AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-François Carcelen (Traducteur)Juan Vila (Traducteur)
EAN : 9782864246626
224 pages
Éditeur : Editions Métailié (04/09/2008)

Note moyenne : 2.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Avant de partir écrire à Miami, Karen organise une grande fête chez elle, mais au petit matin on découvre son corps désarticulé sur le trottoir sous son balcon. Romancière à succès, Karen gérait soigneusement son image. Deux inspecteurs de police mènent l'enquête en interrogeant les invités. Peu à peu, comme un kaléidoscope, ils recueillent des fragments de la vie de Karen. Avec une remarquable habileté narrative, J.A. Manas nous dévoile ses personnages prisonniers ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sylviegeo
  22 mai 2017
Moi qui avait tellement hâte de découvrir un jeune auteur espagnol nous parlant modernité, urbanité...Ce sera pour une autre fois. Entre lumières et ténèbres, chroniques modernes d'un milieu fermé, d'un milieu où seul les initiés peuvent entrer, celui de l'édition, des écrivains/artistes, du succès ou de la recherche de celui-ci. Des intellectuels imbus d'eux mêmes, se croyant sophistiqués, avant-gardistes, supposément évolués, vivant des uns et des autres. On retrouve le cadavre de Karen, tête d'affiche des libraires, auteur à succès, sur le trottoir, défenestrée. Suicide ou meurtre ? Commence alors pour les deux enquêteurs une longue série d'entretiens avec les proches de Karen, amis/ennemis. Chacun, à tour de rôle, nous parlera de Karen, de leur relation toujours et pour chacun, oscillant entre l'amour, la haine, la désillusion. J'étais contente d'être totalement désatbilisée par la narration. Jusqu'à ce que celle-ci, peu conventionnelle, devienne compliquée, lourde, labile. On se sent perdu alors que cela aurait dû donner du relief et un certain rythme au récit. Comme au théâtre, le programme nous informe de l'entrée en scène des personnages et de leur rôle. Heureusement car le procédé narratif de Manas nous permet peu de faire des liens entre eux. "Pourquoi ne peuvent-ils raconter les choses sans toutes ces fioritures, sans tout ce verbiage..." nous dit un policier à la page 162. Oui pourquoi ? Ici José Angel Manas aurait dû l'écouter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190


Video de Jose Angel Manas (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jose Angel Manas
Commandez les coups de coeur de nos libraires sur filigranes.be !
Les livres dans l'ordre : "Blanquette" de Laure Buisson, Éditions Mon poche "Je suis un écrivain frustré" de José Angel Manas, Éditions Nouvelles Plumes "La mort selon Turner" de Tim Willocks, Éditions Pocket "Dirty sexy valley" de Olivier Bruneau, Éditions le Tripode "La belle vie" de Matthew Stokoe, Éditions Folio "Le colis" de Sebastian Fitzek, Éditions le Livre de Poche "Le verdict" de Nick Stone, Éditions Folio "Une aventure d'Eddie Flynn, T3 : Treize" de Steve Cavanag, Éditions Bragelonne "Anatomie d'un scandale" de Sarah Vaughan, Éditions le Livre de Poche
+ Lire la suite
autres livres classés : drogueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16628 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre