AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365402097
Éditeur : Éditions Sharon Kena (18/12/2012)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 40 notes)
Résumé :
Alexandra a renoncé à ses rêves professionnels lorsqu'elle a décidé de devenir l'assistant d'un célèbre P.D.G d'une puissante société d'Assurances.

La jeune femme au physique androgyne décroche l'emploi en usurpant l'identité de son frère jumeau.

Jamais elle n'aurait cru que fréquenter de trop près le très séduisant et charismatique Bruce Wales serait aussi difficile !

Ce dernier, homosexuel, semble flirter avec elle, la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Tsukibou
  18 décembre 2012
Alexandra est une jeune femme de 24 ans au physique androgyne, son frère jumeau Alexandre à de graves problèmes de santé et l'argent manque pour traiter sa maladie orpheline. C'est dans le but de réunir assez de fond que les jumeaux mettent en place une stratégie qui vise à faire engager Alexandra sous l'identité de son frère dans une grande compagnie d'assurance dont le président directeur n'est autre que le très beau et très charismatique Bruce Wales. Tout débute comme il le faut le seul soucis... Bruce est gay et craque définitivement pour Alex sans savoir qu'il s'agit d'une femme... Comment fera t-elle pour cacher sa véritable identité et ne pas succomber au charme et au jeu de séduction de son patron ?!
Comme vous devez le savoir, je suis une grande adepte des mangas Yaoi (gay) et romans gay, c'est donc sans surprise que le sujet du roman m'a directement tapé dans l'oeil et puis il y a eu le côté plus dramatique de l'histoire qui m'a interpellé, dès ce moment j'ai trépigné d'impatience en attendant la sortie de ce nouveau bijou signé Céline !!
Marion, a eu la gentillesse de me le proposer en SP j'ai tout de suite saisi l'occasion de le lire en avant première et finalement j'ai un peu traîné et l'ai reçu en papier hier, un jour avant sa sortie officielle ! Ni une, ni deux je me suis confortablement installée pour savourer ce roman tant attendu !
J'ai passé tout mon après-midi à la lecture de ce livre, je n'ai pas pu le lâcher une minute, j'en ai même loupé l'heure du goûter c'est vous dire (oui je suis une grande gamine, je prends encore un goûter et alors ?! ^_^ ) Dois-je vraiment vous dire que j'ai littéralement adoré cette nouvelle « crevette » de l'auteure ? J'en suis tombée totalement amoureuse !! L'histoire m'a emporté du début à la fin, une fois les premières pages tournées on se surprend à vivre, à penser, à ressentir comme Alex, on devient Alex et c'est tellement... tellement... indescriptible !! Ce petit bout de femme qui ne sait pas exactement qui elle est, ce qu'elle est... qui vit son ambiguïté physique de façon différente selon la situation, parfois tel un handicape et d'autres fois comme un avantage, c'est tellement dans l'air du temps, la recherche de soi, de son identité, de sa nature profonde... Vous ne trouvez pas ?!
Pour ce qui est de l'histoire, l'intrigue, le thème, on pourrait croire que c'était un peu « casse gueule » de se lancer là-dedans, c'est vrai le sujet est sensible et n'attire pas vraiment les foules et le dénouement semble couru d'avance mais, comme à chaque fois, Céline nous mène par le bout du nez et nous emmène où elle le souhaite avec un talent monstre ! Rien n'est véritablement attendu, les rebondissements sont tel que l'on se demande jusqu'au bout comment cela va se terminer... je pressens que vous allez me dire « mais, soit il découvre qu'elle est une femme et la vire sur le champs, soit il retourne sa veste et devient hétéro du jour au lendemain et pour un homo des début comme lui c'est plutôt difficile à gober » Certes mais, c'est beaucoup plus que ça, il y a un nombre incroyable de facteurs qui font que... Je ne peux pas vraiment vous en dire trop, je ne vais pas vous gâcher la fin, ce serait ignoble de ma part et ce n'est pas mon genre vous le savez bien !
Qu'est-ce que je pourrais bien vous dire sur l'intrigue sans trop en révéler mais, tout en vous donnant une irrésistible envie de vous ruer sur la boutique des éditions ou amazon pour vous le procurer... Ha mais si !! Vous savez déjà que j'ai un coup de coeur pour cette auteure et ses romans, je ne pensais pas pouvoir craquer davantage que c'était le cas et bien... je m'étais tout simplement trompée ! J'ai redécouvert l'écriture, la plume, l'humour, la sensibilité de l'auteure à travers ce roman ! Il est différent des autres, plus dramatique, plus proche de nous ! Je m'attache toujours aux personnages auxquels Céline donne vie, mais, ici c'est plus que ça, c'est une identification quasi totale ! Je ne me suis que très rarement, sentie aussi proche d'un personnage que celui d'Alex, elle est si... tellement... c'est vraiment difficile à expliquer je pense même que c'est impossible c'est tout simplement viscérale ! Dès les premières pages je me suis dit que j'allais avoir du mal à quitter cette histoire, ce petit bout de femme et en effet une fois le livre refermé je n'avais qu'une envie, me replonger dedans. J'ai été très très heureuse d'avoir fait la connaissance de ces personnages, de suivre leur histoire, leurs amours, leurs peines, leurs haines, leurs joies, leurs émotions et en même temps je me sentais particulièrement triste et mélancolique de les quitter, je n'en avais absolument pas envie, la fin est, de plus, assez ouverte, on peut s'imaginer ce que l'on veut, s'en est d'autant plus frustrant !! Cette histoire est réellement magnifique, elle vous attrape le coeur et l'esprit et ne les lâche qu'une fois le dernier mot lu c'est tellement plein de... d'émotions, d'amour, d'humour et surtout de sensibilité qu'on ne peut qu'adhérer, aduler et vouloir y être encore et toujours !!
Si vous le voulez bien je vais aborder trois ou quatre personnages !
Tout d'abord et dans la normale des choses Alex Dante, je pense en avoir déjà dit pas mal sur cette jeune femme, elle possède un petit quelque chose en plus qui rend l'identification très aisé, une sorte de réalité fictive, on a envie de la rencontrer, d'échanger avec elle, de la rassurer, de l'avoir comme amie. Elle est touchante dans sa démarche, dans sa façon de voir et faire les choses, elle veut tellement atteindre son objectif sans pour autant mettre de côté ses sentiments personnels... On imagine facilement la difficulté de la situation pour elle. C'est un de ses personnages touchant, attendrissant, émotionnellement et psychologiquement fragile que l'on a instinctivement envie de protéger tout en sachant qu'on est loin d'être aussi fort qu'elle...
Et puis il y a Bruce Wales, alors là c'est le genre d'homme que l'on rêve toutes de rencontrer pour son physique de rêve, son charisme à faire pâlir le plus beau des mannequins, on apprend à le connaître en même temps qu'Alex et là on découvre un homme qui possède un caractère (attention je vais en faire une description qui ne fait absolument pas rêver et pourtant...) joueur, charmeur, séducteur (jusque là ça va) mais, aussi égoïste, égocentrique, manipulateur, limite persécuteur ! (Et oui je vous l'avais bien dis) et malgré cela on ne peut s'empêcher de ressentir de l'attirance pour cet homme, on se dit que ce caractère cache en fait quelque chose de fragile, qu'il y a une sensibilité et un coeur tendre dans ce corps magnifique. Plusieurs fois j'ai eu envie de l'assassiner néanmoins, ça doit être mon côté maso ou fujoshi (fan de yaoi) au choix, j'ai rapidement adhéré à cet homme... il est tout simplement irrésistible !
Nous faisons également la rencontre de Mélinda, la meilleure amie d'Alex, une jeune femme drôle, fidèle en amitié et prête à tout pour faire plaisir à sa colocataire. On n'apprend pas grands choses sur elle et pourtant, on a l'impression de très bien la connaître, comme si nous étions dans la tête d'Alex (quand je vous disais qu'on devenait celle-ci...)
Bien entendu nous faisons également la connaissance d'Alex homme, le jumeau de notre héroïne, une fois encore on ne le croise que trois fois et de façon très rapide. Il est impossible de le décrire, si ce n'est physiquement vu qu'il est le jumeau d'Alexandra, mais du fait de sa maladie son caractère est très changeant, tout ce que je pourrais vous dire c'est qu'il aime sa soeur plus que tout et que même s'il est parfois maladroit elle le comprend parfaitement... les relations fraternels sont une chose très compliquées (et je parle en connaissance de cause) même si les choses ne sont pas dites, elles sont néanmoins comprises.
Que vous dire de plus... la plume de l'auteure est toujours aussi agréable à lire, la preuve je n'ai pas lâché le roman avant de l'avoir terminé. C'est complètement réaliste et immersif, j'ai une fois de plus pris un plaisir immense à découvrir ce nouvel « univers », à rencontrer ces nouveaux personnages que j'aime à la folie !
Et comme je n'ai pas envie que Céline prenne le melon =P je vais vous trouver des points négatifs dans ce roman... réflexion intense... j'ai repéré quelques répétitions... oui bon ça arrive dans tous les romans de tous les auteurs... ah oui, le point qui pourrait perturber et déranger certains lecteurs, l'histoire se déroule sur une période très courte, on pourrait avoir envie que cela s'étende sur plusieurs mois mais, en fait l'intrigue principale se passe en un peu moins d'un mois, c'est vrai que c'est très rapide, on pourrait croire que ça casse un peu le réalisme de la situation mais, personnellement je n'ai pas été dérangé par cela, j'en ai plutôt l'habitude dans les mangas où tout va très rapidement, même les histoires de coeur... donc en fait je ne trouve pas vraiment de points négatifs...
En conclusion, un beau et magnifique coup de coeur pour ce roman différent des précédent ! Je ne peux pas dire que je le préfère à Alice car, il est tellement différent que ce n'est pas comparable ! Je suis tombée amoureuse de ces personnages, de cette situation, de cette histoire, de ce conflit intérieur qui règne chez la majorité des êtres humains normalement constitués à savoir... la quête de soi ! Un véritable bijou que je prendrais plaisir à lire et à relire sans cesse !
Céline je te l'ai déjà dit à plusieurs reprises, mais, je recommence... MERCI et Je t'aime !!
Lien : http://tsuki-books.cowblog.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Maliae
  27 avril 2014
Une très belle couverture qui donne tout de suite envie de le lire. Elle représente plutôt bien l'histoire en plus. Pourtant j'ai été plutôt déçue par ce livre. Les deux personnages principaux m'ont énormément déplus, pour commencer. Que ce soit Alex, super niaise, qui tombe amoureuse de son patron en un temps record (deux minutes et demi) parce que 'ohmondieu il est trop beau et quels beaux yeux gris'... Je ne dis pas que l'attirance ne peut pas arriver aussi vite, mais finalement je trouve un peu ridicule un amour aussi "fort" en si peu de temps, alors qu'elle ne sait rien de lui, hormis le fait qu'il est beau et homo. Quand à Bruce, son petit jeu de séduction m'a saoulé à peu près au bout de ... Disons cinq minutes. J'en était à lever les yeux au ciel tant il me saoulait de par ses paroles ridicules (et la niaiserie d'Alex n'arrangeait rien au problème). Premier GROS point négatif donc : les personnages principaux. Heureusement les personnages secondaires (je pense notamment au frère jumeaux et à Melinda) sont assez sympa. J'ai trouvé Meli super mignonne, j'aimais bien son caractère. Deuxième point négatif, personne n'aime Alex, elle le dit elle-même qu'elle a du mal à se trouver quelqu'un machin truc. Et d'un coup tous les homos de la terre (parce que ce livre en est remplis, façon un peu Junjou Romantica (pour ceux qui connaissent pas c'est un yaoi très moyen selon moi)), donc je disais que tous les homos de la terre tombe amoureux d'elle (enfin "de lui"). Et je trouve ça un peu chiant quand tous les gens aiment les deux héros parce qu'ils sont si mignons/beau/trop-cool-génial (ou pas d'ailleurs). Cela donne l'impression que le personnage pourrait se curer le nez en publique qu'on le trouverait carrément craquant quand même. Troisième point négatif, et là ça m'a énervé parce que j'ai trouvé ça cliché, tous les homos sont des pervers incapables de se tenir ou quoi? Des gros prédateurs qui font des autres leur proie (en gros). Non, non et non, ça c'est vraiment le plus gros point négatif je dirais, car il donne une image fausse et perverse de l'homosexualité et je trouve que c'est du gros n'importe quoi. Voilà ce que j'avais à reprocher à ce livre. Maintenant heureusement il existe des points positifs, qui ont fait que ma lecture n'était pas non plus hyper désagréable et que j'ai par moment passer de bons moments (pas toujours hélas). Déjà comme je l'ai dis plus haut, Mélinda et l'autre Alex ont fait beaucoup, quand on les voyait j'étais ravis car je les appréciais énormément. L'écriture, que j'ai trouvé bizarre au début, permet en fait de voir très bien les images et j'avais grave l'impression de lire un manga (comme si je voyais les personnages et des bulles), ça faisait très shojo-yaoi (trop sans doute), mais c'est un bon point d'être capable de permettre aux lecteurs de voir si bien les personnages et de s'imaginer les scènes. Même si j'ai très très vite deviné la fin (et ben oui, mais bon là c'est parce que j'avais déjà fait ce genre de scénario avec une copine sur un forum RPG), j'ai trouvé qu'elle était tout de même pas mal. Ça se termine un peu brusquement mais c'est bien car cela peut laisser le choix au lecteur de s'imaginer la suite. Certains passages m'ont quand même fait jubiler car enfin Alex élevait la voix et ça faisait du bien (c'est dommage que ce ne soit pas arrivé assez souvent, ou qu'elle se laissait écrabouillé la seconde d'après). J'ai d'autres livres de cette auteure et ce livre ne m'a pas refroidis car j'ai tout de même hâte de les découvrir, et j'espère que je saurai mieux les apprécier (les personnages principaux font beaucoup avec le fait que celui-ci ne m'a pas plus plu que ça). On verra.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Amelie44
