AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782352121466
128 pages
6 Pieds sous Terre Editions (03/01/2019)
2.15/5   10 notes
Résumé :
La Cendre et le Trognon suit le parcours de Pauline, Okesh et Sim, trois jeunes à l’orée de leur vie d’adulte. Chacun porte en lui le poids de son héritage social et familial. Chacun, à sa manière, fera avec ou tentera de s’en débarrasser. Au fil des aventures et des rencontres, ils se croisent et se construisent, se perdent et se retrouvent dans une ville tissée de réseaux ferroviaires fantômes, essayant de trouver leur place dans le monde d'aujourd’hui. La Cendre ... >Voir plus
Que lire après La cendre et le trognonVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Emprunté à la bibliothèque parce qu'il était mis en évidence et que cette mise en valeur ainsi que le titre m'avaient rendue curieuse de découvrir le contenu... Je dois avouer que j'ai mis un moment à comprendre à quoi faisaient référence ces sacs que transportent les personnages. J'ai d'abord pris les choses de façon trop terre à terre. Si j'avais lu la quatrième de couverture en premier, cela m'aurait certainement aidée à comprendre plus rapidement. Bon, peu importe finalement, j'ai quand même pu entrer dans l'histoire sans trop de préjugés. Je dois avouer ne pas avoir été vraiment touchée, je pense que j'ai eu du mal avec les dessins, non que je les trouve mal faits, on sent la technicité même si les visages m'ont parus moins travaillés que l'environnement, les objets. Et puis la façon dont le sujet est traité ne m'a pas assez touchée, je crois que j'ai eu du mal à rentrer dedans, à m'identifier aux personnages, à saisir cette histoire de trains, même si je comprends la métaphore, les chemins qui se croisent ou s'éloignent... Mais ce doit être une question de sensibilités qui ne se rencontrent pas suffisamment. Pourtant, le sujet du poids de l'héritage me parle mais je ne sais pas, je crois que je me suis sentie agressée par certaines scènes (ce qui, j'en suis consciente, me renvoie donc à moi-même). Les parents qui bourrent le sac de leur fils et ne lui laissent pas la place pour ses propres affaires, pour faire le choix de s'alléger (même si, plus tard, il finit par y arriver), j'ai trouvé ça violent. le jeune homme qui traine sa fumée et entend l'imposer à tous, cela a créé un certain malaise chez moi. Je pense que j'ai aussi regretté que le sujet ne soit traité qu'en surface, enfin c'est l'impression que j'ai eue, on voit les sacs se remplir et parfois se vider ou partir en fumée, mais le contenu reste assez obscur (peut-être n'est-il pas si important de le détailler finalement). Mais au-delà de ça, le reste de la vie des personnages, la richesse de leurs relations (ou plutôt le manque de richesse, l'omniprésence des contenants qui semble prendre le pas sur le contenu) m'ont paru à peine effleurés voire absents... Je crois que j'aurais aimé voir davantage le lien, les effets sur la vie concrète, sur les relations, du poids de cet héritage... Mais je suis peut-être passée à côté de quelque chose, certainement même suis-je passée à côté du message que voulait faire passer l'auteur, et j'en suis désolée... Je ne fais que livrer mon ressenti après lecture.
Commenter  J’apprécie          10
Il n'y a pas grand chose à dire de la Cendre et le Trognon, mais je me permets quand même. Il est question de personnages urbains transportant toujours de grands sacs. le style graphique est celui de l'ébauche crayonnée.

L'objectif de la moralité des auteurs est sans doute de nous faire comprendre qu'il faut se débarrasser du fardeau matérialiste que l'on transporte. J'avoue ne pas être totalement en phase.

Le minimalisme du trait totalement épuré font que je n'ai pas trop apprécié cette bd. Cela part dans tous les sens au niveau d'un scénario qui m'est apparu totalement incohérent rendant la lecture assez pénible.

Au final, je n'ai pris aucun plaisir car je n'ai pas accroché. du coup, ma note est sans appel en reflétant une triste réalité. En espérant que d'autres lecteurs puissent y trouver le cas échéant leur compte...
Commenter  J’apprécie          50
J'ai vraiment du mal à parler de cette BD car je n'ai quasiment rien compris! Les personnages trimballent chacun un bagage qui les définit, et qui représente tout ce que l'on porte en nous de notre histoire familale, culturelle, sociale,... mais j'ai trouvé le traitement graphique hyper compliqué et les petits moments de vie difficilement compréhensibles en l'absence de texte. Bref, je n'ai pas du tout accroché, pourtant le dessin me plaisait bien. Dommage car en lisant le résumé de l'éditeur, je me dis que l'idée de départ était très bonne et que je suis sans doute passée à côté de quelque chose. J'imagine que ça parlera plus à d'autres...


Commenter  J’apprécie          30
Magnifique !
Un auteur qui ne ménage pas son lecteur, tout en réussissant à bâtir un univers dans lequel on entre facilement et qui nous teinte de son atmosphère. Un très beau travail, les images denses rendent compte de la profondeur du propos et de sa complexité aussi. C'est une expérience de lecture originale qui poursuit son chemin une fois le livre fermé.
Un livre qui amène à s'interroger sur les relations humaines et la construction de l'image de soi.
Je recommande !
Commenter  J’apprécie          10
Sélectionné en mediatheque pour la couverture et l'univers découvert en feuilletant le livre (les dessins des trains et des gares m'ont donné envie d'en savoir plus) je n'ai pas vraiment accroché parce que je n'ai pas compris vraiment de quoi traitait cette bd...

Cela vaudrait sans doute la peine de la relire pour essayer de mieux comprendre mais comme je n'ai pas vraiment accroché au style du dessin non plus, je vais rester sur cette première impression... tant pis !
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
BoDoi
28 février 2019
Ce premier livre écrit et dessiné, dans un style crayonné très maîtrisé, par Gwenaël Manac’h nous perd dans ses détails mais tient fidèlement son cap.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Qui va oser me croquer jusqu'au trognon, moi, la pomme oubliée dans un saladier ?
Commenter  J’apprécie          40
Toutes ces merdes, c'est quoi ?
Tes souvenirs ?
Y a pas de souvenirs.
Y a que des regrets.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : liensVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (13) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5295 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}