AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Aleksa Gajic (Illustrateur)Denis Bajram (Antécédent bibliographique)
ISBN : 2845650981
Éditeur : Soleil (01/02/2008)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Après 10 siècles de paix, l’Orbis romain est confronté à une horde de barbares venue des confins de l’empire galactique.

Les Huns ont semé la terreur et la mort dans tout le système d’Aquincum, au nom d’une déesse sanguinaire. Rua, leur chef, a ensuite obligé le jeune empereur à capituler. Il a également obtenu de lui la souveraineté sur Aquincum. Enfin, douze jeunes patriciens lui ont été livrés pour être sacrifiés en l’honneur de Kerka-la-magnifiqu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Vepug
  19 septembre 2011
Voilà une bande dessinée complète en 6 tomes.
Les dessins sont à la fois fins et lourds. Les traits des personnages sont fins, l'ensemble des couleurs donnent une certaine lourdeur au récit : soit le poids des dieux sur la vie des romains. Mais, ces couleurs sont très agréables à l'oeil. Il y a beaucoup de texte mais les dialogues sont nécessaires au récit.
L'Histoire est a ranger dans la catégorie Uchronie. C'est une uchronie intergalactique transposant l'histoire romaine terrienne dans un univers intergalactique. Les trois premiers tomes relatent avec une certaine violence les combats entre les huns et les romains. A une différence majeure près : une jeune romaine devient l'incarnation de Kerka, grande déesse hun.
Le quatrième tome nous livre un combat intergalactique mémorable et une grande surprise à la toute fin du tome.
Les cinquièmes et sixièmes tomes relatent les relations de haines, notamment, entre les dieux de l'Olympe. Les dessins et les couleurs y sont grandioses. Les auteurs nous montrent des dieux passant leur temps soit à se prélasser dans leur royaume soit à se battre les uns contre les autres au détriment des humains. La toute fin de cette série nous ramène un peu plus aux légendes romaines telles que nous les connaissons.
En conclusion : Bonne BD de space opera à lire avec tous les tomes en main.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
meygisan
  22 janvier 2016
Ce premier tome me réserve une bonne surprise car après avoir lu "le dernier troyen" du même auteure, à savoir Valérie Mangin, j'y retrouve la même ambiance. Mais cette fois ci c'est dans le monde de l'empire des Huns qu'elle nous convie. Et plus précisément la période d'accession au trône du plus célèbre d'entre eux, Attila. On y retrouve donc ce monde sanguinaire et barbare, fait de conquêtes et de guerres sanglantes. Tout tourne autour du sang; d'ailleurs le ton est donné dès le début, ce sera une histoire sanglante. Mais il faut voir au delà des apparences et des évidences. Valérie Mangin ne se contente pas de répéter l'histoire en la transposant dans la galaxie, elle nous conte l'avènement d'Attila, comment il arrive au pouvoir, par des jeux politiques, des opportunités religieuses et des enjeux personnels marqués. Attila n'est pas simplement un barbare conquérant sans cervelle. de la cervelle, il en a à revendre et ce premier tome nous montre comment.
J'aime beaucoup le graphisme de cette bd; les dessins d'Aleksa Gajic aux teintes pratiquement monochromes conviennent parfaitement à l'histoire et créé l'ambiance toute particulière à ce type de récit. J'aime particulièrement l'opposition presque systématiquement de pages entièrement dénuées de dialogues qui en disent autant sinon plus que de pages où les planches sont pleines de dialogues.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
misterhandman
  08 mars 2013
Ce premier tome est une pépite pour de nombreuses raisons, la première étant son ambiance à la "Alix de l'espace', en effet, le contexte de la Rome antique, bien que se déroulant dans les années 4300, les références sont précises. L'histoire se déroule dans l'univers, chaque planète est une colonie de l'Orbis, une sorte d'Empire romain 2.0, avec Rome pour capitale, la création mythique par les louves, les invasions Huns... de plus, les graphismes sont à tomber: mélange de couleurs naturelles et de planche presques monochromes, le style est bien spécial. Une BD à lire,assurément, avec une histoire pleine de rebondissements.
Commenter  J’apprécie          00
py314159
  02 octobre 2017
Ce premier volume d'une saga en six épisodes se concentre chez les Huns et la lutte pour le pouvoir. Valérie Mangin s'inspire de la lutte entre les Huns et les Romains et la transpose 10 000 ans plus tard. Introduction parfois confuse mais prometteuse.
Commenter  J’apprécie          10
ElGatoMalo
  01 décembre 2012
Barbare et efficace !
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
meygisanmeygisan   22 janvier 2016
Au commencement, tous les peuples prospéraient dans la guerre mais, lassés de leurs cris, les dieux les unifièrent.
Seule Kerka, déesse du chaos, n'accepta pas le terrible silence de la paix. Elle vint parmi nos pères et se fit adorer!
Elle les lava avec son propre sang et apprit la langue des dieux à ceux qui devinrent ses prêtres.
Depuis, nous faisons la guerre comme elle nous l'a ordonné.
Nous répandons le sang de nos ennemis et nous répandons notre propre sang.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
okkaokka   28 novembre 2017
p.7.
Ton fils a raison, Rua ! Tu n'as de royal que le titre !
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Valérie Mangin (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Valérie Mangin
Avec Kij Johnson, John Scalzi et Valérie Mangin
autres livres classés : réincarnationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2911 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre