurs, à résister ? naturellement.
+ Lire la suite
Dans la catégorie : EssaisVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Essais (404)
autres livres classés : roman épistolaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

André Malraux

Quel roman d’André Malraux obtient le prix Goncourt ?

«La Métamorphose des dieux»
«L’Espoir»
«La condition humaine»

11 questions
88 lecteurs ont répondu
Thème : André MalrauxCréer un quiz sur ce livre