  22 août 2013
J'avais entendu parler de Céline Mancellon en de bons termes, alors étant intriguée par ce roman, je décide de le commander.
Quel agréable moment!
Je me souviens d'avoir plusieurs éclaté de rire toute seule dans le salon. On s'attache aux personnages, l'histoire est en plus originale, et tout ça dans une écriture très fluide.
J'ai bcp aimé Bruce, le protagoniste masculin, qui ne tombe pas dans le cliché "trop parfait". Sa virilité contraste avec les déclarations qu'il fait à Alex, son désir de tout accepter de lui. Il est même un peu psychopathe par moment, mais loin de briser le charme, ça m'as fait encore plus sourire et apprécier le roman.
Les situations dans lesquelles se retrouvent les personnages sont à mourir de rire. Il y a sans doute juste la fin, avec ce que l'on apprend sur Melinda, qui m'a paru trop, comment dire? Cliché ou justement "TROP".
Sinon, Pomme d'Eden est un roman à découvrir, sympathique, qui se lit d'une traite. Dès que j'aurais un peu de sous, j'irai découvrir les autres romans de l'auteur ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
yuukikoala
  29 avril 2014
Après avoir beaucoup appréciée le tome 1 d'Alice Royale, j'ai voulu enchaîner avec un autre livre du même auteur... Etant donné que j'ai pleins de livres de cette auteur dans ma wish ce fut facile. Si mon choix a porté sur celui là c'est en partie à cause du fait que voilà, je suis repérée : J'aime les histoires homosexuelles. Voilà c'est dit. Ainsi, j'ai pris celui là afin de voir ce que ça pouvait donner. Et c'était plutôt pas mal, même si je n'ai pas été aussi enchantée que le livre précédent...Car, en voici les raisons : Les scènes de sexe décrites énormément ou non, ne m'iront jamais. Mais là, ce n'est pas réellement de la faute du livre, juste d'un goût personnel. Je n'aime pas ça, et puis point barre. Mais du coup en voir m'a dérangé... L'héroïne se fait agresser pleins de fois et attire tout le monde (alors qu'elle a tout de même précisé qu'elle n'attirait personne), elle a un harem à ses pieds (dont plusieurs qui tentent de la violer) et là encore ce n'est pas tant un point négatif, car c'était pareil pour Alice Royale, et je me suis bien doutée de la raison de cette présence de harem et je suppose qu'encore une fois s'il y en a un c'est pour la même raison (vive les mangas shôjos, même si là c'est plus shonen-ai/yaoi) Bruce m'énerve. Et oui. Il est bien beau et mignon, mais il tourne en rond, il se plaint, il est alcoolique, il est lunatique, il sait pas ce qu'il veut (tu vas me dire l'héroine aussi), et ça m'a franchement pesé à un certain moment. Les romances sans qu'il ne ce passe autre chose, ça doit pas être ma tasse de thé... Ou en tout cas, là ça l'était pas... Mais à part ça, j'ai aimé le principe, le fait qu'Alex cache son véritable sexe (et c'est pas si difficile), j'ai aimé son jumeau et Méli (d'ailleurs je me suis doutée un peu d'un truc en ce qui concernait Méli), j'ai aimé sa façon de parler, son caractère (à Alex), et elle m'a énormément fait penser aux ukes des mangas yaois/shonen-ai. En même temps c'est un peu son "type" (ici appelé Bishonen) donc bon... J'ai aussi eut envie de la dessiner en homme (les hommes à lunettes et androgynes, c'est mon point faible) et je doute pouvoir résister longtemps à le faire. Je n'ai pas trouvé le temps long, et je m'attendais à stresser un peu (bah oui, de peur qu'on découvre la vérité sur elle) et pas du tout et ça m'a fait du bien. Et puis, le titre est fortement bien expliqué et je dis bravo pour le mystère résolu à la toute fin auquel je m'attendais pas du tout. En clair, un bon livre, bien que ce ne sois pas un coup de coeur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Candyshy
  28 février 2013
Un très, très gros désir de découvrir la plume de cette auteure, maintenant c'est chose faite avec cette première lecture qui a été vraiment adorable et très fraiche. Ce ne sera certainement pas la dernière.

L'auteure allie romance, désir et sensualité, ainsi que des personnages attachants et attirants, le tout combiné avec des situations loufoques et cocasses.

On passe un bon moment en compagnie d'Alex et de Bruce (qui bien sur les filles ne nous laisse pas indifférentes).
Alex, jeune femme androgyne, prend la place de son frère jumeau dans son boulot, et c'est là qu'elle fait la rencontre de Bruce Montgomery, son nouveau patron : entretien d'embauche et hop, on se met au travail.

Au départ, on a l'impression que cela va vite dans la montée du désir entre eux, puis une information sur Bruce qui, j'avoue, vaut son pesant de cacahuète, fait son entrée en scène. On rit et en même temps on se dit : mais où tout cela va-t-il nous mener !
Vous l'aurez compris c'est une romance, je ne divulguerais rien d'autre la dessus, sauf peut être son côté atypique (j'en ris encore en y repensant).

L'écriture de l'auteur est légère, fluide ; elle donne des informations au compte goutte pour nous laisser imaginer, entrevoir ce qui peut arriver mais elle arrive tout de même à bien nous surprendre. Déjà, en premier lieu, par ses choix de personnages : Alex est touchante, on sent qu'elle a tout de même envie d'être femme à part entière, son désir pour Bruce augmente et devient difficile à gérer. C'est surtout compliqué pour elle de garder son secret.
Lui est plutôt un homme fort, un dirigeant qui a l'habitude qu'on lui obéisse mais il se voit trahi par ses sentiments. Et à sa perte de contrôle est assez réjouissante et touchante.
Les personnages secondaires m'ont beaucoup surprise, j'avoue ne pas avoir trop aimé le frère d'Alex (méchante que je suis, ce pauvre homme est malade), sa façon de traiter les gens et même sa propre soeur. La meilleure amie d'Alex, je l'ai vu venir de loin avec ses gros sabots, je riais à chaque scène qu'elles avaient ensemble. le frère et la meilleure amie sont assez frappés dans leur genre.

Allez, il faut bien un bémol : ce livre est bien trop court !!! ^^ Je serai bien évidemment restée plus longtemps avec eux pour poursuivre et voir plus loin leur avenir ensemble.

Une très bonne lecture, douce, légère et drôle, qui sort un peu de la « romance de couple » habituelle, je la nomme comme ça car pour ceux qui le liront, ils comprendront. Je vous le conseille, si vous voulez rire mais aussi rêver à l'impossible qui devient : POSSIBLE.
Je ne manquerai pas de lire d'autres écrits de cette auteure qui m'a charmée en si peu de pages !
Lien : http://auboudoirdecandyshy.o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
paresseuseparesseuse   11 juillet 2015
(Bruce et Alex)
En prenant une longue inspiration, je rendis le téléphone à son propriétaire.
Bruce le récupéra.
- Mon… criquet ? dit-il avec humour.
Je ne pus cacher l’émotion qui colora mes joues.
- Elle me donne toujours des surnoms étranges, répliquai-je, irritée qu’il trouvât cela drôle.
- C’est plutôt… mignon. Vous semblez très épris l’un de l’autre.
Essayait-il de me piéger ? Avais-je commis une bourde quelconque ? À mon tour j’étudiai attentivement son visage. Inutile. Cet homme était-il le champion pour camoufler ses pensées s'il le désirait ?
- C’est le cas. Si j’obtiens un très bon emploi, je pense faire ma demande.
Au même instant, je me traitai d’idiote. Je devenais trop gourmande, ou trop empressée à lui en mettre plein la vue… j’allais finir par obtenir l’effet inverse !
- Votre demande en mariage ? N’êtes-vous pas un peu jeune, Alex, pour songer à vous caser aussi rapidement ? s’enquit-il en se dirigeant vers l’accueil du magasin.
Je ne le voyais désormais que de dos. Et quel dos !
- Je ne suis pas un coureur de jupons, monsieur. Je suis heureux de ma relation avec Melinda, je ne souhaite pas échanger ce bonheur contre des relations sans lendemain.
Une nouvelle fois, je me tançai et me traitai de tous les noms. Bruce stoppa brutalement afin de m’octroyer un regard ambigu. Puis, il sourit de manière carnassière. J’eus un mouvement de recul.
- Dois-je déceler un avertissement dans vos propos, Alex ? demanda-t-il, d’une voix trop
doucereuse pour être honnête.
- Je ne vois pas la raison pour laquelle je me permettrais un tel agissement, monsieur Wales, rétorquai-je, le plus neutre possible.
- Peut-être que Lucie se serait montrée trop bavarde, et que vous ne craigniez que je ne vous saute dessus comme le loup sur l’agneau… susurra mon patron, les yeux presque clos.

http://addictbook.weebly.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PartheniaParthenia   03 septembre 2013
Pourquoi ! Pourquoi étais-je si furieuse ?
Je le savais dès le départ qu'une relation avec mon patron était impossible. Il aimait les hommes ! Et même si je ressemblais à une version masculine, je n'en restais pas moins une femme !
Je donnai de colériques coups de pied dans le pneu de la berline. Chose parfaitement inutile et fort douloureuse. (...)
Le président ne revint qu'un quart d'heure plus tard. J'enrageais toujours de façon complètement irrationnelle, cependant je fus capable d'afficher une expression neutre.
Nous nous étions arrêtés au siège social juste pour que monsieur puisse baiser son préposé au courrier. Tu parles d'un employeur !
Une douleur sourde pulsait dans mon pied, me faisant atrocement souffrir. Les chaussures italiennes, ce n'était pas ce qu'il y avait de mieux pour rétamer un énorme pneu.
Bruce s'installa calmement au volant de sa voiture et je dus me ronger un ongle afin d'éviter de l'insulter.
- Vous avez pu récupérer ce que vous souhaitiez, monsieur ? m'enquis-je, aussi hypocrite que nonchalante.
Mon patron garda son attention sur le parking tandis qu'il manoeuvrait afin d'effectuer un demi-tour. Mais cela ne l'empêcha nullement d'esquisser un sourire amusé.
- Oui. C'était exactement ce dont j'avais besoin. L'attente n'a pas été trop longue ?
J'avais beau me répéter que l'on ne frappait pas son employeur, ce n'était pas l'envie qui m'en manquait !
- Vous parlez des quarante-cinq minutes ? Non, monsieur, le temps passe toujours plus vite qu'on ne le croit... répliquai-je, perfide.
Ce à quoi il répondit par un grand éclat de rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ninie067Ninie067   15 avril 2014
Mon patron parut méditer quelques secondes sur la question avant de m'adresser un sourire charmeur.

Non. Cela ne mettrait pas un terme définitif à cette conversation.

Je décroisai mes bras afin de lever mes mains en l'air pour souligner cette évidence, chose dont j'étais parfaitement consciente.

- J'ai admis que vous étiez un homme très charismatique. Cependant, même après le le

- Baiser ? suggéra-t-il, amusé par mon hésitation.

Je lui lançai un regard furibond.

- Même après notre baiser, une relation plus poussée entre nous reste impossible.

- Mais nous embrasser de temps à autre, oui ?

- Je n'ai pas dit cela.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
EMELOUEMELOU   10 juin 2013
Lui aussi se figea un bref instant alors qu’il s’apprêtait à se servir un verre d’alcool.
L’alcool et le sexe sont l'apanage des nantis, Alex Dante.
Vous devriez au moins ralentir le rythme de l’un… suggérai-je le plus sérieusement du monde.
Bruce me fit face avant de boire une gorgée de whisky, le regard sombre.
Au profit de l’autre ? s’enquit-il, mi figue, mi-raisin.
C’est obligatoire ?
Mon patron y réfléchit deux secondes.
Il faut trouver un substitut… fit Wales, taquin.
Malgré moi, je souris.
L’amour ne sauve-t-il pas les âmes et trace le chemin de ceux qui sont perdus ? murmurai-je.
Bruce reposa son verre à peine entamé dans le bar avant de le refermer.
L’amour est trop douloureux pour provoquer ce genre de miracle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
paresseuseparesseuse   11 juillet 2015
(Bruce et Alex)
Le président directeur pencha la tête sur le côté, m’étudiant entre ses cils.
- Vous ne possédez pas un physique très viril. De nombreux homosexuels apprécient cet aspect fragile et doivent vous faire des avances. Vous avez la physionomie qu’affectionnent certains…
Mon sang cessa d’irriguer toutes les parties de mon corps.
- Et vous ? soufflai-je, hypnotisée par son regard gris.
Cela me paraissait incroyable d’avoir osé poser cette question à mon patron !
Bruce me dévisagea longuement en silence avant de me répondre d’un timbre profond.
- Je pense que c’est assez évident…
Nous restâmes plusieurs minutes muets, le regard rivé l’un à l’autre.

http://addictbook.weebly.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Céline Mancellon (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Céline Mancellon
« Vous n?éteindrez plus jamais la lumière. »
? PARANORMAL HUNTERS : Promenons-nous dans les bois? - Épisode 3 / Une histoire en deux parties ?? https://bit.ly/2QQK96Q
Le témoignage terrifiant de randonneurs au sujet d?un animal gigantesque dans le parc naturel du Vercors entraine les Paranormal Hunters dans une nouvelle aventure.
Will Kemper est le fondateur de l?organisation Paranormal Hunters. Avec l?aide de Lola Martinez, la médium, d?Anton Loubert, le scientifique et de Luc Schmidt, l?assistant loufoque, ils filment des manifestations inexplicables pour les faire découvrir au plus grand nombre mais aussi pour aider les personnes faisant face à des phénomènes inexpliqués.
Les histoires de Paranormal Hunters retracent plusieurs bandes sonores originales enregistrées par les membres de l?organisation pendant leurs interventions.
Êtes-vous prêts à entendre ce qu?ils ont vécu ?
Par Céline Mancellon, l?auteure des séries best-sellers Bad Romance et Temps de lune parues aux éditions Milady et MxM Bookmark.
+ Lire la suite
autres livres classés : romanceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3413 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre