AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les collines du tigre (12)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
missmolko1
  19 mai 2011
Découvert grâce a l'opération masse critique, ce livre est un vrai coup de coeur pour moi. Une histoire d'amour impossible (qui ne tombe jamais dans l'eau de roses), des descriptions de paysages et des coutumes de l'inde qui nous font voyager, des rebondissements qui nous tiennent en haleine du début a la fin. Bref parfait et merci babélio pour cette belle découverte.
Commenter  J’apprécie          130
Kio971
  08 août 2018
Les collines du tigre est un très beau roman, une histoire qui se déroule dans le sud de l'Inde entre 1878 et 1936, à travers la vie d'une jeune femme, ses joies et ses drames. Une saga familiale, pleine d'émotion, mais sans mièvrerie ni mélo. Une réflexion aussi sur la rapidité avec laquelle un destin peut basculer et comment ses protagonistes peuvent y faire face et s'en sortir ensuite.
Sara Mandanna nous permet également de découvrir une région de l'Inde souvent méconnue, le Karnataka, et la majestueuse rivière qui le traverse, la Kavery.
Bref, un excellent moment de lecture, loin des introspections nombrilistes ou des narrations poussives. A découvrir absolument.
Commenter  J’apprécie          110
JaneEyre
  23 novembre 2013
Un livre que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire. Une histoire d'amours contrariés, du poids des coutumes indiennes, de l'emancipation progressive de la femme... Une sorte d'autant en emporte le vent indien! Qui amène aussi une réflexion sur le viol, la discrimination et surtout le pardon, et la question qui m'a marqué à l'issue de la lecture des "collines du tigre": une vie de servitude et d'amour peut elle racheter un acte d'une telle violence?
La fin du livre est peut être un peu moins bonne mais ce livre vaut vraiment le coup!
Commenter  J’apprécie          61
miriam
  07 janvier 2012
Je ne suis pas entrée dès le début dans cette saga. Exotisme garanti, très belle évocation des collines, de la jungle, des forêts..
Au début l'histoire de Dévi la petite fille, Dévanna le petit garçon si doué, du coup de foudre pour le Chasseur, si valeureux, si noble... cela m'a un peu agacé. Poursuivant la lecture, le roman a perdu sa tonalité " à l'eau de rose" pour se teinter d'amertume et de tragique. Je me suis attachée à cette famille. J'ai un peu pensé à Autant emporte le Vent dans la ténacité dont Devi fait preuve en cultivant malgré tout ses caféiers..
Lien : http://miriampanigel.blog.le..
Commenter  J’apprécie          40
ValCar
  24 octobre 2016
Un roman au parfum de fleur de bambou, un petit bijou en ailes de scarabée...
Les collines du Tigre, ce n'est pas une histoire d'amour bollywoodienne légère comme semble le décrire le résumé au dos du livre.
C'est toute une vie...une vie de passions avec ses joies et ses drames, une vie parfaitement ressentie au travers de personnages fabuleux et tellement attachants.
L'écriture de Sarita Mandanna, quoique plus soutenue, m'a fait penser à celle de Sharon Maas dans sa Danse des paons ou dans ses Noces Indiennes.
On en apprend aussi énormément sur l'Inde historique de 1878 à 1936, sur le peuple méconnu des Coorgs, leurs croyances et leurs coutumes bien différentes des peuples indiens rencontrés habituellement dans les livres.
On assiste à la manière dont l'Angleterre a colonisé ce pays par le biais des missionnaires chrétiens par exemple. Les points positifs de cette colonisation : la santé, l'éducation, l'Austin mais aussi ses points négatifs : les abus, les profits, les armes et le coca cola...
Les thèmes de la condition des femmes indiennes, les mariages forcés, les systèmes de castes sont également abordés.
Puis arrive la première guerre mondiale, il est intéressant d'observer comment elle a été perçue et ressentie dans cette contrée de l'Inde. On ressent l'approche de la seconde guerre mondiale avec les jeunesses Hitlériennes et une brève apparition d'Hitler en personne qui fait froid dans le dos.
A la fin du roman, les mouvements pour l'Indépendance de l'Inde, le Mahatma Gandhi...le départ de l'Angleterre : " Promesses d'amitié indissolubles, soeurs-pour-toujours, on se jura en partant de s'écrire" ( Voir mes citations !)
Le déchirement...
Un roman très complet qui m'a particulièrement touchée et concernée car mes origines viennent de ce contexte historique...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
titepomme
  01 février 2012
★☆★ Des destins tragiques, des amours contrariées, des personnages de caractères, de l'exotisme. Tels sont les ingrédients de ce roman.

Une grande saga familiale, portée par le personnage de Devi, femme devenue forte, que la vie n'épargnera pas mais qui luttera envers et contre tout pour trouver le bonheur.

L'auteure nous retrace des moments forts de l'Inde, nous apprend certaines coutumes.

Dépaysement garanti avec ce roman. ★☆★

Note : 2/3

Lien : http://lecture-addict.blogsp..
Commenter  J’apprécie          30
Alicej
  14 mai 2011
Je me suis totalement laissée transporter par ce roman, découvrant l'Inde et ses coutumes, son histoire également mêlée à celle de l'Europe. Les personnages sont attachants, la profonde blessure avec laquelle ils tentent de vivre, de construire les rend fragiles (et pourtant forts), incapables d'aimer sans faire souffrir l'objet de leur amour.
Mes hormones de future Maman faisant de moi un coeur encore plus tendre, j'ai frémi pour cette histoire où tous les sentiments s'entremêlent en permanence, bien loin de l'histoire romantique; m'interrogeant aussi sur la puissance des croyances et des présages.
En quelques jours, je me suis laissée envouter par cette histoire qui se lit vite et légèrement.
Lien : http://aliceduboc.blogspot.c..
Commenter  J’apprécie          30
Rachouk69
  20 mai 2015
Devi est victime de sa grande beauté!
elle aurait pu avoir une vie magnifique!
[son seul bonheur sera de pouvoir aimer l'enfant de l'être chéri.]

des passages très durs[ (le bizutage)] et poignants [(le viol) ]
et une question : le temps qui passe nous condamne-t-il à pardonner?
Commenter  J’apprécie          00
Exuline
  26 mars 2015
Lorsque j'ai commencé ce livre je voulais voyager en Indes, être au coeur des traditions, lire une belle histoire d'amour.
Mes deux premiers souhaits ont été exhaussés mais pas le troisième. Mais ce n'est pas très grave, car l'histoire racontée nous entraine vers une direction inattendue.
Malgré quelques longueurs sur certains passages, ce livre ce lit très bien, et nous transporte.
Je ne peux pas dire que j'ai eu un coup de coeur en lisant ce livre, mais il permet de passer un bon moment avec des personnages qui sont travaillés et on sent relativement vite que l'auteur sait où il veut nous emmener, il nous laisse plus qu'à nous laisser bercer par les rites indiens et d'accepter les choix et les actes des personnages, qui sont parfois étonnant mais qui je pense étaient les mieux à faire.
Lien : http://exulire.blogspot.fr
Commenter  J’apprécie          00
raina
  26 mars 2013
Cent pages de lues, je n'accroche pas, je m'ennuie....j'arrête!
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
79 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre