AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782253016809
159 pages
Le Livre de Poche (01/12/1976)
3.47/5   57 notes
Résumé :
Longtemps mal connue, mystérieuse, repliée sur elle-même, la Chine a vu, non sans hostilité du reste, arriver les « diables étrangers » qui cherchaient à commercer avec elle ou à la convertir. A la suite des marchands, des curieux et des missionnaires se sont infiltrées les idées d'Occident.
Qu'apporte aux Chinois lettrés imprégnés d'une culture et d'une sagesse millénaires la culture européenne si jeune par rapport à la leur ? Quelle tentation leur offre-t-e... >Voir plus
Que lire après La tentation de l'OccidentVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
L'ouvrage de Malraux ne dure que cent-soixante pages, mais il a nécessité une lecture longue et attentive de ma part.
Le choc des cultures peut-être courtois, mais il n'en apparaît pas moins profond et violent en ce premier quart angoissé du vingtième siècle!
La Chine n'est plus une forteresse fermée, devenue perméable à cette culture de l'Europe amenée de l'ouest.
Malraux, dans ce livre-dialogue épistolaire, se montre prémonitoire devant cette Chine qui mute... Comme si une sorte de "mal" insidieux et inexorable s'emparait de la Chine.
À l'aune de l'actualité du vingt-et unième siècle, lire ou relire cette Tentation n'est pas sans intérêt, donc.
Commenter  J’apprécie          540
Lorsqu'il publie La tentation de l'occident en 1926 Malraux n'a que 24 ans mais celui qui écrira quelques années plus tard Les conquérants et La condition humaine est déjà fasciné par les cultures et les civilisations asiatiques et en particulier par la Chine. Aussi, il imagine dans ce livre, à mi-chemin entre roman et essai, un dialogue épistolaire entre deux intellectuels, un Français et un Chinois, représentants respectifs de l'Occident et de l'Orient, séjournant tour à tour en Europe et en Asie.


Moi qui avais apprécié quelques livres de l'écrivain et que le sujet intéressait, j'ai été assez déçu une fois le livre en main. Les deux personnages échangent des propos assez abstraits avec des notions polysémiques et la plupart du temps, je cherchais en vain là où l'auteur voulait nous amener. Alors oui, on comprend que deux mondes différents se font face avec un mélange d'envie, de fascination et de répulsion. On nous parle d'un occident mobile et agissant, recherchant la force et faisant passer l'individu avant le collectif tandis qu'à l'inverse le monde chinois serait lui immobile et avant tout en quête d'harmonie... des lieux communs qui contiennent sans doute une bonne part de vérité mais rien de nouveau sous le soleil donc. Pour le reste, et en dehors de quelques passages un peu plus intéressants (sur les rapports aux femmes et les conceptions de la mort) Malraux parle depuis des cimes qui me sont inaccessibles, j'aurais aimé du concret, des arguments, des références plus précises et compréhensibles... j'ai ressenti un certain ennui, surtout sur la première moitié du livre.


J'ai refermé le livre avec la désagréable impression d'être passé à côté et de ne pas y avoir appris grand-chose. Une lecture peu passionnante dont je ressors déçu.
Commenter  J’apprécie          160
Dans ce roman épistolaire, deux jeunes hommes, un chinois et un français, échangent leurs points de vue sur leur culture.
L'auteur a recours à de nombreuses anecdotes, qui semblent atemporelles, et qui j'avoue ne m'ont guère aidée à me donner une image globale de la culture chinoise.
Je note toutefois qu'une harmonie est recherchée entre les hommes et les femmes (pleines de devoirs envers les hommes) et la conception du temps est totalement différente.
Bref, ce ne fut pas une lecture passionnante.
Commenter  J’apprécie          101
"La tentation de l'Occident" de Malraux, témoigne mieux que tout du calibre intellectuel de cet homme. Passé est le temps des ministres qui nous confectionnaient des ouvrages grandioses...
Trèves de rigolades, cet ouvrage est très intéressant et le format d'échange par lettres nous permet efficacement d'avoir l'avis d'un étranger, ici, d'un asiatique.
Cependant ma mince expérience littéraire ne me permet pas de savourer ce livre comme il se doit. Je trouve qu'il s'approche plus du poème --sur lequel il faut se concentrer 10 minutes sur chaque phrase-- que d'un échange simple de lettres. Cet écrit requiert une réflexion constante et de nombreuses références culturelles.
Sinon, la réflexion globale est intéressante. Nos moeurs d'occidentaux, qui préfèrent l'immédiat au long terme ou encore qui ne savourent rien entièrement à en préférer la quantité, --moeurs toujours d'actualité d'ailleurs -- nous font sortir de notre zone de confort et nous remettent en question.

Je vous conseille de lire cet ouvrage si vous acceptez de ne pas comprendre certains passages ou si vous êtes adepte de la poésie.
Luc
Commenter  J’apprécie          20
Je me suis plongée avec délice dans cette correspondance entre un jeune intellectuel européen et un jeune mandarin chinois, rêvée par Malraux qui les fait dialoguer et échanger sur les différences culturelles entre ces deux entités que sont l'Occident et la Chine, abordant des sujets qui semblent se confirmer aujourd'hui.

Une lecture particulièrement édifiante et fine.
Commenter  J’apprécie          41

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Que dirai-je de ceux des hommes de votre race ? Je les étudie ; je m'applique à échapper aux livres. Je sais que nos traducteurs, en choisissant, pour nous faire connaître les moeurs de l'Europe en même temps que sa littérature, Balzac, Flaubert, les naturalistes français, les premiers romans de Goethe, Tolstoï, Dostôïevski, en analysant le talent de Baudelaire, ont montré de la sagesse et un grand soin, mais que ce sont des chrétiens d'exception, et presque insensés, que ceux qui crient et pleurent de douleur, d'Emma Boavary aux frères Karamazov.

647 - [Le Livre de poche n° 3283, p. 24]
Commenter  J’apprécie          70
On peut aimer que le sens du mot art soit tenter de donner conscience à des hommes de la grandeur qu'ils ignorent en eux.
Commenter  J’apprécie          90
O plaines stériles de Samarcande, où la présence d'un nom, et deux minarets noirs dressés contre un ciel pur, créent le plus haut sentiment tragique.
Commenter  J’apprécie          70
Connaître le monde n'est pas en faire un système, non plus que connaître l'amour n'est l'analyser. C'est en prendre une conscience intense.
Commenter  J’apprécie          40
"O plaines stériles de Samarcande, où la présence d'un nom, et deux minarets noirs dressés contre un ciel pur, créent le plus haut sentiment tragique ".
Commenter  J’apprécie          30

Videos de André Malraux (210) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de André Malraux
Attention !!! Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque samedi à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • • L'oubliée de Salerne - le roman de Trotula, médecin, sage-femme et féministe du XIe siècle de Henriette Edwige Chardak aux éditions le Passeur https://www.lagriffenoire.com/l-oubliee-de-salerne-le-roman-de-trotula-medecin-sage-femme-et-feministe-du-xie-siecle.html • Créatures du petit pays de Juhea Kim et Anne-Sylvie Homassel aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/creatures-du-petit-pays-1.html • Les Effinger de Gabriele Tergit, Nicole Henneberg aux éditions Bourgeois https://www.lagriffenoire.com/les-effinger.html • L'oubliée de Salerne de Henriette Edwige Chardak aux éditions le Passeur https://www.lagriffenoire.com/l-oubliee-de-salerne-le-roman-de-trotula-medecin-sage-femme-et-feministe-du-xie-siecle.html • Pyongyang 1071 de Jacky Schwartzmann aux éditions Paulsen https://www.lagriffenoire.com/pyongyang-1071-1.html • La Course du siècle de Kid Toussaint et Munuera Jose Luis aux éditions Lombard https://www.lagriffenoire.com/la-course-du-siecle.html • Shit ! de Jacky Schwartzmann aux éditions Seuil https://www.lagriffenoire.com/shit.html • Voir le monde en train: 80 aventures ferroviaires inoubliables de Jean-Baptiste Bonaventure aux éditions du Chêne https://www.lagriffenoire.com/voir-le-monde-en-train-80-aventures-ferroviaires-inoubliables.html • Les 1000 meilleures recettes du New York Times de Madame Amanda Hesser aux éditions Hachette Pratique https://www.lagriffenoire.com/les-1000-meilleures-recettes-du-new-york-times.html • le sceptre et la plume: Politique et littérature en France, de Montaigne à François Mitterrand de Bruno de Cessole aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/le-sceptre-et-la-plume-politique-et-litterature-en-france-de-montaigne-a-francois-mitterand.html • La Canne de Monsieur de Balzac de Delphine de Girardin 9781980819240 • Un peu de la France de Sempé aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/un-peu-de-la-france.html • Winston et ses filles: La saga des Churchill de Rachel Trethewey et Danielle Lafarge aux éditions Alisio https://www.lagriffenoire.com/winston-et-ses-filles-la-saga-des-churchill.html • Clémentine Churchill: la femme du lion de Béatrix de L'Aulnoit aux éditions Texto https://www.lagriffenoire.com/clementine-churchill-la-femme-du-lion-1.html • le grand Condé: Les secrets d'un héros de Béatrix de L'Aulnoit aux éditions Tallandier https://www.lagriffenoire.com/le-grand-conde-les-secrets-d-un-heros.html • Les derniers jours d'André Malraux de Philippe Langénieux aux éditions Baker Street https://www.lagriffenoire.com/les-derniers-jours-d-andre-malraux.html • André Malraux, L'homme qui osait ses rêves de Guillaume Villemot aux éditions BakerStreet https://www.lagriffenoire.com/andre-malraux-l-homme-qui-osait-ses-reves.html • Au passage des grelots, dans l
+ Lire la suite
Dans la catégorie : EssaisVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Essais (404)
autres livres classés : dialoguesVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (205) Voir plus



Quiz Voir plus

André Malraux

Quel roman d’André Malraux obtient le prix Goncourt ?

«La Métamorphose des dieux»
«L’Espoir»
«La condition humaine»

11 questions
106 lecteurs ont répondu
Thème : André MalrauxCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..