AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Michel Lafon (03/05/2018)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Alors qu'il s'apprête à vivre le plus beau moment de sa vie avec la naissance de sa fille, Antoine est confronté au plus horrible des drames : la mort de sa femme durant l'accouchement. Anéanti par la perte de celle qu'il aimait plus que tout, Antoine a du mal à créer du lien avec son bébé jusqu'à ce qu'il embauche Rose, une pétillante jeune femme à l'irrésistible joie de vivre, pour s'occuper du nourrisson.

Parviendra-t-elle à aider Antoine à se révé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
coquinnette1974
  13 mai 2018
La mélancolie du kangourou de Laure Manel est un très joli roman découvert grâce à net galley et les éditions Michel Lafon.
Une naissance, c'est une fête, un très joli moment... sauf quand la maman meurt en couche ! Cela est rare mais arrive encore.
Antoine ne s'attendait pas à perdre son épouse quand Lou est venue au monde. La joie de cette naissance a été gâchée et le pauvre homme, jeune veuf, peine à garder la tête hors de l'eau.
Sa maman s'occupe de la petite mais alors qu'elle cherche à secouer son fils, celui ci décide de reprendre le travail ! Lou a un mois.. Qui va s'occuper d'elle ?
Antoine engage Rose, une jeune fille de 20 ans, qui va être là quasiment jour et nuit pendant quelques temps.
Antoine va t'il enfin reprendre goût à la vie ? Et réussir à s'occuper de sa fille, faisant fi du fait qu'à sa naissance Raphaëlle les a quittés ?
La mélancolie de kangourou est un magnifique roman, très poignant, qui m'a mis les larmes aux yeux à plusieurs reprises. D'ailleurs, j'ai pleuré dès les premières pages.
J'ai aimé l'histoire, triste mais bien ficelée. Ce n'est pas qu'un roman triste, c'est aussi un joli roman, très positif car la vie continue, malgré tout.
J'ai apprécié les personnages, même si j'avais parfois envie de mettre un coup de pied aux fesses de Antoine ! Rose est charmante, fraîche, attachante et touchante.
La mélancolie du kangourou est un roman qui m'a énormément touché et que j'ai apprécié.
Je ne mets que quatre étoiles car il est quand même assez prévisible, j'avais deviné pas mal de petites choses, notamment la fin.
Mais j'ai passé un très bon moment et je le recommande :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Ladoryquilit
  04 avril 2018
La naissance d'un enfant est toujours un moment merveilleux, enfin habituellement. Pour Antoine, ce jour-là est synonyme d'un drame, la mort de sa femme lors de son accouchement. Antoine a du mal à se relever, a du mal alors à s'attacher à sa petite Lou et à tisser un lien avec elle. Lorsqu'il embauche Rose comme nounou, c'est un vrai rayon de soleil qui arrive alors dans sa vie et celle de Lou, peut-être alors qu'avec l'aide de Rose, Antoine parviendra à devenir un père...
Vous connaissez sûrement déjà Laure Manel non ? Laure Manel c'est notamment La délicatesse du homard dont je vous parlais par ici, ou c'est encore La (toute) dernière fois... que vous pouvez retrouver là. Après ces coups de coeur je n'avais qu'une hâte, découvrir ce que cachait La mélancolie du kangourou, alors quand Laure m'a contacté afin de le lire, intérieurement j'en ai fait quelques-uns de sauts de kangourou...
C'est donc sur un drame que débute La mélancolie du kangourou, sur un événement douloureux et qui marquera à jamais la vie d'Antoine, la perte de sa femme alors qu'elle donnait naissance à leur premier enfant. Après cela, Antoine n'arrive pas à s'attacher à sa fille, à l'aimer, ni à tisser un lien paternel avec elle. C'est une véritable épreuve pour lui, lui qui ne cesse de penser à Rapha celle qu'il a toujours aimé. Alors quand Rose débarque dans leur vie, c'est comme s'il laissait entrer de nouveau la vie chez lui et surtout dans la vie de Lou.
Il y a des livres où au fil des pages, on apprend à l'apprécier, on l'apprécie même de plus en plus et puis il y a ces livres très rares où dès seulement un ou deux chapitres, on sait déjà qu'il s'agira d'un coup de coeur. La mélancolie du kangourou fait partie de cette deuxième catégorie. Les premiers chapitres m'ont littéralement bouleversé, comment de toute façon rester insensible face à ce genre de drame ? Impossible. Mais surtout bien que ceux-ci nous bouleversent, on sent par l'écriture de Laure Manel, par ce qu'elle arrive déjà à nous transmettre que jamais l'histoire ne sombrera dans le pathos bien au contraire.
La mélancolie du kangourou, c'est donc l'histoire d'un drame, mais c'est surtout une histoire pleine de vie. On comprend Antoine, on le soutient dès le début, et même si parfois, on a mal de voir qu'il n'y a pas de lien entre lui et son enfant on ne peut pas lui en vouloir. Lou, cette petite fille devient presque la nôtre, tout comme Rose, on s'attache immédiatement à elle, on la couve comme une mère et on la chérie plus qu'on ne le devrait peut-être. Ils forment alors un trio que nous accompagnons au fil des pages, que nous soutenons et que nous apprécions réellement.
Ce roman est, malgré le sujet délicat, un roman lumineux. Un livre où la vie reprend ses droits, où le droit de vivre, d'aimer reprend peu à peu le pas sur la douleur et surtout où l'amour paternel gagne peu à peu du terrain. La mélancolie du kangourou, c'est la vie tout simplement, c'est une épreuve qui marque les esprits et qui ne disparaîtra jamais, mais c'est aussi un nouvel élan qui finit par arriver.
J'ai aussi retrouvé tout ce que j'aimais dans l'écriture de Laure Manel. Ses mots, ses phrases sont toujours autant portés par une douceur, une tendresse incroyable. Les émotions sont profondes et sincères, l'auteure livre une histoire et des personnages tellement touchants. La frontière est mince avec un tel sujet pour tomber dans le pathos, mais jamais on ne sombre dans celui-ci. L'écriture de Laure Manel a toujours ce petit quelque chose de lumineux qui nous touche et nous transporte littéralement. En refermant La mélancolie du kangourou on en redemande tout simplement, parce que ce livre fait du bien au coeur et à l'âme.
Ce roman, c'est un énorme coup de coeur, ce genre de coup de coeur trop rare qui vous chavire le coeur, qui ne cesse de vous toucher et qui vous apporte autant de sourires que de larmes. J'ai véritablement tout apprécier dans ce livre ! L'histoire bouleversante, ces personnages si attachants et toutes ces émotions que Laure Manel fait passer à travers ses mots.
Que vous dire de plus pour vous donner envie de lire ce livre sinon de vous le procurer dès sa sortie ?! Vraiment La mélancolie du kangourou est un tel coup de coeur (oui, je le répète !)... Il vous faut découvrir Antoine, Rose et Lou, il vous faut apprendre à les connaître et à partager ces quelques années avec eux ! Croyez-moi, après tout cela difficile de tourner la dernière page, vous garderez dans un petit coin de votre esprit et de votre coeur ce trio si attachant.
La mélancolie du kangourou de Laure Manel est disponible dès ce jour en ebook et sortira en broché chez Michel Lafon le 3 mai prochain !

Lien : https://ladoryquilit.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
violaine124
  04 avril 2018
Lorsque l'on découvre le nouveau roman d'un auteur qu'on connaît déjà c'est parfois relativement délicat.
Il y a cette phase de doute « sera-t-il à la hauteur ? » « le sujet sera-t-il intéressant ? » « l'auteur a-t-il changé de style ? » etc… autant de questions qui, si elle se balaient dès les premières pages, sont pour moi très bon signe !
Ce n'est pas pour rien que je vous dis cela. J'ai retrouvé la plume de Laure Manel pour son nouveau roman 😉
Et le charme a de nouveau opéré. Chaque nouveau roman de Laure franchit de nouvelles barrières, chaque nouveau roman fait preuve d'une évolution dans son écriture, de profondeur aussi et apporte donc au lecteur des sensations encore plus fortes.
Les premières pages sont réellement poignantes et laissent présager une lecture touchante, marquante et riche d'émotions.
Rose et Antoine, les personnages principaux de son histoire sont des êtres humains blessés par la vie. Antoine on le sait dès le départ, vit un moment crucial de sa propre existence. Rose est bien plus mesurée dans son quotidien mais elle renferme elle aussi son secret. Ensemble ils vont évoluer pour apporter à Lou, la petite fille de Antoine, une vie douce qu'elle mérite amplement.
A leur manière, ils transmettent chacun des messages forts, bienveillants et sources d'espoir. La vie n'est pas un chemin simple, des obstacles jalonnent automatiquement les jours, les mois, les années. Ce qui est le plus important c'est ce dont on est capable d'en faire. Tirer les leçons, garder en mémoire ce qui nous a fait grandir, savoir aller de l'avant. Ce roman est un exemple formidable de résilience, il met en lumière ce qui parfois nous bouche la vue. Les personnes qui sont autour de nous ne sont pas là par hasard, j'en suis persuadée et Laure aussi apparemment …
Retrouver ce qui fait partie de mes valeurs humaines dans ce roman a été un moment incroyable de lecture, les réactions de Antoine, normales surement par ce qu'il vit, mais surtout celle de Rose sont justes magnifiques… et c'est à elle que je me suis identifiée, la sensation de la connaître, d'être un peu elle par moment, et cet élan d'amour envers Lou, cette petite fille qui démarre la vie de manière singulière sont des preuves que Rose est à sa place. Parfois on doute de nos sentiments, de nos réactions, de notre envie de faire ou dire et puis un jour on sait qu'on doit être là et qu'on est au bon endroit au bon moment.
Ce livre m'a un peu fait penser au Petit prince car tel le Renard, Antoine et Lou se sont laissés apprivoiser en douceur par une « Petite princesse »…
"Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde."
Je suis admirative de l'écriture de Laure Manel car elle sait poser les mots justes pour chaque situation. Les premières pages sont relativement éprouvantes et pourtant je sais qu'ensuite elle va nous donner ce petit coup de pouce pour voir l'avenir sereinement. Ce n'est pas donné à tous les auteurs de pouvoir transmettre l'espoir, l'optimisme !
C'est une lecture qui m'a bouleversée car elle est remplie d'émotions diverses,
C'est une lecture qui m'a passionnée car j'ai trouvé que l'écriture avait gagné en intensité pour nous offrir un roman original et captivant,
C'est une lecture qui m'a conforté dans l'amour de la vie,
C'est une lecture qui a confirmé que l'humain est capable de résilience quand il le faut et même quand il croit ne pas avoir la capacité de le faire.
Un vrai bonheur de lecture !
Lien : https://leslecturesdelailai...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Annabelle31
  21 mai 2018
Pour la plupart d'entre nous, la naissance d'un enfant reste un doux souvenir, une date qu'on fêtera.
Pour Antoine, la date de la naissance de Lou sera aussi celle de la mort de Raphaelle, son épouse.
La mélancolie du Kangourou nous raconte l'histoire de ce deuil, de cette résilience, de ce cheminement inévitable qu'on doit parcourir avant de pouvoir envisager l'avenir après une telle épreuve. Et c'est Rose, jeune fille au pair tout juste sortie de l'adolescence mais déjà si mature, qui va l'y aider ; en prenant soin de la petite Lou d'abord, puisque Antoine est trop atteint par le chagrin pour le faire, mais pas seulement. Sa présence, sa pudeur et sa réserve vont permettre à Antoine De passer le cap, à rencontrer de nouvelles personnes, ces dernières auront-elles un oeil bienveillant sur la relation de ce trio, rien n'est moins sûr.
Une belle histoire, sur un sujet tragique, heureusement traité sans lourdeur par l'auteur. le personnage de Rose est vraiment très attachant. Un bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
delcyfaro
  14 mai 2018
J'ai déjà eu l'occasion de lire 2 romans de Laure Manel et à chaque fois ce fut un très bon moment de lecture tellement ses histoires sont belles et vraies. du coup quand on commence un nouveau roman d'un auteur que l'on aime c'est toujours la même angoisse, vais-je aimer celui-ci?
Et bien c'est un oui et même un grand oui. Ce roman est juste magnifique.
Antoine et Raphaëlle vont bientôt devenir les heureux parents d'un magnifique bébé qui va venir concrétiser leur amour et ils sont les plus heureux du monde, mais le destin va se montrer vraiment cruel quand Raphaëlle va mourir en donnant naissance à la petite Lou.
Antoine est totalement anéanti par la perte de l'amour de sa vie et ne parvient pas à aimer cette enfant qui lui a pris sa femme. Complètement déconnecté de la réalité d'une vie avec un bébé il se sent incapable de l'élever et de lui donner de l'affection.
Pour que la petite Lou ne manque de rien, il fait appel à une baby-sitter la jeune Rose. Celle-ci va donc venir s'occuper de l'enfant pour permettre à Antoine De reprendre son travail et surtout de s'y plonger totalement pour tenter de réduire son chagrin.
Rose est une jeune personne pleine de vie, qui croque l'existence à pleines dents, elle va prendre une place considérable dans la vie de Lou mais aussi dans celle d'Antoine.
Mais encore une fois la route du bonheur est souvent semée d'embuches et n'est pas un long fleuve tranquille. Rose Lou et Antoine en feront les frais mais les choses ne sont pas forcément irrémédiables pour les personnes de bonne volonté.
Ce roman m'a plu car même si on devine la fin très vite, on est tout de même confronté à des situations où tout semble bien sombre pour l'avenir de nos personnages et à une émotion énorme tout le long du roman..
Comme bien d'autres auteures comme Aurélie Valognes, Virginie Grimaldi, Agnés Ledig etc.... Laure Manel ancre ses romans dans un quotidien bien réaliste. Ses personnages sont vrais, les situations qu'ils vivent ou traversent sont de celles que l'on peut rencontrer dans sa vie ou dans celles de ses relations et du coup on est transporté dans ces existences qui nous parlent comme si c'était celles d'amis ou de parents.
L'écriture est fluide, lumineuse et emporte complètement.
En fait plus je lis les romans de Laure Manel plus j'aime sa plume et son talent de conteuse....

Lien : http://delcyfaro.blogspot.fr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Annabelle31Annabelle31   20 mai 2018
Il est presque 20 heures quand Antoine arrive. Heureusement qu’il devait faire un effort pour rentrer de bonne heure afin de leur laisser le temps de discuter… Lou est dans son transat, il lui adresse un coup d’œil lointain. Pas un mot, encore moins un bisou. Rien. C’est sec et ça serre le cœur de Rose. Elle se dit qu’en plus de s’occuper de la petite, elle va devoir veiller sur le père et s’assurer qu’un jour il trouve le chemin du cœur de sa fille… Si c’est possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31Annabelle31   20 mai 2018
Il n’imaginait pas que le bonheur puisse se loger dans quelque chose d’aussi simple, d’aussi « intérieur » et gratuit. Peut-être qu’avant il mettait la barre trop haut… Or depuis que le malheur est son quotidien, il sait que s’il voulait bien le lâcher un peu, ce serait peut-être déjà le début du bonheur…
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31Annabelle31   20 mai 2018
La vie est devant lui, il faut cesser de toujours regarder en arrière, vivre dans le passé, vouloir revivre les moments d’avant…Il faut inventer l’après.
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31Annabelle31   19 mai 2018
La valise de Raphaëlle est pleine de vêtements, mais pour le voyage qu’elle a entamé, elle n’a besoin de rien. Il n’a pas envie de l’ouvrir. Il lâcherait un deuxième flot de larmes, il en est sûr. Pourtant, il le faudra sans doute. La nausée lui vient.
Commenter  J’apprécie          10
Annabelle31Annabelle31   20 mai 2018
Parfois, Jeanne pense qu’elle aurait dû fuir, que cet homme charmant a le veuvage dans les veines et qu’elle s’aventure sur un chemin qui pourrait bien être son chemin de croix.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : mélancolieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
1706 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre