AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Mimimelie


Mimimelie
  22 mars 2016
Il y a bien longtemps déjà que je promettais de lire cette fameuse fable de Mondeville dont il était souvent fait référence au cours de mes lectures. C'est chose faite et je ne le regrette pas.
La plus évidente des thèses qu'elle renferme qui fut et qui sans doute est encore décriée est bien sûr que l'égoïsme et l'utilitarisme sont porteurs de biens publics ou autrement dit que la vertu conduirait une société à la ruine et le vice à sa prospérité, une sorte de réciprocité d'intérêts en quelque sorte. Thèse suspecte s'il en est bien sûr car si elle devait être enseignée ne manquerait pas à malmener encore le peu qu'il nous reste de sentiments altruistes et généreux.
De même d'aucuns diront que si la vertu est une utopie, la vie en société nous impose d'y croire… enfin bref, ce texte est très difficile à résumer, tant il est riche et renferme de sujets de réflexions qui à eux seuls pourraient faire l'objet d'un ouvrage complet.

N'étant pas en mesure de vous gratifier d'une critique d'une telle importance, je me permets de vous conseiller la petite analyse proposée ici : https://ress.revues.org/843 qui pointe de nombreuses pistes de réflexions et qui m'a bien intéressée.
Je vous souhaite un excellent orage de cerveau.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (4)voir plus