AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811233865
Éditeur : Milady (28/11/2018)

Note moyenne : 4.17/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Depuis l'incarcération de Kurt Bell, Don RedHawk est le président intérimaire des Black Angels, un gang de bikers dont la réputation sulfureuse n'est plus à faire. Une existence déjà bien compliquée... et plus encore quand le destin jette sur sa route Juliette Bell, la petite s?ur de Kate. Car depuis que Don lui a sauvé la vie durant le braquage d'une épicerie, l'innocente ? et tentante ? Juliette cherche un moyen de le remercier, voyant en lui un superhéros qu'il n... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
FollowtheReader
  08 novembre 2017
Chronique de Qhuay :
A la base, je sentais que je n'allais pas apprécier des masses. N'ayant pas lu le tome 2 (my bad) je me disais mais qu'est-ce qu'on s'en fiche de ce Don !!! Je ne l'aime pas et c'est un blaireau ! Je ne veux rien lire sur cuilà ! Et puis Juliette ! C'était pas un personnage transcendant de ce qu'on a vu. Donc quand Céline a commencé à en parler je n'étais très emballée.
Une fois que j'ai commencé, quel coup de foudre j'ai eu pour Don. Je ne m'attendais pas du tout à un personnage aussi sympathique. L'idée que je me faisais de lui était d'un salaud un peu bagarreur qui n'a rien pour lui. Au final, on tombe sous le charme d'un personnage fort, plutôt sombre et vraiment adorable. J'ai complètement craqué pour lui. J'ai adoré son attitude et tout le package.
Juliette de son côté, n'avait pas grand chose à nous offrir, une fille plutôt passe partout qui n'a rien pour briller en tant que personnage principal mais qui au final se révèle être un personnage assez singulier. Son anneau de pureté relève d'une grande symbolique et j'ai trouvé la trame autour de ça plutôt bien menée.
Quand on lit le résumé ou qu'on s'attarde un peu sur les personnages, on s'attend à une histoire un peu sombre, un peu dark et chargée psychologiquement. Mais en fait, c'est d'une telle douceur et de choupitude et un savant mélange entre sérieux et humeur qui nous laisse un peu sur notre faim.
Personnellement, je ne suis pas ultra portée sur le monde des bikers et les livres qui tournent autour et l'une de mes craintes était qu'on se lève bikers, qu'on dorme bikers, qu'on mange bikers mais l'auteur a réussi à doser de façon intelligente entre un monde de bikers relativement bien présent mais pas omniprésent non plus.
Quant à l'interaction entre les deux et les autres, j'ai vraiment trouvé ça chouette. J'ai beaucoup aimé les dialogues, j'ai aimé la présence des personnages secondaires (méga clin d'oeil pour Law) et bien sûr, on revoit Chris-chéééééériiii !!!
Le style de l'autre oscille entre la fluidité et l'efficacité. Et même si je lui reproche des fois de caricaturer des fois quelques scènes, je lui accorde volontiers sa capacité d'être efficace lol
Si je devais reprocher quelque chose à ce livre, ça serait le manque d'épilogue. J'aurais vraiment souhaité qu'on puisse les voir évoluer un peu plus tard dans la vie. Ou peut-être parce que c'est simplement que je n'en avais pas eu assez :p
Ce que je peux dire en conclusion c'est qu'on n'était pas loin de coup de coeur pour ma part. Alors foncez faire connaissance avec Juliette Don (chéri ❤ ). Vous m'en direz des nouvelles.
Chronique de Llyza :
C'est hyper mignon et très doux, étrangement on s'attend à tomber dans un truc sombre, crados, un truc à la Son of Anarchy comme on le voit dans l'ensemble des romances autour du thème des bikers. Il n'y a quasiment aucune histoire en dehors de ce schéma habituel où souvent on enchaine les scènes de sexe, les nanas ont le rôle de « pute » ou de « régulière » qui a un truc de différent, qui est sainte nitouche mais aussi hyper badass… Je n'exagère même pas. Ici, dans Coeurs Imprudents, ce n'est pas ça, ce n'est pas un copier/coller. Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de trucs sombres, qu'il n'y a pas de truc facile ou que les bikers ne sont pas expliqués ou édulcorés. Oui ils font des trucs moches. Mais c'est aussi un autre regard sur les fraternités des Motorcycle Club, plus famille.
J'ai eu le smile avec cette lecture, on a le sourire pendant tout le long, et j'adore vraiment les joutes entre Don et Law. Il y a une vraie complicité entre les membres et le côté fraternité fait ressortir le caractère de chaque personnage secondaire. Ce qui fait qu'on voudrait un tome pour les autres. A quand un tome sur Law ou Catcher ? Et même l'énigmatique Amon ! Ce dernier m'a fait penser à Nassir dans BAD de Jay Crownover.
Juliette est réussie et c'était pas gagné. J'avais des a priori de fou. Là où je m'attendais à me faire chier avec la vierge effarouchée, elle semble avoir plus de choses à raconter. Elle rougie trop pour moi mais elle n'en abuse pas donc le dosage est bon et colle à son personnage. La bague est un élément important et pas juste un prétexte, on comprend que pour elle c'est comme une armure qu'elle porte pour éloigner les mecs.
Il y a un vrai sujet sur la virginité, surtout de nos jours comme elle l'évoque : surconsommation, apparence, superficialité… jusqu'à oublier certaines choses fondamentales. Ce qui n'est que plus vrai quand on voit l'abondance de romance érotique avec l'absence de sentiments mais juste un détail poussée de l'acte en lui-même. Je fais peut-être un peu une overdose du genre, j'ai l'impression. Alors, quand il y a autre chose et qu'on m'offre de jolis moments, c'est important de le souligner et d'en profiter. Pourquoi lisons-nous une histoire d'A ? Si ce n'est pas pour rêver.
*petit soupire* Don…
Don est quelqu'un de très attachant et de très câlin, il est vraiment difficile de ne pas s'attacher à lui. Je sais que le premier tome ne le montre pas des plus « gentil » mais dans le deuxième tome, on aperçoit quelque chose d'autre, quelque chose de plus touchant et qui promettait un personnage plus que son apparence. On apprend à le connaitre, qu'il est métisse et pourquoi il est entré dans les BAMCHA. C'est quelqu'un qui mérite d'être rencontré. En terminant ce roman, je me rends compte qu'il y a encore beaucoup de choses à apprendre de cet univers. Des portes sont laissées ouvertes.
Lien : https://followthereader2016...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
llyza
  13 décembre 2017
C'est hyper mignon et très doux, étrangement on s'attend à tomber dans un truc sombre, crados, un truc à la Son of Anarchy comme on le voit dans l'ensemble des romances autour du thème des bikers. Il n'y a quasiment aucune histoire en dehors de ce schéma habituel où souvent on enchaine les scènes de sexe, les nanas ont le rôle de « pute » ou de « régulière » qui a un truc de différent, qui est sainte nitouche mais aussi hyper badass… Je n'exagère même pas. Ici, dans Coeurs Imprudents, ce n'est pas ça, ce n'est pas un copier/coller. Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de trucs sombres, qu'il n'y a pas de truc facile ou que les bikers ne sont pas expliqués ou édulcorés. Oui ils font des trucs moches. Mais c'est aussi un autre regard sur les fraternités des Motorcycle Club, plus famille.
J'ai eu le smile avec cette lecture, on a le sourire pendant tout le long, et j'adore vraiment les joutes entre Don et Law. Il y a une vraie complicité entre les membres et le côté fraternité fait ressortir le caractère de chaque personnage secondaire. Ce qui fait qu'on voudrait un tome pour les autres. A quand un tome sur Law ou Catcher ? Et même l'énigmatique Amon ! Ce dernier m'a fait penser à Nassir dans BAD de Jay Crownover.
Juliette est réussie et c'était pas gagné. J'avais des a priori de fou. Là où je m'attendais à me faire chier avec la vierge effarouchée, elle semble avoir plus de choses à raconter. Elle rougie trop pour moi mais elle n'en abuse pas donc le dosage est bon et colle à son personnage. La bague est un élément important et pas juste un prétexte, on comprend que pour elle c'est comme une armure qu'elle porte pour éloigner les mecs.
Il y a un vrai sujet sur la virginité, surtout de nos jours comme elle l'évoque : surconsommation, apparence, superficialité… jusqu'à oublier certaines choses fondamentales. Ce qui n'est que plus vrai quand on voit l'abondance de romance érotique avec l'absence de sentiments mais juste un détail poussée de l'acte en lui-même. Je fais peut-être un peu une overdose du genre, j'ai l'impression. Alors, quand il y a autre chose et qu'on m'offre de jolis moments, c'est important de le souligner et d'en profiter. Pourquoi lisons-nous une histoire d'A ? Si ce n'est pas pour rêver.
*petit soupire* Don…
Don est quelqu'un de très attachant et de très câlin, il est vraiment difficile de ne pas s'attacher à lui. Je sais que le premier tome ne le montre pas des plus « gentil » mais dans le deuxième tome, on aperçoit quelque chose d'autre, quelque chose de plus touchant et qui promettait un personnage plus que son apparence. On apprend à le connaitre, qu'il est métisse et pourquoi il est entré dans les BAMCHA. C'est quelqu'un qui mérite d'être rencontré. En terminant ce roman, je me rends compte qu'il y a encore beaucoup de choses à apprendre de cet univers. Des portes sont laissées ouvertes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Beli_LivreSaVie
  26 mars 2018
J'ai eu un petit peut de mal à entrer dans ce récit et pourtant la proposition des personnages était intéressante tant ils étaient aux antipodes l'un de l'autre, mais ne dit-on pas que les contraires s'attirent. Nous avions eu l'occasion de rencontrer la petite soeur de Kat, Juliette dans le premier tome de cette série. Les soeurs Bell sont toutes bien différentes les unes des autres, nous offrant alors des vécus et des histoires bien éloignées.
Le fait est que l'idée même de découvrir l'histoire de Juliette était déjà très tentante. Dans le premier tome de Bad Romance, l'accent a bien été porté sur l'importance de la religion dans sa vie, ce qui contrastait fortement avec le comportement de sa soeur. Au delà de cela, l'instinct protecteur vis à vis de Juliette nous poussait à vouloir la connaitre plus avant, comprendre pourquoi elle avait tant foi en l'église. Mais aussi la découvrir, car elle a du être protégée et mise à l'écart de bien des réalités de la vie.
Ici sont opposés la pureté, la virginité au monde sombre des Bikers : Don est président intérimaire, un rôle qu'il assume, bien qu'il ne se sente pas réellement destiné à l'occuper. Nous le découvrons donc dans la gérance de ce club, dont les péripéties familiales créent des rapports particuliers entre les membres du club et la famille de Juliette. Don va porter secours à Juliette et c'est ainsi qu'un lien va les unir, un lien que ni l'un, ni l'autre ne va réussir à casser. Don se doit d'oublier cette jeune femme pure, si belle et si tentante, car il sait qu'elle n'a rien à faire dans son monde. Juliette quand à elle, auréolée de la présence de l'église dans sa vie, se voit comme mission d'aider Don d'une manière ou d'une autre pour le remercier d'abord mais aussi car elle le ressent ainsi. Deux vies, deux univers, deux mondes qui se percutent et nous allons pouvoir découvrir ce que chacun d'eux ressent face à cette relation.
La scène de départ confronte les deux personnages à un univers où la violence est de mise et Juliette n'y a pas sa place. Juliette ou comment avoir un personnage pure qui assume pleinement cet engagement qu'elle a pris pour préserver sa virginité jusqu'au mariage, son personnage est assez intéressant à connaitre. Don, un personnage qui étonne, l'image que nous avions de lui était peu reluisante, les femmes, il les prend, les consomme et les jette, au delà de l'acte sexuel, rien ne l'intéresse. Nous le découvrions aussi dans le second tome, alors qu'il était l'amoureux déchu de l'héroïne. Et en fin de compte, il est loin d'être ce salaud sans intérêt que nous avions envie de taper précédemment. C'est en mettant en présence ces deux personnages que nous allons pouvoir les découvrir. Juliette au départ est un peu lassante à vouloir à tous prix redorer le blason de Don, le remettre dans le droit chemin, on a envie de lui dire qu'il n'en a pas envie et qu'elle ferait bien de l'approcher différemment. Cette mission dont elle se sent investie est ce qui va la pousser à se rapprocher, mais elle va elle aussi se dévoiler au contact de Don. Et bien entendu, son engagement de pureté va être mis à mal, tandis que Don ne souhaite pas qu'elle s'immisce dans sa vie, il respecte son engagement. A lire ainsi, on a l'impression que l'on tourne en rond mais non tant de choses nous sont dévoilées sur leur monde et les personnes qui les entourent, vont aussi jouer un jeu important pour l'évolution de leur relation.
C'est un tome assez doux, les personnages se découvrent l'un et l'autre mais mettent aussi en évidence certains aspects de leur personnalité. La douceur de l'une, va permettre à la dureté de l'autre de s'amoindrir pour moins s'imposer, Don cherche sa place et la douce présence de Juliette va l'aider à y voir plus clair dans la vie qu'il mène. Leur rencontre leur permettra de prendre un virage certain dans les décisions qu'ils n'arrivaient pas à prendre tous deux et c'est ensemble, qu'une fois bravés tous les obstacles qu'ils vont y parvenir. C'est appréciable de les connaitre et aussi de continuer à suivre les autres personnages des tomes précédents. Ils sont tous liés et leurs liens, un peu compliqués, se dévoilent au fil des tomes aux uns et aux autres. L'importance de certains liens sont tus, de façon à préserver certaines personnes d'un danger ou d'une réaction qui pourrait causer des préjudices.
Un tome toujours aussi agréable à lire, même si parfois certaines réactions des personnages peuvent agacer, quelques clichés et caricatures peuvent être redondants. J'aime bien cet univers qui nous propose Céline Mancellon, à chaque tome, j'ai plaisir à découvrir de nouveaux personnages avec de nouvelles histoires. Et ici, la romance a beaucoup de douceur dans ce monde de bruts, le contraste est certain et peut surprendre, mais il est bon de temps en temps de se poser sans forcément que le sexe y soit trop présent et que la violence reste en arrière plan. La preuve étant que bien d'autres personnages pourraient être encore à découvrir, en tout cas, à nous ça nous plairait bien.
Lien : http://www.livresavie.com/ba..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Wordsoflove
  30 décembre 2017
L'avis de Galie de Words of love:
Pour vous résumer ce tome 3, Corps imprudents, il s'agit de l'histoire de Juliette, la petite soeur de Kate et de Mel, et de Don, membre des BAMCHA. vous les connaissez tous les deux si vous avez lu les tomes 1 et 2.
Juliette a presque 18 ans. Elle se retrouve malgré elle présente lors d'un braquage dans une épicerie. Mais Don aussi. Tout va très vite et celui-ci ne va pas hésiter à lui sauver la vie. Elle va absolument vouloir le remercier en devenant son amie. Mais pour Don, la seule relation possible avec les femmes et surtout cette sublime jeune femme est d'ordre sexuel. C'est un bad boy et il ne s'en cache pas! Alors avec cette bague de pureté au doigt, Juliette est un trophée qu'il se refuse d'ajouter à son tableau de chasse.
Mais c'était sans compter cette irrésistible alchimie qui attire Don vers Juliette...et de son côté, elle sait qu'elle devrait se méfier de ce biker. Alors pourquoi se sent-elle en sécurité près de lui?
Ici, on est plongé dans le club des Black Angels. Ce ne sont pas des enfants de coeur! Au début de l'histoire, vous avez intérêt d'être concentré pour bien les identifier. Smoke, Sonny, Hack, Taz, Roost, Catcher...mais cela a du sens qu'ils soient si nombreux. Cela montre la force des liens qui les unissent. C'est une vraie famille.
J'étais sceptique en découvrant que Don serait le personnage principal de ce tome 3. Je ne l'avais pas apprécié précédemment. Mais j'ai bien fait de lui laisser sa chance, tout comme Juliette l'a fait. Céline Mancellon m'a convaincue. Et je dirais même qu'il est devenu mon chouchou entre Logan, Chris et lui. Il est vraiment brut de décoffrage, il ne mâche pas ses mots, les conventions on les oublie. Mais il aime comme il respire: à pleins poumons et sans détour.
Puis il y a Juliette. J'ai vraiment aimé son innocence, sa foi en l'être humain, sa façon de regarder derrière les apparences. Elle est jeune et inexpérimentée mais elle est d'un naturel enjoué et optimiste.
Ce que j'ai préféré dans ce roman, c'est la relation entre Don et Juliette. C'est la première fois que je prends autant mon pied livresque juste pour un baiser!! L'auteure a réussi à créer une telle tension entre eux que lorsque leurs lèvres se touchent pour la première fois, j'ai trouvé que c'était d'un érotisme dingue!
On a parfois l'impression dans les séries qu'il y a le tome de trop, surtout quand il sort plus tard que les autres. Mais c'est loin d'être le cas ici. Ce que j'aime dans cette série, c'est que bien que les histoires se recoupent, chaque tome a son propre univers. On n'a pas l'impression de revivre la même lecture. Les trois romans ont leur propre identité. Je félicite Céline Mancellon pour cette très belle réussite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
llyza
  09 novembre 2017
C'est hyper mignon et très doux, étrangement on s'attend à tomber dans un truc sombre, crados, un truc à la Son of Anarchy comme on le voit dans l'ensemble des romances autour du thème des bikers. Il n'y a quasiment aucune histoire en dehors de ce schéma habituel où souvent on enchaine les scènes de sexe, les nanas ont le rôle de « pute » ou de « régulière » qui a un truc de différent, qui est sainte nitouche mais aussi hyper badass… Je n'exagère même pas. Ici, dans Coeurs Imprudents, ce n'est pas ça, ce n'est pas un copier/coller. Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de trucs sombres, qu'il n'y a pas de truc facile ou que les bikers ne sont pas expliqués ou édulcorés. Oui ils font des trucs moches. Mais c'est aussi un autre regard sur les fraternités des Motorcycle Club, plus famille.
J'ai eu le smile avec cette lecture, on a le sourire pendant tout le long, et j'adore vraiment les joutes entre Don et Law. Il y a une vraie complicité entre les membres et le côté fraternité fait ressortir le caractère de chaque personnage secondaire. Ce qui fait qu'on voudrait un tome pour les autres. A quand un tome sur Law ou Catcher ? Et même l'énigmatique Amon ! Ce dernier m'a fait penser à Nassir dans BAD de Jay Crownover.
Juliette est réussie et c'était pas gagné. J'avais des a priori de fou. Là où je m'attendais à me faire chier avec la vierge effarouchée, elle semble avoir plus de choses à raconter. Elle rougie trop pour moi mais elle n'en abuse pas donc le dosage est bon et colle à son personnage. La bague est un élément important et pas juste un prétexte, on comprend que pour elle c'est comme une armure qu'elle porte pour éloigner les mecs.
Il y a un vrai sujet sur la virginité, surtout de nos jours comme elle l'évoque : surconsommation, apparence, superficialité… jusqu'à oublier certaines choses fondamentales. Ce qui n'est que plus vrai quand on voit l'abondance de romance érotique avec l'absence de sentiments mais juste un détail poussée de l'acte en lui-même. Je fais peut-être un peu une overdose du genre, j'ai l'impression. Alors, quand il y a autre chose et qu'on m'offre de jolis moments, c'est important de le souligner et d'en profiter. Pourquoi lisons-nous une histoire d'A ? Si ce n'est pas pour rêver.
*petit soupire* Don…
Don est quelqu'un de très attachant et de très câlin, il est vraiment difficile de ne pas s'attacher à lui. Je sais que le premier tome ne le montre pas des plus « gentil » mais dans le deuxième tome, on aperçoit quelque chose d'autre, quelque chose de plus touchant et qui promettait un personnage plus que son apparence. On apprend à le connaitre, qu'il est métisse et pourquoi il est entré dans les BAMCHA. C'est quelqu'un qui mérite d'être rencontré. En terminant ce roman, je me rends compte qu'il y a encore beaucoup de choses à apprendre de cet univers. Des portes sont laissées ouvertes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   22 novembre 2017
« J'ai l'impression d'être possédé. Tyu me possèdes tellement que le reste du monde s'efface. »

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr//
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Céline Mancellon (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Céline Mancellon
« Vous n?éteindrez plus jamais la lumière. »
? PARANORMAL HUNTERS : Promenons-nous dans les bois? - Épisode 3 / Une histoire en deux parties ?? https://bit.ly/2QQK96Q
Le témoignage terrifiant de randonneurs au sujet d?un animal gigantesque dans le parc naturel du Vercors entraine les Paranormal Hunters dans une nouvelle aventure.
Will Kemper est le fondateur de l?organisation Paranormal Hunters. Avec l?aide de Lola Martinez, la médium, d?Anton Loubert, le scientifique et de Luc Schmidt, l?assistant loufoque, ils filment des manifestations inexplicables pour les faire découvrir au plus grand nombre mais aussi pour aider les personnes faisant face à des phénomènes inexpliqués.
Les histoires de Paranormal Hunters retracent plusieurs bandes sonores originales enregistrées par les membres de l?organisation pendant leurs interventions.
Êtes-vous prêts à entendre ce qu?ils ont vécu ?
Par Céline Mancellon, l?auteure des séries best-sellers Bad Romance et Temps de lune parues aux éditions Milady et MxM Bookmark.
+ Lire la suite
autres livres classés : new adultVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3474 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..