AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330001592
Éditeur : Actes Sud (23/11/2011)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 12 notes)
Résumé :

“La plupart des lecteurs perspicaces en conviendront, le caractère distinctif du monde des humains est sa folie”, tel est l’un des postulats sur lequel repose la réflexion qui se poursuit à différents propos et sous diverses formes dans les essais qui composent ce Nouvel éloge de la folie* (paru en anglais sous le titre A Reader on Reading, chez Yale University Press). Contrairement aux animaux, y déplore Alber... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
ivredelivres
  11 décembre 2011
Mais de qui se moquent les éditeurs, depuis des mois on entend parler d'inquiétude autour des livres, le livre numérique finira-t-il par faire péricliter l'édition traditionnelle ? Est-ce la mort des librairies ?
On pourrait croire que par des temps incertains l'éditeur serait attentif à la satisfaction de ses lecteurs pour ne pas dire de ses clients.
Et bien non pas du tout l'éditeur est même capable de vous faire une entourloupe, de vous faire prendre des vessies pour des lanternes... Un tour à la librairie me fait mettre la mais sur le dernier Alberto Manguel, petit échange avec le libraire pour dire que nous sommes un peu inconditionnels tous les deux et que Manguel c'est toujours un bon moment de lecture.
Je parcours la 4ème de couv mais très rapdidement, de toutes façons je vais l'acheter.
Retour chez moi, un bon thé, un fauteuil, bref je n'insiste pas ça vous connaissez et j'ouvre le Manguel en question et là surprise .....petit avertissement de l'éditeur, certains des chapitres de ce livre sont déjà parus dans un livre précédent !!! D'ailleurs le lecteur n'a qu'à se reporter à la table des matières où sont signalés des doublons ....
Ah oui pour être les mêmes se sont bien les mêmes !! et pas qu'un peu
J'ai fait le compte sur 39 articles ou chapitres, 13 ont déjà été publiés dans " Dans la forêt du miroir " soit un tiers du livre, sachant que le livre vaut 24 €, je me suis fait gruger de 8 €
L'éditeur se retranchera derrière l'avertissement qu'il fait et derrière l'astucieux sous titre choisit : essais édits & inédits merci Actes Sud pour la leçon de décriptage d'un titre.


Lien : http://asautsetagambades.hau..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
paestum
  12 juillet 2016
Alberto Manguel est l'auteur de l'Histoire de la lecture, à lire absolument, avant le Nouvel éloge de la folie ; il vient aussi d'être nommé directeur de la bibliothèque nationale d'Argentine, et il souffre …
Il n'est pas qu'un lecteur, un grand lecteur, mais aussi un homme d'action est en train de se retrousser les manches pour gérer au mieux cette fameuse bibliothèque. Moins de Borgès, plus d'actualité, d'Histoire, et toujours les livres, surtout ceux qui sauvent.
On trouve dans ce recueil des essais déjà parus dans La forêt du miroir, et d'autres inédits, très ancrés dans la triste et violente réalité comme « Art et blasphème », ou « A la table du Chapelier fou » : la littérature est décidément la meilleure arme contre l'arbitraire.
Commenter  J’apprécie          90
NicoleGiroud
  16 mars 2013
Tout le monde se souvient de Une histoire de la lecture qui a obtenu le prix Médicis dans la catégorie essais en 1998, réflexion étourdissante d'érudition qui a séduit beaucoup de lecteurs.
Nouvel éloge de la folie, sous-titré joliment essais édits & inédits tient à la fois du raclage de fonds de tiroir et du recyclage d'oeuvres antérieures et ne mérite pas un aussi beau titre. L'éditeur aurait pu choisir Ressucée massive cela aurait été plus honnête.
Qu'on en juge plutôt : sur les 39 réflexions tenant lieu de chapitres, 12 figurent Dans la forêt du miroir, toujours chez Actes Sud ; que l'on se rassure, ce n'est pas le seul endroit où on les a déjà trouvées, la version anglaise ayant été publiée, suivie d'une version française ailleurs… Notre auteur, qui a le don des langues et du commerce, fait feu de tout bois : conférences, articles de journaux, préfaces et autres introductions à des séminaires et même au programme de l'Opéra du Rhin à Strasbourg…
En définitive, dans cet ouvrage dont le fil conducteur est la lecture d'Alice au pays des merveilles, pas une seule page de neuve, à part la préface, deux pages entières dans lequel l'auteur remercie la personne qui lui a « suggéré la structure et l'ordre de ce livre ainsi que la sélection des textes ».
« le « motif dans la tapisserie » c'est la formule inventée par Henry James pour désigner le thème récurrent qui, telle une signature secrète, parcourt l'oeuvre d'un auteur » écrit encore Alberto Manguel dans la préface.
Dans le cas précis, il ne s'agit pas de « motif dans la tapisserie » mais de patchwork composé de morceaux de tissus qui ont beaucoup servi, unis des couleurs disparates.
Ce Nouvel éloge de la folie ne tient pas les promesses de la quatrième de couverture. On peut bien sûr n'avoir rien lu d'Alberto Mangel et être séduit par son érudition. On sera de toute façon gêné par l'assemblage disparate de ce recyclage qui n'apporte rien à la compréhension intime de la lecture.
suite sur le site
Lien : http://n.giroud.free.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Djahane
  23 avril 2012
Alberto Manguel nous plonge dans son univers: les mots, les pages, les rencontres littéraires. Il sait rendre le lecteur complice de ses réflexions, de son "réseau", nous rendre proche des auteurs, donner place au lecteur.
Connaissances, points de vue et réflexions se tissent pour une lecture passionnante.
Toutefois, "l'éloge de la folie" a du mal à faire cohésion, entre édits et inédits!
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (1)
NonFiction   28 février 2012
Dans un essai érudit et savoureux, Alberto Manguel nous invite à une lecture vivante et stimulante.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
paestumpaestum   12 juillet 2016
« Pour un lecteur, c’est là sans doute la justification essentielle, voire la seule, de la littérature : sa faculté d’empêcher la folie du monde de s’emparer totalement de nous, même si elle envahit nos caves (la métaphore est de Machado de Assis) avant de gagner lentement la salle à manger, le salon, la maison entière. (…) Lorsque le monde devient incompréhensible, lorsque des actes de terreur et des réactions terrifiantes à cette terreur emplissent nos jours et nos nuits, quand nous nous sentons désorientés et stupéfaits, nous cherchons un endroit où la compréhension (ou la foi en la compréhension) a été exprimée par les mots. »



« On ne peut contraindre les êtres de chair et de sang assis à la table du Chapelier fou – chefs militaires, bourreaux, banquiers internationaux, terroristes, exploiteurs- à raconter leur histoire, (…) On peut en revanche, à leur propos, raconter des histoires et écrire des livres susceptibles de favoriser une certaine compréhension de ce qu’ils ont fait ainsi qu’une judicieuse empathie. Il n’existe à leurs agissements nulle explication rationnelle, ils suivent des règles logiques absurdes, mais il est possible d’appréhender leur folie et ce qu’ils ont de terrifiant au cœur de récits ou de « cartes » dans lesquels ils peuvent, mystérieusement, prêter à notre folie une sorte de rationalité éclairée, suffisamment transparente pour clarifier nos comportements et suffisamment ambiguë pour nous aider à accepter l’indéfinissable. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DjahaneDjahane   23 avril 2012
la nécessité d'indiquer la fin d'une phrase écrite est sans doute aussi ancienne que l"écriture elle-même mais la solution brève et merveilleuse, ne fut pas adoptée avant la fin de la renaissance italienne. Pendant des centaines d'années, la ponctuation avait été une entreprise désespérement erratique.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Alberto Manguel (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alberto Manguel
Alberto Manguel était à Paris pour la promotion de son nouveau livre **Je remballe ma bibliothèque** Nous en avons profité pour lui poser quelques questions. - D'où vient votre lien vital avec les livres ? - À quoi sert la fiction ? - Sur Borgès - Sur Dante - L'avenir du livre ?? https://www.actes-sud.fr/contributeurs/manguel-alberto
autres livres classés : folieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
425 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre