AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782748505818
122 pages
Syros (09/05/2007)
4.07/5   48 notes
Résumé :
Pour le faire revenir à la vie, un père entreprend de raconter à son fils Michaël, dans le coma, une histoire qu'il pensait ne jamais dire à personne... Cette histoire, c'est celle d'Astro Man et de Catfish, deux garçons qui, à quinze ans, avaient une vision bien précise de leur avenir : ils voulaient devenir des stars du rock, des guitar heroes... Ils avaient juré, aussi, que leurs routes ne se sépareraient jamais. Mais tandis qu'à force de travail Catfish devenait... >Voir plus
Que lire après L'échelle de GlasgowVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
4,07

sur 48 notes
5
5 avis
4
9 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Un père au chevet de son fils de quinze ans plongé dans le coma.
Sa détresse est d'autant plus grande qu'il se sent coupable, se reproche de n'avoir rien vu venir. Pour le retenir, renouer les liens avec cet enfant qui a grandi si vite et lui a échappé, il lui raconte une histoire, jour après jour, guettant un frémissement de vie.

Un grand livre de cent vingt pages, ça existe !
Sobre et juste, ce roman jeunesse évoque l'amour paternel, les rêves et les souffrances adolescentes, l'amitié et les sentiments honteux qui peuvent l'accompagner (jalousie, haine), l'appel du néant...
En fond sonore : du "pur" rock des années 70, avec Jimy Hendrix et les paroles de son Astro Man en vedette.
Beau, émouvant, et particulièrement subtil.

• Livre lu pour accompagner ma fille dans son "défi lecture de 5e". Son frère et Mr l'avaient découvert dans ce cadre également.
Excellent choix des profs. ♥
Commenter  J’apprécie          350
Comme toujours ce fut un plaisir d'ouvrir un livre de Marcus Malte.
Celui-ci s'adresse à un public plus jeune mais le talent est le même.
Un père parle à son fils de quinze ans qui est dans le coma.
Ce qui pourrait être dramatique est léger, amusant, bien que profond et tendre.
La relation de ce père à son fils est touchante.
Touchante aussi la révélation qu'il lui fait de son passé.
J'ai beaucoup aimé cette belle histoire.
Commenter  J’apprécie          340
Voici une très belle surprise.
Un petit livre, qui se lit d'une traite.
Trois parties qui s'enchaînent et ne nous laissent pas le temps de souffler. Un père au chevet du corps de son fils. Mickaël est dans le coma. Un geste désespéré...
Son père est là, il lui parle normalement, il veut lui dire tout ce qu'il n'a pas le temps de lui dire au quotidien.
C'est juste, c'est plus que touchant, c'est émouvant. On se retrouve très vite à sa place tellement les mots du père sonnent vrais.

Et puis il lui raconte cette belle histoire de jeunesse. celle de deux jeunes, Catfich et Astro-man. Deux gamins passionnés de musique, qui s'initient à la guitare dans leur cave. On est alors pris dans ce nouveau récit, qui nous sort un peu des tristes émotions.

C'est alors que le lecteur veut savoir ce qu'il adviendra de cette belle amitié entre Catfich et Astro-man, deux gamins inséparables, qui pourtant vont prendre des chemins différents.

C'est très émouvant, sans jamais tomber dans le larmoyant. C'est juste et bien écrit. cela se lit vite et bien.

Une véritable belle surprise pour un récit jeunesse, qui est très bien passé avec mes élèves de seconde!
Commenter  J’apprécie          150
Un très beau livre sur les joies et les épreuves de la vie, mais aussi sur l'amitié. L'histoire du fils et de son père est intéressante, même si à ce moment-là, le style est un peu trop saccadé à mon goût. J'ai beaucoup aimé ensuite le récit dans le récit, c'est à dire l'histoire que raconte le père à son fils, non seulement en raison du style plus naturel et plus agréable à lire, mais aussi parce qu'elle est profonde. L'amitié entre les personnages y est présentée, et analysée par le narrateur lui-même, avec un recul qui met en évidence sa grandeur autant que ses bassesses. Les références musicales sont en outre excellentes (Hendrix, AC/DC, Knöpfler, Page, les Stones...), mais sur ce dernier point, je doute que nos ados partagent mon avis !!!
Commenter  J’apprécie          100
Emouvant petit récit que voici. Marcus Malte a choisi comme narrateur un père de famille qui tous les jours vient rendre visite à son fils à l'hôpital, plongé dans le coma. IL lui parle parce que les médecins disent que ça peut aider le patient, qu'il entend. Il lui parle parce qu'il ne veut pas lui dire aurevoir. Il veut lui parler encore longtemps mais pour cela il faut que son fils se réveille. Alors le père va lui confier une histoire, une partie de son histoire qu'il n'a jamais dit à personne dans laquelle il est question de musique, d'amitié et de maladie. Une magnifique histoire d'amour, entre deux amis, d'amour pour la musique.
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Ah, oui ! Mes quinze ans... Ça te paraît bizarre, hein ? Avoue. Pourtant c'est vrai : j'ai eu ton âge, moi aussi.
Moi aussi, j'ai eu des fourmis dans les bras et dans les jambes et dans le coeur. Tout ce sang qui bouillonne. Tout cette colère. Cette fougue. Tout ce désir. Je sais ce que ça fait quand on sent que ça gonfle là-dedans. A l'intérieur. Ça gonfle, ça gonfle. On dirait qu'on ne va jamais réussir à contenir tout ça. Que ça va exploser d'un jour à l'autre, d'une heure à l'autre, que le couvercle va sauter sous la pression comme pour une Cocotte-Minute. Ouais. L'impression que le corps est trop étroit. La peau se tend. Les nerfs se tendent. Et le cerveau, n'en parlons pas ! Y a tellement de choses, tout à coup, des choses nouvelles qui nous déboulent dans le crâne sans prévenir, qui fusent, qui se bousculent, qui se cognent aux parois sans trouver la sortie, et ça reste là, ça grouille, ça s'accumule, des choses belles et des moins belles, des vertes et des pas mûres, des pensées, des doutes, des questions, des rêves.
Des rêves...
Je sais ce que c'est, va.
(p. 13-14)
Commenter  J’apprécie          120
J'espère que je ne te soûle pas trop.. . Je n'ai pas du tout l'intention de jouer les vieux cons, tu vois. Je n'ai pas de leçon à donner. A personne. J'ai juste besoin de te parler, tu comprends ? Je ne peux pas m'empêcher de penser que j'aurais dû le faire plus tôt. Et plus souvent. Est ce que ça aurait changé quelque chose ? On ne peut pas savoir. Mais je me dis que oui. Peut-être. En tout cas, je regrette de ne pas l'avoir fait. Discuter avec toi, comme ça, de tout et de rien. Echanger. On ne donne jamais assez à ceux qu'on aime. On n'est jamais assez proche d'eux. Malheureusement, c'est dans les moments les plus terribles qu'on en prend conscience. On a besoin d'une bonne claque, un grand coup dans la gueule pour se réveiller et ouvrir les yeux. Alors, tout ce qu'on souhaite à ce moment là, c'est que ce ne soit pas trop tard. Mon Dieu, mon Dieu faites qu'il ne soit pas trop tard ! voilà ce qu'on se dit. Mon Dieu accordez moi encore une chance ! S'il vous plaît ! La dernière ! Je la laisserai pas passer, cette fois-ci c'est promis !
Commenter  J’apprécie          80
Donne-moi ta main, mon grand... Là... Je serre pas trop, ça va ? C'est bon de tenir ta main, tu sais. C'est bon. Toucher ta peau. C'est vrai, on ne se touche presque plus. Ça aussi, c'est un truc qui me manque. Ça me plairait bien, de temps en temps, de te prendre dans mes bras. Te serrer contre moi. Juste pour te sentir, te respirer un peu. Mais ça fait partie des choses qu'on n'ose plus... Hein ? Qu'est-ce que tu dirais ? Un bon gros câlinou à son papa ! Tu parles, je vois d'ici comme tu m'enverrais bouler ! Et pourtant... (p. 18-19)
[un père à son fils de 15 ans dans le coma]
Commenter  J’apprécie          120
Moi aussi, j'ai eu quinze ans un jour. Qu'est-ce que tu crois ? Je sais ce que c'est.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Marcus Malte (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marcus Malte
Cet épisode a été enregistré avec des patients hospitalisés au Centre d'Activité Thérapeutique et d'Eveil à l'hôpital San Salvadour de l'AP-HP situé à Hyères à l'automne 2023.
Le livre lu dans cet épisode est « Ne le dis à personne » d'Harlan Coben paru aux éditions Pocket. Avec la participation de Baptiste Montaigne, champion du grand concours national de lecture « Si on lisait à voix haute » 2023 pour le générique, Benoit Artaud à la prise de son et montage.
Remerciements à Marie-Thérèse Poppe, éducatrice spécialisée au Centre d'Activité Thérapeutique et d'Eveil à l'hôpital San Salvadour, Paul Grégoire, éducateur spécialisé au Centre d'Activité Thérapeutique et d'Eveil à l'hôpital San Salvadour et Isabelle Michel, cadre socio-éducatif de l'hôpital San Salvadour à Hyères, ainsi qu'à Marcus Malte, écrivain.
 
*** Le Centre national du livre lance un programme en direction des hôpitaux, Mots parleurs, en partenariat avec l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Cette action s'inscrit dans la continuité des actions menées pour transmettre le goût de la lecture à tous et notamment aux publics éloignés du livre.Définitivement tournée vers la jeunesse, cette action vise à conjuguer lecture, écriture et mise en voix. Les adolescents et les jeunes adultes, en collaboration avec le personnel hospitalier, sont ainsi inviter à choisir un livre parmi une sélection, en lien avec la thématique de l'édition 2023 des Nuits de la lecture : la peur.
Pour cette première édition 2023, six établissements de l'AP-HP participent. Quatre établissements sont situés en Île-de-France et deux en région (Provence-Alpes-Côte d'Azur et Nouvelle-Aquitaine). le projet se déroule de fin septembre 2023 à début janvier 2024. A partir d'un ouvrage sélectionné avec le personnel hospitalier, les adolescents et jeunes adultes sont amenés à choisir des extraits de textes pour les lire et les commenter. Sur la base du volontariat, Mots parleurs propose ainsi à des groupes de cinq à dix patients accompagnés de personnel soignant d'écrire et d'enregistrer leur production, au cours de six ateliers répartis dans différents hôpitaux. Ils débattent pour élire l'ouvrage qui constituera la matière de leur travail.
Afin de les guider dans la sélection des extraits, dans la rédaction et dans l'enregistrement du podcast, ils sont accompagnés par un écrivain ou un comédien, ainsi qu'un technicien du spectacle. Ce podcast, d'une trentaine de minute, sera ensuite mis à disposition de tous les patients et personnels soignants de l'AP-HP.
 
Suivez le CNL sur son site et les réseaux sociaux :
Site officiel : www.centrenationaldulivre.fr Facebook : Centre national du livre Twitter : @LeCNL Instagram : le_cnl Linkedin : Centre national du livre
+ Lire la suite
autres livres classés : relation père-filsVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (121) Voir plus



Quiz Voir plus

L'Echelle de Glasgow

Comment s'appelle l'adolescent dans le coma ?

Camille alias Kamo
Michaël alias Mika
Bastien alias Baba
Martin alias Tintin

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thème : L'échelle de Glasgow de Marcus MalteCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..