AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2848655100
Éditeur : Sarbacane (05/04/2012)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Une amitié entre deux jeunes garçons est mise en péril quand Richard est emmené par la Gestapo. Un album sur la déportation.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
DoVerdorie
  23 mars 2013
Le narrateur se souvient...
...de son amitié avec un garçon : "Richard Strauss [qui] portait un nom de musicien, mais il ne jouait de rien". Richard, avec qui, après les devoirs, il jouait sur le trottoir, avec lequel il traversait les rues, habillé chacun de la même blouse tachée pour aller à l'école...jusqu'au jour où la voix à la radio passe de "la race, la race" au "aux armes, aux armes". Richard reste alors enfermé dans son appartement parce qu'il a peur...
Et une nuit, le copain de Richard est témoin de la rafle qui lui fait perdre son ami.
Cet album de grand format est plutôt destiné aux jeunes (et adultes !) à partir de 8 ans (ou alors en lecture accompagnée). le texte, en strophes, qui riment alternativement, n'est pas toujours aisé, mais le rythme permet, sans heurts lexiques de se laisser porter au coeur du ressenti du narrateur.
Ce livre sans les très belles illustrations de la jeune Alexandra Huard ne sera pas le même ! Les couleurs chaudes des dessins expriment les moments heureux de cet amitié, les jours d'insouciance...a fur et à mesure que la menace de la guerre se précise, des détails dans les images accentuent la peur qui monte. Très réussi aussi la double page en bleu nuit qui traduit parfaitement l'angoisse du petit garçon, témoin de la rafle.
J'hésite à utiliser le mot "magnifique" pour ce livre d'images qui parle de la déportation des juifs et pourtant c'est bien ça : un bel hommage aux souvenirs qui doivent (!) rester dans notre mémoire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Vermeer
  21 mai 2019
Superbe album tant par le texte que par les illustrations. le texte est composé sous forme de chanson chantée par une vieille dame et le narrateur. Ce dernier nous narre son amitié d'enfant avec une jeune Juif Richard Strauss qui porte le nom d'un musicien sans l'être lui-même. La montée du nazisme est évoquée de façon imagée, à travers une voix, créant une atmosphère à la fois sombre, inquiétante et poétique sans que jamais les événements ne sont clairement nommés. Il s'en dégage force, poésie et beauté.
Commenter  J’apprécie          100
sylvicha
  17 novembre 2012
Magnifique album très poétique qui nous raconte l'amitié entre deux jeunes garçons, le narrateur et Richard Strauss. Malheureusement cette histoire se passe pendant la période de la seconde guerre mondiale. Les enfants ne comprennent pas les messages de haine relayés par la radio ( la race, la race, qu'est ce que c'est que ça ?) jusqu'à ce qu'un matin très tôt....
De magnifiques illustrations viennent enrichir le propos.
Une histoire bouleversante !!!
Commenter  J’apprécie          70
murielan
  06 janvier 2013
Un album très émouvant sur la montée du nazisme et l'holocauste à travers l'histoire d'amitié de 2 enfants, l'un étant juif et l'autre non.
Le texte est écrit comme une chanson, avec ses rimes et ses refrains très poétiques.
Les illustrations, magnifiques au demeurant, complètent parfaitement la lecture : en apportant de nombreux détails, le jeune lecteur pourra mieux appréhender le contexte et les éléments historiques qui ne sont pas explicités dans le texte.
Un coup de coeur !
Commenter  J’apprécie          60
Virginie94
  10 mai 2015
Deux petits garçons étaient amis, très semblables au point qu'on les prenait parfois pour des frères et ils partageaient tout.
Puis une voix est montée, une voix qui faisait peur et qui a pris de l'ampleur. Un jour, des soldats sont venus et ont emmené l'un des deux garçons. L'autre petit garçon est resté, il a recueilli le chien de son ami, il l'a attendu mais son ami n'est jamais revenu.
Un très bel album sur la montée du nazisme et holocauste. A la voix poétique du narrateur, le petit garçon qui reste et qui décrit la situation comme il la comprend, répondent les illustrations qui deviennent peu à peu menaçantes. La peur, puis la guerre et la mort sont de plus en plus présentes dans les images.
Un très bel album, extrêmement émouvant, avec une parfaite complémentarité entre le texte et l'image.
Lien : http://bloguiblogas.blogspot..
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DoVerdorieDoVerdorie   22 mars 2013
Et la voix montait
De plus en plus haut
Sur ses grands chevaux
Aux sabots d'acier

Aux armes
Aux armes

Et son écho résonnait
Bourdonnait
Remplissait
Les cours des immeubles
Et le crâne vide
Et creux
Des hommes
Commenter  J’apprécie          100
AcounAcoun   09 février 2014
Quelle affaire, quelle affaire
Etrange et singulière,
Quel mystère que l'amour sur la Terre.
Commenter  J’apprécie          100
sylvichasylvicha   17 novembre 2012
Comment faire ? Comment faire ?
On y croit, on espère.
Comme enfer, comme enfer
On ne peux pas mieux faire.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Marcus Malte (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marcus Malte
Marcus Malte pour "Le garçon" - Prix Femina.
autres livres classés : holocausteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'Echelle de Glasgow

Comment s'appelle l'adolescent dans le coma ?

Camille alias Kamo
Michaël alias Mika
Bastien alias Baba
Martin alias Tintin

10 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : L'échelle de Glasgow de Marcus MalteCréer un quiz sur ce livre