AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070767281
352 pages
Éditeur : Gallimard (30/09/2004)
3.9/5   20 notes
Résumé :

Comment nous orienter dans le monde? C'est la philosophie politique qui peut le mieux nous y aider, répond Pierre Manent. Son livre propose un tableau raisonné du monde actuel. Il est, par là même, nécessairement aussi une réflexion sur le siècle écoulé, sur les guerres et les totalitarismes qui en ont occupé une si grande part. L'auteur s'efforce de saisir les articulations selon lesquelles notre monde s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
GabyH
  17 novembre 2012
Le petit format de ce livre n'est pas du tout révélateur de son immense contenu.
Organisé en 18 chapitres thématiques, il propose une réflexion sur l'état actuel du monde à l'aide des outils théoriques de la philosophie politique. Il s'agit donc de s'interroger sur le rôle et la nature de l'Etat, ses relations aux citoyens-individus et aux autres grandes institutions, l'Eglise par exemple.
L'idée directrice énoncée par Pierre Manent au début de l'ouvrage est celle selon laquelle la démocratie est avant tout l'organisation des séparations. Il en découle ainsi des réflexions sur l'Europe et la nation, la division de la démocratie entre hommes et femmes mais aussi sur le totalitarisme, le communisme, les guerres du 20ème siècle.
Malgré un contenu parfois complexe, le style d'écriture est fluide, ce qui permet une lecture agréable. le découpage en chapitres d'environ 15 à 20 pages facilite également la lecture de ce petit manuel de philosophie destiné à mieux penser ce qui nous entoure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
PaulineDeysson
  24 novembre 2018
Cet essai est à l'origine un cours de philosophie destiné aux étudiants de Science Po. Réflexion exclusivement politique, c'est une oeuvre limpide dont les explications sont si lumineuses qu'on regrette qu'elle ne soit par rééditée et mise à jour tous les ans.
Pierre Manent commence par définir la démocratie comme l'art d'introduire des séparations. Séparation des pouvoirs, mais aussi division du travail ou séparation de l'Église et de l'État… La séparation la plus essentielle est celle de la science et de la vie : de la rigueur absolue de la démonstration scientifique, et de la liberté imprévisible inhérente à l'action humaine. S'ensuivent des définitions de plus en plus précises, de la notion d'égalité à celle de nation. Égalité idéale et impossible, inscrite dans les Droits de l'Homme mais absente de la nature ; nation née d'une démocratie qu'elle renie ; les paradoxes ne manquent pas dans cette république que nous croyons acquise, et que chaque jour redéfinit.
Cours familier de philosophie politique, c'est aussi l'occasion de revisiter l'histoire du XXème siècle, et c'est ici que le talent de Pierre Manent devient le plus éclatant. Son écriture claire, parsemée d'exemples judicieusement choisis, nous montre jusqu'à quel point la réflexion politique permet de comprendre aussi bien les tragédies que les plus grands triomphes historiques. Pourquoi la Première Guerre mondiale s'est-elle déclenchée ? L'assassinat de l'archiduc François-Ferdinand à Sarajevo n'était qu'un prétexte : la tension électrique entre les pays venait précisément de leur nature de nation, souhaitant affirmer leur liberté et leur indépendance. Et pourquoi la Première Guerre a-t-elle entraîné la Seconde ? Que représente l'Europe ? Pourquoi le nazisme et pourquoi le communisme ? La politique humanitaire est-elle la politique ultime et idéale, ou un dangereux retour à l'état de « guerre de tous contre tous » ?
Cet essai ne prétend pas livrer la vérité absolue. Mais il apporte de nombreuses réponses qui permettent de s'en approcher, et pose beaucoup de questions que tout être humain doit avoir en vue lorsqu'il entre dans un bureau de vote.
Pauline Deysson - La Bibliothèque
Lien : http://www.paulinedeysson.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Videos de Pierre Manent (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Manent
Raymond Aron : Le spectateur engagé (Rencontre - 1981 / France Culture). Diffusion sur France Culture le 27 septembre 1981. Dans son émission "Rencontre", Jacques Paugam recevait Raymond Aron, Jean-Louis Missika, Dominique Wolton et Pierre Manent pour évoquer le livre d’entretiens intitulé "Le Spectateur engagé". Présentation des éditions Le Livre de Poche : « Raymond Aron est inclassable. Intellectuel anticonformiste, il est allé à contre-courant des idées dominantes de l’intelligentsia de gauche. Il a eu raison avant les autres sur la nature du régime soviétique, du stalinisme. Et dans les années 1950, il a eu le courage de tenir sa position, tout en accomplissant une œuvre scientifique indiscutée. À la fois journaliste, sociologue, historien, philosophe, Raymond Aron retrace, dans ces entretiens avec Jean-Louis Missika et Dominique Wolton, son itinéraire politique et intellectuel. Dans ce dialogue vif, stimulant, il analyse les grands événements qu’il a vécus en un demi-siècle. La montée de Hitler au pouvoir, le Front populaire, Munich, la débâcle, Vichy et la Résistance, le génocide, la guerre froide, ses polémiques avec Jean-Paul Sartre et Maurice Merleau-Ponty, la construction européenne, la stratégie nucléaire, l’Algérie et la décolonisation, le gaullisme, Mai 68, l’Union de la gauche… On découvre dans cette réédition du "Spectateur engagé" une conception de l’Histoire qui laisse sa part à la liberté des hommes, un plaidoyer pour la démocratie occidentale, mais aussi une personnalité complexe, lucide et passionnée. »
Source : France Culture
+ Lire la suite
>Sciences sociales>Science politique>Science politique (politique et gouvernement) (698)
autres livres classés : sciences poVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox