AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782226040282
245 pages
Éditeur : Albin Michel (29/03/1990)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
245pages. 19,2x13x2,2cm. Broché.
traduit du roumain par Alain Paruit, André Vornic et Marie-France Ionesco
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
kuroineko
  06 septembre 2018
L'auteur, roumain, a été déporté à l'âge de cinq ans dans un camp d'internement stalinien, son pays étant sous la férule du Grand Frère soviétique.
Dans le Thé de Proust et autres nouvelles, Norman Manea retrace cet terrible expérience. Certains récits se tiennent dans le camp et y retracent le quotidien des prisonniers, en famille, livrés au froid, à la faim, à la maladie et à la mort. D'autres se déroulent après la libération. Ils montrent les difficultés de la réadaptation.
Malgré tout l'intérêt des thèmes abordés, je n'ai pu accrocher au style de l'auteur. La structure en nouvelles parfois divergentes rend difficile une vision d'ensemble. J'ai trouvé le ton froid - ce qui peut s'expliquer compte tenu des circonstances - mais également repoussant, dans le sens où l'auteur semble exclure le lecteur du récit. du moins est- ce l'impression que les quelques nouvelles que j'ai lues m'ont laissée.
J'aurai au moins essayé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
EffeLouEffeLou   22 octobre 2014
" Il y avait aussi, par conséquent, des jeux. Les petites filles avaient inventé celui-ci: 'aux mannequins'. Elles essayaient de devenir des demoiselles, des dames gracieuses. L'immobilité des petites statues sales et loqueteuses simulait même une certaine élégance, celle qui devait s'accorder à un monde conservant encore, croyaient-elles, le modèle des dames nobles et distinguées dont la perfection atteignait à la distinction des mannequins.
Leur jeu aurait pu, cependant, porter un autre nom. Leur immobilité, dans l'état où elles se trouvaient, presque nues, squelettiques, la raideur dans laquelle elles se figeaient, leur façon de s'arrêter brusquement et de ne bouger absolument plus - jusqu'à retenir leur souffle - ne présageaient rien de bon.
Pendant qu'il les regardait, le garçon s'était demandé plus d'une fois si ce jeu ne risquait pas d'entraîner, de hâter de funestes conséquences. Il lui semblait sentir à proximité le canon d'un fusil caché visant derrière un mur ou du haut d'un mirador...
Ce genre de jeu aurait terriblement amusé les sentinelles. A l'instant où elles recevraient le signal, par un cri qui imitait souvent un coup de feu, les fillettes ne sauraient pas que l'une d'entre elles se serait écroulée. Elles ignoreraient que la détonation n'était pas feinte, la chute de la cible ne faisait pas partie du jeu."

p 24
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
EffeLouEffeLou   22 octobre 2014
"
- Eh bien, mon garçon, on se tient à l'écart? Allez, va voir le petit monstre...
Cette fois, il s'agissait d'un baptême, il n'aurait pas dû se cacher dès le début. Les baptêmes ne duraient pas longtemps. Il connaissait maintenant le rituel des diverses fêtes, elles revenaient souvent.
Il devait être minuit lorsqu'il se réveilla. Il se leva, hagard, se souvenant vaguement du discours, il vit, comme dans un brouillard, le désordre de la salle, la gueule de bois acrimonieuse des couples. Il comprit que son numéro avait eu lieu bien avant, sans doute le moment était-il venu de rejoindre la mariée, il s'était déjà acquitté du reste de son programme. Il s'avança, tout ensommeillé, jusqu'en bout de table; il se retrouva devant une grand-mère sphérique, en robe blanche et diadème en plastique, visage épaissi, de la farine et du sirop s'écoulaient le long de ses joues en pâte à crêpes. Ce n'était pas un vrai mariage - un anniversaire, crut-il se rappeler, c'étaient des noces d'argent... Trop tard, la vieille l'avait repéré."

p 51
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
EffeLouEffeLou   22 octobre 2014
" Le gardien, responsable de l'immeuble: solide, ponctuel, un obsédé de l'hygiène. Très brun, poilu. Un regard d'expert improvisé. Véritable professionnel de la conversation. Dès sept heures du matin, à son poste dans le hall de l'immeuble. A dix heures du soir, c'est lui qui ferme à clé la grille d'entrée. Tout visage inconnu est immédiatement repéré. Les visiteurs sont priés de s'expliquer: chez qui, pour quelle raison, pour combien de temps. Avec tous ces vagabonds qui traînent, ces voleurs, ces provocateurs, il faut être vigilant.
Vigilant, il l'est, et infatigable aussi. Il pose des questions, enregistre, se souvient, consigne. Les locataires le saluent avec respect, avec prudence. Un gardien, un responsable, tout à fait compétent, ça, il n'y a rien à dire... Il s'occupe de l'entretien de l'immeuble, des problèmes d'eau chaude et de chauffage central, des clés des boîtes à lettres, de l'ascenseur, des ordures, du journal mural, du recouvrement des charges. "

p 210
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
kuroinekokuroineko   02 septembre 2018
Les femmes ressemblaient toutes à de vieux bagnards gâteux et les enfants, dont les crânes trop gros dodelinaient entre elles, à des hommes apocalyptiques, écrasés, rapetissés par un même engin de torture qui aurait comprimé toutes leurs dimensions.

"Le thé de Proust"
Commenter  J’apprécie          120

Video de Norman Manea (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Norman Manea

La cinquieme impossibilité - Norman Manea - coup de coeur des libraires Fnac
Retrouvez cet auteur sur fnac.com : http://www4.fnac.com/Guides/Livre/salon-du-livre-2013/Default.aspx.
autres livres classés : roumanieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2021 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre